Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

La baisse des prix s'accélère en France

0 Reco 06/01/2009 à 10:02 par Ancien25109

Immobilier : la baisse des prix s'accélère en France
LE MONDE | 06.01.09 | 09h08


Les prix dans l'immobilier ancien ont baissé en 2008 en France, avec une nette accélération en fin d'année. Il s'agit du premier recul depuis 1996. Selon des chiffres dévoilés, mardi 6 janvier, par Century 21, le prix moyen du m2 a baissé de 1,63 %. Le recul a été surtout sensible sur la seconde moitié de l'année : - 6,5 % au quatrième trimestre par rapport au troisième trimestre et - 7,5 % sur le second semestre par rapport aux six premiers mois.


L'indicateur de Century 21 porte sur les 39 855 transactions réalisées par les 930 agences de ce réseau, soit un échantillon, certes partiel mais suffisamment représentatif, de 7 % du marché. "L'été fut meurtrier, commente Laurent Vimont, le président de Century 21 France, et, au troisième trimestre, nous avons assisté à un effondrement des ventes de l'ordre de 20 %, qui a déclenché ce mouvement de baisse des prix d'une ampleur surprenante. Les propriétaires pressés de conclure ont dû sérieusement réviser leurs prétentions, les taux de négociation ont doublé en un an et frôlent, désormais, les 10 %".


Toutes les régions sont touchées. L'agglomération de Lyon et celle de Marseille accusent, au quatrième trimestre, un recul des prix de, respectivement, 13,3 % et 10,6 % par rapport au troisième trimestre. Les régions Aquitaine, Poitou-Charentes, Champagne-Ardenne enregistrent des dépréciations de plus de 15 %. En Ile-de-France, le repli atteint 7,8 % et la capitale qui, jusqu'à maintenant, faisait de la résistance, n'est pas épargnée avec des valeurs en baisse de près de 6 %. "Lorsqu'un marché se retourne, il n'est plus question d'atterrissage en douceur, remarque Alexandre Mirlicourtois du cabinet d'études Xerfi, et des mesures publiques de soutien peuvent atténuer le mouvement mais certainement pas l'enrayer".


Environ 707 000 logements ont été acquis en 2007, une année record. L'année 2008 s'achève, selon les estimations du professeur Michel Mouillart, sur un total de 575 000 transactions : "Nous avons perdu 125 000 ventes et, en 2009, la glissade devrait se poursuivre. Si l'activité s'établit en dessous de 440 000 ventes, socle quasi incompressible, on se dirige vers une grave crise du logement", alerte M. Mouillart qui espère tout de même 530 000 à 540 000 transactions cette année.


Les agents immobiliers privilégient, eux, l'hypothèse optimiste d'un rétablissement du marché dès le second semestre 2009. "Une baisse des prix de plus de 10 % redonne du pouvoir d'achat aux acquéreurs, ce qui fluidifie immédiatement le marché, et les volumes repartent à la hausse", relève M. Vimont, qui cite l'exemple du département des Yvelines où les prix ont chuté de 18 % au quatrième trimestre, ce qui a déjà relancé les ventes : "Il y a une clientèle d'acheteurs prêts à saisir des opportunités, notamment des investisseurs à la recherche d'un rendement locatif, qui, en 2008, représentaient 14,5 % des acquéreurs, soit 6,3 % de plus qu'en 2007", note-t-il.

Isabelle Rey-Lefebvre

0 Reco 06/01/2009 à 10:02 par Ancien25109

Le Krach est bel et bien en route =)

Message edité 06/01/2009 à 10:03
0 Reco 06/01/2009 à 10:06 par Ancien13800

on s'est croisé!

punaise... plusieurs region qui perdent plus de 10% en un trimestre... et le même jour les notaires d'IDF qui admettent une baisse pour 2009 ...

Cela fait un rythme annuel de -40% (on ne les fera pas en un an bien sur, mais du -20 ne m'étonnerait pas)

Ils sont où les stars qui nous expliquaient que l'immo ne baisse jamais?

jack

Message edité 06/01/2009 à 10:20
0 Reco 06/01/2009 à 10:19 par Ancien25109

C'était évident qu'avec une crise financière et économique de cette ampleur, le carnage n'épargnerait pas l'immobilier! On en est qu'au début!!!
Elle a aussi du bon cette crise :[

Le marché est sain on vous dit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Y a pas de bulle immobilière en France, la demande est forte:l

^^

Message edité 06/01/2009 à 10:24
0 Reco 06/01/2009 à 10:23 par marc19

La baisse des prix n' est pas remise en cause car elle est l'évidence mais, quand même, c'est un peu le grand malaxage des % , les boulimiques de la baisse n'en peuvent plus et je me demande si cela reflète fidèlement la réalité . L'aquitaine aurait perdue plus de 10 % en trois mois, allez voir sur la côte landaise et même jusqu'à 15 kms en l'intérieur des terres , dans certaines régions, il faudra plus de temps pour apprécier une réelle baisse .

0 Reco 06/01/2009 à 10:30 par Ancien25109

a écrit : La baisse des prix n' est pas remise en cause car elle est l'évidence mais, quand même, c'est un peu le grand malaxage des % , les boulimiques de la baisse n'en peuvent plus et je me demande si cela reflète fidèlement la réalité . L'aquitaine aurait perdue plus de 10 % en trois mois, allez voir sur la côte landaise et même jusqu'à 15 kms en l'intérieur des terres , dans certaines régions, il faudra plus de temps pour apprécier une réelle baisse .Ceux qui ne baissent pas significativement ne vendent pas, c'est aussi simple que ça!

Pas besoin d'aller sur la côte Landaise, dans le trou du cul du monde ou dans le 16ème arrondisement de Pari, on observera des maisons et des apparts en vente depuis plus d'1 an sans que le vendeur daigne baisser son prix significativement. Pas grave, il fera parti de la 2ème démarque au lieu de faire parti de la 1ère!

0 Reco 06/01/2009 à 10:44 par Ancien25109

Après:

" l'immobilier ça ne baisse jamais"

"le ralentissement de la hausse"

"l'attérissage en douceur"

"A Paris, ça ne baissera pas; les riches étrangers tout ça..."

Maintenant on a droit à

"le marché Francilien se retourne, il ne s'effondre pas" ^^^^^^^^

MMMMMMMMMMMMMMMDDDDDDDDDDDDDDDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

Et bientôt:

"Oui, le marché s'est effondré, mais moins vite que chez les english et le US"

Message edité 06/01/2009 à 10:50
0 Reco 06/01/2009 à 11:42 par Ancien19988

" En Ile-de-France, le
repli atteint 7,8 % et la capitale qui, jusqu'à maintenant, faisait
de la résistance, n'est pas épargnée avec des valeurs en baisse de
près de 6 %"

Certaines souces parlent de -20% dans les Yvelines pour le T4 2008...Et qu'on ne me dise pas que ca ne concerne que Mantes La Vilaine ou les Mureaux, les prix sont salement à la baisse dans les villes chicos tyype Maison Laffitte ou Le Vésinet...

0 Reco 06/01/2009 à 12:03 par Ancien13800

L'article du monde donne un -18% dans les Yvelines...

C'est un departement pauvre et sous-développé comme tous le monde le sait bien ;-)

jack

0 Reco 06/01/2009 à 12:42 par Ancien29037

je vous l' avais dit dans un précédent post, le marché s' est tenu convenablement jusqu'à l' été 2008 et s' est écroulé en septembre ( le point de repère c' est la faillite lehmann brother ) toutes les stats lissées sur 12 mois sont forcémént faussées. seules les stats des 4 derniers mois sont représentatives
la baisse des prix sur la fin d' année c' est au coup par coup , 10/20/30 % selon le degré de serrage sur corde de nos fameux pendus, hé oui, les pendus y en a

0 Reco 09/01/2009 à 16:12 par Ancien29236


Disons que même avant l'été ce n'était déjà pas bien rose!!!!
Mais en effet on va plus facilement pouvoir atteindre ces baisses et ces quelques 30% n'est pas une exagération.
J'ai mes doutes quant à une baisse continue comme prédisent les stats. Déjà si tous les vendeurs pourraient se rendre compte que les beaux jours sont terminés et qu'il faut vraiment baisser maintenant...

www.tout-bien.com

0 Reco 09/01/2009 à 16:25 par Ancien25335

a écrit : Déjà si tous les vendeurs pourraient se rendre compte que les beaux jours sont terminés et qu'il faut vraiment baisser maintenant...Le temps fera son oeuvre mais il est clair que cela ne se fera pas comme ça. C'est pourquoi la situation de bloquage du marché risque de durée de très nombreux mois (pronostic perso, 1 an et demi minimum)
Je connais un couple en crédit-relais qui croit encore au père et n'a quasiment pas baissé le prix de son appartement mis en vente il y a déjà plus d'un an, c'est dingur mais c'est comme ça

Le lavage de cerveau concernant l'immobilier a été tel que beaucoup de vendeurs sont complètement à côté de la plaque, à côté des réalités économiques. Mais le temps fera son oeuvre et les les désillusions commencent déjà à pleuvoir. On en est qu'au début...

Message edité 09/01/2009 à 16:28
0 Reco 09/01/2009 à 17:28 par marc19

a écrit : Je pense qu'il faut savoir modérer ses propos, nul ne peut predir l'avenir avec exactitude, il n'y a qu'en observant le marché de pres... Certains sont convaincu que le marché va s'effondrer (en régle général, ceux qui ne dispose pas de patrimoine immobilier, ce donne bonne conscience d'avoir toujours gaspiller leur argent sans jamais investir) et ceux qui pensent que cela ne va pas durer voir remonter (le contraire des precedants...).
Personellement j'observe simplement le marché sur lequel j'évolue (agent immo sur la côte d'azur), sur mon secteur, la demande c'est éffondré de juillet à octobre 2008, legere reprise novembre, demande comparable aux meilleurs années depuis décembre avec avants contrats à la clefs... et nous n'avons enregistré qu'une baisse de l'ordre de 7%, j'aimerai effectivement que cette baisse s'accentue ce qui me permettrai de proposer des biens encore plus intéréssant à mes prospects, mais j'ai des doutes...
Tant que l'Euribor est stable, je ne pense pas que l'on puisse parler de Krach.
Enfin, l'avenir nous dira tout cela...
Dans cette situation toute particulière de l'immobilier, quasiment bloquée, je suppose, à moins que vous fassiez exception, que vos transactions abouties se font rares,alors, quitte à ne plus vendre, votre rôle est d'éduquer les vendeurs en refusant purement et simplement de vous occuper de leur biens. De toutes façons, vous perdrez votre temps et votre argent sur des biens surévalués . Le seul problème, c'est qu'il faut que toute la profession joue le jeu et là, c'est pas gagné ........

0 Reco 09/01/2009 à 17:35 par Ancien24669

Je lis vos différents points de vue, personne ne semble comprendre "les vérités" des vrais vendeurs.
En ce qui me concerne j'ai baissé énormément le prix de vente d'un magnifique appartement sur Arcachon,
aucune agence n'a su rebondir.Vendu rapidement à son prix un autre appartement sur Paris.Dans la
capitale comme sur la côte d'Azur le monde est complètement différent, comme à l'abri.Alors vos
conclusions attives !

0 Reco 09/01/2009 à 18:10 par marc19

a écrit : Je lis vos différents points de vue, personne ne semble comprendre "les vérités" des vrais vendeurs.
En ce qui me concerne j'ai baissé énormément le prix de vente d'un magnifique appartement sur Arcachon,
aucune agence n'a su rebondir.Vendu rapidement à son prix un autre appartement sur Paris.Dans la
capitale comme sur la côte d'Azur le monde est complètement différent, comme à l'abri.Alors vos
conclusions attives !
C'est sûr, une agence arcachonnaise est bien moins réactive qu'une Parisienne !!!!! C'est quoi votre baisse énorme, par rapport à un prix demandé énorme lui aussi, je suppose . La chasse aux pigeons est définitivement fermée. Un bien se vend aujourd'hui le prix qu'on en trouve et non le prix qu'on en demande .

0 Reco 09/01/2009 à 19:00 par Ancien25109

a écrit : HAHAHAHAHAH je me poile, ils sont encore la, mes perles du net...
toujours aussi intelligents.... 4*10 = 40 pas mal
y même bouriquet (brestoi29) et Mr Fion (alias copro 60)
putain j'avais bien rigolé avec vous, ça remonte à quoi? avril, l'epoque ou je vendait mon appart (tres bien vendu dailleurs)
ohééé les neu neu, faut sortir un peu, allez voir les filles:))) on s'en fout que l'immobilier y baisse, c pas grave, de toute façon vous pourrez pas acheter quand même car vos petites économie se sont envolées lors du dernier krack boursier;...eh eh, tu l'avais pas vu venir celle la bourriquet....hi hi
au fait, c'est tourjours aussi pourri chez toi ou t'as fais des travaux???
allez les zouaves .... àbientôt, j'essayerai de venir vous instruire de temps en temps et ainsi pourront nous construire un monde meilleur ou les pseudo-mongolo-économistes dans votre genre ne se font pas systématiquement enfilé...

ps : oué oué je sais bourriquet il va encore me sortir la foto de sa soeur, tu lui passera le bonjour de marseille d ailleurs, je crois quelle à bien aimé, hi hi
Tiens, v'là l'intello de retour. t'as l'air en forme...

Toujours un plaisir de lire les mythos, surtout quand ils sont Marseillais, pléonasme ..

Va rejoindre ton pote Krys, y une belle doublette là!

Message edité 09/01/2009 à 19:03
0 Reco 09/01/2009 à 21:40 par Ancien26390

a écrit : HAHAHAHAHAH je me poile, ils sont encore la, mes perles du net...
toujours aussi intelligents.... 4*10 = 40 pas mal
y même bouriquet (brestoi29) et Mr Fion (alias copro 60)
putain j'avais bien rigolé avec vous, ça remonte à quoi? avril, l'epoque ou je vendait mon appart (tres bien vendu dailleurs)
ohééé les neu neu, faut sortir un peu, allez voir les filles:))) on s'en fout que l'immobilier y baisse, c pas grave, de toute façon vous pourrez pas acheter quand même car vos petites économie se sont envolées lors du dernier krack boursier;...eh eh, tu l'avais pas vu venir celle la bourriquet....hi hi
au fait, c'est tourjours aussi pourri chez toi ou t'as fais des travaux???
allez les zouaves .... àbientôt, j'essayerai de venir vous instruire de temps en temps et ainsi pourront nous construire un monde meilleur ou les pseudo-mongolo-économistes dans votre genre ne se font pas systématiquement enfilé...

ps : oué oué je sais bourriquet il va encore me sortir la foto de sa soeur, tu lui passera le bonjour de marseille d ailleurs, je crois quelle à bien aimé, hi hi
t'es la honte de ta famille toi, non ? ah ah

0 Reco 10/01/2009 à 10:59 par Ancien29093

http://www.france5.fr/STATIC/video/index-fr.php?titre=C%27est+notre+affaire+%3A+cette+semaine...+Agences+immobili%E8res%26nbsp%3B%3A+place+au+low+cost%26nbsp%3B%21&url=mms://a533.v55778.c5577.e.vm.akamaistream.net/7/533/5577/42c40fe4/lacinq.download.akamai.com/5577/internet/cnotreaffaire/cnotreaffaire_20090107.wmv§ion=programmes_cnotreaffaire&rubrique=video&habillage=cnotreaffaire

0 Reco 10/01/2009 à 16:46 par Ancien13800

a écrit : Tant que l'Euribor est stable, je ne pense pas que l'on puisse parler de Krach.
Enfin, l'avenir nous dira tout cela...
Bonjour,

votre indicateur de Krash est l'Euribor? je ne comprends pas votre raisonnement, pouvez vous m'expliquer svp?

Jack

Message edité 10/01/2009 à 16:48
0 Reco 10/01/2009 à 18:48 par Ancien12056

le krash ou tout au moins la récession c'est la diminution du PIB
la déflation c'est la diminution des prix
les taux court terme si je ne m'abuse c'est l'euribor 3 mois pour la zone euro qui est autour de 3% et va bientot diminuer vu les derniers chiffres de l'économie qui sont catastrophiques meme en allemagne. l'euribor n'est donc pas un indicateur direct du krash mais indirectement oui

0 Reco 10/01/2009 à 19:46 par Ancien13800

a écrit : l'euribor n'est donc pas un indicateur direct du krash mais indirectement ouiNous avons un peu la meme approche : Pour moi c'est un indicateur "partiel" car il reflete le cours d'echange de l'argent entre les banques... mais ce n'est qu'un indicatuer de pret bancaire (et donc d'un possible krash bancaire). Pour en tirer quelque chose il faut aussi avoir la volumétrie.

j'aimerais bien connaitre l'evolution de leuribor en 91 (ou de son equivalent de l'époque); Ce qui est clair est que l'OAT 10 ans avait baissé, mais pas de façon brutale

Jack

0 Reco 10/01/2009 à 20:24 par Ancien12056

a écrit : Nous avons un peu la meme approche : Pour moi c'est un indicateur "partiel" car il reflete le cours d'echange de l'argent entre les banques... mais ce n'est qu'un indicatuer de pret bancaire (et donc d'un possible krash bancaire). Pour en tirer quelque chose il faut aussi avoir la volumétrie.

j'aimerais bien connaitre l'evolution de leuribor en 91 (ou de son equivalent de l'époque); Ce qui est clair est que l'OAT 10 ans avait baissé, mais pas de façon brutale

Jack
j'ai pas l'info que tu cherches mais je vais regarder ca.
Simplement l'euribor 3 mois court terme est la référence pour le marché monétaire alors que l'OAT 10 ans est la référence pour les crédits immobiliers. Il faut cependant noter que l'OAT 10 ans n'a pas encore été répercuté complétement par les banques (credit crunch) ce qui devrait arriver dans 6 mois à 1 an.

0 Reco 10/01/2009 à 20:27 par Ancien12056

a écrit : Nous avons un peu la meme approche : Pour moi c'est un indicateur "partiel" car il reflete le cours d'echange de l'argent entre les banques... mais ce n'est qu'un indicatuer de pret bancaire (et donc d'un possible krash bancaire). Pour en tirer quelque chose il faut aussi avoir la volumétrie.

j'aimerais bien connaitre l'evolution de leuribor en 91 (ou de son equivalent de l'époque); Ce qui est clair est que l'OAT 10 ans avait baissé, mais pas de façon brutale

Jack
Tiens Jack j'ai trouvé ce lien sur l'évolution de Euribor et OAT depuis 1998 (pas 1991 désolé)

http://www.cafpi.fr/index2.php?rub=5&rub2=60

0 Reco 10/01/2009 à 20:31 par Ancien12056

un lien sur le taux court terme depuis 1991

http://www.meilleurtaux.com/savoir/taux/graph/court.php

0 Reco 10/01/2009 à 20:33 par Ancien12056

et un lien sur les taux long terme à 10 ans (la référence pour le crédit immobilier) :

http://www.meilleurtaux.com/savoir/taux/graph/long.php

0 Reco 10/01/2009 à 23:14 par MisterHadley

http://finances.fr.msn.com/immobilier/prix-marche-paris-idf.aspx

http://finances.fr.msn.com/immobilier/location-paris-idf.aspx

Et bon week-end... ;)

0 Reco 11/01/2009 à 10:16 par Ancien26390

mais quand les prix sont au plus bas, tu crois vraiment qu'ils annoncent les prix réelles au m2
bah non, hein !

0 Reco 11/01/2009 à 11:16 par Ancien29093

Les prix de l'immo, les tarifs de 1998 + 25%........

0 Reco 11/01/2009 à 12:02 par Ancien29093

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://esprit-riche.com/images/800px-Friggit21.jpg&imgrefurl=http://esprit-riche.com/immobilier-1991%25C2%25A0-retour-sur-la-crise-du-siecle/&usg=__m7fbOTkil5m8bsaWZ5sdZimIvMQ=&h=600&w=800&sz=69&hl=fr&start=1&um=1&tbnid=lqPvSO8nJS-y4M:&tbnh=107&tbnw=143&prev=/images%3Fq%3Dprix%2Bimmobiliere%2Bfrance%2B1991%26um%3D1%26hl%3Dfr%26sa%3DN

0 Reco 11/01/2009 à 14:58 par Ancien29093

http://www.web-immobilier.net/blog/spip.php?article23

0 Reco 11/01/2009 à 15:08 par Ancien29093

http://www.web-immobilier.net/blog/spip.php?article24

0 Reco 11/01/2009 à 18:47 par Ancien13800

A propos du concept de baisse et d'achat en 2009 :

http://www.votreargent.fr/immobilier/marche-immobilier-en-2009-des-opportunites-a-condition-d-etre-patient_94770.html

Marché immobilier en 2009 : des opportunités à condition d’être patienta écrit : Après la baisse du volume des ventes, constatée dès les premiers mois de 2008, l’année s’est terminée sous le signe de la baisse des prix. Entre octobre et novembre 2008, ils ont ainsi reculé de 5,2 % par rapport aux trois mois précédents selon les chiffres de la Fnaim. Même la région parisienne n’a pas été épargnée par la crise. En décembre, avant même de connaître les chiffres du troisième trimestre, les notaires franciliens tablaient sur une baisse au cours des quatre derniers mois de l’année.

Est-ce pour autant le moment de partir en quête de bonnes affaires ? Pas si vite. D’une part, le recul des prix reste modéré, nombre de vendeurs n’ayant pas encore pleinement intégré la nécessité d’ajuster leurs prétentions. En attendant encore un an, vous bénéficierez d’offres plus attractives : fin 2009, les prix devraient en effet avoir diminué de 10 % en moyenne. Le réseau Century 21 anticipe pour sa part de 6 à 10 % de baisse sur l'année. Mais il faudra vous préparer à garder votre bien quelques années. Le scénario selon lequel les prix repartiraient à la hausse dès 2010 nous paraît, en effet, peu probable.

D’autre part, la répercussion de la baisse des taux de la Banque centrale européenne par les banques reste elle aussi timide. Si le taux moyen des prêts a diminué de 5,15 à 5,01 % entre novembre et décembre 2008 selon l’Observatoire Crédit Logement CSA, il reste largement supérieur à celui pratiqué à la même époque un an plus tôt : c’est-à-dire 4,64 %. Patience, donc : vous devriez retrouver ce niveau d’ici à la fin du deuxième semestre.

Vous l’avez compris : plus vous aurez de temps devant vous pour attendre une réelle baisse des prix et des taux, mais aussi pour épargner et être ainsi en position de force vis-à-vis
Mieux vivre votre argent n'est clairement pas le genre de bouqun dont je conseillerai la lecture d'un point de vue financier : c'est bourré de pub et ils sont loin d'etre indépendant (la derniere fois que je l'ai lu il y a deux ans, le DR ne les choquait pas...)

Mais je trouve intéressant que ce "faiseur de moutons" incite à la patience... et annonce qu'il est trop tot.

Les moutons suivront (mais pour une fois avec raison)

Jack

Message edité 11/01/2009 à 18:47
0 Reco 11/01/2009 à 19:26 par Ancien29093

http://www.france-info.com:80/spip.php?article236050&theme=81&sous_theme=106

0 Reco 12/01/2009 à 09:53 par Ancien25109

a écrit : A propos du concept de baisse et d'achat en 2009 :

http://www.votreargent.fr/immobilier/marche-immobilier-en-2009-des-opportunites-a-condition-d-etre-patient_94770.html

Marché immobilier en 2009 : des opportunités à condition d’être patient



Mieux vivre votre argent n'est clairement pas le genre de bouqun dont je conseillerai la lecture d'un point de vue financier : c'est bourré de pub et ils sont loin d'etre indépendant (la derniere fois que je l'ai lu il y a deux ans, le DR ne les choquait pas...)

Mais je trouve intéressant que ce "faiseur de moutons" incite à la patience... et annonce qu'il est trop tot.

Les moutons suivront (mais pour une fois avec raison)

Jack
A propod du Robien, y a encore un reportage qui y est consacré dans l'émission "reporters" sur la chaîne NT1 ce soir à 20h30, pour ceux que ça intéresse...

0 Reco 12/01/2009 à 12:14 par MisterHadley

//www.lavieimmo.com/actualite-immobilier-Le_marche_immobilier_repartira_progressivement_des_janvier_entreparticuliers_com_-00002453.html

La semaine s'annonce des plus intéressantes... ;)

0 Reco 12/01/2009 à 12:33 par Ancien29093

C bien, fo continuer de bloquer le marché, la chute en serà encore plus sévère.

quand je vois les prix à Paris qui sont encore affiché, bah, quand çà va se casser la gueule, çà va faire mal.....

La but c'est quoi , de garder les annonces le plus lontemps possible????

0 Reco 12/01/2009 à 13:56 par Ancien25109

a écrit : //www.lavieimmo.com/actualite-immobilier-Le_marche_immobilier_repartira_progressivement_des_janvier_entreparticuliers_com_-00002453.html

La semaine s'annonce des plus intéressantes... ;)
Ouais, comme l'économie j'imagine =)

Un marché immo qui repart avec des records de chômage battus de mois en mois! Je demande à voir....

Message edité 12/01/2009 à 13:57
0 Reco 12/01/2009 à 14:04 par Ancien25109

[citer]C bien, fo continuer de bloquer le marché, la chute en serà encore plus sévère.
/citer]

Complètement d'accord!!! Plus le marché restera bloqué, plus le décallage entre l'offre et la demande sera important

L'important c'est la chute, c'est l'atterrissage!

Suffit de reprendre les articles de presse de la crise des années 90' pour comprendre qu'on est exactement dans le même cas de figure. Marché bloqué, grosse chute des transactions et puis PAF!

Message edité 12/01/2009 à 14:04
0 Reco 12/01/2009 à 14:05 par Ancien13800

J'ai posté un petit commentaire sous le joli publi reportage d'entreparticulier...

J'ai beaucoup ri en lisant qu'il ne fallait pas ceder aux sirenes du -30%.

Ouarf, dans un marché qui pert 10 à 15% en un trimestre c'est vrai que les -30% sont tres loin;

Surtout que cette boite est d'une qualité rare; condamnation pour concurence deloyale
http://www.boursier.com/forum/valeurfr/entreparticulierscom/entreparticulierscom+%3A+fait+appel+de+sa+condamnat-65871-1.html

resultat boursier au "top"
http://www.boursier.com/vals/FR/FR0010424697-graphique-historique-entreparticulierscom.html
(19 euros il y a un an... 7 aujourd'hui)

clients ravis:
http://www.ralblog.com/entreparticuliers-com/

N° de carte bleu en clair:
http://www.dauran.com/205/des-numeros-de-cb-en-clair-sur-entreparticulierscom/

Des stars!

Wouarf

jack

Message edité 12/01/2009 à 15:35
0 Reco 12/01/2009 à 14:15 par Ancien25109

a écrit : J'ai posté un petit commentaire sous le joli publi reportage d'entreparticulier...

J'ai beaucoup ris en lisant qu'il ne fallait pas ceder aux sirenes du -30%.
C'est comme pour le pétrole, il fallait s'habituer à un baril au-dessus des 100 dollards, jamais plus il ne devait repasser en dessous de ce seuil =)

Fallait même s'apprêter à ce qu'il passe le cap des 200 dollards! Mouarf!!!

0 Reco 12/01/2009 à 14:21 par Ancien29093

Si une seule agence à paris, n'affiche que des biens à moins 30 voire moins 40% pour réussir a faire vendre les gens qui veulent vraiment vende, c'est la ruée assuré vers cette agence, et c'est jackpot pour 2009 pour elle.
Mieux vaut avoir 15 biens en vente à moins 40 que 250 au tarif actuel....et une agence qui vend va attirer d'autres vendeur...fo bosser utile les gars, c'est la loie du marché, et on ne peut se battre contre les montagnes....

0 Reco 12/01/2009 à 14:44 par Ancien25109

a écrit : Si une seule agence à paris, n'affiche que des biens à moins 30 voire moins 40% pour réussir a faire vendre les gens qui veulent vraiment vende, c'est la ruée assuré vers cette agence, et c'est jackpot pour 2009 pour elle.
Mieux vaut avoir 15 biens en vente à moins 40 que 250 au tarif actuel....et une agence qui vend va attirer d'autres vendeur...fo bosser utile les gars, c'est la loie du marché, et on ne peut se battre contre les montagnes....
Ouais enfin, va falloir convaincre les vendeurs de baisser direct de 30 à 40%...C'est utopique

La baisse est "lente" mais elle est bien en marche.:[

Message edité 12/01/2009 à 14:44
0 Reco 12/01/2009 à 16:48 par marc19

a écrit : Si une seule agence à paris, n'affiche que des biens à moins 30 voire moins 40% pour réussir a faire vendre les gens qui veulent vraiment vende, c'est la ruée assuré vers cette agence, et c'est jackpot pour 2009 pour elle.
Mieux vaut avoir 15 biens en vente à moins 40 que 250 au tarif actuel....et une agence qui vend va attirer d'autres vendeur...fo bosser utile les gars, c'est la loie du marché, et on ne peut se battre contre les montagnes....
Qu'est ce que tu nous dit là ! bien sûr et pas que dans l'immo, si demain tu as un concessionaire citroen, peugeot, ford ou tartenpion qui baisse ses prix de 30 à 40 %, il va cartonner . Tout à fait irréalisme subitement .

0 Reco 12/01/2009 à 17:04 par Ancien7820

Qu'est ce que tu nous dit là ! bien sûr et pas que dans l'immo, si demain tu as un concessionaire citroen, peugeot, ford ou tartenpion qui baisse ses prix de 30 à 40 %, il va cartonner . Tout à fait irréalisme subitement .[/citer]

C'est déjà fait chez les mandataires (auto ies, pour ne pas le nommer qui vend des véhicules neufs à -38%) dans un reportage où l'on nous annonçait toutes les catas qui touchent le secteur automobile (chomage technique, licenciements, fermeture de certains concessionnaires etc...), les ventes par mandataires sur internet explosaient et ils étaient en plein recrutement car manque de personnel.....

Et ça va pas s'arranger:

http://www.lefigaro.fr/conso/2008/11/28/05007-20081128ARTFIG00294-en-vous-pourrez-acheter-une-voiture-neuve-a-moitie-prix-.php

Moralité les acheteurs potentiels (dont je suis pour cause de véhicule trop agé) attendent encore....et pour l'immo c'est pareil!

Message edité 12/01/2009 à 17:33
0 Reco 12/01/2009 à 21:53 par Ancien7820

=)

Ben alors, zêtes tous partis acheter une ferrari????

0 Reco 12/01/2009 à 22:50 par kris78

copro60 a encore acheté un Robien,
pffffffffff

0 Reco 13/01/2009 à 07:57 par marc19

a écrit : Qu'est ce que tu nous dit là ! bien sûr et pas que dans l'immo, si demain tu as un concessionaire citroen, peugeot, ford ou tartenpion qui baisse ses prix de 30 à 40 %, il va cartonner . Tout à fait irréalisme subitement .[/citer]

C'est déjà fait chez les mandataires (auto ies, pour ne pas le nommer qui vend des véhicules neufs à -38%) dans un reportage où l'on nous annonçait toutes les catas qui touchent le secteur automobile (chomage technique, licenciements, fermeture de certains concessionnaires etc...), les ventes par mandataires sur internet explosaient et ils étaient en plein recrutement car manque de personnel.....

Et ça va pas s'arranger:

http://www.lefigaro.fr/conso/2008/11/28/05007-20081128ARTFIG00294-en-vous-pourrez-acheter-une-voiture-neuve-a-moitie-prix-.php

Moralité les acheteurs potentiels (dont je suis pour cause de véhicule trop agé) attendent encore....et pour l'immo c'est pareil!
Oui, les mandataires, leurs ventes explosent mais il aura toujours des pépères comme moi qui préfèreront avoir le vendeur en face pour discuter "le bout de gras", faire reprendre son ancienne bagnole et même obtenir si pas 38, au moins 10 ou 15 de remise (je suis un grand fidèle à un marque depuis 30 ans et cela a un prix).
Je crois que les acheteurs d'immo attendent et on raison car en fait, il n'y a pas de prix plancher, -20 -30 -40 -50 et plus, qui sait vraiment ? alors l'automobile, le prix de revient et incompréssible; les usines et les distributeurs sont tenus de dégager des bénéfices pour payer les salariés, l'Etat n'approvisionera en millions d'euros à jet continu .

0 Reco 13/01/2009 à 23:49 par Ancien29093

Finance et Marchés 13.01.2009 | 17:38
Réagir à l'article
"La crise immobilière s'aggrave" par Eric Tréguier (Challenges)

Augmenter taille du texte Diminuer Taille texte
Imprimer
Envoyer
Partager
Wikio Blogmarks Delicious Digg Facebook Scoopeo
Réagir
Translate

Eric Tréguier, chef de rubrique Argent à Challenges Articles liés
Immobilier : les prêts aux ménages ont chuté
A lire dans le magazine : "Comment tirer parti de la baisse des prix"
LES experts immobiliers sont comme des médecins, perplexes devant la progression d’une maladie qu’on croyait disparue depuis une bonne décennie. Or, la crise immobilière semble s’étendre à toute vitesse: il s’agit bien d’une épidémie.

Bien sûr, chacun de ces dignes médecins y va de son diagnostic. Ce matin, le bon docteur Pallincourt, pour le compte de la Fnaim (13.000 agences), a donc détecté une modeste baisse de 3,1% des prix sur 2008. Dans sa blouse jaune, le jeune docteur Laurent Vimont, récemment promu à la tête du réseau Century 21, et de son millier d’agences, a, quant à lui, été encore plus prudent: il n’a diagnostiqué une modeste perte de 1,76% sur un an. Quand au Crédit Foncier, pourtant spécialiste des prévisions et des mesures de prix, ses praticiens ont carrément préféré botter en touche. "Nous ne voulons pas tomber dans les travers d'une information trop généraliste qui perturberait les acteurs", s’est défaussé son expert Jean-Michel Cuch.

Traduction instantanée des acteurs en question: "tous aux abris, ca va tangue". D’autant qu’ils savent, eux comme nous, les journalistes, que les chiffres publiés, s’ils sont intéressants, ne reflètent pas la réalité d’une épidémie qui s’est diffusée avec une violence et une rapidité surprenante. Au printemps dernier, le marché était tendu, mais personne ne tirait encore la sonnette d’alarme. A l’été, le marché semblait traverser une sieste estivale. Mais, en fin d’année, la maladie a soudain frappé un grand coup. La baisse, avoue la Fnaim, a été de 10% au cours du dernier trimestre.

Et comme nous utilisons toujours le rétroviseur pour faire des prévisions, les experts immobiliers ont tout simplement transformé ce chiffre trimestre en projection annuelle. Tout naturellement, pour 2009, la Fnaim annonce donc une chute supplémentaire de 10%. Century 21 est sur la même tendance. Quant au Crédit Foncier, il préfère, vous l’avez compris,…s’abstenir. L’humoriste Pierre Dac n’aurait sans doute pas fait un bon agent immobilier, lui qui disait: "La prévision est un art difficile, surtout quand il s’agit de prévoir l’avenir".

par Eric Tréguier, chef de la rubrique "Argent" de Challenges, mardi 13 janvier 2009

0 Reco 13/01/2009 à 23:50 par Ancien29093

http://www.challenges.fr/actualites/finance_et_marches/20090113.CHA0016/la_crise_immobiliere_saggrave_par_eric_treguier_challen.html

0 Reco 14/01/2009 à 00:38 par MisterHadley

Les "journaleux" sont toujours aussi drôles, finalement...

C'est dommage que personne ne se soit exprimé quant à la pertinence de l'éventuelle suppression de leur abattement fiscal de 7600€, surtout par ces temps difficiles pour les petites gens qui se retrouvent sur le carreau... Un peu de solidarité envers le peuple serait plus apprécié de celui ci plutôt que des articles ronflants qui ne servent qu'à exprimer encore un peu plus les boursoufflures de leur arrogance surdimensionnée...

En plus de l'exemple "journalistique" de lolo12 ci avant cité, ne manquez pas la bourde monumentale en fin de troisième paragraphe de cette "news", journalistiquement exemplaire...

Ca se la raconte tellement à verrouiller d'un copyright que ça ne prend même pas la peine de se relire, au point que si l'on en croit donc cette news, et son troisième paragraphe, "meilleurstaux.com" vaudrait donc plus de 27 milliards en terme de valorisation étant donné que cette prose copyrightée nous apprend que le tiers des actions de ce malheureux licencié aurait du être contractuellement racheté à "41€ l'action soit 9.4 MILLIARDS D'EUROS"... Et ça n'étonne personne, pas même "l'auteur"...

//www.lavieimmo.com/actualite-immobilier-Meilleurtaux_c_cremer_dement_les_accusations_de_faute_grave-00002465.html

Exceptionnel... ;)

Bonne nuit.