Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

Prochaine bulle ?

0 Reco 15/12/2008 à 19:04 par pongolo

Voir cet article sur la renaissance du marché primaire obligataire de
l'euro.

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere

Après bulle boursière et bulle immo puis crise financière,
le risque c'est la formation à terme d'une seconde bulle sur le
marché de la dette. En clair après le redoux des taux d'emprunts
attendu en 2009-2010 suivant en cela la baisse actuelle des taux des
banques centrales, ces dernières ne seront-elles pas obligées de
remonter leur taux pour freiner la surchauffe, accélérant ainsi la
baisse des prix de l'immo ?

0 Reco 15/12/2008 à 19:19 par jeanmarcwinner

moi j'pense que personne peut bien prévoir ne serait ce que sur un an

même le gouvernement ne s'attendait pas à cette crise économique !

mais 2009, c'est l'année qui marquera les esprits

derrière cette année là, il n'y a plus que 2 ans de gouvernance réformiste avant de séduire de nouveau les électeurs :[

0 Reco 15/12/2008 à 19:39 par pongolo

ouais bof, ca fait longtemps que le mot REFORME est mis à toutes les sauces par les politiques qui nous font avaler des couleuvres à nous autres pauvres couillons ... J Palmer a raison, l'année prochaine ca pourrait bien péter, la plèbe ayant tres bien compris que la cupidité financiere ca paye et que le seule facon de rééquilibrer c'est la rue et le jet de pavés.

0 Reco 15/12/2008 à 19:43 par jeanmarcwinner

bah c vrai que le moral des francais en a pris un coup

ça peut pas être pire !! ah ah

allez un peu de vacance ...

http://www.dailymotion.com/relevance/search/scorpions/video/x219lq_scorpions-holiday_music

0 Reco 15/12/2008 à 20:00 par marc19

a écrit : ouais bof, ca fait longtemps que le mot REFORME est mis à toutes les sauces par les politiques qui nous font avaler des couleuvres à nous autres pauvres couillons ... J Palmer a raison, l'année prochaine ca pourrait bien péter, la plèbe ayant tres bien compris que la cupidité financiere ca paye et que le seule facon de rééquilibrer c'est la rue et le jet de pavés.La plèbe, la plèbe, vous en êtes de la plèbe ? ou peut-être un tribun, arrêtez un peu avec vos références à Rome, vous voulez faire dans le péjoratif ou montrer votre érudition !!!

0 Reco 15/12/2008 à 20:10 par pongolo

Ni l'un ni l'autre . je te laisse la responsabilité de tes propos et j'assume les miens

0 Reco 15/12/2008 à 20:19 par pongolo

marc19, si tu as un commentaire sur le sujet qui est la possibilité de formation à terme d'une bulle sur le marché de la dette, celui ci sera la bienvenu.

0 Reco 15/12/2008 à 20:52 par jeanmarcwinner


La plèbe, la plèbe, vous en êtes de la plèbe ? ou peut-être un tribun, arrêtez un peu avec vos références à Rome, vous voulez faire dans le péjoratif ou montrer votre érudition !!![/citer]

bah vaut mieux la " POSITIVE ATTITUDE " (comme ça, ça passe mieux :[ )

Allez culture G

vous rappelez vous le ministre qui avait cité cette phrase ?

0 Reco 15/12/2008 à 20:59 par Bernie

A peine l'éclatement de la première bulle entamé, on spécule déjà sur une nouvelle bulle à venir?

Finissons d'abord le plat de résistance d'aujourdhui avant de songer à l'hors d'oeuvre du déjeuner du lendemain. Pour l'instant je suis déjà à satiété pendant le repas .......

0 Reco 15/12/2008 à 21:11 par jeanmarcwinner

a écrit : A peine l'éclatement de la première bulle entamé, on spécule déjà sur une nouvelle bulle à venir?

Finissons d'abord le plat de résistance d'aujourdhui avant de songer à l'hors d'oeuvre du déjeuner du lendemain. Pour l'instant je suis déjà à satiété pendant le repas .......
bah pi y'a les bulles de noêl ...

tout est en stand-by pour les fêtes, l'information est en hibernation

on essaye de calmer aussi les étudiants = projet gelé jusqu'à l'année prochaine (fin janvier/début février car soldes obligent après c'est les starting block )

0 Reco 16/12/2008 à 07:55 par marc19

a écrit : marc19, si tu as un commentaire sur le sujet qui est la possibilité de formation à terme d'une bulle sur le marché de la dette, celui ci sera la bienvenu.Non, je n'ai aucun commentaire sur des bulles à venir, à chaque jour subi sa peine disaient les anciens , ce qui peut se passer en 2010 et plus est du domaine de la totale inconnue, tous les jours, des évènements alimentent et modifient le cours de l'histoire (avec un petit a), tout peut arriver mais bien sûr, c'est excitant de jouer à se faire peur , alors, tous autant que nous sommes, on ne peut résister aux prévisions.
Concernant la dette des ménages, je ne peux qu'applaudir au fait que ce gouvernement est enfin pris conscience de l'irresponsabilité des gens sur le crédit à la consommation mais je crains que les mesures ne soient pas à la hauteur, comme d'habitude. Il n'y à qu'à instaurer un livret (style livret C.E) où seraient mentionnés tous les crédits en cours avec montant, mensualités et durée.Lors d'une nouvelle demande, obligation de présenter ce livret, passeport pour l'obtention ou refus d'un nouveau crédit. Simple à mettre en oeuvre et efficace. Mais il se trouvera bien quelque esprit chagrin pour dire que c'est une atteinte aux libertés individuelles .

0 Reco 16/12/2008 à 12:25 par jeanmarcwinner

quelle liberté individuelle ? ah ah

0 Reco 16/12/2008 à 13:58 par JackPalmer

a écrit : Concernant la dette des ménages, je ne peux qu'applaudir au fait que ce gouvernement est enfin pris conscience de l'irresponsabilité des gens sur le crédit à la consommation mais je crains que les mesures ne soient pas à la hauteur, comme d'habitude. Il n'y à qu'à instaurer un livret (style livret C.E) où seraient mentionnés tous les crédits en cours avec montant, mensualités et durée.Lors d'une nouvelle demande, obligation de présenter ce livret, passeport pour l'obtention ou refus d'un nouveau crédit. Simple à mettre en oeuvre et efficace. Mais il se trouvera bien quelque esprit chagrin pour dire que c'est une atteinte aux libertés individuelles .Salut marc,

Tu veux dire quelque lobby ? c'est eux qui seront contre; Sofinco et autre cetelem feront du chantage à l'emploi et sortiront l'argument massue ; une charte de déontologie (comme la FNAIM et le Medfe sur les golden parachutes)

Et depuis quand le gouvernement est il contre la dette? n'est ce pas notre president qui a dis en pleine periode electorale :
" je trouve que l'état est trop endetté et le sfrançais pas assez"
et
"je veux developper le credit hypothequaire en france"

Comme tu le dis il serait techniquement tres facile d'empecher le surendettement par un système de fichier, mais notre société vit de la croissance et du credit (perpetuelle fuite en avant). Cette mesure ne sert qu'a filtrer les cas les plus visibles, les français doivent continuer à s'endetter pour que le système perdure.

Notre democratie sais faire des lois sur les chiens dangereux ou la mise en detention d'ados de 12 ans en quelques jours; mais je n'ai pas vu depuis le discours de notr president, de loi sur:
_ les golden parachutes (lois existante en blegique, hollande)
_ de modification des termes des contrats à taux variables (pour avoir des clauses compréhensible et éviter les credit capés... pas capés) ce n'est pourtant pas compliqué
_ de loi durcissant les sanctions pour malversation financière (ecoemballages 60 millions dans les paradis fiscaux, argent liquide distribué par la federatiopn franciase de metallurgie...)
_ de restitution des subventions en cas de delocalisation (arcelor)
_ ...

Cette loi n'est qu'un nième écran de fumée.

0 Reco 16/12/2008 à 14:05 par JackPalmer

a écrit : La plèbe, la plèbe, vous en êtes de la plèbe ? ou peut-être un tribun, arrêtez un peu avec vos références à Rome, vous voulez faire dans le péjoratif ou montrer votre érudition !!!salut marc,

j'utilise aussi ce terme, voici sa definition dans wikipedia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pl%C3%A8be

plèbe: c’est la partie du peuple qui s’oppose à l’organisation oligarchique de la cité (le peuple)
Une oligarchie - du grec oligos (peu nombreux) et arkhê (commandement) - est une forme de gouvernement par une classe dominante peu nombreuse qui s'est cooptée elle-même selon des critères mal définis.

la definition me semble parfaitement actuelle

remplace plèbe par classe moyenne (en gros la moyenne et la pauvre soit 80% de la population française) et tu auras ma definition.

cette "plèbe" n'a beneficié ni:
des 340 milliards donnés aux banques
ni des 25 milliards donnés aux entreprises
ni des 15 milliards de paquet fiscal de l'an dernier
mais des 200 euros opar RMIste.

genial!

jack (tres énervé, mais pas après toi je te rassure)

Message edité 16/12/2008 à 14:06
0 Reco 16/12/2008 à 14:36 par copro60

a écrit : Salut marc,

Tu veux dire quelque lobby ? c'est eux qui seront contre; Sofinco et autre cetelem feront du chantage à l'emploi et sortiront l'argument massue ; une charte de déontologie (comme la FNAIM et le Medfe sur les golden parachutes)
Hors sujet, mais je tenais à le préciser car peu de gens le savent visiblement...
En France, certains se félicitent que nos banques adoptent un comportement plus responsable qu'aux USA, GB, Espagne etc, mais il est important de rappeller que Sofinco c'est le Crédit-patates et que Cetelem appartient à la BNP-Paribouse

Toutes ces boîtes de crédit qui exploitent la bétise ou l'ignorance humaine (afin de mieux les endetter et se gaver) sont des filiales de nos chères banques

Nos banques peuvent se la fermer et arrêter l'hypocrisie, elles sont pas mieux que les banques US...

Message edité 16/12/2008 à 14:46
0 Reco 16/12/2008 à 15:03 par pongolo

la dette s'accumulant, qui va payer à terme et subir la double peine ? je vous le donne en mille : la plèbe

bon c'était la dernière couche romaine, appelez ça comme vous le voulez, les mot couillon, dindon et cocu sont également appropriés.

0 Reco 16/12/2008 à 15:06 par pongolo

Par ailleurs, la liberté, qu'elle soit politique ou économique d'ailleurs, n'a de sens que lorqu'on est conscient des limites de cette liberté et qu'il en est fait bon usage. On sort enfin d'un cycle de dérégulation économique outrancière qui a commencé au début des années 80 et a atteint son apogée avec Bush et le dogme de l'auto-régulation du marché. Heureusement qu'en Europe on a des dirigeants plutot pragmatiques n'hésitant pas à virer de bord et à renier leur credo, à la fois par souci d'efficacité mais aussi parce qu'ils n'ont pas le choix pour garder leur pouvoir. Mais attention : le retour de la régulation nécessaire et de pratiques vertueuses ne durera qu'un temps et sera vite jeté aux oubliettes quand l'économie redémarrera.

pour les crédits à la consommation, j'ai habité longtemps au Japon où les organismes de crédits à 10, 15, 20 % sont légions et c'est un très gros business là bas. on ne compte plus là bas les surendettements, faillites et suicides. Comme me disait ma maman avec beaucoup de bon sens : quand tu as 1 sou, n'en dépenses pas 2 en comptant sur les autres. Finalement, à terme, cette crise aura au moins un effet bénéfique : celle de purger les excès de la spéculation, mettre un frein à la financiarisation de l'économie au dela du raisonnable, et récompenser le travail. La morale sera ainsi sauve ... jusqu'à la bulle suivante, sic

0 Reco 16/12/2008 à 15:19 par jeanmarcwinner

il paraît que le monsieur BU.. ex-président va lancer une marque de chaussure
:[

il paraît aussi qu'au primptemps, on trouve des pains alors que ça n'est pas une boulangerie
:/

0 Reco 16/12/2008 à 15:51 par pongolo

de quoi il semelle Bush ?

0 Reco 16/12/2008 à 15:53 par marc19

a écrit : Salut marc,

Tu veux dire quelque lobby ? c'est eux qui seront contre; Sofinco et autre cetelem feront du chantage à l'emploi et sortiront l'argument massue ; une charte de déontologie (comme la FNAIM et le Medfe sur les golden parachutes)

Et depuis quand le gouvernement est il contre la dette? n'est ce pas notre president qui a dis en pleine periode electorale :
" je trouve que l'état est trop endetté et le sfrançais pas assez"
et
"je veux developper le credit hypothequaire en france"

Comme tu le dis il serait techniquement tres facile d'empecher le surendettement par un système de fichier, mais notre société vit de la croissance et du credit (perpetuelle fuite en avant). Cette mesure ne sert qu'a filtrer les cas les plus visibles, les français doivent continuer à s'endetter pour que le système perdure.

Notre democratie sais faire des lois sur les chiens dangereux ou la mise en detention d'ados de 12 ans en quelques jours; mais je n'ai pas vu depuis le discours de notr president, de loi sur:
_ les golden parachutes (lois existante en blegique, hollande)
_ de modification des termes des contrats à taux variables (pour avoir des clauses compréhensible et éviter les credit capés... pas capés) ce n'est pourtant pas compliqué
_ de loi durcissant les sanctions pour malversation financière (ecoemballages 60 millions dans les paradis fiscaux, argent liquide distribué par la federatiopn franciase de metallurgie...)
_ de restitution des subventions en cas de delocalisation (arcelor)
_ ...

Cette loi n'est qu'un nième écran de fumée.
Bonjour Jack,

Je ne doute pas que tu sois trés au fait de ce qui ne va pas dans notre pays et j'adhère à ton énumération concernant les G Parachutes, les contrats de prêt illisibles,les malversations etc.....
Par contre, que je sache, notre président n'a jamais encouragé le surendettement, il a seulement constaté que " les français étaient globalement moins endettés que dans d'autres pays" et c'est la vérité. il faut qu'il soit toujours possible de s'endetter, notamment pour des choses vitales comme le logement mais impossible, par des mesures appropriées, de se surendetter car au bout du bout, tout le monde paye la note.
Alors c'est quoi ta solution pour vivre dans un monde meilleur.................1789 ?

0 Reco 16/12/2008 à 16:09 par jeanmarcwinner

a écrit : de quoi il semelle Bush ?pas mal
=)

0 Reco 16/12/2008 à 16:23 par jeanmarcwinner



Je ne doute pas que tu sois trés au fait de ce qui ne va pas dans notre pays et j'adhère à ton énumération concernant les G Parachutes, les contrats de prêt illisibles,les malversations etc.....
Par contre, que je sache, notre président n'a jamais encouragé le surendettement, il a seulement constaté que " les français étaient globalement moins endettés que dans d'autres pays" et c'est la vérité. il faut qu'il soit toujours possible de s'endetter, notamment pour des choses vitales comme le logement mais impossible, par des mesures appropriées, de se surendetter car au bout du bout, tout le monde paye la note.
Alors c'est quoi ta solution pour vivre dans un monde meilleur.................1789 ?[/citer]

il faut créer du pouvoir d'achat !
ainsi europe oblige, nous ne pouvons pas augmnenter les salaires de 300 euros

en revanche, on peut créer un pouvoir d'achat indirectement avec le krach en cours !

example=

1/ monsieur x achète un bien y et il rembourse 1200 euros/mois, il ne peut quasiment consommer et la propriété lui impose une privation exemplaire

2/ monsieur x achète ce même bien y avec le prix-krach et il rembourse 800 euros par mois = il a gagné ainsi 400 euros de pouvoir d'achat et va pouvoir consacrer cet argent à des travaux ou voiture, biens de consommation ...

bah voilà tout est réglé, le grand danger c'est d'éviter l'éclatement de la bulle immobilière car l'objectif à atteindre étant qu'elle n'EXPLOSE PAS

et tout simplement parce que cette bulle n'est pas qu'immobilière mais économique, financière, bancaire, de confiance ...

ce qui n'inquiètera pas ceux qui ont eu 170 % d'augmentation et les adjoints pour qui un smic ne représente qu'un treizième de leur salaire sans parler des avantages ...

0 Reco 16/12/2008 à 16:37 par JackPalmer

Salut Marc,

Tu as raison il n’a effectivement pas insisté au surendettement, juste à l’endettement car c’est ce qui fait vivre nos économies. Mais la frontière entre les deux est bien poreuse… Ceci dit tu as raison j’ai tapé trop vite, reste que le crédit reste au cœur de sa stratégie économique.

Je pense que nous nous sommes bien compris à propos sur la liste des points à corriger et elle est très loin d’être complète.

Ma remarque concernant 1788 (pas 89!; mais cela ne change rien au fond) est que je constate une très forte colère autour de moi. Je ne dois pas être le seul à la ressentir :
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/12/16/les-francais-preferent-sarkozy-president-de-l-ue-que-de-la-france-selon-un-sondage_1131619_0.htmla écrit : En revanche, le climat est nettement moins favorable à Nicolas Sarkozy sur le plan intérieur. La moitié des Français estime en effet qu'il y aura en France dans les mois qui viennent un conflit social majeur avec risque de paralysie du pays comme en 1995. La politique économique menée actuellement par le gouvernement est jugée mauvaise par 61 % des personnes interrogéesEn 1789 le peuple avait faim c’est l’un des éléments déclencheur de la révolution, une forte hausse du chômage due à la récession pourrait bien mener à un printemps socialement très agité…

J’ai une nette préférence pour une évolution beaucoup plus pacifique… Mais saurons nous évoluer en profondeur de façon pacifique ? Saurons nous partager un minimum les richesses sans qu’il y ai affrontement ?.

Je ne connais pas historiquement d’exemple. Pour moi nous vivons un remake de 1929, et à ma connaissance cette crise s’est finie à l’issue de la seconde guerre mondiale.

J’attend avec impatience les élections de juin prochain. J’espère qu’a ce moment il sera question de fond, je crains que cela ne soit l'une des dernières issue politique.

Jack

Message edité 16/12/2008 à 16:37
0 Reco 16/12/2008 à 16:58 par copro60

a écrit : J’ai une nette préférence pour une évolution beaucoup plus pacifique… Mais saurons nous évoluer en profondeur de façon pacifique ? Saurons nous partager un minimum les richesses sans qu’il y ai affrontement ?.Les évenements qui se déroulent en Grêce en ce moment sont assez révélateurs de ce qui pourrait arriver dans d'autres pays. En ce moment le gouvernement français recule sur la réforme de l'enseignement de peur qu'une guérilla ne se développe en France...
On est pas si loin que ça de la rupture. Une bavure policère en banlieue et c'est parti...

Le ras le bol est général même chez ceux qui n'ont pas à se plaindre. Bien normal à l'heure où l'on découvre peu à peu que les milieux de la finance sont tenus par des arnaqueurs en tout genre. Plus possible de faire confiance à qui que ce soit dans ce systême pourri

0 Reco 16/12/2008 à 17:01 par JackPalmer

a écrit : il faut créer du pouvoir d'achat !
ainsi europe oblige, nous ne pouvons pas augmnenter les salaires de 300 euros
Salut,

quel rapport avec l'Europe?

c'est le libre echange et la mondialisation debridée sans aucune limite qui sont en cause.
tant qu'a l'OMC le mot d'ordre sera : dereglementation, abolition des droits de douane et ouverture des marchés, nous aurons:
_ des scandales financiers (dus à l'absence de regles et de "police financiere" pour les tenir
_ des delocalisations (l'ouvrier chinois surexploité est sous-payé 20 fois moins cher que nous), par absence de droit de douane prenant en compte les criteres sociaux ni environnementaux
_ des sociétés prfondement injustes (je ne demande pas une societé communiste, je tolère parfaitement la présence de gens tres riche du moment que tous le monde a de quoi vivre decement et des perspectives d'avenir correctes)

L'Europe est notre dernière chance potentielle : celel d'etre plus nombreux pour pouvoir defendre nos interets. Après si on veut une Europe qui defende nos interets il "suffit" le jour de l'election de porter au pouvoir des gens qui les defendent...

Les traités sont fait pour etre dechirés, rien n'empeche l'Europe de sortir de cette logique destrcuitrice pour ses populations et son économie

Pour rappel, ne tombe pas dans le piège habituel de nos dirigeants:
_ Quand quelque chiose va bien c'est grace à eux.
_ Si quelque chose va mal c'est la faute de la "mechante" Europe

Nos dirigeants en usent et abusent... et après ils s'étonnent que les referendums européens soient refusés.

jack

0 Reco 16/12/2008 à 17:07 par JackPalmer

a écrit : Les évenements qui se déroulent en Grêce en ce moment sont assez révélateurs de ce qui pourrait arriver dans d'autres pays. En ce moment le gouvernement français recule sur la réforme de l'enseignement de peur qu'une guérilla ne se développe en France...
On est pas si loin que ça de la rupture. Une bavure policère en banlieue et c'est parti...

Le ras le bol est général même chez ceux qui n'ont pas à se plaindre. Bien normal à l'heure où l'on découvre peu à peu que les milieux de la finance sont tenus par des arnaqueurs en tout genre. Plus possible de faire confiance à qui que ce soit dans ce systême pourri
Totalement d'accord,

c'est bien pour ça que je prefererai voir le système commencer à évoluer "tous seul" dans le bon sens avant de le voir exploser suite à une étincelle... Comme tu dis une émeute en banlieue, ou pire une manif de lycéen tournant mal ...

Soyons honnete pour la majorité des gens les jeunes de banlieue ne representent pas grand chose, avec une bonne propagande médiatique ils sont tous associés à des casseurs -JP Pernault l'a dit sur TF1 donc c'est vrai-;

Mais si un petit lycéen "blanc" se fait tabasser lors d'une manif... et y reste... alors là...
C'est bien pour cette raison que Darcos a retirer son projet de loi.

mais je ne me fait aucune illusion : il n'évoluera pas en profondeur tous seul.

jack

0 Reco 16/12/2008 à 18:10 par jeanmarcwinner


Salut,

quel rapport avec l'Europe?

c'est le libre echange et la mondialisation debridée sans aucune limite qui sont en cause.
tant qu'a l'OMC le mot d'ordre sera : dereglementation, abolition des droits de douane et ouverture des marchés, nous aurons:
_ des scandales financiers (dus à l'absence de regles et de "police financiere" pour les tenir
_ des delocalisations (l'ouvrier chinois surexploité est sous-payé 20 fois moins cher que nous), par absence de droit de douane prenant en compte les criteres sociaux ni environnementaux
_ des sociétés prfondement injustes (je ne demande pas une societé communiste, je tolère parfaitement la présence de gens tres riche du moment que tous le monde a de quoi vivre decement et des perspectives d'avenir correctes)

Pour rappel, ne tombe pas dans le piège habituel de nos dirigeants:
_ Quand quelque chiose va bien c'est grace à eux.
_ Si quelque chose va mal c'est la faute de la "mechante" Europe

Nos dirigeants en usent et abusent... et après ils s'étonnent que les referendums européens soient refusés.

jack

[/citer]

j'ai pas dit que j'étais contre l'europe, en attendant les usa et l'angleterre n'y sont pas et la monnaie européenne nous a plutôt réduit ou détruit c encore mieux notre pouvoir d'achat ( d'ailleurs parce que les entreprises et autres ont profité de l'impact psychologique = 2 euros feraient facilement aciennement 10 francs dans la tête des gens ! )

Alors
citation
il faut créer du pouvoir d'achat !
ainsi europe oblige, nous ne pouvons pas augmenter les salaires de 300 euros

eh bien tout simplement parce que l'europe comme tu le détailles nous met en concurence avec des pays ou la main d'oeuvre est moins chère
ainsi pour être compétitive, les entreprises ne peuvent pas et plus augmenter les salaires
d'ailleurs actuellement l'objectif est de survivre ...

0 Reco 16/12/2008 à 18:14 par jeanmarcwinner

a écrit : Totalement d'accord,

c'est bien pour ça que je prefererai voir le système commencer à évoluer "tous seul" dans le bon sens avant de le voir exploser suite à une étincelle... Comme tu dis une émeute en banlieue, ou pire une manif de lycéen tournant mal ...

Soyons honnete pour la majorité des gens les jeunes de banlieue ne representent pas grand chose, avec une bonne propagande médiatique ils sont tous associés à des casseurs -JP Pernault l'a dit sur TF1 donc c'est vrai-;

Mais si un petit lycéen "blanc" se fait tabasser lors d'une manif... et y reste... alors là...
C'est bien pour cette raison que Darcos a retirer son projet de loi.

mais je ne me fait aucune illusion : il n'évoluera pas en profondeur tous seul.

jack
c'est pire que ça, le lycéen blanc, ils s'en moquent éperdument = ce dont ils ont peur c'est d'un mouvement incontrôlable et dangereux en cette fin d'année un peu particulière

mais la suspension n'a rien donné car les lycéens sont toujours dans la rue pour le retrait
comme le cpe ah ah

0 Reco 16/12/2008 à 18:26 par Bernie

Fin 1999 : grosse tempête destructrice, balayant tout sur son passage

Fin 2004: tsunami en extrême orient, la mer rasant tout sur son passage

Fin 2008: grosse tempête et tsunami financier, mettant la terre entière en péril

Décidément, je commence à appréhender les fins d'années!

0 Reco 16/12/2008 à 18:44 par jeanmarcwinner

[citer]Fin 1999 : grosse tempête destructrice, balayant tout sur son passage

Fin 2004: tsunami en extrême orient, la mer rasant tout sur son passage

Fin 2008: grosse tempête et tsunami financier, mettant la terre entière en péril

Décidément, je commence à appréhender les fins d'années![/citer

sauf que les subprimes c'est juillet 2008

bah à mon avis sans difficulté on peut appréhender la fin d'année 2009

une belle annnée de m....

0 Reco 16/12/2008 à 18:59 par marc19

Parlons en du lycéen blanc et des autres couleurs aussi, lorsque l'on a 15 ou 16 ans, on vous manipule à souhait, les enseignants et pire, les parents d'élèves qui envoient leur progéniture " au feu" sans se soucier justement d'une bavure; Je suis totalement écoeuré de voir ces gamins qui hurlent plus par défoulement que pour des convictions. A quand les classes de C E dans la rue ! avec leur nounours dans les bras.
J'ai vécu mai 68, et oui, je suis un vieux con, j'y étais, j'avais 17 ans et j'ai vu des copains se faire démolir sous mes yeux, dans une mare de sang. Je fais comme toi Jack, je suis trés énervé .

0 Reco 16/12/2008 à 19:11 par jeanmarcwinner

a écrit : Parlons en du lycéen blanc et des autres couleurs aussi, lorsque l'on a 15 ou 16 ans, on vous manipule à souhait, les enseignants et pire, les parents d'élèves qui envoient leur progéniture " au feu" sans se soucier justement d'une bavure; Je suis totalement écoeuré de voir ces gamins qui hurlent plus par défoulement que pour des convictions. A quand les classes de C E dans la rue ! avec leur nounours dans les bras.
J'ai vécu mai 68, et oui, je suis un vieux con, j'y étais, j'avais 17 ans et j'ai vu des copains se faire démolir sous mes yeux, dans une mare de sang. Je fais comme toi Jack, je suis trés énervé .
bah non t'es pas un vieux c.., c un bel age, bientôt la retraite, avec l'espérance de vie d'aujourd'hui, c'est une troisième vie qui commence

au niveau des manipulations tu n'as pas tout à fait tort, c vrai que 16/18 ans c'est un age ou on suit le groupe plutot qu'autre chose
mi j'pense pas que le cpe était révolutionnaire !
en ce qui concerne la seconde, je ne commenterai pas car j'ai pas lu sa réforme le personnage ne m'interessant pas

j'ai juste su qu'à l'époque ou il voulait supprimer les maternelles les considérant comme des garderies, il a supprimé son projet à cause des boucliers

si on supprimait une paire de secrétaires d'état et une bonne clique de planqués, on en ferait pas mal des économies et au moins tout le monde participerai comme ça avait été promis ah ah ah

0 Reco 16/12/2008 à 19:51 par MisterHadley

Ne s'agirait-il pas simplement d'un élément tactique élémentaire..?

Si on réduit tout ça à la simple expression d'un échiquier, il s'agirait d'interpréter telle ou tele mesure "reportée" par le symbolisme d'un simple pion...

Perte et profit... Pour faire avancer exactement là où je le souhaite telle pièce maitresse de mon jeu, je sacrifie tel ou tel pion... Je place ensuite comme je l'ai toujours prévu ma pièce maitresse, pour ensuite avancer d'autres pions que ma pièce maitresse protègera bien mieux de sa nouvelle position qu'elle n'aurait pu le faire de son ancienne place si je n'avais pas sacrifié en perte et profit ce "pion"... ;)

Bah zut... On nous manipulerait..!?

Et dire que BFMTV en fait à cet instant précis ses choux gras... ;)

0 Reco 16/12/2008 à 20:01 par jeanmarcwinner

bah pas daccord

c sur qu'ils ont l'habitude d'y aller en douceur pour faire passer quelque chose
exemple=
pour le travail le dimanche, est voté 1dimanche/mois, bien sûr une fois que le pied est dedans, c mort !

mais tout le monde peut pas aller dans la rue pour ça

par contre, pour le cpe ou autre, cela concerne directement les jeunes qui eux en plus ne travaillent pas encore donc ont facilité à manifester même longtemps

0 Reco 16/12/2008 à 20:17 par MisterHadley

retires simplement l'aspect "médiatique" de la mesure prise en pack "tout compris"... Et tu la fais passer ensuite mesure par mesure sur une durée d'une à deux rentrée scolaire... C'est aussi simple que ça. ;)

Maintenant, faire plier des lycéens est des plus simples.

Les lycéens ont des parents comme le soulignait à juste titre marc... Des parents qui vont les soutenir... quelques temps, ensuite, le traditionnel "passes ton bac d'abord" l'emportera...

Les temps sont durs, quels parents peuvent se permettrent de laisser leurs chères têtes blondes cramer joyeusement une année scolaire..? Une année scolaire où le bac la sanctionnera ensuite..? Une année scolaire où, ensuite, tu devras faire ton orientation universitaire, obtenir éventuellement une bourse pour tes études, un logement "étudiant", un pti job, etc, etc...

Donc, ne voyons pas le mal partout, si une mesure est reportée, ce n'es pas simplement pour éviter un "affrontement"... Mais simplement pour peut-être éviter un gachis en passant telle ou telle mesure de façon trop prématurée...

Message edité 16/12/2008 à 20:19
0 Reco 16/12/2008 à 21:15 par JackPalmer

a écrit : Parlons en du lycéen blanc et des autres couleurs aussi, lorsque l'on a 15 ou 16 ans, on vous manipule à souhait, les enseignants et pire, les parents d'élèves qui envoient leur progéniture " au feu" sans se soucier justement d'une bavure; Je suis totalement écoeuré de voir ces gamins qui hurlent plus par défoulement que pour des convictions. A quand les classes de C E dans la rue ! avec leur nounours dans les bras.
J'ai vécu mai 68, et oui, je suis un vieux con, j'y étais, j'avais 17 ans et j'ai vu des copains se faire démolir sous mes yeux, dans une mare de sang. Je fais comme toi Jack, je suis trés énervé .
Bonsoir Marc,

oui je pense qu'effectivement une port part est là pour se defouler et secher les cours, oui ils sont certainement manipulés, mais pas forcement tous, j'ose esperer qu'une part d'entre eux a compris ce qui se passait;

Laisse moi tenter une reflexion : il y a fort longtemps faire des etudes signifiait avoir un bon job et des revenus confortables, ce n'est plus le cas aujourd'hui. quand des ingenieurs en sont reduit à passer le concours d'instit c'est qu'il n'y a plus de debouchés et que "quelque chose est pourri au royaume du danemark"

je pense que c'est cela qu'il exprime, en tous cas c'est ce qu'on tenté de m'expliquer les lycéens de ma famille (neveu & niece)

jack
:)

0 Reco 16/12/2008 à 21:15 par JackPalmer

a écrit : retires simplement l'aspect "médiatique" de la mesure prise en pack "tout compris"... Et tu la fais passer ensuite mesure par mesure sur une durée d'une à deux rentrée scolaire... C'est aussi simple que ça. ;)Helas fort probable...

0 Reco 16/12/2008 à 21:24 par JackPalmer

a écrit : eh bien tout simplement parce que l'europe comme tu le détailles nous met en concurence avec des pays ou la main d'oeuvre est moins chère
ainsi pour être compétitive, les entreprises ne peuvent pas et plus augmenter les salaires
d'ailleurs actuellement l'objectif est de survivre ...
bonsoir jeanmarc,

désolé de "pinailler" sur une détail , mais ce n'est pas l'Europe qui nous met en concurence avec des pays à la main d'oeuvre moins cher.

ce sont les accords de libre echange.

Il fut une époque ou on ne parlais pas d'europe mais de "marché commun", avec une "préférence communautaire", cela signifiait par le biais de droits de douane de préferer un produit européen à un produit non-européen.

En clair plutot que de faire faire fortune a un entrepreneur chinois, qui exploite ses ouvriers - un peu cliché je le concède...- faisons travailler les ouvriers des pays de l'est dans le respect des normes européennes - horaires, syndicats, salaires, environnements-; gonflons l'économie de ces pays qui par le biais de la préference européenne acheterons nos medicaments, avions, voiture, telecoms....

Vu du coté français, acheter du textile fais en chine, inde, pakistan ou letonnie ça change rien. par contre en terme d'exportation de nos produits cela change beaucoup : les trois premiers n'achetent pas forcement de produits français, la Letonnie (ou hongrie ou tout ce que vous voulez) dans un mécanisme de preference communautaire acheterait principalmeent des produist européens.

Ce mécanisme a permit l'intégration de l'espagne, portugal, italie, grece... les pertes (agriculture) ayant été compénsées dans d'autres domaines.

fin du "pinaillage"

c'était ma partie "vieux c.."

:lol

jack

0 Reco 16/12/2008 à 21:27 par JackPalmer

a écrit : Donc, ne voyons pas le mal partout, si une mesure est reportée, ce n'es pas simplement pour éviter un "affrontement"... Mais simplement pour peut-être éviter un gachis en passant telle ou telle mesure de façon trop prématurée...ce n'est pas ce que je lis hadley honnetement :
http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/12/16/reforme-du-lycee-un-recul-symbolique-par-francoise-fressoz_1131698_3232.html

"Il faut probablement mettre sur le compte du "syndrome grec" le recul que vient d'opérer Xavier Darcos sur la réforme du lycée. Après "consultation" et "accord" du chef de l'Etat, le ministre de l'éducation nationale a décidé de différer d'un an la réforme du lycée, effectuant une volte-face aussi spectaculaire qu'inattendue"

Achetes le canard enchainé demain, tu auras le détail de l'info

0 Reco 16/12/2008 à 21:42 par jeanmarcwinner

a écrit : retires simplement l'aspect "médiatique" de la mesure prise en pack "tout compris"... Et tu la fais passer ensuite mesure par mesure sur une durée d'une à deux rentrée scolaire... C'est aussi simple que ça. ;)

Maintenant, faire plier des lycéens est des plus simples.

Les lycéens ont des parents comme le soulignait à juste titre marc... Des parents qui vont les soutenir... quelques temps, ensuite, le traditionnel "passes ton bac d'abord" l'emportera...

Les temps sont durs, quels parents peuvent se permettrent de laisser leurs chères têtes blondes cramer joyeusement une année scolaire..? Une année scolaire où le bac la sanctionnera ensuite..? Une année scolaire où, ensuite, tu devras faire ton orientation universitaire, obtenir éventuellement une bourse pour tes études, un logement "étudiant", un pti job, etc, etc...

Donc, ne voyons pas le mal partout, si une mesure est reportée, ce n'es pas simplement pour éviter un "affrontement"... Mais simplement pour peut-être éviter un gachis en passant telle ou telle mesure de façon trop prématurée...
je pense pas car les syndicats sont là pour donner les signes d'alerte
les seuls qui sont toujours allé longtemps dans la rue et en masse, ça a toujours été les étudiants, rien les arrêtent

ils s'y casseront les dents pareille que les autres

ce soir ils sont toujours dans la rue pour dire, à la prochaine virgule tu nous reverras !

le traditionnel "passes ton bac d'abord" l'emportera...
ça n'est pas ce qui est arrivé les dernières fois !

ils préfèrent perdre une année scolaire que d'ouvrir une brêche à la fatalité
vu l'avenir qu'ils leur réservent, ils en rigolent d'une année scolaire ...

0 Reco 16/12/2008 à 21:59 par jeanmarcwinner

a écrit : bonsoir jeanmarc,

désolé de "pinailler" sur une détail , mais ce n'est pas l'Europe qui nous met en concurence avec des pays à la main d'oeuvre moins cher.

ce sont les accords de libre echange.

Il fut une époque ou on ne parlais pas d'europe mais de "marché commun", avec une "préférence communautaire", cela signifiait par le biais de droits de douane de préferer un produit européen à un produit non-européen.

En clair plutot que de faire faire fortune a un entrepreneur chinois, qui exploite ses ouvriers - un peu cliché je le concède...- faisons travailler les ouvriers des pays de l'est dans le respect des normes européennes - horaires, syndicats, salaires, environnements-; gonflons l'économie de ces pays qui par le biais de la préference européenne acheterons nos medicaments, avions, voiture, telecoms....

Vu du coté français, acheter du textile fais en chine, inde, pakistan ou letonnie ça change rien. par contre en terme d'exportation de nos produits cela change beaucoup : les trois premiers n'achetent pas forcement de produits français, la Letonnie (ou hongrie ou tout ce que vous voulez) dans un mécanisme de preference communautaire acheterait principalmeent des produist européens.

Ce mécanisme a permit l'intégration de l'espagne, portugal, italie, grece... les pertes (agriculture) ayant été compénsées dans d'autres domaines.

fin du "pinaillage"

c'était ma partie "vieux c.."

:lol

jack
tout à fait
mais quand je disais europe oblige, ça voulait dire europe oblige avec les inconvénients de cette europe dû au libre échange, à l'absence de frontière, harmonisation européenne qui amène une concurence déloyale

avec des promesses qui ne sont pas tenu = taxation des produits asiatiques, pour les ents qui délocalise (souvent bénéficiaires) récupération des aides de l'état ....

et donc les augmentations salariales ne sont pas possible (taxes, charges ....)
pour créer du pouvoir d'achat, seul possibilité de relancer l'économie, l'emploi, la consommation ...

0 Reco 16/12/2008 à 22:07 par jeanmarcwinner

en fait tes précisions sont constructives et pertinentes

alors un ti cadeau
http://www.dailymotion.com/relevance/search/j%2527ai%2Benfin%2Brev%25C3%25A9%2Bd%2527elle/video/x5giuz_francois-valery-aimons-nous-vivants_music

jm

0 Reco 16/12/2008 à 22:13 par MisterHadley

a écrit : je pense pas car les syndicats sont là pour donner les signes d'alerte
les seuls qui sont toujours allé longtemps dans la rue et en masse, ça a toujours été les étudiants, rien les arrêtent

ils s'y casseront les dents pareille que les autres

ce soir ils sont toujours dans la rue pour dire, à la prochaine virgule tu nous reverras !

le traditionnel "passes ton bac d'abord" l'emportera...
ça n'est pas ce qui est arrivé les dernières fois !

ils préfèrent perdre une année scolaire que d'ouvrir une brêche à la fatalité
vu l'avenir qu'ils leur réservent, ils en rigolent d'une année scolaire ...
Si tu dis que les lycéens se tapent de paumer une année scolaire, dans ce cas, que font ceux qui sont censé "plier" à "leurs revendications"..? Soyons sérieux deux minutes... Je ne suis pas sur que de risquer une guéguerre de coups de gomme d'écoliers les fassent trembler, surtout si tu as suivi l'actualité "haussmanienne" d'aujourd'hui, jean marc.

D'ailleurs, winner, que sont devenus d'après toi ces splendides jeunes gens qui ont aprement "luttés" contre la loi Devacquet en leur temps..? Hum..?

Les "manifs" de lycéens, c'est comme les grèves de profs, y en a une "d'importance" régulièrement à chaque nouvelle rentrée scolaire...

Chaque année, les 'leaders" des "syndicats" lycéens tentent de se faire entendre et surtout se la raconter dans les médias, histoire non pas de faire avancer quoi que ce soit mais de faire leur promo purement personnelle pour s'en servir ensuite et faire valoir leur coup supposément d'éclat dans la carrière qu'ils ambitionnent... Combien de ces "leaders" ont été jusqu'au bout de leur convictions, qu'elles soient sociales, idéologiques, politiques ou autres..? Combien sont bien gentiment ensuite rentrés d'eux mêmes dans le rang, parce que convictions aussi légitimes soient-elles ou non, il leur faudra de quoi payer les factures "comme tout le monde, et "leader", c'est bien sympathique, tu fais la couv de je ne sais quel canard que tu montreras fièrement à tes momes dans vingt ans, mais ça ne nourrira jamais ta famille, ta femme, tes enfants...

Alors...

0 Reco 16/12/2008 à 22:39 par jeanmarcwinner

bon bah c le primptemps ! ^^

nan mais hausmann on verra, pour l'instant on ne sait rien et puis le monde est ainsi fait

bien sûr ça ne les fait pas trembler, c pas ce que j'ai dit mais si les réformes sont injustes, face aux étudiants, ils n'arriveront pas à les passer, tu verras

bah les grèves tu sais bien, l'avantage, en france maintenant, c'est que plus personne ne s'en rend compte

c'est comme cela que l'on perd les acquis sociaux, que l'on régresse et que l'on se dirige vers la précarité, le recul social, l'augmentation de la pauvreté en l'an 2000, bravo

bon pour les banques, c plus facile, on balance des dizaines de milliards et au bout d'un moment, ça se calme
il y a qq même un réel danger pour le service public (hopitaux, police, éducation nationale......)

citation
Combien sont bien gentiment ensuite rentrés d'eux mêmes
dans le rang, parce que convictions aussi légitimes soient-elles ou
non, il leur faudra de quoi payer les factures "comme tout le monde,

pour autant il faut tout accepter, alors il n'y a plus de démocratie ! et une tite dictature monarchique

Aujourd'hui, c'est uneRécession économique mais pas une récession sociale !!

0 Reco 16/12/2008 à 22:45 par MisterHadley

Pour revenir au sujet de cette page, puisque winner fait comme si il était plus là... ;)

"La prochaine bulle..?" Peut être le business de l'entertainment...
Les temps difficiles à venir suggèrent un resserement des dépenses, à commencer par tout ce qui est superflus chez celles et ceux qui vont devoir se serrer la ceinture en 2009...

Alors, les trucs style téléchargements sms, mp3, trucs de convergence numérique sur les portables et tout et tout, vu que les budgets et recettes publicitaires s'annoncent déjà à la baisse dans les médias, ça risque d'être difficile dans ce secteur là aussi...

0 Reco 16/12/2008 à 22:51 par MisterHadley

et les révoltés de la loi Devacquet, winner, ils sont devenus quoi alors..? hum..?

Marc nous disait plus haut qu'il avait 17 ans en mai 68... Et il est aujourd'hui propriétaire bailleur...

Peut on considérer qu'il s'est malgré sa "révolte" d'alors bien intégrer dans un systeme qu'il combattait de ses jeunes années à l'époque ou qu'il a pris le maquis pour combattre une société dans laquelle, tout comme nous tous, il est une des composantes à part entière..?

0 Reco 16/12/2008 à 23:03 par jeanmarcwinner

a écrit : Pour revenir au sujet de cette page, puisque winner fait comme si il était plus là... ;)

"La prochaine bulle..?" Peut être le business de l'entertainment...
Les temps difficiles à venir suggèrent un resserement des dépenses, à commencer par tout ce qui est superflus chez celles et ceux qui vont devoir se serrer la ceinture en 2009...

Alors, les trucs style téléchargements sms, mp3, trucs de convergence numérique sur les portables et tout et tout, vu que les budgets et recettes publicitaires s'annoncent déjà à la baisse dans les médias, ça risque d'être difficile dans ce secteur là aussi...
c pas moi

bulle alimentaire, bulle des énergies

0 Reco 16/12/2008 à 23:06 par jeanmarcwinner

a écrit : et les révoltés de la loi Devacquet, winner, ils sont devenus quoi alors..? hum..?

Marc nous disait plus haut qu'il avait 17 ans en mai 68... Et il est aujourd'hui propriétaire bailleur...

Peut on considérer qu'il s'est malgré sa "révolte" d'alors bien intégrer dans un systeme qu'il combattait de ses jeunes années à l'époque ou qu'il a pris le maquis pour combattre une société dans laquelle, tout comme nous tous, il est une des composantes à part entière..?
c pas moi, j'ai pas leur téléphone

mais ça empêche pas de faire une grêve, une année
pas forcément rester dans la lutte à vie ....

ceux qui ont manifesté pour le cpe sont à l'école
il a été retiré et ils poursuivent leurs études

0 Reco 16/12/2008 à 23:19 par MisterHadley

Et c'était quoi déjà la substance du "cpe" que ces courageux étudiants à l'époque ont réussi à déjouer, jean-marc..?

Est-tu bien certains que ce cpe ne s'est pas gentiment vu intégré morceau par morceau dans tout un tas de circulaires internes et surtout non médiatisées qui, depuis, seraient donc déjà en application ou sur le point de l'être au travers de mesures éventuellement plus drastiques pendant que tout le monde, médias compris, se focalise complaisamment sur le "combat" de ces lycéens dont tous les observateurs s'accordent à dire qu'ils sont en plus "désorganisés"..? hum..? ;)

Perte et profit, jean marc.

0 Reco 16/12/2008 à 23:28 par MisterHadley

a écrit : c pas moi

bulle alimentaire, bulle des énergies
Ah non, jean marc, là tu te sous estime grave..!

Je crois que si un industriel du secteur de l'énergie renouvelable misait sur toi, il pourrait assurer une solution d'avenir pour résoudre une prochaine crise énergétique...

Il lui suffirait de mettre au point un modèle d'éolienne susceptible de s'adapter à toi, et alors là, même si il n'y avait alors plus aucun souffle d'air nulle part, il serait malgré tout assuré de produire une énergie en quantité suffisante en captant ainsi le vent que tu brasses en permanence, quoi... non..? ;)

Bah ça va, jean marc, c'est la blaguounette du soir, quoi... Détends toi du genou, hein..! :)))

Bon, je vais zieuter "confessions intimes"... Fais de beaux rêves...

Bonne nuit.