Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

notre agent immobilier a perdu les clés!

0 Reco 08/02/2008 à 14:01 par ninie23

il s'avère que suite à une visite, nous avons sur l'instant signé le compromis de vente de notre future maison,
un souci, nous devons attendre qu'un PLU (plan local d'urbanisme) soit signé...
je vous passe les détails, bref nous le savons pertinemment, la maison ce n'est pas pour tout de suite,lol. Le truc c'est que nous aurons beaucoup de travaux à effectuer, et que la semaine dernière nous avons voulu revoir la maison pour prendre des photos et mesures; et je l'avoue et je pense que c'est légitime, nous voulions aussi la revoir tout simplement...
Mais voilà, en route nous recevons un coup de fil de l'agent immobilier qui nous dit qu'il a égaré les clés, qu'il les cherche et qu'il nous les laissera pour que nous puissions être tranquilles pour la voir, lui ayant un rendez-vous...
Mais arrivés à l'agence, les clés n'ont pas refait surface, et cela depuis maintenant une semaine!!!!!
Pouvons-nous exiger quelque chose de l'agence, ormis le fait de les retrouver?
merci de votre attention et de vos réponse.
Ninie

0 Reco 08/02/2008 à 14:22 par delahaye

Est-ce que vous avez mentionné sur le compromis le fait de pouvoir accéder à la maison avant la signature définitive ?

Normalement non, donc je crains que le guignol qui a perdu les clés s'en foute un peu....maintenant que sa commission est assurée ( 1 semaine et pas de clés, cela parait manifeste..)

Mais, elle a bien un propriétaire cette maison ? il doit bien avoir un double des clés ? Le guignol est-il à ce point jean-foutiste pour ne pas l'avoir contacté ? Essayez de le contacter vous-même si vous avez ses coordonnées, cela permttra de shunter les parasites...

Encore un fois, il y a sans doute de bons professionnels de l'immobilier mais comme d'habitude, nous avons un imbroglio à cause d'un guignol....

Message edité 08/02/2008 à 14:26
0 Reco 08/02/2008 à 14:32 par ninie23

merci de votre réponse,
en fait notre vendeur est lui aussi sous le coup d'un compromis avec un vendeur précédent qui a hérité de la maison...notre vendeur est certainement un investisseur...donc contacter le vendeur est à proscrire, et malheureusement non, nous n'avons rien stipulé sur le compromis concernant des visites éventuelles en attendant la signature définitive...en gros on s'est faits avoir comme des bleus!!!
vraiment aucune solution?

0 Reco 08/02/2008 à 14:45 par delahaye

Votre notaire est votre ami......votre seul ami dans l'histoire si je puis dire.

Question bête: comment un vendeur, tout investisseur soit-il, peut-il revndre une maison avec d'avoir signé un acte définitif chez le notaire ?
Merci d'éclairer ma lanterne......c'est très étrange comme histoire.

Message edité 08/02/2008 à 14:49
0 Reco 08/02/2008 à 23:53 par ninie23

je comprends la surprise fac à une telle situation...

en fait le PLU, qui doit être signé, prévoit que le terrain initial sur lequel se trouve notre future maison, puisse être divisé. La première transaction qui est celle d'un héritier et de l'investisseur est donc, elle aussi, dépendante de la signature du PLU...car aucune division n'est possible sans cela sur ce terrain...
en fait nous dépendons de la signature de cette vente, laquelle dépend pour l'investisseur de la signature du PLU.
J'espère que vous y voyez un peu plus clair, si non, n'hésitez pas à me demander plus de détails.

0 Reco 09/02/2008 à 09:01 par delahaye

Si votre notaire a avalisé ça , je reconnais que je ne le concevais pas comme ça.....

J'étais persuadé que l'on ne pouvait revendre une afaire qu'apères être passé devant le notaire pour la signature définitive.

0 Reco 09/02/2008 à 22:29 par OSCARITO

c'est vrai surprenant,mais je crois qu'il est possible de revendre un"compromis" si c'est stipulé dessus!
est ce qu'un juriste peu nous confirmer? please

0 Reco 09/02/2008 à 22:32 par OSCARITO

ton vendeur est il marchand de bien?
sinon c'est limite au niveau fiscal ce qu'il fait!

0 Reco 10/02/2008 à 12:15 par ninie23

je pense qu'on peut le considérer comme ça, c'est une société d'investissement...un investisseur de fait...dans cette transaction, son but est de parceller le terrain et de faire deux ventes ensuite.

0 Reco 11/02/2008 à 16:49 par OSCARITO

OK dans ce cas c'est légal!
encore un découpeur en série qui a du se faire du blé sur un héritier!
à mon avis,ta maison tu la payée le meme prix que lui,sauf qu'il a un terrain en plus maintenant!

0 Reco 11/02/2008 à 20:48 par BENNAPRO

Salut, je viens de prendre connaissance de votre message,malheureusement il manque quelques précisions, à savoir, est ce que vous avez signer un sous seing privé ou une promesse d'achat?? Si c'est un sous seing, le vendeur (quelque soit sa qualité) est tenu de vous faire visiter le bien autant de fois que vous le souhaitez. Un sous seing privé comportant toutes les mentions légales(prix, délai de signature, et conditions suspensives) vaut vente. Je vous conseille de lui fixer rendez vous par courrier recommandé. Concernant la division envisagée par le vendeur: l'activité de marchand de biens est une activité honorable et ne mérite pas d'être salie sans raisons. Un marchand de biens doit respecter la loi(un cadre juridique tres précis encadre cette activité). S'il n'est pas titré, un marchand de biens ou un particulier, n'a pas le droit de signer un sous seing privé. Par contre, il peut signer une promesse de vente sous la condition qu'il soit titré à la date de la signature de l'acte authentique. Concernant la division envisagée: plusieurs cas de figure sont envisageables.
1/ La commune n'a pas de POS ni de PLU: c'est le reglement d'urbanisme qui s'applique.Deux cas de figures: a/ La maison est raccordée au réseau public d'assainissement, aucun minima parcellaire n'est exigé, la division peut être faite sans aucun problème( application de la loi SRU pour la division d'une propriété batie).
b/ La maison est raccordée à une fosse sceptique,les services de la DDASS FIXE un minima parcellaire pour que le système d'assainissement fonctionne bien.

2/ La commune dispose d'un POS ou d'un PLU : S'il n'y a pas de minima parcéllaire, Idem cas précédent. Par contre si le POS ou le PLU exige un minima parcellaire(Superficie minimale exigible pour détacher une parcelle constructible) la maison doit être détachée avec un terrain au moins égal au minima parcellaire.

Jespère que ces quelques renseignements vous aideront.

0 Reco 11/02/2008 à 23:54 par ninie23

je pense effectivement que c'est un sous seing, car ce que nous avons signé comporte bien le prix, la date et également les clauses suspensives, la signature future du PLU en faisant partie; c'est d'ailleurs ce qui retarde la vente dans notre cas.
Notre vendeur n'étant pas encore propriétaire lui-même, et le premier vendeur (héritier) étant en Allemagne, qui pouvons-nous contacter? On m'a parlé du notaire...mais lequel, celui de la transaction ou un autre auquel nous avons eu à faire...?

0 Reco 18/02/2008 à 09:54 par franckimmo

il est vrai que que pour vendre il faut d abord avoir acheter mais:

si dans le compromis lacquereurs a fait ecrire (c est souvent avec le smarchands de bien)
"ou toutes personnes physique ou moral pouvant se substituer a la vente" il est eventuellement possible que vous remplaciez comme acquereur le marchand de bien
c est une pratique courante legale mais risquer pour le marchand de bien
quand aux clef c est tout simplement inadmissible, vous avez le droit de revoir la maison juste avant la vente (elle a pu etre deteriorer, squatter, ou autres, ou tout simplement pas debarrasser le cas le plus courant
moi je tel au notaire en le prevenant que vous ne signerez pas tant que vous n avez pas verifiez l etat de la maison a mon avis il va bouger aupres de ce pseudo agent immobilier