Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Copropriété

Nouveau sujet

refus installation digicode

0 Reco 05/02/2016 à 09:24 par guyen

bonjour

Je suis propriétaire d'un appartement au niveau du rdc
Récemment notre copropriété à voté la pour la pose d'un digicode et interphone dont je ne vois pas tellement l'utilité
Puis je refuser cette installation?
Merci

0 Reco 05/02/2016 à 09:31 par MisterHadley

Si c'est déjà voté, tu ne peux plus rien faire...

1 Reco 05/02/2016 à 10:17 par marc19

guyena écrit : bonjour

Je suis propriétaire d'un appartement au niveau du rdc
Récemment notre copropriété à voté la pour la pose d'un digicode et interphone dont je ne vois pas tellement l'utilité
Puis je refuser cette installation?
Merci
A proscrire les digicodes , j'en ai la triste expérience ..............

Le code est refilé aux copains et copines qui les refilent aux copains et copines ................résultat , t'as 200 personnes étrangères à l'immeuble qui rentrent comme dans un moulin .

Sauf à changer le code régulièrement , ce que personne ne fait . Il en résulte également des marques sur les numéros toujours utilisés, donc , même sans le code , on arrive à rentrer .

2 Reco 05/02/2016 à 10:39 par chass-appart

Il faut changer le code régulièrement
Une solution : permettre l'accès sans code dans la journée et mettre le code le soir
Vous ne pouvez pas interdire l'accès à l'immeuble
Comment feraient les pompiers, les secours ou m^me le médecin ?

0 Reco 05/02/2016 à 11:24 par marc19

Il existe d'autres solutions que le digicode .....................heureusement .

1 Reco 05/02/2016 à 12:58 par chass-appart

Lesquels ?
Les vigik sont liés à un digicode ou l'interphone

1 Reco 05/02/2016 à 13:01 par MisterHadley

Il y a le choix : par carte, par badge, etc, etc...

L'avantage du contrôle d'accès, c'est que tu peux justement garder le contrôle de l'accès en l'adaptant sur mesure, et en temps réel, même de l'autre bout du monde, maintenant...

Si une connerie est faite, tu sais qui est le gros vilain, quoi... =)

Je regarde en ce moment les bornes rétractables...

Le top du top, en fait...

Celles de "haute sécurité", de type site sensible, peuvent résister individuellement à un camion de 6.8 tonnes lancé à 85 km/h...!

Incroyable, quand même, non..?

La plus "light", c'est à une caisse d'une tonne lancée à 30 km/h, ce qui, pour un immeuble d'habitation est déjà plus que très bien...

Message edité 05/02/2016 à 13:04
1 Reco 05/02/2016 à 13:17 par chass-appart

le pb n'est pas l'accès des résidents, mais celui des "étrangers" à l'immeuble : facteur, médecin, amis, plombier, livreur, ... releveur de compteur

1 Reco 05/02/2016 à 13:19 par chass-appart

En général, ce sont les résidents du rez de chaussée qui sont les premiers à demander un code, car ce sont les plus souvent embétés par les intrus

0 Reco 05/02/2016 à 13:38 par MisterHadley

chass-apparta écrit : le pb n'est pas l'accès des résidents, mais celui des "étrangers" à l'immeuble : facteur, médecin, amis, plombier, livreur, ... releveur de compteurLe "résident" bouge lui-même ses miches et les fait tout bêtement entrer... c'est à ça que ça sert, les visiophones, non..?

;)

Pour toutes interventions techniques, et c'est là que se trouve tout l'intérêt du contrôle d'accès, une plage horaire est définie précisément pour telle ou telle intervention...

Deux avantages :

1 - ca motive l'intervenant pour qu'il fasse ce pourquoi il est payé, et dans les temps sans s'appesantir à faire du lard...

2 - ceux qui n'ont rien à faire-là n'y sont donc pas...

Une carte, ou un badge, leur est délivré, mais avec une durée d'accès prédéfinie à l'avance...

Une fois la durée d'accès expirée, la carte ou le badge ne leur permet plus rien de chez rien, un peu comme les cartes de chambres d'hôtels...

Tout ça étant géré par le système d'accès, donc...

Un autre avantage est que telle carte de telle personne peut avoir tous les accès, alors que telle autre carte de telle autre personne ne peut avoir qu'un accès limité...

Du sur-mesure, quoi...

Dans une copropriété, c'est ce qu'il y a de mieux, puisque, par exemple, celles et ceux qui ne veulent pas participer à l'installation d'un ascenseur peuvent donc être exonérés de son financement...

Mais la contrepartie est qu'ils n'y ont donc pas accès ensuite, ce qui est normal...

Leur cartes d'accès est donc configurée en conséquence...

Les possibilités sont multiples..!

Message edité 05/02/2016 à 13:48
1 Reco 05/02/2016 à 19:07 par chass-appart

Le digicode barre l'accès au hall et à l'interphone ou au visiophone
Le pb est en amont
On ne va pas distribuer des cartes d'accès aux facteurs (chez moi, ils sont 3) aux médecins, aux aides ménagères aux invités

0 Reco 05/02/2016 à 19:11 par MisterHadley

chass-apparta écrit : Le digicode barre l'accès au hall et à l'interphone ou au visiophone
Le pb est en amont
On ne va pas distribuer des cartes d'accès aux facteurs (chez moi, ils sont 3) aux médecins, aux aides ménagères aux invités
Personne ne te dit de distribuer des cartes à n'importe qui... PFFF...

Pas de digicode, c'est le visiophone qui le remplace...

Donc, avec ton doigt boudiné de livreur de pizza, tu appuies sur le nom du "résident", tout bêtement..!

Quant aux facteurs, les BAL n'ont aucun besoin d'être à l'intérieur...

Si tu habites un immeuble mal conçu, ce n'est pas rédhibitoire, ça se modifie facilement.

Et quand bien même tu n'aurais pas la possibilité de le faire, bah tu crées un sas, tout bêtement...

La première porte en libre accès, avec tes BAL, et la seconde sous contrôle...

Faut pas se noyer dans un verre d'eau non plus, quand même, hein...

=)

Message edité 05/02/2016 à 19:13
0 Reco 05/02/2016 à 19:23 par MisterHadley

L'immeuble sur lequel je travaille en ce moment va justement se voir modifier là-dessus...

Les "responsables" en mousse d'avant sont des teubé qui, techniquement, n'ont pas pensé à des trucs tout simples...

Notamment ces histoires de portes d'entrées...

Nous allons donc déplacer l'endroit où se trouve l'actuelle, en plus de la remplacer, afin d'agrandir le hall d'entrée d'au moins deux bon mètres, ce qui permettra de ne justement pas sur utiliser inutilement, et avec toute l'usure inutile et prématurée qu'il y avait jusque-là de la porte d'entrée, des gaches et serrures, électriques ou non, pour simplement accéder au local des containers à recyclage...

Ces messieurs dames, dans leur version, font que si l'on veut jeter une simple bouteille plastique, et donc si l'on doit accéder au local en question, on doit obligatoirement utiliser inutilement deux portes, avec les systèmes électriques qui vont avec, badges et assimilés...

Ce qui fait que l'on utilise la porte d'entrée principale à chaque fois, pour simplement jeter un pauv'truc...

En la déplaçant simplement là où il faut, plus de problème de maintenance excessive liée à l'usure prématurée...

C'est pourtant pas compliqué de réfléchir avant de faire ce genre de bourde, n'est-ce pas...

Au final, gain d'espace, gain d'efficacité, de chauffage, de maintenance...

Et donc, de pognon sur les charges de fonctionnement de l'immeuble.

1 Reco 05/02/2016 à 21:06 par chass-appart

Le pb ne concerne pas les immeubles neufs, mais les ANCIENS
L'interphone avec le nom des résidents est DANS le hall. Le pb est d'entrer dans le hall
1ère solution on déplace l'interphone ou le visiophone (c'est pareil) dans la rue. Le facteur doit trouver qq'un qui lui ouvre, mais très bien pour le livreur de pizzas

0 Reco 05/02/2016 à 21:12 par MisterHadley

chass-apparta écrit : Le pb ne concerne pas les immeubles neufs, mais les ANCIENS
L'interphone avec le nom des résidents est DANS le hall. Le pb est d'entrer dans le hall
1ère solution on déplace l'interphone ou le visiophone (c'est pareil) dans la rue. Le facteur doit trouver qq'un qui lui ouvre, mais très bien pour le livreur de pizzas
Je ne travaille pas DANS LE NEUF...

Il n'y a pas besoin de rentrer dans un immeuble pour distribuer du courrier...

Quant aux AR, le facteur sonne tout bêtement aux interphones, ou visiophone...

Si le "résident" est là, il lui ouvre, s'il n'est pas là, il s'évite de toute façon un aller retour pour rien, et n'a donc aucunement besoin de rentrer.

Rien de compliqué, donc.

1 Reco 05/02/2016 à 21:21 par chass-appart

Je vois mal des BAL extérieures sur les façades des beaux immeubles haussmanniens ou sur celles d'immeubles modernes avec des jardins devant et une rue étroite. Bonjour les tags et les dégradations
Pour info : si la boite aux lettres ne ferme pas, les facteurs ne sont pas autorisés à distribuer le courrier

1 Reco 05/02/2016 à 21:27 par MisterHadley

chass-apparta écrit : Je vois mal des BAL extérieures sur les façades des beaux immeubles haussmanniens ou sur celles d'immeubles modernes avec des jardins devant et une rue étroite. Bonjour les tags et les dégradations
Pour info : si la boite aux lettres ne ferme pas, les facteurs ne sont pas autorisés à distribuer le courrier
Voila pourquoi je te disais plus haut que si ce n'est pas possible, il te reste à créer un sas, tout bêtement...

Les trappes des BAL doivent être accessibles, oui, mais peuvent être intégrées, laissant le facteur distribuer le courrier de "l'extérieur", l'accès résidents à leurs BAL se faisant de l'intérieur, les BAL ayant un double accès, les trappes d'un coté (extérieur), les portes d'ouvertures de l'autre (intérieur).

La première porte étant soit en libre accès total s'il n'y a rien d'autre, soit avec un accès limité, que l'on active avec une carte, un badge, un vigik, dallas ou assimilé, voir avec un simple "passe PTT"...

La deuxième devant être activée par une carte avec accès total, réservée aux résidents.

En bref, toutes les configurations sont possibles, et les caca nerveux sur les histoires de codes sont périmés depuis des lustres...

Une dernière chose : si tu crains donc les tags et dégradations sur ta façade d'immeuble, c'est que ce n'est pas si "bel immeuble haussmanien" que ça, d'une part...

Et qu'il y a donc bien nécessité d'avoir autre chose qu'un pauv'digicode antédiluvien pour sécuriser l'accès à l'immeuble.

Message edité 05/02/2016 à 21:34