Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

retraite et acquisition

0 Reco 04/10/2010 à 07:57 par marc19

Sans doute peu ici se sentent concernés.
Et il faut croire que ces français qui gesticulent pour faire reculer le gouvernement n'ont pas pris la mesure du problème .
Indépendamment de toute opinion politique, vouloir niér l'évidence tient du suicide .
Perso, la retraite, je me la suis faite et j'invite à faire de même car j'en ai connu des flambeurs qui ont brûlés la chandelle par les deux bouts lorsqu'ils gagnaient de l'argent et qui se sont retrouvés le "bec dans l'eau".
Etre prévoyant et ne compter que sur soi-même au lieu de toujours attendre les subsides de l"état providence.
Je vais écopper de quelques insultes mais bon ...........

0 Reco 04/10/2010 à 12:09 par oscar33

Insultes non?
c'est plein de bon sens ce que tu dis !
Quand je vois dans les manifs des jeunes actifs (le plus souvent des fonctionnaires) qui ont la vie devant eux pour se constituer un patrimoine immobilier qui les mettra à l'abri du besoin, je me marre .
Au lieu d'user inutilement votre énergie dans des manifs, je vous invite à visiter avec moi des petits immeubles de rapport locatif qui vont s'autofinancer sur 20 ans sans apport personnel.
Votre retraite c'est vous qui allez la constituer, n'attendez rien de l'État, agissez maintenant !

0 Reco 05/10/2010 à 16:39 par kaliste

Rien de plus vrai que vos propos à tous les 2. Mais....nos chères têtes blondes & brunes actuelles, seront contraintes et forcées de se "faire leur retraite", car bientôt, retraite il n'y aura plus. Tout comme la sécu.

0 Reco 05/10/2010 à 18:51 par MisterHadley

Il n'y a pas vraiment le choix, de toute façon...

Soit l'on s'accroche à des chimères, soit l'on ne prend pas un tel risque pour ses vieux jours...

Il n'y a plus assez de thunes dans les caisses, alors il ne sert à rien d'exiger le maintient de je ne sais quoi qui n'existe déjà plus financièrement...

Tout un pataquès pour passer de 60 à 62 ans, alors que dans les faits actuels, l'age de départ moyen se situe déjà à ce niveau-là, soit 61.8 ans...

Tsss...

Perso, je n'aurai pas été aussi light que le gouvernement l'aura été jusqu'ici, moi...

... j'aurai fait plus simple et direct : 5 ans de plus pour tout le monde et pas dans cent sept ans..!

Les régimes "spéciaux" = 5 ans de plus..!

Le secteur privé = 5 ans de plus..!

Le secteur public = 5 ans de plus..!

Donc, pour tout le monde sans exception = 5 ans de plus...

L'avantage étant que les "accords" de telle ou telle branche n'aurait pas lieu d'être puisqu'ils n'auraient pas eu à être une fois de plus renégociés, puisque les avantages "d'avant" seraient toujours les mêmes "après" étant donné que les "avantagés" prennent donc 5 ans de plus sur leurs "avantages" de toujours qui perdurent, les non "avantagés" prenant également 5 ans de plus...

On gagnerait donc tous du temps, les caisses se rempliraient, et on pourrait ainsi passer à la suite...

Sinon, pour les générations qui vont prendre la suite, il n'y en aura qu'une qui se devra de faire la transition entre le régime par répartition sur lequel devra s'associer un effort personnel d'investissement choisi à la délicatesse de chacun...

Ensuite, ce sera simplement dans les moeurs et sera acquis socialement, puisque l'on ne va pas pouvoir prétendre ad vitam eternam que l'on "aura une retraite" dans quarante ou cinquante ans...

Faudrait voir et admettre la réalité une bonne fois pour toute, quand même, au bout d'un moment, non..?

Sinon, il y a un autre truc pas mal à faire pour les vieux réac qui restent volontairement bloqués sur les 60 ans chimériques :

On leur propose donc de partir effectivement à 60 ans, mais sans aucune garantie du montant qu'ils auront alors lorsqu'ils prendront "leur" retraite à "60 ans"...

En gros, tu signes en bas d'la page après avoir bien tout compris, lu les petits caractères et tout et tout, et si tu veux la prendre à 60 ans, no problem, mais ce sera "à la fortune du pot" qu'il y aura alors, avec biensur le risque qu'ils n'aient alors qu'une misère définitive sur laquelle, puisqu'ils auront signé leur engagement en contrepartie de "partir à 60 ans", ils ne pourront plus revenir...

Au moins, là, les choses seraient bien claires et limpides pour tout le monde, et égalitaires, puisque chacun aura donc eu le choix... donc ne s'en plaidra pas ensuite, puisqu'il, ou elle, aura choisi cette solution... ;)

Tout ça n'est donc que de l'esbrouffe syndicaliste tentant de faire ressurgir du passé une vague légitimité, sauf que l'on ne vit plus au temps de Zola, maintenant...

Et, encore une fois, ce n'est pas maintenant qu'il faut se réveiller alors que cela fait des années que les caisses se vident, mais c'était bien avant qu'il aurait fallu se bouger et faire "entendre sa voix"...

Tsss...

Enfin, bref...

Chacun verra midi à sa porte mais le choix est maintenant simple :

Soit l'on "attend" et l'on se pleind en ne brassant encore et toujours que du vent sans rien proposer ni biensur rien faire pour améliorer quoi que ce soit de sa vie...

Soit l'on se montre réactif, volontaire, et l'on reste pleinement acteur de son propre avenir et de ses propres ambitions personnelles... et l'on prend les meilleures décisions lorsqu'il le faudra...

Simple, quoi...

;)

0 Reco 05/10/2010 à 22:08 par oscar33

j'ai un slogan:

"pour votre retraite, inutile de défilez le 12 octobre, investissez ! "

Effectivement, n'attendez plus rien de l'Etat, bougez-vous, prenez votre avenir en main !
c'est pas donné à tout le monde, je vous l'accorde mais quant on voit avec quelle facilité les fonctionnaires ont accès aux crédits immobilier...(et je sais de quoi je parle, ma femme est enseignante !)

0 Reco 05/10/2010 à 22:51 par jeanmarcwinner

Bah ok ......

Mais régime spécial = régime des politiques !

d'ailleurs qui n'a pas bougé d'un millimètre ....

sans parler du cumul

donc, en résumé, y'a bien un problème comme dirait l'autre ..........

ah ah

0 Reco 06/10/2010 à 05:27 par pongolo

De tout façon tout cela n'est qu'une vaste fumisterie :

1. le gouvernement prétend rallonger la durée pour sauver notre système de retraite par répartition alors qu'il est entrain de l'enterrer au profit des investissements perso / fonds de pensions, appelez cela comme vous voulez (itou pour la Caisse d'Assurance Maladie)

2. les socialos revenus au pouvoir en 2012 ne reviendront pas la-dessus sauf peut-etre à la marge

3. la vraie question c'est la solidarité nationale, son corollaire la cohésion nationale et la solidarité entre les générations, héritages de l'après-guerre et qui sont entrain de voler en éclat : pour caricaturer, beaucoup de jeunes sont au chomage ou en situation précaire et on leur demande payer de plus en plus longtemps pour des vieux qui se la coulent douce et dépensent en voyages organisés de plus en plus longtemps .... bref les vieux ont mérité leur retraite fruit de leur labeur mais ils font chier les jeunes qui en chient

4. une solution c'est la retraite à 55 ans pour tout le monde + l'euthanasie obligatoire à 70 ans. avec ca les comptes de la Caisse Vieillesse devraient etre équilibrés ...

5. l'autre solution c'est une bonne guerre qui remettra les compteurs à zéro (en général une société vieillissante et déclinant, ca se termine par un conflit)

6. perso je m'en fous ayant travaillé et cotisé la plupart du temps à l'étranger et ne devant rien au pays qui m'a vu naitre (pour mémoire 2,5 millions de francais vivent à l'étranger chiffre énorme que je vous laisse méditer mais cela est une autre histoire)

7. les manifs actuelles trop responsables et tranquilles devraient se diriger vers l'Elysée et Matignon, piquer tous les lustres et meubles dorés et tout casser, le gouvernement ne comprend que le language de la force et les CRS manquent de travail
A bon entendeur

1 Reco 06/10/2010 à 07:43 par marc19

pongoloa écrit : De tout façon tout cela n'est qu'une vaste fumisterie :

1. le gouvernement prétend rallonger la durée pour sauver notre système de retraite par répartition alors qu'il est entrain de l'enterrer au profit des investissements perso / fonds de pensions, appelez cela comme vous voulez (itou pour la Caisse d'Assurance Maladie)

2. les socialos revenus au pouvoir en 2012 ne reviendront pas la-dessus sauf peut-etre à la marge

3. la vraie question c'est la solidarité nationale, son corollaire la cohésion nationale et la solidarité entre les générations, héritages de l'après-guerre et qui sont entrain de voler en éclat : pour caricaturer, beaucoup de jeunes sont au chomage ou en situation précaire et on leur demande payer de plus en plus longtemps pour des vieux qui se la coulent douce et dépensent en voyages organisés de plus en plus longtemps .... bref les vieux ont mérité leur retraite fruit de leur labeur mais ils font chier les jeunes qui en chient

4. une solution c'est la retraite à 55 ans pour tout le monde + l'euthanasie obligatoire à 70 ans. avec ca les comptes de la Caisse Vieillesse devraient etre équilibrés ...

5. l'autre solution c'est une bonne guerre qui remettra les compteurs à zéro (en général une société vieillissante et déclinant, ca se termine par un conflit)

6. perso je m'en fous ayant travaillé et cotisé la plupart du temps à l'étranger et ne devant rien au pays qui m'a vu naitre (pour mémoire 2,5 millions de francais vivent à l'étranger chiffre énorme que je vous laisse méditer mais cela est une autre histoire)

7. les manifs actuelles trop responsables et tranquilles devraient se diriger vers l'Elysée et Matignon, piquer tous les lustres et meubles dorés et tout casser, le gouvernement ne comprend que le language de la force et les CRS manquent de travail
A bon entendeur
Salut camarade,
Je te croyais définitivement sorti du système, avachi dans quelque oasis perdu dans le désert en compagnie de mousmées.
Je préfère de loin ton paragraphe 7.
Allez, tchao et passe à l'ombre .

0 Reco 06/10/2010 à 08:00 par MisterHadley

La génération qui refuse de payer pour leur ainés, alors que eux l'ont fait, eux ont connus réellement la guerre et ses horreurs, et pas sur l'écran 3D de leur console de jeux, c'est tout simplement la génération du "tout m'est dû et c'est bien normal"...

C'est à dire la même génération que celle du "net", du "web", de "l'internet", celle qui s'imagine se faire une fois encore actuellement des corones en revendant à prix d'or un tas de "sites" hors de prix alors qu'ils ne valent toujours rien, espérant réitérer les années 2000 avec sa fantastique collection de patates chaudes revendues à des "investisseurs"... :)

Donc, la même génération qui fout tout en l'air, quoi... encore elle...

Message edité 06/10/2010 à 08:01
0 Reco 07/10/2010 à 11:42 par oscar33

désolé, ce n'est pas une question de génération mais bien d'état d'esprit...évitez de généraliser !
Ce sont les gauchos-fonctionnaires-na ntis-hypocrites et inconscients que l'on voit dans les manifs, pas les jeunes qui se sortent les doigts du c... pour s'en sortir !
d'ailleurs c'est quoi le rapport avec l'immobiler? on s'éloigne du sujet !

0 Reco 07/10/2010 à 12:09 par MisterHadley

Biensur que si, c'est en rapport avec le sujet, voyons..!

L'immobilier est le meilleur choix d'investissement pour les vieux jours...

Qui se plaind toujours de ne pas pouvoir supposément acheter..? Les djeuns...

Et les djeuns, c'est qui..?

C'est la génération "internet"...

Internet ayant déjà un peu plus de trente ans, ne l'oublions pas...

Donc, ce sont les "jeunes actifs" de maintenant qui veulent tout et tout de suite, ne veulent pas payer les retraites de leurs ainés, se plaignent de ne pas pouvoir se loger, etc, etc, etc...

Et je ne généralise pas puisque je fais moi-même partie de cette même génération ainsi que tant d'autres qui, tout comme moi, ne se plaignent pas et agissent tout autant...

Nous sommes donc bien en présence de deux catégories de personnes... ;)

A chacun de savoir dans quelle catégorie il ou elle se trouvera...

C'est simple, non..?

0 Reco 07/10/2010 à 15:25 par itaac
0 Reco 07/10/2010 à 16:24 par Bernie

Les commentaires sont à l'emporte-pièce sans aucune réflexion sur l'historique des acquis sociaux, dépourvu, de surcroît, de toute considération du contexte économique actuel.

Mener ainsi une réflexion sur le mode de fonctionnement d'une société selon son propre statut de "vainqueur, moi j'ai su...." est on ne peut plus discutable.

En faisant abstraction d'une politique patronale du "toujours plus et plus vite avec moins de salariés", souvent au profit des actionnaires en matière de grandes entreprises, accompagnée d'une décentralisation généralisée malgré des sommes considérables en subventions, ignorant l'état de santé des vieux ouvriers de ce pays, plus déplorable que n'importe quel autre pays européen, ignorer aussi le chomage des vieux et l'absence de perspective d'avenir pour les jeunes, la pénibilité physique et morale pour beaucoup de personnes, les commentaires font preuve d'absence de documentation en matière sociale.

Revenez au sujet de l'immobilier, vous y êtes bien meilleurs........

0 Reco 07/10/2010 à 17:41 par marc19

T'es dans la rue alors ! Bernie .
C'est pas la peine d'emmerder tout le monde en bloquant l'économie du pays déjà moribonde que l'on va s'en sortir d'autant que la majorité des gueulards sont les privilégiés (enseignants, sncf, ratp, edf ) de ce pays avec leurs régimes dits "spéciaux" .
Les syndicats, la CGT en tête avec sont leader chevelu, sont un cancer pour le pays.
Nous sommes en démocratie avec un gouvernement élu, il suffit d'attendre 2012 pour en changer éventuellement .
Et tels des moutons de panurge avec les lycéens toujours prêts à faire les c.ns plutôt que de bosser en cours , ils vont tout paralyser....bravo..
Et bien j'adhère pas mais pas du tout .

Maintenant, si tu veux qu'on parle immo, propose un sujet , Bernie .

0 Reco 07/10/2010 à 18:30 par MisterHadley

Il suffit simplement de parcourir les inombrables avis et commentaires dévastateurs des internautes qui refusent de se laisser prendre en otages par ces syndicats qui s'amusent ainsi avec les salaires des personnes qui ne choisissent justement pas de s'accrocher bêtement à des chimères, et qui pourtant seront financièrement pénalisés contre leur gré en subissant ces mouvements de grêves...

Ca se gargarise mollement avec des "71% des français approuvent je ne sais quoi..." : faux, puisque ce n'était simplement que 71% des personnes sondés, sur un échantillon prétendument représentatif, soit quelques centaines de sondés, rien de plus.

Le cout économique de ces stupidités aura ensuite pour conséquence de délocaliser encore et toujours les emplois de France vers des pays où la productivité n'est pas constamment entravée par une petite bande de crétins socialement protégés, car eux, sont invirables...

J'encourage d'ailleurs toute personne, physique et/ou morale, qui aura subit un préjudice financier et/ou professionnel consécutif avec cette énième abérration de présenter la facture aux syndicats pour se la voir ensuite ainsi régler.

On ne mène jamais un combat perdu d'avance.

Et cela fait déjà des années qu'il est mathématiquement perdu en terme de finances déficitaires.

Libre à eux de prétendre l'inverse alors que n'importe quel gamin qui sait compter le comprendrait très vite par une simple opération de base...

... par contre, faudra pas venir encore se plaindre ensuite des conséquences inévitables que ne pourront que subir celles et ceux qui se laissent aveugler "syndicalement"...

Chacun est libre de choisir, encore une fois... faudra juste assumer.

Message edité 07/10/2010 à 18:32
0 Reco 07/10/2010 à 20:31 par Bernie

marc19a écrit : T'es dans la rue alors ! Bernie .
C'est pas la peine d'emmerder tout le monde en bloquant l'économie du pays déjà moribonde que l'on va s'en sortir d'autant que la majorité des gueulards sont les privilégiés (enseignants, sncf, ratp, edf ) de ce pays avec leurs régimes dits "spéciaux" .
Les syndicats, la CGT en tête avec sont leader chevelu, sont un cancer pour le pays.
Nous sommes en démocratie avec un gouvernement élu, il suffit d'attendre 2012 pour en changer éventuellement .
Et tels des moutons de panurge avec les lycéens toujours prêts à faire les c.ns plutôt que de bosser en cours , ils vont tout paralyser....bravo..
Et bien j'adhère pas mais pas du tout .

Maintenant, si tu veux qu'on parle immo, propose un sujet , Bernie .
Non marc, je ne serai pas dans la rue.
Autant je déteste les grêves destinées à préserver les avantages corporatistes, autant je les approuve quand ça part d'un esprit de solidarité. Ce qui est le cas à présent.

La grêve est culturelle en France. Peu de dialogue avant cet épreuve de force, qui, bien souvent, embête (le mot est faible) ceux qui ne sont pas concernés, contrairement aux pays de l'europe du nord.

Si un dialogue était possible avant toute action, des grêves, il y en aurait beaucoup moins.

Cette réforme de retraite est une réforme arbitraire et très injuste, prise en absence de toute forme de négociation au préalable en 3 mois de temps, où les pays du nord ont mis 15 ans à plancher sur des réformes les plus justes possibles, révisables tous les 10 ans.

Quant à l'immobilier, je ne trouve rien de passionnant en ce moment.
Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas.......

Message edité 07/10/2010 à 20:43
0 Reco 07/10/2010 à 20:35 par Bernie

Ce sont les RETRAITéS qui approuvent majoritairement cette réforme. Un comble!

0 Reco 07/10/2010 à 20:48 par MisterHadley

C'est drôle ce que tu dis, puisque pas plus tard qu'aujourd'hui même, auront été annoncées quelques améliorations bienveillantes du gouvernement envers les catégories les plus "sensibles", à savoir les mères de familles de plus de trois enfants et les parents d'enfants handicapés, le tout financées exclusivement sur un prélèvement supplémentaire effectué dès 2011 sur les plus-values immobilières, relevées ainsi de 16% à 19%...

Ce qui démontre bien , même si cet exemple du jour est modeste dans sa démonstration, que l'immobilier est le coeur même de l'économie en tant que pilier majeur de celle-ci...

Et que l'immobilier est au coeur de l'actualité économique, même celle où il n'apparait pourtant pas en premier dans les gros titres racoleurs... ;)

L'immobilier sera un des fondements de la victoire 2012, et SURTOUT, de la vie des français pour les années à venir...

Celle ou celui qui en maîtrisera les arcanes fera la pluie et le beau temps, quoi qu'on en dise... ;)

Message edité 07/10/2010 à 20:50
0 Reco 07/10/2010 à 20:54 par Bernie

MisterHadleya écrit : C'est drôle ce que tu dis, puisque pas plus tard qu'aujourd'hui même, auront été annoncées quelques améliorations bienveillantes du gouvernement envers les catégories les plus "sensibles", à savoir les mères de familles de plus de trois enfants et les parents d'enfants handicapés, le tout financées exclusivement sur un prélèvement supplémentaire effectué dès 2011 sur les plus-values immobilières, relevées ainsi de 16% à 19%...

Ce qui démontre bien , même si cet exemple du jour est modeste dans sa démonstration, que l'immobilier est le coeur même de l'économie en tant que pilier majeur de celle-ci...

Et que l'immobilier est au coeur de l'actualité économique, même celle où il n'apparait pourtant pas en premier dans les gros titres racoleurs... ;)

L'immobilier sera un des fondements de la victoire 2012, et SURTOUT, de la vie des français pour les années à venir...

Celle ou celui qui en maîtrisera les arcanes fera la pluie et le beau temps, quoi qu'on en dise... ;)
La plus-value immobilière sera réalisée exclusivement sur la vente des résidences secondaires. Pas tout le monde possède une résidence secondaire......

0 Reco 07/10/2010 à 20:56 par Bernie

MisterHadleya écrit : Ce qui démontre bien , même si cet exemple du jour est modeste dans sa démonstration, que l'immobilier est le coeur même de l'économie en tant que pilier majeur de celle-ci...Entièrement d'accord. C'est pour cela que le président actuel souhaite une France de propriétaires.......... Avec la commission Attali, l'affaire deviendra encore plus juteuse....

0 Reco 07/10/2010 à 21:04 par MisterHadley

Berniea écrit : La plus-value immobilière sera réalisée exclusivement sur la vente des résidences secondaires. Pas tout le monde possède une résidence secondaire......Ce qui démontre définitivement ce que je dis, à savoir que l'immobilier est le coeur même de l'économie d'un pays...

Ce qui laisse de surcroit une très belle marge de manoeuvre pour la suite...

Ce qui démontre aussi, et à l'inverse de ce que veulent faire croire les syndicats et la très grande absente de ce soir qui fait ainsi rire l'ensemble des internautes qui ne ratent pas cette nouvelle dérobade grossière, que ce n'est pas une réforme "injuste" et qui frappe les "petits", puisque c'est financé sur les revenus du capital... ;)

Message edité 07/10/2010 à 21:09
0 Reco 07/10/2010 à 21:08 par MisterHadley

Berniea écrit : Entièrement d'accord. C'est pour cela que le président actuel souhaite une France de propriétaires.......... Avec la commission Attali, l'affaire deviendra encore plus juteuse....C'est ainsi que l'on crée de la "richesse", tu sais, celle que les syndicats et autres "oppositions" réclament de mieux partager...

Avant de partager quelque chose, faudrait déjà voir à la créer, non..?

Et ce n'est pas en bloquant inutilement une économie avec toutes les conséquences irresponsables qui en découlent et que le bon peuple, seul, va devoir ensuite assumer, que l'on crée cette "richesse" que l'on est sensé ensuite "partager"...

Rien qu'aujourd'hui, Alstom perd un appel d'offre d'une filiale de la SNCF, pourtant française, au profit de Siemens...

Va falloir assumer ce genre de perte économique, maintenant...

Message edité 07/10/2010 à 21:12
0 Reco 07/10/2010 à 21:11 par Bernie

MisterHadleya écrit : Ce qui démontre définitivement ce que je dis, à savoir que l'immobilier est le coeur même de l'économie d'un pays...

Ce qui laisse de surcroit une très belle marge de manoeuvre pour la suite...
Je ne suis pas aussi positive que toi sur une très belle marge de manoeuvre pour la suite......Surtout si la commission Attali verra le jour.....Ceux qui ont péniblement acquis un logement, seront vraisemblablement contraints de le revendre.......

Message edité 07/10/2010 à 21:12
0 Reco 07/10/2010 à 21:14 par MisterHadley

Berniea écrit : Je ne suis pas aussi positive que toi sur une très belle marge de manoeuvre pour la suite......Surtout si la commission Attali verra le jour.....Ceux qui ont péniblement acquis un logement, seront vraisemblablement contraints de le revendre.......Ce n'est que ton avis, et il n'engage que toi.

Personnellement, j'ai d'excellentes raisons d'être optimiste sur le sujet, puisque j'y travaille depuis longtemps, et je m'y engage justement.

Celle ou celui qui maitrîsera l'immobilier fera encore une fois la pluie et le beau temps... ;)

Message edité 07/10/2010 à 21:15
0 Reco 07/10/2010 à 21:14 par Bernie

MisterHadleya écrit : ce n'est pas une réforme "injuste" et qui frappe les "petits", puisque c'est financé sur les revenus du capital... ;)C'est un peu réducteur......... Il y a d'autres aspects de cette réforme qui sont injustes.....

0 Reco 07/10/2010 à 21:16 par Bernie

MisterHadleya écrit : Celle ou celui qui maitrîsera l'immobilier fera encore une fois la pluie et le beau temps... ;)-_- Pas tout à fait d'accord.

Quant à au recul de l'espérence de vie......attendons déjà les retombées sur le plan de la santé de ce qui se passe à Kolontar en Hongrie.....La cata semblable en 1998 en Espagne, en 2000 en Roumanie et celle d'aujourd'hui n'ont pas encore assez de recul pour en évaluer les éventuel dégâts sur la santé.

Message edité 07/10/2010 à 21:25
0 Reco 07/10/2010 à 21:19 par MisterHadley

Berniea écrit : C'est un peu réducteur......... Il y a d'autres aspects de cette réforme qui sont injustes.....Affirmer sans aucuns fondements réels et justifiés que ceux qui ont acheté péniblement leurs logements devront les revendre est réducteur, ça, oui... ;)

Pour cette réforme, elle est mathématiquement nécessaire.

Ensuite, aller jusqu'à manipuler encore une fois les "étudiants" et encore pire, les lycéens, qui n'ont donc pas compris que leurs retraites à eux seront payées, en théorie, par une génération qui n'est même pas encore née, est proprement scandaleux, stupide, et là encore, purement inutile, bien que très hautement révélateur sur la compétence des "tireurs de ficelles"... ;)

L'arroseur va se faire arroser direct...

Déjà que l'absence démissionnaire de ce soir passe extrêmement mal au yeux du public... ;)

Message edité 07/10/2010 à 21:22
0 Reco 07/10/2010 à 21:31 par Bernie

Les étudiants craignent surtout qu'en laissant les séniors plus longtemps au boulot, leurs futurs premiers jobs seront potentiellement compromis. Plus ils reculent leur entrée dans la vie active, plus ils reculent l'âge de leur retraite qui sera du coup vers 70 ans.
Leur revendication se trouve à ce niveau et nullement sur la génération pas encore née, supposée de payer leur retraite.

Message edité 07/10/2010 à 21:37
0 Reco 07/10/2010 à 21:32 par Bernie

J'ajouterai que cette entrée tardive constituera un frein pour l'acquisition d'un logement.......

0 Reco 07/10/2010 à 21:36 par Bernie

MisterHadleya écrit : Affirmer sans aucuns fondements réels et justifiés que ceux qui ont acheté péniblement leurs logements devront les revendre est réducteur, ça, oui... ;)C'est une question de simple calcul pourtant.

0 Reco 07/10/2010 à 21:39 par MisterHadley

Berniea écrit : C'est une question de simple calcul pourtant.Vas-y, fais-le...

0 Reco 07/10/2010 à 21:43 par MisterHadley

Berniea écrit : Les étudiants craignent surtout qu'en laissant les séniors plus longtemps au boulot, leurs futurs premiers jobs seront potentiellement compromis. Plus ils reculent leur entrée dans la vie active, plus ils reculent l'âge de leur retraite qui sera du coup vers 70 ans.
Leur revendication se trouve à ce niveau et nullement sur la génération pas encore née, supposée de payer leur retraite.
Nous sommes donc bien d'accord sur le fait qu'ils n'ont soit rien compris du tout au vrai problème, ce dont je doute...

Soit ils ne veulent donc pas payer pour leurs ainés, ce qui est déjà bien plus grave...

De plus, le fait de ne pas vouloir payer pour leur ainés, c'est à dire leurs propres parents, les court-circuitent eux-mêmes, donc ils se tirent déjà eux-mêmes une balle dans le pied, étant donné que ces braves "djeuns" si "bien intentionnés" et si "spontanés" vivent jusqu'ici sur les deniers de leurs parents...

Et plus ils prétendront à "des études" longues, plus ils vivront sur la thune de leurs parents pour lesquels, eux, ensuite, ne veulent donc pas payer les retraites...

Très belle mentalité, donc...

La grande classe...

Message edité 07/10/2010 à 21:45
0 Reco 07/10/2010 à 21:47 par Bernie

MisterHadleya écrit : Vas-y, fais-le...J'y travaille......ça vient.

0 Reco 07/10/2010 à 21:51 par Bernie

MisterHadleya écrit : Nous sommes donc bien d'accord sur le fait qu'ils n'ont soit rien compris du tout au vrai problème, ce dont je doute...

Soit ils ne veulent donc pas payer pour leurs ainés, ce qui est déjà bien plus grave...

De plus, le fait de ne pas vouloir payer pour leur ainés, c'est à dire leurs propres parents, les court-circuitent eux-mêmes, donc ils se tirent déjà eux-mêmes une balle dans le pied, étant donné que ces braves "djeuns" si "bien intentionnés" et si "spontanés" vivent jusqu'ici sur les deniers de leurs parents...

Et plus ils prétendront à "des études" longues, plus ils vivront sur la thune de leurs parents pour lesquels, eux, ensuite, ne veulent donc pas payer les retraites...

Très belle mentalité, donc...

La grande classe...
Je pense que tu tournes le pb à l'envers.....Je n'ai nullement écrit ce que tu avances là. Ils veulent justement trouver du travail tôt pour ne plus être à la charge de leurs parents.....
Non seulement ils seront pénalisés par rapport à la génération précédente en matière de rareté du travail, ils seront obligés du coup de bosser jusqu'à 70 ans, s'ils en trouvent à 23 ans..... Avoue que.....

Message edité 07/10/2010 à 21:52
2 Reco 07/10/2010 à 22:02 par MisterHadley

... j'avoue très volontier qu'être déjà foutu(e)s dans sa tête et ses ambitions, lorsque l'on est "djeuns", et à fortiori lorsque l'on est lycéen, est un lamentable constat d'échec éducatif, moral, intellectuel, et surtout, humain...

Se dire, à quinze ans, que l'on est définitivement vérouillé par une réforme que l'on aura donc, dans le meilleur des cas, pas compris, est pitoyable...

Ca veut dire qu'à quinze ans, et un peu plus pour les "étudiants", et malgré les "études" que l'on prétend faire, avec biensur la thune de papa-maman, ainsi que la thune publique qui va donc avec, on est pas foutu de se dire que l'on fera mieux et que l'on atteindra donc les ambitions que l'on est censé tous avoir un jour ou l'autre et se fixer à soi-même, afin d'avoir une vie meilleure, une vie que l'on aura choisie, une vie qui nous permettrait alors de se taper comme de l'an 40 d'une retraite à 70 ans, c'est à dire que l'on est déjà incapable de s'imaginer pouvoir trouver ses propres solutions de vie pour les cinquantes prochaines années afin de parer à cette fameuse retraite...

AFFLIGEANT..!!!!

Formons-nous des légions de fiefés demeurés et autres pleutres dans les lycées et les facs, de nos jours, au point que l'on en devienne donc incapable de trouver sa voie avant les prochaines cinquantes années à venir..!?

DRAMATIQUE DE BETISE..!!!!

0 Reco 07/10/2010 à 22:15 par Bernie

Faut-il accabler des jeunes pour les avoir mis dans un système capitaliste anarchique?

Le capitalisme, je ne suis pas contre. En revanche le capitalisme sauvage tel que l'on l'a instauré, c'est un drame humain.

0 Reco 07/10/2010 à 22:19 par Bernie

MisterHadleya écrit : Vas-y, fais-le...Prenons l'exemple d'un couple qui fait une acquisition de 200 000€.
Frais notaire 16000€
Apport perso 20 000€
Emprunt bancaire (pour la simplicité: pas de calcul PTZ+) 180 000€.
Mensualité de 882€ sur 25 ans
Revenus du foyer 2700€/mois
Impôt foncier 600€/an + taxe d'habitation 600€/an = 100€/mois

En cas de mise en place Commission Attali à savoir 2%/an sur la valeur du bien 4000€/an = 333€/mois.
A vie ils paieront donc 233€/mois en plus, car 333-100= 233.

Cette somme est élevée pour un ménage à revenu de 2700€ et amputera leur pouvoir d'achat.

0 Reco 07/10/2010 à 22:28 par Bernie

J'ajoute que pour un couple qui a acheté avant qu'il n'était question de cette "réforme" de la fiscalité, sortir 233€/mois d'un coup, peut les plonger dans la tourmente financière.

2 Reco 07/10/2010 à 22:28 par MisterHadley

Berniea écrit : Faut-il accabler des jeunes pour les avoir mis dans un système capitaliste anarchique?

Le capitalisme, je ne suis pas contre. En revanche le capitalisme sauvage tel que l'on l'a instauré, c'est un drame humain.
J'accable la floppée d'irresponsables qui s'enorgueillit d'endoctriner et de politiser les "djeuns" avec des discours vides de tout sens et de la moindre substance humaine...

Cela même qui auront eu le "courage" de se débiner publiquement ce soir... par exemple...

Comment ces "djeuns" peuvent objectivement se penser comme "crédibles" et "responsables" comme ils pensent médiatiquement l'être en s'imaginant avoir ainsi une "conscience politique" qu'ils n'ont pas à avoir, justement..?

Priver la jeunesse de ses rêves et de ses ambitions est un crime contre l'Humanité.

La preuve, ils viennent de se faire vérouiller sans s'en rendre compte, sauf que cette fois-ci, il se pourrait bien que ce soit la fois de trop...

Et ces mêmes "djeuns" viendront d'ici peu grossir les rangs de celles et ceux qui se retrouvent sans job, malgré des doctorats, sans logements, etc, etc...

Avoir eu cette "conscience politique" de "djeuns" les aura donc bien "aidés" à démarrer leur vie sans aucune ambition ni rêve...

En plus du désastre économique, faudra les assumer aussi, ces pertes là...

Message edité 07/10/2010 à 22:33
0 Reco 07/10/2010 à 22:31 par MisterHadley

Berniea écrit : J'ajoute que pour un couple qui a acheté avant qu'il n'était question de cette "réforme" de la fiscalité, sortir 233€/mois d'un coup, peut les plonger dans la tourmente financière.Deux remarques immédiates :

La première, tu ne démontres donc pas qu'ils seront dans l'obligation de vendre.

La deuxième, ça n'arrivera pas, donc tu peux te détendre, personne ne ponctionnera ainsi tes 2700€ mensuels... ;)

0 Reco 07/10/2010 à 22:33 par Bernie

Exactement.

C'est un grand problème social. Et l'Education national idéologique y est pour énormément.......

0 Reco 07/10/2010 à 22:37 par MisterHadley

Berniea écrit : Exactement.

C'est un grand problème social. Et l'Education national idéologique y est pour énormément.......
C'est surtout la bétise humaine et ambiante qui favorise la prolifération de cette génération du "tout m'est dû et c'est bien normal"...

Il y a trois générations problématiques :

La première aura généré la seconde...

La seconde étant l'actuelle...

La seconde génère et génèrera encore la troisième et dernière...

Celle-ci sera la plus dure et la plus difficile des trois, malheureusement.

Message edité 07/10/2010 à 22:38
0 Reco 07/10/2010 à 22:37 par Bernie

MisterHadleya écrit : Deux remarques immédiates :

La première, tu ne démontres donc pas qu'ils seront dans l'obligation de vendre.

La deuxième, ça n'arrivera pas, donc tu peux te détendre, personne ne ponctionnera ainsi tes 2700€ mensuels... ;)
Mes 2700€? Ce n'était qu'un exemple......

Un couple voulant fonder ou ayant fondé une famille, ayant crédit immo et probablement crédit voiture plus éventuellement encore une autre joyeuseté crédiforme, perdrait vite les pédales en devant débourser 233€ d'un coup....

0 Reco 07/10/2010 à 22:38 par Bernie

MisterHadleya écrit : C'est surtout la bétise humaine et ambiante qui favorise la prolifération de cette génération du "tout m'est dû et c'est bien normal"...

Il y a trois générations problématiques :

La première aura généré la seconde...

La seconde étant l'actuelle...

La seconde génère et génèrera encore la troisième et dernière...

Celle-ci sera la plus dure et la plus difficile des trois, malheureusement.
Bèn..... chaque génération en génère une autre, non? :)

Message edité 07/10/2010 à 22:39
0 Reco 07/10/2010 à 22:39 par MisterHadley

Berniea écrit : Mes 2700€? Ce n'était qu'un exemple......

Un couple voulant fonder ou ayant fondé une famille, ayant crédit immo et probablement crédit voiture plus éventuellement encore une autre joyeuseté crédiforme, perdrait vite les pédales en devant débourser 233€ d'un coup....
Ca fait encore au moins trois ou quatre suppositions dont tu tires, toi, une certitude infondée et incertaine.

0 Reco 07/10/2010 à 22:40 par MisterHadley

Berniea écrit : Bèn..... chaque génération en génère une autre, non? :)Générations PROBLEMATIQUES...

Faut lire, hein... :)

0 Reco 07/10/2010 à 22:42 par Bernie

MisterHadleya écrit : Ca fait encore au moins trois ou quatre suppositions dont tu tires, toi, une certitude infondée et incertaine.Demain on te dit de débourser 233€ par mois en plus de tes dépenses habituelles. Tu tireras probablement ton carnet de chèque en faisant légèrement la moue et tu signes.

Pour d'autres cette annonce serait une cata.....

0 Reco 07/10/2010 à 22:44 par MisterHadley

Berniea écrit : Demain on te dit de débourser 233€ par mois en plus de tes dépenses habituelles. Tu tireras probablement ton carnet de chèque en faisant légèrement la moue et tu signes.

Pour d'autres cette annonce serait une cata.....
Peut-être, mais ça ne démontre pas que les propriétaires devront donc vendre leurs logements comme tu l'affirmes, ce n'est que ton interprétation personnelle d'un tas de suppositions, rien d'autre donc...

0 Reco 07/10/2010 à 22:49 par Bernie

MisterHadleya écrit : Peut-être, mais ça ne démontre pas que les propriétaires devront donc vendre leurs logements comme tu l'affirmes, ce n'est que ton interprétation personnelle d'un tas de suppositions, rien d'autre donc...Ce que je crains surtout c'est un accroissement probable de surendettement de certains ménages à l'annonce de cette mesure fiscale. Qui seraient de ce fait obligés de vendre.....Sans nommer les familles monoparentales qui seraient encore plus dans la mouïza...

J'avais pris un raccourci pensant que ton intelligence serait à la hauteur de la mienne.... :)

Message edité 07/10/2010 à 22:57
0 Reco 07/10/2010 à 23:01 par MisterHadley

Berniea écrit : Ce que je crains surtout c'est un accroissement probable de surendettement de certains ménages à l'annonce de cette mesure fiscale. Qui seraient de ce fait obligés de vendre.....

J'avais pris un raccourci pensant que ton intelligence serait à la hauteur de la mienne.... :)
Mais tu es libre de penser ce que tu veux, biensur...

Sauf qu'encore une fois, c'est toi qui le pense et l'affirme, rien de plus... ;)

Pour ce qui est de la refonte des impositions, j'opterais plutôt sur la très salutaire révision des indices cadastraux qui datent de bien trop longtemps et ne correspondent plus du tout à la réalité immobilière des biens sur lesquels ils font références pour les taxes foncières et d'habitations...

Ca, ce serait déjà bien plus équitable et bénéfique pour le bon peuple...

Les "riches" seraient ainsi taxés à la valeur réelle et actualisée de leurs actifs immobiliers tout comme les "pauvres" le seraient également...

... mais les "riches" seraient ainsi taxés vraiment et plus symboliquement alors que les "pauvres" ne seraient plus taxés, eux, qu'à la réelle valeur de leurs logements, donc, bien plus favorablement...

Et vu que cela concerne tout le monde, propriétaires et locataires... ;)

Ca redistribuerait déjà favorablement les cartes pour tout le monde, histoire d'être plus équitable et économiquement réactif comme nous nous devons de l'être maintenant et de façon continue et définitive.

Message edité 07/10/2010 à 23:05