Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Copropriété

Nouveau sujet

Est-il possible d’expulser son enfant laxiste de la maison ?

1 Reco 20/07/2012 à 09:12 par marc13450

Je suis propriétaire d'une maison achetée avec mon ex-conjointe aujourd'hui décédée.

J’ai refais ma vie avec une femme avec laquelle nous avons eu de cette union un enfant qui a aujourd'hui 3 ans.

Sous mon toit résident également mes deux enfants actuellement étudiants pour l'un et à la recherche d'un emploi pour l'autre.

Ce dernier (majeur) fait preuve d'un laxisme évident et n'attend de la vie que le RSA ou autres minima sociaux pour subsister.

Le conflit est ouvert et créé des tensions au sein du foyer bien désagréables.

Puis je le foutre dehors, sachant que la succession n'est pas encore réglée ??

0 Reco 20/07/2012 à 10:02 par missknowitall

Bonjour,

Lorsque l'un des époux décède, il faut d'abord liquider le régime matrimonial.

Vous devez d'abord reglez ce problème là

Sinon , il s'agit de la communauté légale « réduite aux acquêts ». L'ensemble des biens acquis par les époux, même s'ils n'ont pas été financés à part égale par chacun, est partagé en deux. Une moitié revient au conjoint survivant. Ses droits successoraux proprement dits sont ensuite calculés sur l'autre moitié, à laquelle sont ajoutés les biens propres de l'autre. S'il y a des enfants des deux époux, le conjoint a le choix entre un quart en pleine propriété et la totalité en usufruit. S'il y a des enfants nés d'une autre union, il a droit à un quart en pleine propriété.

!
Bonne chance

1 Reco 24/07/2012 à 07:50 par rockefeller

Oui , vous devez d'abord regler la succession!

Tout dependra de votre regime matrimonial, y a t'il eu un testament?Une donation au dernier vivant?

Adressez vous à un notaire, pour connaître votre « situation » et il pourra eventuellement vous donnez des reponses à même de repondre à vos préocuupations!

En tout cas, il est clair que votre fils a des droits (pleine propriété) dans la succession

N'oubliez pas, si votre fils n'est pas en mesure d'assurer sa subsistance, une obligation alimentaire entre ascendant et descendant est obligatoire

Bonne chance à vous