Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

L'immobilier paralyse l'emploi

0 Reco 20/06/2007 à 19:30 par parpaign

Super cette analyse

Encourager les ménages à investir dans la pierre va à l’encontre de l’objectif de les rendre plus mobiles. Le marché du travail et le marché du logement ne sont pas indépendants, loin s’en faut. En cas de perte d’emploi, à la suite d’un licenciement collectif, il est très difficile de retrouver du travail dans un petit bassin d’emploi. Dans le cas où le nombre d’emplois perdus est non négligeable au regard de la ­totalité des emplois de cette zone, il s’ensuit une dépression immobilière par ­diminution de la demande solvable. Dans ce cas de figure, la personne perd sur deux tableaux, elle perd son travail et une partie de son capital.
Le fait d’être propriétaire piège alors la personne dans cette région, et peut représenter un véritable frein à la mobilité. Si la personne accepte de jouer le jeu de la mobilité géographique pour trouver du travail, elle sera contrainte de vendre son bien et d’encourir une moins-value. Un certain nombre de personnes renoncent à accepter des emplois plus rémunérés qui les obligeraient à déménager, mais aussi à passer en pertes et profits leur moins-value immobilière.

C'est dans Libé de ce soir, daté de demain

0 Reco 20/06/2007 à 19:41 par geof

En effet, mobilité professionelle et "France de propriétaires" sont difficilement compatibles...
Le plus grave est l'argent "immobilisé" dans l'immobilier au lieu d'être investi dans la R&D et les emplois de demain.
Dans un monde de plus en plus réactif, cet "ancrage territorial obligatoire" pourrait devenir un handicap!