Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Fiscalité

Nouveau sujet

Besoin de conseils, un peu perdue, merci

0 Reco 14/10/2007 à 13:43 par leimat

Bonjour,

Alors voilà je vous explique :[, mon ami et moi habitons un logement de fonction (Versailles), nous avions pensé acheter en province, genre Montpellier et pouvoir profiter de cet appartement l'été et mettre en location saisonnière par ex tous le mois de juin, juillet et septembre. Comme nous ne voulons pas avoir des échéances trop élevées nous comptions prendre un crédit d'environ 115 000 euros. Nous pensions y aller éventuellement aux beaux jours aussi (mai)...
On nous a déconseillé ce genre de transaction, du coup mon ami hésite et voudrait acheter un bien que l'on mettrait en location à l'année, si possible près de la région parisienne...
Moi je ne suis pas d'accord car je me dis que vue le prix des appart en région parisienne, il faudra forcément "mettre au bout", qu'en plus au niveau impots on va douiller grave et qu'en plus on ne pourra pas mettre environ 300 euros par mois pour combler le cout du crédit et partir en vacances avec les enfants l'été car malgré que nous habitions dans un logement de fonction, étant fonctionnaires tous les deux nos salaires ne sont vraiment pas mirobolants ?
Que me conseilleriez vous ?


0 Reco 14/10/2007 à 15:13 par workofart

sur la cote proche de montpellier, carnon, palavas..etc etc

il est frequent que des appartements soit loué en meublé à l'année de septembre a juin. En pratiquant des loyers raisonnable, les propriétaires profite d'un locataire(généralement étudiant) qui accepte les conditions puisque de toute facon il ne sera pas la durant l'été et ne souhaite pas payer de loyer durant cette periode. ainsi vous profitez de votre appartement pour les vacances, mais aussi des tarifs de la haute saison.

c'est peut etre la solution??

cordialement.
jbq w.mapetiteagence.com

0 Reco 14/10/2007 à 16:32 par JackPalmer

a écrit : Bonjour,

Alors voilà je vous explique :[, mon ami et moi habitons un logement de fonction (Versailles), nous avions pensé acheter en province, genre Montpellier et pouvoir profiter de cet appartement l'été et mettre en location saisonnière par ex tous le mois de juin, juillet et septembre. Comme nous ne voulons pas avoir des échéances trop élevées nous comptions prendre un crédit d'environ 115 000 euros. Nous pensions y aller éventuellement aux beaux jours aussi (mai)...
On nous a déconseillé ce genre de transaction, du coup mon ami hésite et voudrait acheter un bien que l'on mettrait en location à l'année, si possible près de la région parisienne...
Moi je ne suis pas d'accord car je me dis que vue le prix des appart en région parisienne, il faudra forcément "mettre au bout", qu'en plus au niveau impots on va douiller grave et qu'en plus on ne pourra pas mettre environ 300 euros par mois pour combler le cout du crédit et partir en vacances avec les enfants l'été car malgré que nous habitions dans un logement de fonction, étant fonctionnaires tous les deux nos salaires ne sont vraiment pas mirobolants ?
Que me conseilleriez vous ?
Bonjour,

Avez vous constatez que depuis septembre tous les médias ne parlent que de baisse de l'immobilier?
Avez vous vue la file que je gère sur Reims? pensez vous que cette ville soit un cas particulier de France ou que tout le pays est touché?

Si le but du jeu pour vous est de vous constituez un capital pourquoi ne prenez vous pas une assurance vie? c'est un placement archi-sur et fort intéressant (5à 7% net d'impots par an). Vous pouvez mettre l'argent que vous voulez. Vous avez aussi les comptes à terme (en gros 3% net par an et des échéances de 1 mois à la durée de votre choix)

En achetant et louant un logement vous aurez tiutes les galeres qui vont avec : choisir un locataire, gérer les impayés, payer les travaux, les impots laocaux, les mises aux normes d'ascenseur... et si l'immobilier baisse que se passera t'il????

Un dernier détail : il est fort possible que quelqu'un vous fasse miroiter un placement de type de robien, aussi je vous invite à bien lire sur ce même forum les retours des acheteurs de de robien : ils avouent eux même s'être fait arnaquer.
//www.lavieimmo.com/voir-dscalisation_De_Robien_IFB_AKERYS-350-6.html

Cordialement

Jack

Message edité 14/10/2007 à 16:39
0 Reco 17/10/2007 à 10:20 par BATTENDIER

Bonjour, ayant été dans la même situation que vous, il y a qques années, pour répondre à votre question, il est nécessaire que vous cerniez votre objectif , est ce un achat pour :
->les vacances avec option de rentabilisation le reste de l'année via la location en meublé ?
->un investissement locatif (pourquoi pas dans votre région) dans le but de diminuer votre imposition, créer un patrimoine, une épargne ou une future retraite ?
->ou simplement un placement sûr ?

personnellement nous avons opté pour un investissement locatif sur paris.
Les banques dans ce cas, prêtent facilement.
Il faut faire coincider les mensualités de remboursements avec les loyers.

Une fois le bien acheté, prendre une assurance pour les loyers impayés, ce qui vous aidera à sélectionner le dossier du locataire.
Nous ne regrettons pas ce choix qui nous a permis de créer une épargne sans effort, diminuer notre imposition (les interets, les travaux, certaines charges se déduisent des revenus locatifs).

Cernez votreobjectif, cela vous aiguillera sur la solution... bon courage

0 Reco 17/10/2007 à 10:25 par JackPalmer

a écrit : Bonjour, ayant été dans la même situation que vous, il y a qques années, pour répondre à votre question, il est nécessaire que vous cerniez votre objectif , est ce un achat pour :
->les vacances avec option de rentabilisation le reste de l'année via la location en meublé ?
->un investissement locatif (pourquoi pas dans votre région) dans le but de diminuer votre imposition, créer un patrimoine, une épargne ou une future retraite ?
->ou simplement un placement sûr ?

personnellement nous avons opté pour un investissement locatif sur paris.
Les banques dans ce cas, prêtent facilement.
Il faut faire coincider les mensualités de remboursements avec les loyers.

Une fois le bien acheté, prendre une assurance pour les loyers impayés, ce qui vous aidera à sélectionner le dossier du locataire.
Nous ne regrettons pas ce choix qui nous a permis de créer une épargne sans effort, diminuer notre imposition (les interets, les travaux, certaines charges se déduisent des revenus locatifs).

Cernez votreobjectif, cela vous aiguillera sur la solution... bon courage
Bonjour battendier,

Quand avez vous acheté ce bien? et à combien se situe votre rentabilité?
Il n'est pas du tout sur vu l'augmentation des dernières années que Leimat puisse obtenir la même chose.

Le concept d'acheter pour louer me semble très bien, mais il faut le faire à un tarif raissonable, non?

Cordialement

Jack

0 Reco 17/10/2007 à 10:47 par BATTENDIER

Bonjour jack, entièrement d'accord avec vous, le plus compliqué aujourd'hui est de trouver le bien...mais avec un peu de patience, on trouve

0 Reco 17/10/2007 à 11:03 par JackPalmer

a écrit : Bonjour jack, entièrement d'accord avec vous, le plus compliqué aujourd'hui est de trouver le bien...mais avec un peu de patience, on trouveRe-bonjour Leimat,

le prix reste le pbm de fond... mais si effectivment :
_ on trouve un bien à un prix raissonable
_ qu'on est sur de pouvoir louer sans difficulté
_ que le rendement réel (en tenant compte des travaux, des impots locaux, des impayés...) dépasse réellement celui d'un compte à terme ou d'une assurance-vie
_ si on a pas besoin de ré-emprunter pour acheter son propre logment...

etc, etc... alors oui cela peut valoir la peine, je suis bien d'accord.

Deux dernières remarques Leimat :
_ Si vous habitez Versailles, pourquoi acheter à Montpellier? La clé (enfin l'une des clefs) sur un investissement immobilier reste l'emplacement, et là, pas de secret il faut connaitre le coin. Vous devriez donc plutôt acheter près de chez vous, de plus il sera nettement plus facile de gérer des pbms dans le bien (réparation, visite de l'appart...). Sinon comment ferez vous? vous passerez par une agence (bonjour les frais et avez vous confiance????)
_ Jettez bien un oeil au doc de capital de 92 que j'ai mis sur le forum : Montpellier figure parmi les villes les plus touchées à l'époque : -30% en deux ans. Si cela recommence vous faites quoi?

Je réitère mon conseil : épargnez tranquillement et revenez sur le marché dans deux ou trois ans avec un gros apport. Vous serez la reine du pétrole.=)

jack

Message edité 17/10/2007 à 11:04
0 Reco 17/10/2007 à 11:07 par JackPalmer

a écrit : Bonjour, ayant été dans la même situation que vous, il y a qques années, pour répondre à votre question, il est nécessaire que vous cerniez votre objectif , est ce un achat pour :
->les vacances avec option de rentabilisation le reste de l'année via la location en meublé ?
->un investissement locatif (pourquoi pas dans votre région) dans le but de diminuer votre imposition, créer un patrimoine, une épargne ou une future retraite ?
->ou simplement un placement sûr ?

personnellement nous avons opté pour un investissement locatif sur paris.
Les banques dans ce cas, prêtent facilement.
Il faut faire coincider les mensualités de remboursements avec les loyers.

Une fois le bien acheté, prendre une assurance pour les loyers impayés, ce qui vous aidera à sélectionner le dossier du locataire.
Nous ne regrettons pas ce choix qui nous a permis de créer une épargne sans effort, diminuer notre imposition (les interets, les travaux, certaines charges se déduisent des revenus locatifs).

Cernez votreobjectif, cela vous aiguillera sur la solution... bon courage
plein de questions,

Pourquoi avez vous infine choisi l'investissement locatif sur Paris?
Avez vous acheter près de chez vous? Comment avez vous sélectionner le bien? l'avez vous depuis longtemps? A quoi avez vous fait attention?

(dieu que je suis curieux... excusez moi si c'est indiscret) :)
Ce type de conseil intéressera je pense plein de monde sur ce forum (et moi le premier)

Amicalement Jack

Message edité 17/10/2007 à 11:09
0 Reco 17/10/2007 à 13:43 par BATTENDIER

à la question pourquoi ?
Nous n'aimons pas les produits financiers, type assurances vie, mort...
(pourquoi pas divorce, mariage, naissance....)
parce qu'après avoir cerné nos objectifs, le premier était de défiscaliser.
Avec un bien avec qque travaux et un emprunt 110%...malgré les taux bancaires moins attractifs qu'aujourd'hui,
l'opération remplissait l'objectif.
Où ? : Paris intramuros et très proche banlieue...toujours des villes que je connais et sans risque
(vous avez raison, c'est important car rassurant)
Faire attention à quoi ? être attentif à tout, on n'achète pas des petits pois...
donc , ne pas hésitez à visiter, visiter, visiter (le rendement ne tombe pas tout à fait du ciel :)).

Visiter pour se faire une idée du marché,
de ce que l'on veut ou ne veut pas, et peut être,
surtout, même si c'est pour louer,
acheter comme si vous y habiteriez ;
la phase recherche du locataire, sera plus facile .

Si vous achetez un "bouiboui",
n'espérez pas le louer à des gens sérieux et fiables,
puisqu'au départ, vous ne l'êtes pas.

La recherche du locataire, je préfère m'en occuper
(même si en passant par les agences, vous déduisez les frais
de vos revenus locatifs).

En cherchant on trouve quelque soit la situation du marché,
bulle immo ou pas, prévision à la baisse ou réajustement du marché.

Bien à vous, battendier

0 Reco 17/10/2007 à 14:01 par JackPalmer

a écrit : à la question pourquoi ?
Nous n'aimons pas les produits financiers, type assurances vie, mort...
(pourquoi pas divorce, mariage, naissance....)
parce qu'après avoir cerné nos objectifs, le premier était de défiscaliser.
Avec un bien avec qque travaux et un emprunt 110%...malgré les taux bancaires moins attractifs qu'aujourd'hui,
l'opération remplissait l'objectif.
Où ? : Paris intramuros et très proche banlieue...toujours des villes que je connais et sans risque
(vous avez raison, c'est important car rassurant)
Faire attention à quoi ? être attentif à tout, on n'achète pas des petits pois...
donc , ne pas hésitez à visiter, visiter, visiter (le rendement ne tombe pas tout à fait du ciel :)).

Visiter pour se faire une idée du marché,
de ce que l'on veut ou ne veut pas, et peut être,
surtout, même si c'est pour louer,
acheter comme si vous y habiteriez ;
la phase recherche du locataire, sera plus facile .

Si vous achetez un "bouiboui",
n'espérez pas le louer à des gens sérieux et fiables,
puisqu'au départ, vous ne l'êtes pas.

La recherche du locataire, je préfère m'en occuper
(même si en passant par les agences, vous déduisez les frais
de vos revenus locatifs).

En cherchant on trouve quelque soit la situation du marché,
bulle immo ou pas, prévision à la baisse ou réajustement du marché.

Bien à vous, battendier
Merci pour le retour,

Si je résume : une peu de bon sens (vous ne semblez pas en manquer) : connaitre le lieu où on investit, visiter encore et toujours, acheter comme si vous y habiteriez, le rendement ne tombe pas du ciel, avec un "bouiboui" pas de gens sérieux, et s'occuper en direct du locataire (chose que je préfere également mais de l'autre coté de la barrière)

Amicalement

Jack

0 Reco 17/10/2007 à 14:04 par cocoyalex

Bonjour,

La question ne m'est pas posée mais j'ai fait pareil et en avait déja parlé sur ce forum cet été, cela peut aider quelqu'un; nous avons peut-être eu la chance d'être là au bon moment mais surtout la première chose est de bien connaître la ville où l'on veut investir, il faut faire comme vous Jack, suivre l'évolution du prix sur plusieurs mois voire plusieurs années, en ce qui nous concerne nous avons jeté notre dévolu sur une grosse ville normande bien pourvue en facs et dont je suis originaire, bien qu'étant parisiens je ne voulais pas investir sur Paris, cette solution nous permettait d'être très réactifs n'ayant qu'1h30 de route quand il y avait une "affaire" à visiter et de joindre l'utile à l'agréable, nous avons acheté 3 biens, 2 à louer et 1 pour nous (45mn de la mer), sur les 3 biens nous avons bénéficié de prix 30 à 50% sur les prix actuels, ils ont été achetés entre juin 2004 et mai 2006 et surtout faire très attention aux charges fixes (des petites copropriétés bien entretenues, sans chauffage collectif ni ascenseur) pas de gros travaux mais du "rafraichissement", cela permet de négocier le prix et de mettre à la location des apparts propres et pimpants avec quelques détails de déco (c'est souvent ce qui fait la différence avec les autres biens mis à la location), pour le reste c'est une agence qui gère, les biens ont toujours été loués (avec assur.loyer non payé) et n'étant pas loin et allant y passer quelques WE,entre chaque locataire je vais toujours y jeter un oeil pour qu'ils soient bien entretenus (il y a toujours un joint à faire ou un truc à recoller ou revisser), je pense qu'investir trop loin de son domicile ne permet pas un suivi facile, à moins d'avoir quelqu'un sur place......
Si vous avez des questions.....


0 Reco 18/10/2007 à 14:41 par popeyelemarin

a écrit : Bonjour,

Avez vous constatez que depuis septembre tous les médias ne parlent que de baisse de l'immobilier?
Avez vous vue la file que je gère sur Reims? pensez vous que cette ville soit un cas particulier de France ou que tout le pays est touché?

Si le but du jeu pour vous est de vous constituez un capital pourquoi ne prenez vous pas une assurance vie? c'est un placement archi-sur et fort intéressant (5à 7% net d'impots par an). Vous pouvez mettre l'argent que vous voulez. Vous avez aussi les comptes à terme (en gros 3% net par an et des échéances de 1 mois à la durée de votre choix)

En achetant et louant un logement vous aurez tiutes les galeres qui vont avec : choisir un locataire, gérer les impayés, payer les travaux, les impots laocaux, les mises aux normes d'ascenseur... et si l'immobilier baisse que se passera t'il????

Un dernier détail : il est fort possible que quelqu'un vous fasse miroiter un placement de type de robien, aussi je vous invite à bien lire sur ce même forum les retours des acheteurs de de robien : ils avouent eux même s'être fait arnaquer.
//www.lavieimmo.com/voir-dscalisation_De_Robien_IFB_AKERYS-350-6.html

Cordialement

Jack
Ca y est le voilà le militant de la baisse, Arrête de jouer les Cassandre, l'immobilier ne fait que monter depuis 13 ans et tout indique que ça va continuer au même rythme (et pourquoi pas en augmentant encore plus vite avec la reprise économique (+3% du PIB selon Mme Lagarde)).

Certains se sont fait avoir avec du Robien c'est qu'il ne savent pas lire un contrat parce que normalement, un placement immobilier ne peut que rapporter, c'est évident.

Un placement de 100 000 € en 1997 vaut actuellement 250 000€, et va continuer à monter, les Français sont prêt à tout pour devenir proprio, même s'endetter sur 30 ans et plus si besoin.

Soit tu loues ton bien et tu te fais un joli revenu mensuel soit tu revends avec une jolie plus value (mais moi je ne revends pas aujourd'hui, demain je pourrai vendre encore plus...)

Arrêtez de dire que l'immo baisse, se tasse ou stagne, ça n'existe que dans votre imagination, soyez sérieux et si vous êtes malin, vous achetez aujourd'hui parce que demain ca sera plus cher et que quelqu'un d'autre sera passé avant vous.

L'immo monte, c'est le moment d'acheter, c'est évident !!!!

Tous les agents immobiliers vous le diront

Regardez M6 et vous verrez qui a raison !

On devrait virer automatiquement ceux qui parlent de baisse dans ce forum, y en a marre des TROLLS !!!

0 Reco 31/10/2007 à 13:29 par leimat

Bonjour,

Tout d'abord merci à tous (toutes) d'avoir pris le temps de répondre à mes interrogations. Je ne suis pas revenue depuis la création de mon post car toujours dans le doute...
Finalement, je pense que nous allons acheter un petit "truc" et que nous mettrons donc en location à l'année. L'une des personnes pour qui je travaille m'a communiquée les coordonnées d'un "courtier" (ami de "ma connaissance"), nous nous voyons samedi pour parler de tout cela... mais je lui ai dit ce matin ce vers quoi nous nous orienterions. Ce qu'il va donc nous chercher est un bien qui correspond au montant de notre crédit (soit 115 000 environs) voire moins, dans une région très attractive niveau étudiants, tout en gardant en tête que nous ne voulons pas mettre "beaucoup au bout", car un studio ne se louera qu'aux environs de 350-400 euros (enfin je pense !!).
On pense ainsi pouvoir mettre de l'argent de côté tous les mois pour la taxe foncière et les taxes de copropriété.
Ce bien serait gérépour éviter qu'il y ait des impayés, pour nous trouver des locataires etc...
Pensez-vous que j'aie choisi la bonne solution ?
Merci

0 Reco 31/10/2007 à 22:32 par JackPalmer



LBonsoir Leimat,

J'ai repris vos données :
En supposant que vous puissiez louer votre appart à 400 euros par mois (votre max), sans aucune interruption et sans aucun travaux (de la science-fiction!) il vous faufrait 23,95années pour obtenir 115 000 euros. rentabilité brute 4,1%
Vous etes à ce niveau à une rentabilité brute inférieure à celle d'un compte à terme! (mon banquier la BNP me fait mieux avec un CAT sur 6 mois et une somme inférieure)

et je passe sur la taxe foncière, les intérets d'emprunts et bien entendu dans un monde réel sur les réparations et la vacance; Vous pourrez probablement déduire certains élements de vos impots mais je ne vois pas la rentabilité honnêtement.

Si vous pouvez acheter l'appart à 60 000 alors là oui, mais sinon à ce tarif vous pouvez faire mieux, sans e...des et en restant liquide avec un simple CAT, et sans avoir à mettre au bout;
Dernier pint Leimat, quelle hypothèse avez vous prise pour le marché immo? Que se passe t'il s'il pert 20%?

Bref pour répondre à votre question Leimat, je pense que vous avez dans votre formulation automatiquement penser à de l'immobilier en vous disant que c'était la bonne formule pour se créer un pécule. Avec des tarifs "normaux" je serais entièrement d'accord. Avec ceux de cette fin de bulle, je ne vois pas l'intérêt et le risque est plus qu'avéré;

Cordialement

Jack

0 Reco 01/11/2007 à 02:35 par SABSYL

a écrit : Bonjour,

Tout d'abord merci à tous (toutes) d'avoir pris le temps de répondre à mes interrogations. Je ne suis pas revenue depuis la création de mon post car toujours dans le doute...
Finalement, je pense que nous allons acheter un petit "truc" et que nous mettrons donc en location à l'année. L'une des personnes pour qui je travaille m'a communiquée les coordonnées d'un "courtier" (ami de "ma connaissance"), nous nous voyons samedi pour parler de tout cela... mais je lui ai dit ce matin ce vers quoi nous nous orienterions. Ce qu'il va donc nous chercher est un bien qui correspond au montant de notre crédit (soit 115 000 environs) voire moins, dans une région très attractive niveau étudiants, tout en gardant en tête que nous ne voulons pas mettre "beaucoup au bout", car un studio ne se louera qu'aux environs de 350-400 euros (enfin je pense !!).
On pense ainsi pouvoir mettre de l'argent de côté tous les mois pour la taxe foncière et les taxes de copropriété.
Ce bien serait gérépour éviter qu'il y ait des impayés, pour nous trouver des locataires etc...
Pensez-vous que j'aie choisi la bonne solution ?
Merci
Je suis d'accord avec Mr Jack Palmer et j'ajouterai :

La FED va baisser ses taux (25 points de base), la BCE (Banque Centrale Européenne) risque de suivre le pas
En ce qui concerne le Compte à terme (info ce jour d'un de mes banquiers) rémunération sur 3 mois : 3,96 %, à 6 mois 3, 90 %, celà veut dire que les banques s'attendent à ce que les taux de crédit baissent (Les comptes à termes sont corrélés au taux de crédit). En clair si ce projet vous tiens à coeur, ATTENDEZ.

D'un point de vue rentabilité, il est préférable de faire du meublé statut LMNP (loueur meublé non professionnel), statut fiscal très interessant qui vous permet entre autre de défalquer 71 % de vos revenus locatifs (rentre dans la cathégorie BIC), j'ai monté un dossier pour un ami renta 6%... Bail 1 ans (voir 9 MOIS pour étudiant) et vous pouvez en disposez 3mois... Vous n'etes pas lié 3 ans comme un dans les cas d'un appart loué vide. La liste est longue sur tous les avantages... Je vais le faire pour moi MAIS PAS TOUT DE SUITE, IL EST URGENT D'ATTENDRE (baisse des prix banlieu et province). Faite une étude sur plusieurs mois. LE TEMPS JOUE EN VOTRE FAVEUR. J'assure une veille sur le 91 et 92 et je peux vous assurez que les mails d'alerte ne correspondent pas à de nouveaux bien mais à des baisses de prix. Quant'à Paris, les prix sont délirants, car ce sont les investisseurs étrangers qui achètent, à en croire les dernières adjudications de la chambre des notaires c'est du délire. A noter tout de meme, que la ville de Paris vend beaucoup en ce moment... Que les caisses de retraite aussi... En bourse on appelle celà prendre ses bénéfices...

Cordialement
Sylvie

0 Reco 01/11/2007 à 02:52 par SABSYL

a écrit : Bonjour,

Tout d'abord merci à tous (toutes) d'avoir pris le temps de répondre à mes interrogations. Je ne suis pas revenue depuis la création de mon post car toujours dans le doute...
Finalement, je pense que nous allons acheter un petit "truc" et que nous mettrons donc en location à l'année. L'une des personnes pour qui je travaille m'a communiquée les coordonnées d'un "courtier" (ami de "ma connaissance"), nous nous voyons samedi pour parler de tout cela... mais je lui ai dit ce matin ce vers quoi nous nous orienterions. Ce qu'il va donc nous chercher est un bien qui correspond au montant de notre crédit (soit 115 000 environs) voire moins, dans une région très attractive niveau étudiants, tout en gardant en tête que nous ne voulons pas mettre "beaucoup au bout", car un studio ne se louera qu'aux environs de 350-400 euros (enfin je pense !!).
On pense ainsi pouvoir mettre de l'argent de côté tous les mois pour la taxe foncière et les taxes de copropriété.
Ce bien serait gérépour éviter qu'il y ait des impayés, pour nous trouver des locataires etc...
Pensez-vous que j'aie choisi la bonne solution ?
Merci
J'ajouterai que le stock des appartements Perissol (en majeur partie du 2 ou 3 pièces) va bientot etre mis sur le marche environ 150 000 appartements. Une augmentation de l'offre a toujours un impact sur les prix... Excepté sur Paris, qui dans 10 ans appartiendra en majorité aux étrangers fortunés... Paris restant malgré ses prix, peu chère comparée aux capitales européennes...
IL EST URGENT D'ATTENDRE...

Cordialement

Sylvie

0 Reco 01/11/2007 à 11:52 par elf70@free.fr

Pour 115000 € vous pouvez trouver deux appartements et diviser par deus les risques. En Bretagne par exemple dans un village proche des grande ville et de la mer.
Exemple : Petite copro bien entretenu, très peut de charges, sans ascenseur, déjà loué et avec un foncier ridicule.

http://lf2i.free.fr/Appartement.htm

Salutations