Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

OFCE : immo -23% d'ici 2010

0 Reco 21/04/2009 à 12:04 par Ancien13800

Un nieme organisme annonçant la baisse de l'immo (entre autres l'article etant plus centré sur la croissance et le chomage)...

Comme d'hab, on y croit ou pas (enfin sui quelqu'un croit qu'une recession et un chomage massif est favorable à l'immobilier qu'il leur fasse signe)... et comme d'hab on se demande ce qui se passe après 2010... ou pas

cela s'ajoute juste à la liste des previsions à la baisse:
Fnaim, notaires, BNP...

http://www.lesechos.fr/info/france/300344193-ofce-perspectives-2009-2010-pour-l-economie-francaise.htm

" L'OFCE (Observatoire Français des Conjonctures Economiques) prévoit une récession de 2,3% cette année, à comparer à une croissance de 0,7% en 2008, et table sur une nouvelle contraction mais de moindre ampleur, de 0,2%, du produit intérieur brut en 2010. D'autre part, l'économie française devrait perdre quelque 800.000 emplois en 2009 et 2010. "

le rapport est directement telechargeable depuis le site des echos

Sur la partie immo c'est sur la premiere page, colonne de droite au milieu: je cite:

"Jusqu’alors épargné par le retournement, l’immobilier français semble emboîter le pas de ses homologues anglosaxons et espagnol en fin d’année 2008. Le prix de l’immobilier dans l’hexagone devrait connaître une correction significative d’ici à la fin 2010 (-23 %), permettant aux rendements locatifs de combler l’écart enregistré depuis 2006 avec les rendements
obligataires. Ce retournement ferait baisser l’investissement des ménages de 4,2 % en 2009 et 2,1 % en 2010, amputant la croissance française de 0,7 point en 2009."

Jack

0 Reco 21/04/2009 à 12:17 par Ancien12056

ah !! la petite piquouze de rappel Palmerienne. Un ch'ti coup dans les fesses et hop !!
Palmer, tu es aussi teigneux que Segolene c'est dire ...

0 Reco 21/04/2009 à 12:39 par Ancien16787

Bonjour à tous....

Au bout de 3 mois de privation internet pour raisons professionnelles, je suis de retour, riche d'une expérience en location meublée et ses proprios.......

Douze pages depuis ma dernière visite (le 9 janvier dernier) mais fort heureusement les sujets, les intervenants et leurs divergences n'ont que peu évolué. C'est un peu comme Amour, Gloire et Beauté, l'on reprend très vite le fil des échanges.

Hè, ça fait du bien de rentrer chez soi.......

0 Reco 21/04/2009 à 13:19 par Ancien7820

a écrit : Bonjour à tous....

Au bout de 3 mois de privation internet pour raisons professionnelles, je suis de retour, riche d'une expérience en location meublée et ses proprios.......

Douze pages depuis ma dernière visite (le 9 janvier dernier) mais fort heureusement les sujets, les intervenants et leurs divergences n'ont que peu évolué. C'est un peu comme Amour, Gloire et Beauté, l'on reprend très vite le fil des échanges.

Hè, ça fait du bien de rentrer chez soi.......
Oh ben salut Bernie!
justement j'allais passer un "appel à témoin" pour savoir ce que tu étais devenue....Et non, pas beaucoup de changement à l'horizon...Toujours les "casse-cou", les "frileux" et les "attentistes".....Alors, tu vas nous faire un nouveau sujet sur les joies de la location meublée???

0 Reco 21/04/2009 à 13:31 par Ancien16787

Hello Coco,

Merci pour ta réaction, ton presqu'avis de recherche et ta solidarité féminine!!

Tu as deviné juste: je compte bien aborder ce sujet qui échappe manifestement à toute obligation légale de diagnostic, en présence d'un bailleur indélicat, pas du tout préoccupé par le rapport prix/prestations fournies/qualité d'habitation. Trois mois de vétusté à prix d'or quoi.........

0 Reco 21/04/2009 à 13:47 par Ancien26390

Coucou bernie

Bah rebienvenu, mi j'sais qu'j'étais un de tes préféré ... (humour)

C'est un peu moins " gore " que ce que tu as déjà pu connaitre niveau échange

je pense que certains n'ont plus l'accès

Multiproprio , il est encore là mais je crois qu'avec l'histoire du "resto " , il n'ose plus vraiment s'aventurer et est à court d'argument .......... ah ah

:)

0 Reco 21/04/2009 à 13:49 par Ancien29037

bonjour bernie,
vous étiez en prison...: baiileur indélicat, vétusté , obligations légales .. etc...
et les boulonnais pardi
bon retour

0 Reco 21/04/2009 à 13:53 par Ancien12056

welcome back Bernie.

tu baillais même en prison ??

0 Reco 21/04/2009 à 14:04 par Ancien13800

a écrit : ah !! la petite piquouze de rappel Palmerienne. Un ch'ti coup dans les fesses et hop !!
Palmer, tu es aussi teigneux que Segolene c'est dire ...
En Surtout qu'en ce moment ce ne sont pas les produits à injecter qui manquent...

Le plus rigolo est que ce joli scenario repose sur une reprise en 2010...

Tu vois où je veux en venir?

Jack

0 Reco 21/04/2009 à 14:05 par Ancien13800

a écrit : Bonjour à tous....

Au bout de 3 mois de privation internet pour raisons professionnelles, je suis de retour, riche d'une expérience en location meublée et ses proprios.......

Douze pages depuis ma dernière visite (le 9 janvier dernier) mais fort heureusement les sujets, les intervenants et leurs divergences n'ont que peu évolué. C'est un peu comme Amour, Gloire et Beauté, l'on reprend très vite le fil des échanges.

Hè, ça fait du bien de rentrer chez soi.......
Bon retour Bernie
:)

0 Reco 21/04/2009 à 14:08 par Ancien7820

a écrit : Multiproprio , il est encore là mais je crois qu'avec l'histoire du "resto " , il n'ose plus vraiment s'aventurer et est à court d'argument .......... ah ah

:)
Vouai mais il est remplacé par Monseigneur qui fait des "dîners en ville"......

Alors c'est quand ce nouveau sujet??? fonce, on a hâte de savoir....Je croyais que les marchands de sommeil ne sévissaient qu'à Paris...

0 Reco 21/04/2009 à 14:51 par Ancien26390

Bah remarque, c p'tete vrai

allez, multi démasque toi
et je te ferai des tis cadeaux

un amuse bouche =

http://www.lavoixeco.com/actualite/Dossiers/Immobilier/2009/04/18/article_les-prix-baisseront-encore-cette-annee-de-5-a-20.shtml

:-'(

0 Reco 21/04/2009 à 14:56 par Ancien26390

http://www.leboncoin.fr/vi/46427352.htm?ca=17_s

Un autre ti cadeau

voiture offerte et prix à négocier ...

multi-cadeaux , quoi ...

0 Reco 21/04/2009 à 16:31 par Ancien30427

Dame Bernie c'est un réel plaisir de vous connaître.
J'espère que nous aurons des échanges fructueux et courtois sur ce forum
Quel est votre statut immobilier je vous prie ? Pour ma part je suis un fier propriétaire
Dans l'attente de vous lire, mes respectueux hommages

PS M. Palmer votre article va tout à fait dans mon sens et je vous ne remercie

0 Reco 21/04/2009 à 16:35 par Ancien13800

a écrit : Dame Bernie c'est un réel plaisir de vous connaître.
J'espère que nous aurons des échanges fructueux et courtois sur ce forum
Quel est votre statut immobilier je vous prie ? Pour ma part je suis un fier propriétaire
Dans l'attente de vous lire, mes respectueux hommages

PS M. Palmer votre article va tout à fait dans mon sens et je vous ne remercie
mais je vous en prie;

par contre eclairer ma lanterne par "va dans mon sens"....

parce qu'un article avec des previsions aussi pessimiste en terme de chomage et croissance, avec une baisse de 23% de l'immo en deux ans je ne vois pas en quoi cela vous rassure.
Vous ne pensez tout de même pas que cela s'arrete àprès 2010????

Jack

Message edité 21/04/2009 à 16:41
0 Reco 21/04/2009 à 17:00 par Ancien30427

C'est votre article qui le dit pas moi, sinon j'annonce depuis le début une baisse d'envion 20% à 23 on est pas loin...

0 Reco 21/04/2009 à 17:23 par Ancien13800

a écrit : C'est votre article qui le dit pas moi, sinon j'annonce depuis le début une baisse d'envion 20% à 23 on est pas loin...Ah oui tout a fait 20, 23% c'est tres similaire effectivement.

Sauf que ...

Sauf que, vous avez bien compris que l'article arrete sa prevision en 2010 soit dans deux ans? c'est une baisse de 23% sur 23 ans.
et non pas sur 4 ans comme la fnaim (à fin 2012)?

Que va t'il se passer en 2011 à votre avis? Vous pensez que les 800 000 chomeurs de 2009 plus ceux de 2010 auront tous retrouvés un job stable et bien payé?

Vous avez bien compris que cette prevision se base sur une reprise en 2010? Si je ne me trompe pas vous m'avez indiqué ne pas avoir été dupe du redultat du G20, alors comment pouvez vous en ce cas croire que la crise va effectivement s'arreter en 2010?

Cette news n'est jamais qu'une avancée legere entre le stade de : "tout va bien c'est une petite crise" vers le stade de "recession complète, depression et effondrement de nos économies".

Plus le temps passe et plus la commuinication glisse vers le deuxième stade. Dans 6 mois vous lirez bien pire, et encore dans 6 mois...
Reportez vous à la file sur la com de 91... c'est instructif

jack

Message edité 21/04/2009 à 17:24
0 Reco 21/04/2009 à 17:52 par Ancien26390

a écrit : C'est votre article qui le dit pas moi, sinon j'annonce depuis le début une baisse d'envion 20% à 23 on est pas loin...Mais si tu sais que le marché va baisser au moins de 23 %, pourquoi avez vous acheté ?
Jéjé la statue, vous ne nous cacheriez pas quelque chose ... hum ..

Allez avouez avant qu'il ne soit trop tard ah ah

0 Reco 21/04/2009 à 17:57 par Ancien16787

Je vous remercie tous pour vos messages de re-bienvenue.
Pour rassurer certains sujets de sa majesté le président: non, je n'étais point derrière les barreaux.......toutefois la charge de travail ressemblait un peu au bagne.

Pour lirbua16: Mon boulonnais va très bien, il boulotte beaucoup, mon trotteur qui ne trotte plus à cause d'une fracture du pied dans sa prime jeunesse effectue à merveille son travail de "tondeuse à gazon" écologique. Merci pour eux. Je transmettrai avec émotion vos témoignages d'affection à ces deux rescapés du mauvais camion.

Pour Jeremy: je suis propriétaire d'une maison. Toutefois le travail m'oblige à parcourir la douce France en faisant des remplacements, depuis septembre 2007, n'ayant plus de boulot à proximité de mon domicile. La mobilité professionnelle quoi.
Ce qui m'amène à avoir recours aux locations meublées. Le plus souvent trouvés via le net.

Dans un sujet à venir j'exposerai mon vécu immobilier sur le terrain, dans le département où se trouvait le remplacement. A vous d'émettre vos opinions et critiques éventuelles.

Pour jeanmarcou: bien sûr que tu es mon préféré, à condition de ne pas jouer au provocateur....... à chacun sa dignité.

A bientôt donc.

0 Reco 21/04/2009 à 18:03 par Ancien26390

Mi, j'dit on s'refait pas
mais ...... j'ai changé ! comme dirai certains

Enrichissant ton travail
T'étais pas à Caterpilar ?

Mi, j'dis vaut mieux en rire, tout de même ah ah

0 Reco 21/04/2009 à 18:07 par Ancien16787

Non pas Caterpilar mais on me surnomme parfois Poclain. Ce qui n'est pas vraiment mieux!

0 Reco 21/04/2009 à 18:23 par Ancien26390

poclain fabrique des machines de chantier .....

0 Reco 21/04/2009 à 18:55 par marc19

tiens, mais t'as fait quoi, bigre, pour être privée d'internet. En ton absence, toujours asticotage en règle sinon la baisse, la baisse....... lacrise, la crise.................

0 Reco 21/04/2009 à 19:48 par Ancien26390

si ça retrouve elle a pas été sage, hum ....

0 Reco 21/04/2009 à 20:06 par Ancien16787

Bonsoir marc19. Durant mon séjour dans un département côtier, l'envie m'a pris de regarder les vitrines des agences immo.

Dans une petite ville, en collant le nez un samedi a-m aux vitres d'une grande enseigne en la matière, la collaboratrice désespérement seule dans son bocal s'est empressée de sortir. Sa première remarque après avoir émis les politesses d'usage: ne vous fiez pas aux prix...... Je fais l'étonnée: sacrebleu, comme introduction d'un hypothétique échange, c'est du costaud. Devant ma mine ébahie, cette dame se sentait obligée d'approfondir le sujet. Les prix, selon elle, étaient largement surestimés par les vendeurs.
Ma question: quel serait le prix à la juste valeur du bien? Moins combien?
Sa réponse: c'est sans objet. Visitez le bien qui vous intéresse et proposez..........

Manifestement elle était psychologiquement au bord du suïcide professionnel. Suivi d'un long exposé au sujet des concurrents qui fermaient un à un leurs boutiques. Elle, en revanche, était toute fière d'appartenir à cette enseigne, qui était réputée, encore selon elle, d'avoir les reins solides. Seul hic: cette dame occupait ses fonctions en ce lieu depuis seulement 3 semaines, l'enseigne ayant cru bon de fermer l'agence où elle était employée à 30km de distance d'où elle était sortie à ma rencontre.

Le lieu étant suffisamment touristique, jadis beaucoup fréquenté par nos amis les British, ce n'était plus la peine de continuer à glâner des infos. J'en savais assez.

0 Reco 21/04/2009 à 20:33 par Ancien16787

Par ailleurs, je me permets d'ajouter que les biens dans ma commune à vendre bien avant mon départ ont toujours la même pancarte à vendre. Pas tout à fait la même, érodée par la pluie et le vent de cet hiver......

Pour marc19: tiens, mais t'as fait quoi, bigre, pour être privée d'internet.
Dans cette location meublée point de WI-FI.......

La clé 3G étant très cher à l'usage, j'ai du pratiquer l'abstinence internettienne.

0 Reco 22/04/2009 à 00:35 par Ancien7820

a écrit : La clé 3G étant très cher à l'usage, j'ai du pratiquer l'abstinence internettienne.Y en a qu'y font la même chose avec le point G.........:=) Pffuuuuuuuuuu............!!! je savais qu'y fallait pas le dire, c'est mal.....Et c'est hors-sujet pour ces messieurs............!!!!

Bon alors, bref, elle est où cette contrée sauvage et inhospitalière cotière?? Manche, Atlantique, Mediterranée, voire Caraïbes.....C'est où qu'on y aille pas???

0 Reco 22/04/2009 à 00:41 par MisterHadley

C'est peut-etre à ploumazout, dans la nouvelle baraque à vinner... :))))

Oups... bah ça non plus fallait pas l'dire, zut... ;)

0 Reco 22/04/2009 à 01:42 par Ancien7820

a écrit : C'est peut-etre à ploumazout, dans la nouvelle baraque à vinner... :))))

Oups... bah ça non plus fallait pas l'dire, zut... ;)
T'es pas couché toi????? moi j'y vais, y en a marre des conneries laiteuses d'ânesse sur TF1, j'vais retrouver Dino Buzzati!

0 Reco 22/04/2009 à 08:42 par Ancien26390

Abstinence du 3 G !, c'est dangereux ça !

Surtout en plein krach, les choses évoluent tellement

Faut savoir mouillée sa chemise, quoi ...

0 Reco 22/04/2009 à 09:58 par Ancien13800

Dans la serie :

le baisses de l'immo à -20% n'existent qu'en cas de reprise economique en 2010, voici le titre du jour sur les echos...

http://www.lesechos.fr/info/marches/4856578-le-fmi-reevalue-la-facture-de-la-crise-financiere-a-plus-de-4-000-milliards-de-dollars-dans-le-monde.htm
Le FMI réévalue la facture de la crise financière à plus de 4.000 milliards de dollars dans le monde

et le chapeau de l'article:a écrit : Le Fonds monétaire international évalue à plus de 4.000 milliards de dollars les dépréciations d'actifs dans les banques et institutions financières dans le monde. L'institution revoit également à la hausse ses estimations pour les Etats-Unis. En zone euro, les dépréciations d'actifs ont atteint 154 milliards fin 2008 mais 750 milliards devraient encore venir.je sens pas vraiment la reprise en 2010...

Jack

0 Reco 22/04/2009 à 11:07 par Ancien13800

a écrit : "C'est votre article qui le dit pas moi, sinon j'annonce depuis le début une baisse d'envion 20% à 23 on est pas loin... "

Ah oui tout a fait 20, 23% c'est tres similaire effectivement.

Sauf que ...

Sauf que, vous avez bien compris que l'article arrete sa prevision en 2010 soit dans deux ans? c'est une baisse de 23% sur 23 ans.
et non pas sur 4 ans comme la fnaim (à fin 2012)?

Que va t'il se passer en 2011 à votre avis? Vous pensez que les 800 000 chomeurs de 2009 plus ceux de 2010 auront tous retrouvés un job stable et bien payé?

Vous avez bien compris que cette prevision se base sur une reprise en 2010? Si je ne me trompe pas vous m'avez indiqué ne pas avoir été dupe du redultat du G20, alors comment pouvez vous en ce cas croire que la crise va effectivement s'arreter en 2010?

Cette news n'est jamais qu'une avancée legere entre le stade de : "tout va bien c'est une petite crise" vers le stade de "recession complète, depression et effondrement de nos économies".

Plus le temps passe et plus la commuinication glisse vers le deuxième stade. Dans 6 mois vous lirez bien pire, et encore dans 6 mois...
Reportez vous à la file sur la com de 91... c'est instructif

jack
petit up pour Jeremey, afin que cet echange ne reste pas "noyé" dans le lot

0 Reco 22/04/2009 à 17:43 par Ancien25966

je suis d'accord avec jack. on voit mal comment les prix pourraient remonter, ou même se stabiliser aussi rapidement après une baisse aussi marquée. je ne vois pas de redémarrage avant 2011, au moins.

0 Reco 22/04/2009 à 18:01 par MisterHadley

http://immobilier.nouvelobs.com/actualites/france/20090422.CHA3144/le_marche_lyonnais_resiste_a_la_crise_selon_le_cecim.html

Je le remet ici vite fait une seconde fois, le CECIM n'étant pas un club de bisounours... ;)

Je ne citerai que le second paragraphe qui constate la réalité du marché des particulier, le premier traitant du marché commercial étant à disposition avec le lien juste avant pour y lire l'intégralité...

Je cite, donc : " Côté logement neuf, les acquéreurs n’ont pas déserté les bureaux de vente : entre le 1er avril 2008 et le 31 mars 2009, 3 320 logements collectifs neufs ont été vendus, soit l’équivalent d’une année moyenne de vente de logements. Sur le 1er trimestre 2009, le volume de vente de logements du Grand Lyon atteint même 1 280 logements contre 860 sur le 1er trimestre 2008. Pas de signe d’essoufflement à l’horizon : « Le marché du logement est exceptionnel en mars 2009 avec 902 réservations nettes. Ce chiffre représente le double des réservations nettes mensuelles moyennes des années 2006/2007, et du premier quadrimestre 2008, soit 400 réservations par mois », note le Cecim. "

News du jour à 12H38 du nouvelobs immobilier... amis personnels de sa seigneurie... ;)

Sinon, je ne dirai pas non à du -40% là dessus, mais c'est une autre histoire, quoi...

http://hymage.com/

Message edité 22/04/2009 à 18:02
0 Reco 22/04/2009 à 19:03 par Ancien13800

Et bien tant mieux pour ce promoteur Lyonnais.
Peut etre que les transactions dans le neuf repartent la bas

Est ce sufisant pour relancer un marché?

0 Reco 22/04/2009 à 19:07 par MisterHadley

Ce ne sont pas les chiffres d'un seul promoteur...

Relancer le marché lyonnais me parait difficile puisqu'il ne s'est pas effondré, et aurait donc même tendance à faire encore mieux...

Enfin, voila...

0 Reco 23/04/2009 à 08:04 par Ancien12056

ah bon ?? je recois regulierement des offres par e-mail, T1, T2, T3 sur la ville de Lyon, offres alléchantes Scellier/robien prix en baisse de 10 à 20 % patin couffin ... tu expliques ça comment ??

0 Reco 23/04/2009 à 09:21 par MisterHadley

a écrit : ah bon ?? je recois regulierement des offres par e-mail, T1, T2, T3 sur la ville de Lyon, offres alléchantes Scellier/robien prix en baisse de 10 à 20 % patin couffin ... tu expliques ça comment ??Personnellement, je serai plus enclin à croire les chiffres d'un organisme comme le CECIM que les chiffres supposément reçus régulièrement d'un type virtuel qui était censé être au japon jusqu'à il y a quelques jours... ;)

Surtout que pour recevoir "régulièrement" des offres en Scellier, vu que le dispositif est vachement récent, et tout particulièrement ses amendements pour préciser son fonctionnement, etc, etc, on peut donc mettre en doute la probité du coté "régulier", alors que le CECIM démontre des chiffres sur une longue période avant de les affirmer...

Dernière chose, puisque le dispositif Scellier est en plus créer pour inciter des investisseurs potentiels à acquérir dans le privé, avec avantage fiscal à la clé, je ne vois pas comment un promoteur pourrait en plus faire du -10%/-20% alors que tu n'es jamais le dernier à parler de la commission que ne manque pas de se prendre par dessus les "gestionnaires" et autres "conseillers en défiscalisation"...

0 Reco 23/04/2009 à 10:12 par Ancien13800

Je ne crois pas trop aux soldes sur le Scellier, bien au contraire : je penche bien plus pour des tarifs "gonflés"

Sur les DR vu la cote actuelle et la large difussion des arnaques sur ce montage je penche bien plus pour des baisses importantes

Pour les biens hors defiscalisation, vu la baisse recente en globale des transactions, j'ai la nette impression que les tarifs sont en baisses.

Après la question ets de savoir si ces transactions relanceront le marché... nous aurons peut etre un sursaut (auquel je crois fort modérement) mais une reprise du marché à mon avis non. Nous somems en recession et le chomage explose. Le coeur du prioblème est là;

jack

Message edité 23/04/2009 à 10:13
0 Reco 23/04/2009 à 10:34 par MisterHadley

En partie, jacko, en partie...

T'as lu la news du djeuns de jeudi noir sur la discussion Paris... ?

Une autre partie des vrais enjeux de l'immobilier s'y trouve parfaitement résumé...

Il y a, quoi qu'on en dise une forte demande...

Cette demande se décompose de deux façons :

- Une demande solvable
- Une demande pas solvable, ou qui cherche simplement à se loger

Dans les deux cas de cette demande, la demande existe bel et bien, et dans les deux cas, on ne peut actuellement y répondre...

La demande solvable cherche déjà activement, il n'y a qu'à voir l'engouement qui ne se dément toujours pas sur les sites d'annonces immobilières, les bureaux de ventes, et toutes les recherches en direct total qui ne sont jamais comptabilisées nul part...

La demande "pas solvable", n'a pas de solutions étant donné que, comme ce djeuns le rappelle très bien, les "produits" ou les solutions de logements auxquels cette demande devrait légitimement accéder est gentiment "occupée" par des locataires aux revenus "juste au dessus" et/ou "franchement au dessus" qui ont la facheuse tendance à s'y attarder, et encore une fois, avec d'éventuels abus dans la foulée pour une partie que j'espère vraiment minime...

Quelles solutions proposer à ce djeuns, par exemple, qui est étudiant, ainsi qu'à tous les autres dans cette situation, étudiants ou non, travailleurs "précaires" ou non..?

N'oublions pas non plus que la "nouveauté" 2009 de pouvoir permettre à des locataires HLM de pouvoir acquérir leur habitation, et à des conditions privilégiées, est une excellente chose...

Mais que cette excellente chose a déjà dès le départ un double effet kisskool, puisque elle aura de fait la conséquence de réduire encore, de façon légère ou plus prononcée suivant le succès qu'elle rencontrera, l'offre de logements prioritaires actuelle, alors qu'il y a déjà beaucoup trop de gens, et avec des revenus, qui ne peuvent s'offrir un toit, même très modeste de 10m²...

Message edité 23/04/2009 à 10:36
0 Reco 23/04/2009 à 10:56 par Ancien13800

a écrit : Cette demande se décompose de deux façons :

- Une demande solvable
- Une demande pas solvable, ou qui cherche simplement à se loger

Dans les deux cas de cette demande, la demande existe bel et bien, et dans les deux cas, on ne peut actuellement y répondre...
On est d'accord sur la séparation de la demande (demande solvable ou non)

Une remarque simple:
En période de recession et de chomage, la quotité de la demande solvable ne peut que baisser :
_ chomage
_ diminutiion du salaire (part variable, interessement, participation)
_ diminution de la valeur des PEE : tres importabnte pour un paquet de cadres, pour qui cette partie represente le gros de l'apport

La quiotité sde demande solvable baissant dans un contexte de durcissementd es conditions de credit, le nombre d'acheteurs et leurs budgets ne peut que baisser...

Et suivant la bionne vieille loi de la gravité économique qu'est "l'offre et la demande", cela ne peut tirer le marché que vers le bas.

Après ira t'il à -20 ou -40 ?
Chacun son avis (inutile je pense de te rappeller le mien). je pense qu'aucune des mesures incitatives prises (loi hlm, doublement ptz, deduction des interets d'impots... j'en passe et des meilleures) ne pourront empecher un retour au fondamentaux. elles freineront peut-être, limiterons peut-être la casse de façon tres ponctuelles mais guere plus...

L'immo français est lié à l'évolution MONDIALE de la recession et de la crise du credit... rien que ça... Donc à moins d'un rebond de l'économie mondiale, je ne vois pas comment ne pas plonger violement. La seule possibilité serait un démarrage massif d'inflation à court terme, situation déjà évoquée avec pongolo. mais jene vois pas comment cela peut se produire avant deux ou trois ans;

on peut mettre des sacs de sable, devant une in,nondation, on ne fait que la freiner

0 Reco 23/04/2009 à 11:41 par MisterHadley

Je ne partage vraiment pas ta vision de la situation, jacko, au contraire...

Le chomage, il y en avait avant, la pénurie existait aussi, et ça n'a en rien empecher les prix d'augmenter jusqu'à 140% en dix ans...

De plus, le park locatif n'étant donc pas suffisant ni encore loin d'etre extensible, la pénurie "d'avant" n'ayant de surcroit pas été résorbée non plus, s'y ajoute maintenant une deuxième vague par dessus...

Là est l'offre et la demande, justement...

Trop de demande et pas assez d'offre...

Le park HLM ne répond plus à sa destination d'origine, et avant qu'il ne s'accroisse suffisament, il va se réduire de plus en plus face à la demande "pas solvable" d'acquéreur ou de gens simplement à la recherche d'un loyer modéré comme ils sont en droit de le prétendre, même si c'est sans succès jusqu'ici...

Les gens occupant en location des logement qui ne correspondent plus à leur niveau de revenus et qui auraient pu et du se rediriger vers le secteur privé et qui ne l'on pas fait, ne le font justement pas en raison des loyers trop élevés, loyers trop élevés du à u surcroit de demande face à l'offre...

Ce qui crée encore plus de tension...

Et hormis le secteur HLM, en déficit chronique depuis des lustres, et qui donc ne va pas se défaire de ce déficit avant un bon moment, dans le secteur privé, pour qu'il y ait des locations supplémentaires, il faut donc mathématiquement des offres supplémentaires, donc des propriétaires, seul condition impératives pour que les prix des loyers reviennent à des niveaux qui permettraient alors aux locataires "du milieu" de quitter le parc HLM, sur lequel ils s'éternisent, et de prendre un logement dans le secteur privé...

Une fois que les locataires "du milieu" se redirige dans le secteur privé lorsque l'offre sera conséquente après que des propriétaires aient donc mis à dispositions leurs acquisitions en locatif, les logements HLM pourront remplir leur vocation en proposant à nouveau des loyers modérés à celles et ceux qui en ont le plus besoin, en parallèle à de nouveaux programmes HLM pour soutenir ces demandes de plus en plus fortes...

Donc, seulement à ce moment là, l'offre sera plus équilibré par rapport à la demande, et pas avant...

Jusqu'ici, et contre toute attente, l'offre ne répond pas, et de très loin, à la demande...

Et contre toute attente, ce ne sont pas les "investisseurs" occasionnel qui font la loi, ou ceux qui cherche à "défiscaliser" tout en boursicotant un chouia à coté, mais les "pas solvables" dont tout le monde se fout, puisqu'ils ne sont "pas solvables"...

Les prix ne s'effondreront donc pas, justement en raison de cette demande "pas solvable" à qui personne ne propose jamais rien ni aucune solution, puisqu'ils ne sont "pas solvables"...

Message edité 23/04/2009 à 11:42
0 Reco 23/04/2009 à 11:55 par Ancien25109

"Jusqu'ici, et contre toute attente, l'offre ne répond pas, et de
très loin, à la demande..."

Dans certaines zones, pas partout en France, loin de là...

Une question simple: pourquoi des zones géographiques où il n'y a aucune pénurie de logements (bien, au contraire...) ont vu leur prix augementer également de façon vertigineuse ces 10 dernières années? Même les zones qui ont vu leurs emplois s'envoler...

Pour moi c'est le crédit facile et pas cher qui a provoqué cette flambée des prix. Mais il est bien fini ce temps-là...

0 Reco 23/04/2009 à 12:07 par MisterHadley

a écrit : "Jusqu'ici, et contre toute attente, l'offre ne répond pas, et de
très loin, à la demande..."

Dans certaines zones, pas partout en France, loin de là...

Une question simple: pourquoi des zones géographiques où il n'y a aucune pénurie de logements (bien, au contraire...) ont vu leur prix augementer également de façon vertigineuse ces 10 dernières années? Même les zones qui ont vu leurs emplois s'envoler...

Pour moi c'est le crédit facile et pas cher qui a provoqué cette flambée des prix. Mais il est bien fini ce temps-là...
On ne crée pas d'offre quand il n'y a aucune demande, copro...

Et c'est justement pour ça que les "investisseurs" du dimanche pleurent à présent que leur "investissement" soit un gouffre à pognon...

Est ce la demande des "pas solvable" qui a investie dans des coin paumés..?
Ou est ce des gens "du milieu", "solvable" avec du crédit pas chere et qui pensaient "gonfler leur apport" pour "après", lorsqu'ils auraient "défiscalisés" tout en restant en meme temps locataires, pour acheter la baraque de leur reve..?

Le bleme de ces programmes restés vides en partie et vacant, c'est que c'est un immense gachis, et était voué à l'échec dès le départ.

Tu peux donner gratuitement ces logements à pétaouchnoc à des gens qui ne peuvent se permettre encore d'avoir un toit, ça ne reglera jamais rien, il n'y a pas de travail ni économie, hormis celle de toujours et locale.

Par contre, là où il y a du travail, de l'économie, il n'y a pas de disponibilité, il n'y en avait pas avant et ça va pas s'arranger.

0 Reco 23/04/2009 à 12:27 par Ancien13800

a écrit : Je ne partage vraiment pas ta vision de la situation, jacko, au contraire...

Le chomage, il y en avait avant, la pénurie existait aussi, et ça n'a en rien empecher les prix d'augmenter jusqu'à 140% en dix ans...
Parceque nous étions en bulle de credit, tous simplement.

Si les banques étaient restées aux regles normales (je ne sais plus quel terme tu utilisait hier ... "veilles regles"???), elles n'auraient pas permis le pret à 110% et n'aurait opas soutenu cette bulle. Du coup l'immo n'aurait pas monté de 140% mais de 20/30% (soit en gros l'inflation).

C'est en raison de l'abandon de la règle des : 20% d'apport + 30% max a taux fixe sur max 20 ans, que les prix ont pu montés à ce niveau

Permettre à des ouvriers de Continental de s'endetter au taquet sur 25 ans pour acheter une maison en est le flagrant exemple.... Une banque doit etre capable de dire "non".

Du coup notre ouvrier de contiental aurait pu acheter sa maison en s'ebndettant "normalement" sur 15/20 ans... et pourrait revendre sa maison dans un marché constant (pas de baisse puisque pas de hausse demesurée), sans perdre d'argent pour s'il le souhaite aller vivre et travailler ailleurs.

-------

"Les prix ne s'effondreront donc pas, justement en raison de cette demande "pas solvable" à qui personne ne propose jamais rien ni aucune solution, puisqu'ils ne sont "pas solvables"..."

Et la crise economique et financière va les resolvabiliser? Je ne te suis pas

jack

0 Reco 23/04/2009 à 12:41 par MisterHadley

a écrit : Parceque nous étions en bulle de credit, tous simplement.

Si les banques étaient restées aux regles normales (je ne sais plus quel terme tu utilisait hier ... "veilles regles"???), elles n'auraient pas permis le pret à 110% et n'aurait opas soutenu cette bulle. Du coup l'immo n'aurait pas monté de 140% mais de 20/30% (soit en gros l'inflation).

C'est en raison de l'abandon de la règle des : 20% d'apport + 30% max a taux fixe sur max 20 ans, que les prix ont pu montés à ce niveau

Permettre à des ouvriers de Continental de s'endetter au taquet sur 25 ans pour acheter une maison en est le flagrant exemple.... Une banque doit etre capable de dire "non".

Du coup notre ouvrier de contiental aurait pu acheter sa maison en s'ebndettant "normalement" sur 15/20 ans... et pourrait revendre sa maison dans un marché constant (pas de baisse puisque pas de hausse demesurée), sans perdre d'argent pour s'il le souhaite aller vivre et travailler ailleurs.

-------

"Les prix ne s'effondreront donc pas, justement en raison de cette demande "pas solvable" à qui personne ne propose jamais rien ni aucune solution, puisqu'ils ne sont "pas solvables"..."

Et la crise economique et financière va les resolvabiliser? Je ne te suis pas

jack
Si tu avais pu un jour me suivre, jacko, bah ça s'saurait, hein... hi hi hi hi..! ;)

Plus sérieusement, l'ouvrier de continental, qu'il ait financé sur 25 ans ou sur 15 ans, ne lui enlèvera pas son licenciement...

L'ouvrier de continental, qu'il ait même payé cash sa baraque, ne revendra jamais à la hausse dès lors que la région est économiquement sinistrée...

A moins d'en faire un lieu de villégiature, aucune région économiquement exsangue ne verra jamais ses prix augmenter, crise immobilière ou pas, prix nationalement à la hausse ou pas...

Si il n'y a aucun vecteur de croissance économique, les conséquences de fermetures s'enchainent d'elles mêmes...

Fermeture des gros employeurs voudra dire très vite ensuite fermetures des commerces, faute de consommation, fermetures de classes scolaires, faute de gamins scolarisés puisque les darons s'en seront allés chercher du travail ailleurs...

Ca voudra dire effondrement des équipements collectifs de la ville, faute d'administrés en nombre suffisant, faute de rentrées fiscales...

Ca voudra dire redéploiement des services publics et des transports en conséquence dans la foulée pour les mêmes raisons...

Donc, pas de travail, pas d'économie, cela veut dire que même si l'employé de continental était déja pleinement propriétaire, cela ne changera rien à la moins value de sa maison, jacko...

Message edité 23/04/2009 à 13:14
0 Reco 23/04/2009 à 13:41 par Ancien13800

Donc, pas de travail, pas d'économie, cela veut dire que même si
l'employé de continental était déja pleinement propriétaire, cela
ne changera rien à la moins value de sa maison, jacko...

T'es sur? le fait qu'il ai acheté sa mlaison en hauit de bulle ne change rien??? Il va se coltiner une double peine :
_ baisse du fait de la baisse de l'activité économique de la région
_ baisse du fait de l'effondrement de la bulle

Et pour en revenir au fond, si les banques avaient appliqués les bonens méthodes (ou si elles avaient ete ENCADREES, elles n'auraient pas preter dans les memes conditions)
etre licenciés quand on est endettés sur 15 ans avec un achat "normal" ou 25 ans avec un achat initial "supayé en période de bulle" n'est pas exactement pareil

0 Reco 23/04/2009 à 14:00 par MisterHadley

a écrit : Donc, pas de travail, pas d'économie, cela veut dire que même si
l'employé de continental était déja pleinement propriétaire, cela
ne changera rien à la moins value de sa maison, jacko...

T'es sur? le fait qu'il ai acheté sa mlaison en hauit de bulle ne change rien??? Il va se coltiner une double peine :
_ baisse du fait de la baisse de l'activité économique de la région
_ baisse du fait de l'effondrement de la bulle

Et pour en revenir au fond, si les banques avaient appliqués les bonens méthodes (ou si elles avaient ete ENCADREES, elles n'auraient pas preter dans les memes conditions)
etre licenciés quand on est endettés sur 15 ans avec un achat "normal" ou 25 ans avec un achat initial "supayé en période de bulle" n'est pas exactement pareil
Si on part du principe que tu affectionnes tant, à savoir ta bulle, le point serait donc en 2008...

Alors si un employé continental a acheté en 2008 sa maison, et qu'il est maintenant lourdé ne changera rien sur la moins value de sa maison, jacko, parce que ce qui va la créer cette moins value, ce sera la mort économique programmée de cette région si elle doit avoir lieu...

Donc pas de "double peine".

Et si cet employé devait avoir acheté au début de sa carrière de quinze ans, il en tirera quand meme quelque chose de plus en comparaison du prix qu'il l'avait payé il y a quinze ans.

Maintenant, achèterais-tu une maison si tu avais 35-40ans, marié et trois enfants scolarisés, sachant que la région où tu penses acheter ta maison pourrait ne te proposer aucun débouché économique ni le moindre emploi..?

Je ne pense pas, et je ne pense pas qu'une banque te suivrait sur ce type d'acquisition si tu es salarié et que tu penses en plus retrouver un emploi dans la foulée de l'acquisition de cette maison...

Donc, les prix de l'immobilier de continental ne seront liés qu'à la situation de continental.

Message edité 23/04/2009 à 14:01
0 Reco 24/04/2009 à 14:04 par Ancien13800

A propos de l'immobilier neuf, voici la vision en global:

Immobilier : la demande de logements neufs continue de se réduire

http://www.lesechos.fr/info/service/afp_00141869-immobilier-la-demande-de-logements-neufs-continue-de-se-reduire.htma écrit : La demande de logements neufs à acheter s'est à nouveau réduite selon les promoteurs immobiliers interrogés en avril, mais plus modérément qu'en janvier, selon l'enquête trimestrielle de conjoncture dans la construction immobilière publiée vendredi par l'Insee.
"La demande de logements destinés à la location est peu soutenue", note l'Institut national de la statistique, ajoutant que, "pour ces logements, les perspectives de mises en chantier se replient".
Pour les logements destinés à la vente directe aux propriétaires, les entrepreneurs "anticipent une poursuite de la contraction des mises en chantier mais sur un rythme moins prononcé qu'en janvier".
L'Insee souligne par ailleurs que "les stocks de logements neufs invendus sont jugés nettement moins importants qu'au trimestre précédent".
Les entrepreneurs continuent de vouloir mettre à l'étude de nouveaux programmes: plus de trois sur cinq pour les logements destinés à la vente, et environ trois sur quatre pour ceux destinés à la location désirent le faire, indique l'Insee.
D'après les promoteurs, la baisse du prix moyen des logements neufs a été un peu moins marquée ce trimestre, l'apport personnel des candidats à l'acquisition d'un logement neuf ayant diminué moins fortement.
De même, les moyens de financement consacrés aux achats de logements neufs continueraient de se replier dans les prochains mois mais à un rythme plus modéré que précédemment, souligne l'Insee

0 Reco 24/04/2009 à 14:11 par MisterHadley

a écrit : A propos de l'immobilier neuf, voici la vision en global:

Immobilier : la demande de logements neufs continue de se réduire

http://www.lesechos.fr/info/service/afp_00141869-immobilier-la-demande-de-logements-neufs-continue-de-se-reduire.htm
... mais moins que prévu..! ;)

Ce qui confirme donc bien que la demande est toujours bien là, et se prépare donc bien à profiter des bonnes nouvelles 2009 pour ensuite prendre position sur la fin de l'année... Hé hé hé hé... ;)

Voila, voila...