Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Copropriété

Nouveau sujet

installationsysteme video surveillance

1 Reco 28/02/2015 à 10:12 par marieMM

bonjour

notre voisjn a mis un systeme de videosurveillance au dessus de sa porte d'entrée
en a t'il le droit

merci

0 Reco 28/02/2015 à 10:29 par MisterHadley

S'il fait ce qu'il faut pour, oui, il peut le faire...

Perso, pour l'entrée, j'ai une PTZ à vision nocturne, le top...

2 Reco 28/02/2015 à 13:05 par Danielmmo

Il faut déclarer le système.

En copropriété il est nécessaire de le déclarer et d'avoir une autorisation d'AG.

1 Reco 28/02/2015 à 13:52 par MisterHadley

Tout dépend de ce qui est dans le champ de vision des caméra...

Ensuite, "déclarer", si tu fais référence à la CNIL, là aussi, ce n'est pas forcément le cas, ça dépend de plusieurs éléments qui ne sont pas précisés dans la question, donc...

0 Reco 02/03/2015 à 19:42 par reflexo

pour confirmer ce que Misterhadley a dit vous pouvez demander au voisin gentillement de vous fournir une prise de vue issue de ces caméras

1 Reco 03/03/2015 à 08:42 par binjay

Bonjour,
chaque individu a le droit de placer de camera chez lui à condition qu'il ne filme que sa propriété.
Ni la propriété privée voisine, ni le domaine public ne doivent être filmé sans autorisation

0 Reco 05/03/2015 à 11:57 par marieMM

c'est une camera qui peut se deplacer!puis je au moins demander les enregistrements?

1 Reco 05/03/2015 à 12:17 par MisterHadley

marieMMa écrit : c'est une camera qui peut se deplacer!puis je au moins demander les enregistrements?Pourquoi faire..? Tu ne crois pas, là, que c'est toi qui t'autorise une intrusion dans la vie privée de ton voisin..?

Rien ne te dit déjà qu'il y a enregistrement, et s'il n'y en a pas, par exemple, il fait ce qu'il veut puisque non soumis à déclaration CNIL, par exemple...

Tu devrais te détendre, et que chacun s'occupe de ce qui le regarde...

A titre de rappel, une "partie commune", tout aussi "commune" serait-elle, est une propriété privée...

Donc, à moins d'être particulièrement précise dans tes affirmations, sinon, là, tel quel, il fait ce qu'il veut sans que tu n'ais rien à dire.

Une dernière chose : si il y a nécessité de renforcer la sécurité de "l'immeuble", c'est qu'il y a donc déjà quelque part un problème, une défaillance, une négligence de la part de celles et ceux qui sont justement censé y pourvoir... Dans ton cas, une "copropriété", c'est donc au syndic de l'immeuble qu'incombe la sécurisation des lieux et donc, l'éventuel problème, défaillance, négligence qui nécessiterait donc que des mesures supplémentaires de base soient donc prises ainsi...

Posez vous déjà les bonnes questions...

Dans un cas comme ça, moi, perso, ça m'irait très bien et pour plusieurs raisons :

Plus c'est sécurisé, mieux c'est...

Si c'est "privé", bah ça ne me coute rien en charges communes, puisque "privé"...

Si un jour, il devait y avoir un problème, je serais surement bien content que le système "privé" du voisin soit justement là pour y parer, le prévenir, voir l'éviter.

Les systèmes "privés" sont parfois bien plus efficaces que les systèmes "communs".

Message edité 05/03/2015 à 12:31
0 Reco 05/03/2015 à 12:38 par MisterHadley

Au fait, j'y pense : si tu crains que ton voisin ne te zieutes lorsque tu es en tenue d'Eve, faudrait dans ce cas plutôt regarder dans ta salle de bains, par exemple, s'il n'y aurait pas de minuscules ouvertures susceptibles de recevoir des caméras endoscopiques...

Là, effectivement, c'est totalement illégal de chez illégal...

Sinon, et à moins que tu ne te ballades habituellement toute nue dans l'immeuble, je ne suis pas sur que ta vertu puisse être altérée d'une quelconque façon dans ton cas, là...

=) ;)

0 Reco 25/03/2015 à 12:46 par semmi

bonjour
Vous devez savoir que la conservation des images ne peut pas dépasser 1 mois, sauf procédure judiciaire en cours.
Concernant votre demande ,selon la loi toute personne peut accéder aux enregistrements la concernant et en vérifier la destruction dans le délai fixé par l'autorisation préfectorale.