Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Copropriété

Nouveau sujet

répartiteurs de frais de chauffage.

0 Reco 19/08/2015 à 09:53 par mayolaa

Bonjour à tous
La réglementation impose d’installer des répartiteurs de frais de chauffage.
Je voudrais donc savoir quels sont les immeubles concernés et comment les frais sont ils repartis ? Quelles sont les obligations des copropriétés en la matière ?
D'avance merci

0 Reco 19/08/2015 à 14:03 par Danielmmo

1/ Etre en chauffage collectif
2/ Avoir plus de 50 lots (y compris les lots annexes)
3/ Dépasser un certain nombre de KW
4/ Délai 2017

La répartition des frais est faite en fonction du nombre de radiateurs, et ensuite chaque année vous payez un abonnement.

Pour la consommation vous ne payez plus aux tantièmes mais en fonction de votre consommation.

0 Reco 20/08/2015 à 14:15 par justine.fr

ces appareils permettant de compter les consommations énergétiques de chauffage pour chaque logement sont principalement réservé pour les logements collectifs à usage principal d’habitation équipé d’un chauffage commun à tout ou partie des locaux occupés à titre privatif et fournissant à chacun de ces locaux une quantité de chaleur réglable par l’occupant.
Cette nouvelle réglementation est prévue par le décret du 23 avril 2012 et l’arrêté du 27 août 2012

0 Reco 21/08/2015 à 14:35 par mayolaa

bonjour
merci à justine et danieimmo de m'avoir repondu .les autres commentaires sont tojours les bienvnus :)

0 Reco 05/03/2016 à 18:51 par tagliatelle

Bonjour,
Notre copropriété (250 lots ppx) est équipée depuis une année pleine de ce dispositif (vote AG 2014). Nous suivons de très près les incidences de celui-ci sur les consommations brutes et nettes, les comportements collectifs, les transferts de charges induits par le nouveau mode de répartition. D'ores et déjà nous pouvons dire que sur des copropriétés comportant des appartements de types variés (studios et appartements par exemple), l'intérêt est évident et directement proportionnel à la superficie occupée. En fait le nouveau dispositif décharge nettement les propriétaires de surfaces moyennes à importantes, de payer pour les petites surfaces, nettement avantagées par la répartition "aux millièmes".
S'agissant des expositions défavorables, celles-ci peuvent être corrigées par l'application de coefficients de réduction de la consommation brute. Dans notre copro, ce dispositif est appliqué et donne apparemment des résultats satisfaisants. Ceux-ci sont clairement reflétés par la détermination du nombre d'unités de consommation/M2 brute et nette, extraite par types de situations particulières.
Nous aurons peut être à revoir certains abattements, ce qui s'opère en AG à la même majorité que le vote du principe de l'individualisation, mais nous pensons nous donner un peu de recul pour cela, un hiver ne faisant pas l'autre...
Le dispositif coûte t'il cher aux locataires ou aux propriétaires ? Cela dépend de plusieurs facteurs :
- le coût de location des boitiers RFC (répartiteurs de frais de chauffage). Conseil : NEGOCIER
- tous les appartements sont ils homogènes ? surfaces différenciées, état de rénovation très variable, coût actuel du chauffage au M2 (plus le coût du chauffage est élevé, plus les économies réalisées par les utilisateurs attentifs sont importantes).
Bref, toute généralisation est à éviter. Le "sens de l'histoire" ne s'inversera pas. Autant essayer de comprendre les mécanismes et les implications
- tous les appartements sont ils homogènes ? surfaces, état de rénovation.
- quel est le coût actuel du chauffage au M2 (plus ce coût est élevé, plus les économies réalisées par les utilisateurs attentifs seront importantes).
Bref, toute généralisation est à éviter. Le "sens de l'histoire" ne s'inversera pas. Alors le mieux est sans doute de bien disséquer les mécanismes et leurs implications, puis d'être attentifs à la consommation, ce qui est le but recherché...

0 Reco 05/03/2016 à 18:59 par MisterHadley

D'où le très vif intérêt à sortir impérativement le chauffage du "collectif"...

0 Reco 05/03/2016 à 20:41 par chass-appart

Ce n'est pas si facile

0 Reco 06/03/2016 à 07:57 par MisterHadley

chass-apparta écrit : Ce n'est pas si facileBah t'as oublié les paroles du début, pfff....

Allez, on reprend :

"Ne la laisse pas tomber
Elle est si fragile.
Être une femme libérée, tu sais, C'EST PAS SI FACILE."

(Cookie Dingler - Femme libérée)

:p

0 Reco 06/03/2016 à 08:02 par marc19

Mmmmmmm.................1984 ! le bon temps .................que la bleuzaille n'a pas connue . :p

0 Reco 06/03/2016 à 08:04 par MisterHadley

N'empêche que celle-ci n'a pas vraiment pris une ride, hein, les paroles sont toujours d'actualité, finalement...

=)

0 Reco 06/03/2016 à 08:10 par marc19

C'est sûr, la liberté ne rime pas forcément avec bonheur mais avec peur .....

Bon , cela dit , je vais me beurrer 3 gaufrettes et te souhaite bonne journée .

0 Reco 06/03/2016 à 08:20 par MisterHadley

Ah, si tu vas t'beurrer, alors...

=)

A+

PS : ceci dit, je sais que la femme libérée a peur d'être libre... c'est bien pour ça que je déploie ce que personne n'aura jamais déployé pour qu'elle puisse être libre dans les meilleures conditions... ;)

Et je ne te cache pas que ça me les casse royalement..! Mais tu sais c'que c'est, que ne ferait-on pas pour celle qui ne sait même pas faire des crêpes... =)

Message edité 06/03/2016 à 08:28