Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Copropriété

Nouveau sujet

attroupements qui genent dans le hall

0 Reco 11/12/2018 à 09:15 par venik55

bonjour, je vis au 1er étage, il ya toujours des attroupements dans le hall de notre immeuble .Injures, gros mots, beaucoup de bruits et cigarettes parfois alcool, ces attroupements nuisent à l’accès etnotre libre circulation ainsi qu’à la tranquillité du lieu.J'ai peur des fois!j'ai deja contacté mon bailleur, je sais plus quoi faire
merci

1 Reco 11/12/2018 à 10:12 par MisterHadley

Tu as au moins deux façons de gérer ce type de problème :

La première - malheureusement très "tendance" ces derniers temps mais avec un succès lamentable - est de "prendre ses responsabilités", se "mettre autour de la table" afin de "retrouver un dialogue constructif" et de faire "des propositions concrètes", avec "un parler vrai"...

Voici la seconde ...

Je te laisse deviner laquelle aura ma préférence personnelle...

=)

Message edité 11/12/2018 à 10:13
0 Reco 12/12/2018 à 09:54 par venik55

MisterHadleya écrit : Tu as au moins deux façons de gérer ce type de problème :

La première - malheureusement très "tendance" ces derniers temps mais avec un succès lamentable - est de "prendre ses responsabilités", se "mettre autour de la table" afin de "retrouver un dialogue constructif" et de faire "des propositions concrètes", avec "un parler vrai"...

Voici la seconde ...

Je te laisse deviner laquelle aura ma préférence personnelle...

=)
Merci de ta proposition, j'opterai pour la 1ere proposition,certaines de ces demarches ont déjà été effectuées

0 Reco 13/12/2018 à 11:35 par rayR18

c'est le gardien qu'il faut contacter en premier, après celui ci saisira le propriétaire.A eux ensuite de contacter la police si nécessaire

0 Reco 13/12/2018 à 11:44 par MisterHadley

Tout dépend de qui sont ces squatteurs de hall...

S'ils sont étrangers à la copropriété, tu peux les virer...

S'ils habitent l'immeuble, tu ne peux rien faire, ils sont chez eux...

Dans ce genre de cas, la faute incombe déjà aux occupants de l'immeuble, qui ont la fâcheuse tendance à se couille-molliser...

Les squatteurs de hall viennent squatter un hall, parce qu'il n'y a personne, tout bêtement...

Il suffit donc aux occupants de l'immeuble d'occuper leur hall eux-mêmes...

Voyant alors que la place est prise, ces messieurs (dames) les squatteurs de hall iront voir ailleurs...

Faut savoir se faire respecter dans la vie...

0 Reco 13/12/2018 à 22:33 par lael

Il s'agit d'un trouble à la jouissance paisible des lieux.

C'est normalement un motif légitime pour faire intervenir les forces de l'ordre.
Mais en pratique ils refuseront d’intervenir s'il n'y a pas de dégradation ou de voie de faits.

Il faut aussi que le syndic prenne ses responsabilités : renforcement de la sécurité (changement régulier du digicode, plusieurs portiques, caméra, etc...), modification du règlement de copropriété pour interdire les attroupements prolongés dans le hall d'immeuble.
Comme ça si le hall est occupé par des résidents ça donnera un levier pour les mettre au pas, d'autant plus s'ils sont locataires.

Mais vous ne pouvez pas contacter le syndic vous-même, vous devez passer par votre propriétaire et/ou l'agence.

Message edité 13/12/2018 à 22:38
1 Reco 14/12/2018 à 07:16 par marc19

MisterHadleya écrit : Tout dépend de qui sont ces squatteurs de hall...

S'ils sont étrangers à la copropriété, tu peux les virer...

S'ils habitent l'immeuble, tu ne peux rien faire, ils sont chez eux...

Dans ce genre de cas, la faute incombe déjà aux occupants de l'immeuble, qui ont la fâcheuse tendance à se couille-molliser...

Les squatteurs de hall viennent squatter un hall, parce qu'il n'y a personne, tout bêtement...

Il suffit donc aux occupants de l'immeuble d'occuper leur hall eux-mêmes...

Voyant alors que la place est prise, ces messieurs (dames) les squatteurs de hall iront voir ailleurs...

Faut savoir se faire respecter dans la vie...
"Il suffit donc aux occupants de l'immeuble d'occuper leur hall eux-mêmes"

Il n'y a bien que toi pour donner ce genre de réponse.....................comme si on n'avait rien d'autre à faire que "d'occuper un hall", pour des gens normaux s'entend , ........pourquoi pas enfiler un gilet jaune pour bien marquer sa détermination , 2 ou 3 palettes et un barbecue et le tour est joué................

Un hall est un endroit de passage et rien que çà pour qui que ce soit .................

0 Reco 14/12/2018 à 08:44 par MisterHadley

marc19a écrit : "Il suffit donc aux occupants de l'immeuble d'occuper leur hall eux-mêmes"

Il n'y a bien que toi pour donner ce genre de réponse.....................comme si on n'avait rien d'autre à faire que "d'occuper un hall", pour des gens normaux s'entend , ........pourquoi pas enfiler un gilet jaune pour bien marquer sa détermination , 2 ou 3 palettes et un barbecue et le tour est joué................

Un hall est un endroit de passage et rien que çà pour qui que ce soit .................
Merci de le reconnaitre...

D'ailleurs, mon hall n'est pas squatté...

Après, comme tu le dis, si tu préfères te couille-molliser, libre à toi, mais ne viens pas te plaindre ensuite que ton hall est squatté par des gens qui n'ont rien à y faire, qui ne sont pas "normaux" d'après ta définition, et qui, pourtant, y sont...

Et pour ce qui est de ce très salutaire sursaut d'intelligence chez le bon peuple, que l'on appelle "gilets jaunes" : je les soutiens sans aucune réserve..!

Voilà un exemple à suivre..!

Message edité 14/12/2018 à 08:45
1 Reco 14/12/2018 à 10:19 par marc19

exemple à suivre , oui , si on veut, sauf lorsque l'on t'oblige à enfiler un gilet jaune pour pouvoir passer le rond point ..... bel exemple de démocratie.!

Il est évident que je n'ai pas obtempéré quitte à faire demi tour sur place comme d'autres d'ailleurs .

Maintenant chacun voit midi à sa porte comme selon le dicton.

1 Reco 14/12/2018 à 10:37 par MisterHadley

marc19a écrit : exemple à suivre , oui , si on veut, sauf lorsque l'on t'oblige à enfiler un gilet jaune pour pouvoir passer le rond point ..... bel exemple de démocratie.!

Il est évident que je n'ai pas obtempéré quitte à faire demi tour sur place comme d'autres d'ailleurs .

Maintenant chacun voit midi à sa porte comme selon le dicton.
"Il n"y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut voir...."

Ca me fait vraiment rire, ce genre d'argument en mousse, en fait...

"Démocratie", dis-tu..? Tu parles de ce régime dévoyé par ceux qui la prône quand ça les arrange, et opte plutôt pour la dictature à peine déguisée quand ça ne les arrange pas, c'est bien ça..?

Marcuccio, faudrait que toi, ainsi que tous les blaireaux que l'on voit serrer grave les f.sses sur les chaines d'infos en continue - où ils sont grassement payés pour s'auto-qualifier "d'élites" entre autres débilités profondes - admettiez une évidence :

Ce mouvement est une véritable lame de fond, elle vient de loin, et ne va pas s'arrêter parce que quelques nantis gras du bide n'aiment pas que l'on essaie de leur ôter les privilèges qu'ils s'auto accordent eux-mêmes, en méprisant le bon peuple qui, lui, se saigne pour alimenter les caisses publiques...

Toi qui parle de "démocratie", ne jamais oublier que le seul souverain, c'est le bon peuple... et pas une poignée de pseudos "élus" ou de "nommés" qui décident...

Un "élu" est censé représenter ses électeurs, pas cirer les pompes de l'exécutif, par exemple...

Le bon peuple n'est pas aussi abruti que ces gens-là se l'imaginent toujours encore aujourd'hui...

Toi qui parle de "démocratie" : comment justifierais-tu que ces "élites" auto proclamés aient donc aussi peur du "référendum populaire" réclamé par les gilets jaunes..?

Alors qu'il n'y a pas plus démocratique qu'un référendum...

Aurait-on peur du résultat "démocratique" des urnes..?

Il y aurait tellement à dire...

Je leur souhaite en tout cas de rester tel qu'ils ont toujours été : LIBRES et AUTONOMES..!

Pas comme les quelques brebis galeuses sorties de nul part pour faire les kékés à la télé, démontrant d'ailleurs à quel point les gilets jaunes ont parfaitement raison de ne pas se constituer en ceci ou en cela, et de ne pas avoir de "chef" : ca évite toute tentative de corruption, et leur garanti ainsi de rester libres et indépendants...

Ils ont le courage de relever la tête et de défendre leur droits et convictions...

La vraie question dans tout ça sera de savoir pourquoi les autres, les asservis, continuent de se faire BEEP et en redemandent même encore, tout en servant servilement la soupe à celles et ceux qui les BEEP...

Comme tu dis : chacun voit midi à sa porte.

Une dernière chose : pour les "élites" qui connaissent forcément les deux références que je vais citer juste après, et qui seront je n'en doute pas des éléments de réflexions, pour ceux qui savent encore réfléchir eux-mêmes, évidemment...

Un peu d'histoire française, avec ce qu'on aura appelé "l'attentat de l'observatoire", en 1959... Il y avait même eu un passionnant documentaire TV sur ce sujet il y a quelques années...

La seconde référence est celle-ci, beaucoup plus contemporaine et hollywoodienne : un film avec Rober De niro et Dustin Hoffman, entre autres, et qui s'appelle (en français) " Des hommes d'influence"...

Et comme c'est bientôt Noël, allez, cadeau, une troisième : souvenons-nous des "armes de destructions massives" qui auront légitimé une guerre, alors qu'il aura ensuite, bien après, été démontré que c'était du pur pipo...

Ca aussi, c'est de l'histoire...

Et nous sommes actuellement surement en train de vivre quelque chose qui pourrait bien le devenir tant que certains feront les aveugles pour ne pas voir ce qui ne les arrangent pas de voir.

Message edité 14/12/2018 à 10:56
1 Reco 14/12/2018 à 16:58 par lael

MisterHadleya écrit : Le bon peuple n'est pas aussi abruti que ces gens-là se l'imaginent toujours encore aujourd'hui...

Toi qui parle de "démocratie" : comment justifierais-tu que ces "élites" auto proclamés aient donc aussi peur du "référendum populaire" réclamé par les gilets jaunes..?

Alors qu'il n'y a pas plus démocratique qu'un référendum...
Oui, enfin, laisse le pouvoir au peuple et tu es sûr que dans l'année tu déclencheras la faillite du pays, la plus grande crise économique de l'histoire et une violente récession.

Les gens sont en général trop cons pour s'auto-gérer dans le respect des autres et au-delà de leurs seuls intérêts personnels.
Je ne vise aucune classe sociale en particulier, c'est une vérité générale, les gens sont par nature égoïstes et ne pensent qu'à leurs propres intérêts quitte à sacrifier ceux des autres.

Donc la démocratie, au sens étymologique du terme, c'est en quelque sorte une utopie, il faut forcément des gardes-fous, que tu peux qualifier d'élite" si tu veux.
Ils sont nécessaires pour garder une cohérence d'ensemble, équilibrer le tout et surtout faire en sorte que ce soit viable dans la durée.

Message edité 14/12/2018 à 17:01
1 Reco 14/12/2018 à 17:53 par MisterHadley

Je ne qualifie pas moi-même les "élites" auto proclamées comme telles, bien au contraire..!

Depuis quand, être "éditorialiste politique", ou autre fumisterie du même genre, serait gage d'un très haut niveau intellectuel, sachant que l'intelligence et l'instruction sont deux choses bien différentes, que les "élites" ont un tantinet tendance à confondre pour commencer...

Ces gens-là ont-il guéri le cancer..? Anéanti la faim dans le monde..? Etc, etc..?

Mets la 26 à 18h, par exemple, et le show des "élites" va commencer... il ne manque plus que les rires sitcom pour les accompagner dans le grotesque...

Ensuite, je ne serai surement pas aussi méprisant que tu ne l'es envers le bon peuple, justement...

Il y a une chose à bien comprendre : tout est déjà allé bien trop loin et en tout, et je ne parle pas que de "gilets jaune", qui ne sont que le révélateur de ce constat plus qu'évident depuis des années déjà...

Regardes l'Europe, avec le Brexit... qui est un fiasco sans nom et inédit...

Si tu suis un peu l'économie, pas mal d'indicateurs et de gens un tout pti peu sérieux en la matière t'annoncent bien gentiment qu'une crise financière majeure - bien pire que celle de 2008 - n'est vraiment plus à exclure...

Regardes le naufrage abyssale de la COP24, après nous avoir cassé les c.uilles - à raison - sur l'urgence climatique... maintenant, justement, on s'en bat, il y a "plus urgent", "on verra après"...

Et la liste est très très longue...

Un gamin de 6 ans est capable d'identifier les "éléments de langage" que l'on entend - façon lavage de cerveau - à tout heure, sur toutes chaines, dans la bouche de n'importe quel "élu" ou "nommé"...

Ils sont interchangeables, seul le discours est exactement identique, à la virgule près...

Comment veux-tu que le bon peuple n'en ait pas marre..!

A trop tirer sur la corde, elle se casse...

Et elle a déjà pété il y a un moment, hein...

Après, c'est au bon peuple de décider lui-même par référendum de ce qu'il veut pour lui-même, et à personne d'autres...

Entendre les abrutis de service faire les faux naïfs qui font semblant de ne pas comprendre, et tenter par toutes les bassesses de les formater dans un de leurs moules préfabriqués...

On ne construit pas du neuf sur de la m.rde...

Ces "gilets jaunes" ont eu l'intelligence de créer quelque chose de nouveau, et que les "bien pensants" de salon ne digèrent toujours pas...

Quant aux arguments en mousse du style "les forces de l'ordre sont fatiguées", etc, etc... on croit rêver, là..!

Avec tout le respect qu'il leur est dû... Est-ce qu'un soldat, sur un théatre d'opération extérieure, dira à son ennemi : "Euh, attend, pouce..! J'suis fatigué, là, on pourrait pas reprendre la guéguerre plus tard..?"

On se fout de qui, b.rdel..!?

Qui doit "prendre ses responsabilités" dans l'histoire, hum..?

Allons, allons, un peu de sérieux, messieurs (dames) les (pseudos) élites d'opérette...

Message edité 14/12/2018 à 18:12
0 Reco 14/12/2018 à 23:05 par lael

Le mouvement des gilets jaunes, personnellement, je ne le vois pas comme un rejet de l'autorité ou des "élites", je le vois plus comme une incompréhension face aux taxes qui augmentent et plus généralement face au coût de la vie qui augmente.
Et du coup le rejet du gouvernement et de ses "élites" n'en est qu'une des conséquences.

Mais ce que les gens oublient vite, en particulier les anciennes générations, c'est que c'est à cause d'eux que la dette de l’État est aussi élevée et qu'il faut sans cesse augmenter les impôts/taxes pour compenser.
Les gouvernements successifs ont toujours eu peur du "bon peuple" et n'ont jamais osé faire les réformes qu'ils auraient dû.
Et quand ils ont essayé ils sont dû faire marche arrière à cause du "bon peuple".
Au final tout aura été financé par de la dette pendant des dizaines d'année en rejetant la responsabilité de la gérer aux générations futures.

Car c'est facile de tenir des discours démagogiques en demandant sans cesse plus de choses, mais il faut pas oublier que ces choses ne tombent pas du ciel, et qu'il faut les financer durablement et non pas juste avec de la dette.

Mais faire comprendre ça aux gens c'est loin d'être gagné, c'est même perdu d'avance en fait.

Message edité 14/12/2018 à 23:07
1 Reco 15/12/2018 à 06:59 par MisterHadley

L'État doit déjà apprendre à ne plus dépenser en ne se contentant que de "maitriser la hausse des dépenses"...

Le "mille-feuille" des "collectivités, totalement inutile, qui coute des milliards pour rien...

Etc, etc...

Il n'y a pas besoin de créer, ou d'augmenter les impôts pour financer ceci ou cela...

Il y a à simplement bien gérer l'argent disponible... et ne plus le dilapider sans fin pour tout et n'importe quoi.

1 Reco 15/12/2018 à 07:34 par marc19

Ah ; çà fait du bien de taper sur ces "élites", ces 1er de la classe sortis pour la plupart des grandes écoles.............

Refaire le monde , c'est facile , de loin pour un nanti ..........

Lorsque le "peuple" prend le pouvoir , les têtes tombent...............et apparaîssent de nouveaux 1er de la classe , encore et encore qui tireront inexorablement la couverture sur eux ................

Le peuple est une "masse", d'où il puise sa force,l'individu qui la compose n'est rien ...................

1 Reco 15/12/2018 à 07:58 par MisterHadley

marc19a écrit : Ah ; çà fait du bien de taper sur ces "élites", ces 1er de la classe sortis pour la plupart des grandes écoles.............

Refaire le monde , c'est facile , de loin pour un nanti ..........

Lorsque le "peuple" prend le pouvoir , les têtes tombent...............et apparaîssent de nouveaux 1er de la classe , encore et encore qui tireront inexorablement la couverture sur eux ................

Le peuple est une "masse", d'où il puise sa force,l'individu qui la compose n'est rien ...................
Ces "élites" là n'en sont justement pas, Marcuccio, faut suivre un peu, quand même, hein... =)

Tout ce qui est "politologue", "éditorialiste politique", ou encore mieux : "essayiste"... en quoi seraient-ils des "élites", surtout pour ne servir mollement que la soupe indigeste que des "communicants" leur ont demandé d'asséner 24/24...

Il y a un fabuleux film français qui traite parfaitement de ces "courtisans" mous du genou, le titre du film est "Ridicule"...

A voir absolument, pour tous ses excellents acteurs... et donc, pour le sujet à propos de la "cour"...

Message edité 15/12/2018 à 08:04
1 Reco 15/12/2018 à 08:32 par marc19

Alors , tu la fais où ta révolution ce matin , à un carrefour à te geler les miches tout en jaunes où le cul sur ta chaise , bien au chaud .........

Parce que , tu vois , çà n'a pas la même valeur .................... ^^

1 Reco 15/12/2018 à 08:36 par MisterHadley

marc19a écrit : Alors , tu la fais où ta révolution ce matin , à un carrefour à te geler les miches tout en jaunes où le cul sur ta chaise , bien au chaud .........

Parce que , tu vois , çà n'a pas la même valeur .................... ^^
Devant la télé, pour voir ce que tu refuses de voir, et d'admettre...

Au fait, tu as vu que cette semaine, l'Espagne avait augmenté son SMIC de +20%..?

Message edité 15/12/2018 à 08:39
1 Reco 15/12/2018 à 08:52 par MisterHadley

Si l'on rajoute cette lettre ouverte d'une bonne dizaine de généraux, et autres hauts gradés, qualifiant ton bien aimé gourou de "trahison"...

Si l'on rajoute, comme on aura pu le lire cette semaine dans la presse également, que les fonctionnaires étaient les grands oubliés de ton bien aimé gourou...

Surtout lorsque l'on regarde le chiffre vertigineux des heures supplémentaires non payées des forces de l'ordre...

Non, tu as raison Marcuccio, continues donc de vivre grassement dans le déni, après tout...

Tout va bien, ne t'inquiètes surtout pas..!

=)

Si les forces de l'ordre lâchent... et elles n'en sont vraiment pas loin...

=)

Message edité 15/12/2018 à 08:55
0 Reco 15/12/2018 à 18:25 par viroflay

tes médocs !!
tu as encore oublié tes médocs
et hop le délire du trou duc est reparti
au plaisir de te lire !!!

1 Reco 15/12/2018 à 18:31 par MisterHadley

viroflaya écrit : tes médocs !!
tu as encore oublié tes médocs
et hop le délire du trou duc est reparti
au plaisir de te lire !!!
On voit tout de suite à qui l'on a à faire, là, c'est sur.

1 Reco 22/12/2018 à 19:58 par MisterHadley

Franchement, un leurre aussi énooooorme que celui de "Versailles" aujourd'hui, fallait oser..!

Et ça a payé..!

Chapeau bas..!

Les orgeuilleux sont tellement aveuglés par leur melon surdimensionné, qu'ils se sont bêtement fait leurré par un pauv'truc d'amateurs comme ça, c'est incroyable...

J'ai beaucoup aimé la ballade touristique dans la capitale, Paris la snobinarde, au milieu des passants, de la circulation, etc, etc...

C'était tactiquement un très beau coup, qui aura eu un impact complètement positif...

La démonstration parfaite d'un mouvement pacifiste, "manifestant" tout aussi pacifiquement, sans absolument aucunes contraintes ni entraves...

Et surtout, la démonstration parfaite que les "responsables" - "élus" et autres "nommés" - devraient maintenant très sérieusement "prendre leurs responsabilités", et démissionner, vu leur totale incompétence...

Et, plus grave encore, leur totale inaptitude à s'adapter à quelque chose de nouveau, d'inédit... en bref, à "l'humain", après que tout le monde n'ait misé depuis bien trop longtemps maintenant que sur la "technologie" au détriment de l'homme...

Franchement, même si je n'ai pas pu tout suivre à la télé, chapeau bas..; c'était très bien joué.

Message edité 22/12/2018 à 20:01
0 Reco 26/12/2018 à 09:38 par venik55

MisterHadleya écrit : Tout dépend de qui sont ces squatteurs de hall...

S'ils sont étrangers à la copropriété, tu peux les virer...

S'ils habitent l'immeuble, tu ne peux rien faire, ils sont chez eux...

Dans ce genre de cas, la faute incombe déjà aux occupants de l'immeuble, qui ont la fâcheuse tendance à se couille-molliser...

Les squatteurs de hall viennent squatter un hall, parce qu'il n'y a personne, tout bêtement...

Il suffit donc aux occupants de l'immeuble d'occuper leur hall eux-mêmes...

Voyant alors que la place est prise, ces messieurs (dames) les squatteurs de hall iront voir ailleurs...

Faut savoir se faire respecter dans la vie...
Bonjour, y en a qui habitent l'immeuble, ils sont avec leurs amis, étrangers à la copropriété!!Je ne comprend pas tres bien le terme "occupé"!On va mettre une affichette, "interdiction de glander dans le hall" :[ :[ là c'est plutot calme!mais surement ils reviendront

0 Reco 26/12/2018 à 11:56 par MisterHadley

venik55a écrit : Bonjour, y en a qui habitent l'immeuble, ils sont avec leurs amis, étrangers à la copropriété!!Je ne comprend pas tres bien le terme "occupé"!On va mettre une affichette, "interdiction de glander dans le hall" :[ :[ là c'est plutot calme!mais surement ils reviendrontDans ce cas, ils sont chez eux et tu ne peux rien dire...

C'est aussi ça, vivre en collectivité...