Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

Le marché immobilier stagne ou recule en province

0 Reco 27/08/2010 à 15:55 par Liam

Le marché immobilier stagne ou recule en province, mais il flambe à Paris

Contrairement à ce que voudraient faire croire de nombreux professionnels de l’immobilier, les prix ont continué de reculer ou ont stagné au cours des douze derniers mois dans la majorité des villes de France : - 6% pour les immeubles anciens de la Castellane à Marseille, - 5% pour les maisons en brique du quartier Wazemmes à Lille, -3% dans la « Petite France » à Strasbourg, 0% dans les beaux immeubles anciens du centre de Nantes… C’est ce que révèle la grande enquête du magazine Capital en kiosque du 26 août au 29 septembre.

De mai à juillet, une trentaine de journalistes ont sillonné la France pour recueillir auprès des meilleurs experts les prix pratiqués dans l'ancien, le récent et le neuf. Ce dossier, d’une précision inégalée, détaille la cote, quartier par quartier, de plus de 200 villes. Le résultat est livré sous forme de sept éditions régionales, plus une de 296 pages qui les regroupe toutes.

A noter l’exception parisienne. Alors que les transactions trainent en longueur dans de nombreuses agglomérations, le marché immobilier de la capitale et de sa proche banlieue s’est déjà refait une santé. Le prix du mètre carré parisien vient ainsi de franchir la barre de 6500 euros, son niveau record de mi-2007. Il pourrait même encore grimper d’ici à la fin de l’année, d’après les experts interrogés

D'après le Baromètre SeLoger.com, l'indice national des prix de l'offre immobilière est stable depuis trois mois (-0,02 point au mois d'août). A Paris, depuis le mois de juin, l'appétit des acheteurs est de retour malgré une raréfaction de l'offre et une hausse des prix de 2,7% (calcul d'évolution des prix sur juin, juillet et août). Dans certaines villes, comme Toulouse ou Le Havre, les prix affichés en agence ont fortement augmenté au cours des trois derniers mois, tandis qu'à Lille, Lyon ou Marseille, le ralentissement commence à se faire sentir. Hors de Paris et la région parisienne, les prix baissent dans un marché moins dynamique.

Message modéré 06/09/2010 à 17:45Message edité 06/09/2010 à 14:51
0 Reco 27/08/2010 à 15:56 par Liam

Et ce, malgré des taux historiquement bas :p

0 Reco 27/08/2010 à 18:34 par Liam

L'indice PAP n'est pas représentatif de la France puisque basé sur des prix de l'immobilier dans les huit premières agglomérations françaises et sur le bon vouloir de ceux qui communiquent les prix

PAP est rémunéré au nombre d'annonces immobilières. Plus le nombre de logements mis en vente est élevé plus PAP gagne de l'argent. Faudrait pas faire fuir les vendeurs surtout....

Message modéré 30/08/2010 à 11:25Message edité 27/08/2010 à 18:42
0 Reco 27/08/2010 à 18:55 par MisterHadley

Mistertroudeballea écrit : L'indice PAP n'est pas représentatif de la France puisque basé sur des prix de l'immobilier dans les huit premières agglomérations françaises et sur le bon vouloir de ceux qui communiquent les prix

PAP est rémunéré au nombre d'annonces immobilières. Plus le nombre de logements mis en vente est élevé plus PAP gagne de l'argent. Faudrait pas faire fuir les vendeurs surtout....

De la vraie merde et tout le monde le sait, même (surtout) ceux qui le citent...
Et je citerai donc ce que, moi, je respecte :

"Les huit premières agglomérations françaises sont par ordre décroissant de population :

Paris : Ensemble de l'Ile-de-France (départements 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94 et 95)
Marseille-Aix-en-Provence : 38 communes des Bouches-du-Rhône (13)
Lyon : 101 communes réparties sur les départements du Rhône (69) et de l'Ain (01)
Lille : 62 communes du Nord (59)
Nice Côte d'Azur : 50 communes des Alpes-Maritimes (06)
Toulouse : 72 communes de la Haute-Garonne (31)
Bordeaux : 51 communes de la Gironde (33)
Nantes : 20 communes de la Loire-Atlantique (44)
Elles représentent 16.292.748 habitants (source INSEE) répartis sur 817 communes offrant un parc immobilier aussi bien composé d'appartements que de maisons."

Ceci dit, au moins, ça distraira les enfants...

=)

Ces combines outrancières de faux krach sont périmées depuis longtemps, faudrait voir à suivre, quand même, hein...

=)

Sur ce...

Message edité 27/08/2010 à 18:56
0 Reco 27/08/2010 à 19:01 par Liam

Donc l'indice PAP représente 25% de la population Française. Ne pas rire =)
(au-delà de toutes les polémiques qui décridibilisent cet "indice")

Les 75% autres se trouvent sur les territoires où le marché de l'immobilier est le moins tendu, voire absolument pas tendu.

Il est beau cet indice pour représenter le France. On prend uniquement les zones les plus tendues, on exclu les territoires où il n'y a pas de tension malgré qu'ils représentent 75% de la population française, et on en fait un indice national.

Message modéré 30/08/2010 à 11:25Message edité 27/08/2010 à 19:17
0 Reco 27/08/2010 à 19:17 par MisterHadley

Mistertroudeballea écrit : Donc l'indice PAP représente 25% de la population Française. Ne pas rire =)
(au-delà de toutes les polémiques qui décridibilisent cet "indice")

Les 75% autres se trouvent sur les territoires où le marché de l'immobilier est le moins tendu, voire absolument pas tendu.

Il est beau cet indice pour représenter le France. De la vraie merde....Une belle vision de Parisien qui vit dans un clapier.
Je suis navré que ma "vision" de multimillionnaire te déçoive, mais que veux-tu que j'y fasse, c'est la réalité...

Hé hé hé hé hé...

Quant à "l'indice" qui représente malgré tout 25% du marché français, et le mépris que tu en fais, cela démontre sans hésitation que tu ne sais donc pertinemment pas de quoi tu parles,sinon tu aurais instantanément compris la bétise de tes propos, vu les "échantillons" sur lesquels se basent tout autres "indices", justement... ;)

Et pour conclure ces provocations de prépubères qui ont "krackés"... ;)

Cet indice-là est justement pertinent, puisqu'il n'est pas affilié à des réseaux d'AI, et vient compléter tout un tas d'autres facteurs permettant justement d'avoir une "vision" réaliste et impartiale de tel ou tel marché par confrontation et autres méthodes...

... et sera toujours bien plus fiable qu'une bande de pigistes se payant des vacances en notes de frais pour je ne sais quel canard boiteux virtuel en mal de lecteurs... ;)

Nan, parce que savoir qu'à trifouillis les oies blanches sur verts pâturages, les prix des baraques locales coté impair auraient perdu "dramatiquement" -6% sur un an, franchement..!

=)

Mais après tout, tant que tu t'amuses, hein, pourquoi pas...

Faut bien qu'il y ait des adeptes du CARE après tout, hein... ;)

Message edité 27/08/2010 à 19:20
0 Reco 27/08/2010 à 19:25 par MisterHadley

Mistertroudeballea écrit : Toujours aussi "perspicace" notre tombeur =)"Notre"..!?

Ha ha ha ha ha ha...!!!

Déjà, t'es tout seul de permanence...

... et comme déjà dit, t'as pas les moyens..!

^^

0 Reco 27/08/2010 à 19:29 par Liam

MisterHadleya écrit : "Notre"..!?
... et comme déjà dit, t'as pas les moyens..!
C'est pas vinner..

En terme de moyens, tu ne dois pas avoir lourd pour traîner toujours autant içi. T'avais fait tes adieux pourtant. Pas facile de quitter sa vie de nolife...

0 Reco 27/08/2010 à 19:46 par Bernie

MisterHadleya écrit : Un commentaire..?

:p
Oui, un seul. Laissez moi en dehors de ça, voulez-vous?

0 Reco 27/08/2010 à 19:49 par MisterHadley

Mistertroudeballea écrit : J'en ai un oui...T'as tellement une vie de merde pleine de solitude de mecs détesté de toute part que tu essayes de te rassurer en pensant qu'il y en a d'autres comme toi, ce qui est vrai.

Tu peux comparer les messages de viner et les miens, tu ne verras aucune similitude dans la façon d'écrire. Allez rassure toi comme tu peux, y en a d'autres des désoeuvrés sur la toile..

Même si j'étais viner, ça ne changerait rien pour ton cas. Que t'ais du fric ou pas, tu restes un tocard qui passe sa vie sur un forum.
Ah non, désolé, des "comme moi", en fait, justement, il n'y en a pas, navré...

=)

0 Reco 27/08/2010 à 19:53 par Bernie

Je ne veux pas jouer les troubles-fêtes mais dans la colonne en bas à droite sur cette page, les tendances sont inscrites. Depuis des mois ça bouge....... surtout dans le rouge........

On m'aurait menti? ^^

0 Reco 27/08/2010 à 19:54 par MisterHadley

Berniea écrit : Je ne veux pas jouer les troubles-fêtes mais dans la colonne en bas à droite sur cette page, les tendances sont inscrites. Depuis des mois ça bouge....... surtout dans le rouge........

On m'aurait menti? ^^
... ou c'est toi qui mentirait..!?

=)

0 Reco 06/09/2010 à 14:50 par Liam

D'après le Baromètre SeLoger.com, l'indice national des prix de l'offre immobilière est stable depuis trois mois (-0,02 point au mois d'août). A Paris, depuis le mois de juin, l'appétit des acheteurs est de retour malgré une raréfaction de l'offre et une hausse des prix de 2,7% (calcul d'évolution des prix sur juin, juillet et août). Dans certaines villes, comme Toulouse ou Le Havre, les prix affichés en agence ont fortement augmenté au cours des trois derniers mois, tandis qu'à Lille, Lyon ou Marseille, le ralentissement commence à se faire sentir. Hors de Paris et la région parisienne, les prix baissent dans un marché moins dynamique.

Message modéré 08/09/2010 à 18:23