Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Fiscalité

Nouveau sujet

Conseils pour 1er investissement

0 Reco 07/05/2009 à 01:47 par pimoos

Bonjour,

J'ai 25 ans et aucun patrimoine. Je voudrais acheter un bien à louer pour me constituer mon 1er patrimoine immobilier et le louer.

Je possède 10 à 20k€ d'apport et j'ai un CDI depuis un an. Et j'aurais la possibilités d'effectuer moi meme des rénovation simples du type peintures, sols, etc... J'ai de bonnes connaissances en droit locatif pour ce qui concerne les logement loué sous le régime de la loi de 89. Pour le reste, meublés, boxs, locations saisonnières, je n'y connais rien.

Mes idées sont les suivantes :
- Quitter ma location et me faire hébergée un temps chez mes parents pour obtenir un prêt plus facilement
- emprunt de 60 000 € maxi (je gagne 1500€ nets)

Quels types d'achats me conseillez vous ?

- studio en Ile de France ?
- box ou parking ?
- studio à louer en saison pendant les vacances ?

Mon souhait serait que la location couvre au moins le montant du prêt. Est-ce faisable ?
Quelles sont les villes où la taxe foncière est la moins chère ?

Merci beaucoup pour vos réponses !!

PS : Si j'ai oublié des choses, n'hésitez pas à me le dire ! :)

Message edité 07/05/2009 à 02:05

0 Reco 07/05/2009 à 08:05 par clementine750015

1500 net ???
ecoute on en reparleras qu'en tu gagneras 2500-3000 net
n'importe quoi
ha les jeunes !!!!!!!!!!!!!!

0 Reco 07/05/2009 à 08:24 par pongolo

pour faire une opération blanche (ton loyer couvre intégralement ton emprunt), le plus important c'est d'etre sur que tu n'auras aucune difficulté à louer, un bon emplacement et pas ou peu de vacances de loyer.
La location saisonnière je ne te conseille pas, trop aléatoire. Le parking idem. Le studio ok sous consitions.

de manière plus générale, l'immo est cher en ce moment et le retour sur investissement sera de l'ordre de 3 à 4% au maximum (sans vacance de loyer). N'oublies pas qu'il faut compter 10 mois de loyer par an car en gros 1 mois va aux impots fonciers (qui vont augmenter fortement à paris) + 1 mois de travaux, maintenance, etc.

En as tu parlé à ton banquier ? je doute qu'avec ton revenu et l'apport que tu mentionnes, il t'accorde quelque chose.

nous sommes rentrès dans un cycle baissier qui va durer plusieurs années, je te conseille d'attendre à moins de trouver un bon coup (encheres, succession, divorce, bien que tu rénoveras toi meme). en dessous de 5-6% de rentabilité ça ne vaut pas le coup.

0 Reco 07/05/2009 à 13:14 par JackPalmer

a écrit : PS : Si j'ai oublié des choses, n'hésitez pas à me le dire ! :)oui, une "legere" crise dans l'immobilier... ;-)

Faites des economies en vivant chez vos parents si vous voulez mais n'acheter pas d'immo. Attendez quelques années avant de bouger.

Et a ce moment là achetez pour vous loger et non pour louer (pour louer ce sera après)

Message edité 07/05/2009 à 13:16
0 Reco 07/05/2009 à 20:18 par pimoos

Merci pour vos réponses.

J'ai oublié de mentionner que mon fiancé a revendu son appartement l'an dernier juste au début de la crise avec une forte plus value. Apres avoir remboursé son emprunt, il lui reste 200 000€. L'achat pour se loger se fera donc par lui et moi je voudrais investir dans un studio pour 1. Louer mais aussi 2. Pouvoir me loger si jamais je me retrouve à la rue :) Donc, au final, je n'aurais pas de loyer en plus à payer.

Quant à mes revenus, je ne les trouvent pas si nuls que cela, pas besoin de critiquer mon salaire et je pense aussi à ma future vie de retraitée qui ne devrait pas se passer aussi bien pour moi que pour les vieux d'aujourd'hui ! Ah les vieux ;)

Bon je suis un peu vexée, merci pour la réponse de pongolo qui explique le rendement locatif, je vais voir cela avec mon ami le banquier ou alors j'attends de pouvoir revendre les parts de mon entreprise pour avoir un plus gros apport !

Bien a vous

0 Reco 07/05/2009 à 20:30 par Craon

a écrit : Bonjour,

J'ai 25 ans et aucun patrimoine. Je voudrais acheter un bien à louer pour me constituer mon 1er patrimoine immobilier et le louer.

Je possède 10 à 20k€ d'apport et j'ai un CDI depuis un an. Et j'aurais la possibilités d'effectuer moi meme des rénovation simples du type peintures, sols, etc... J'ai de bonnes connaissances en droit locatif pour ce qui concerne les logement loué sous le régime de la loi de 89. Pour le reste, meublés, boxs, locations saisonnières, je n'y connais rien.

Mes idées sont les suivantes :
- Quitter ma location et me faire hébergée un temps chez mes parents pour obtenir un prêt plus facilement
- emprunt de 60 000 € maxi (je gagne 1500€ nets)

Quels types d'achats me conseillez vous ?

- studio en Ile de France ?
- box ou parking ?
- studio à louer en saison pendant les vacances ?

Mon souhait serait que la location couvre au moins le montant du prêt. Est-ce faisable ?
Quelles sont les villes où la taxe foncière est la moins chère ?

Merci beaucoup pour vos réponses !!

PS : Si j'ai oublié des choses, n'hésitez pas à me le dire ! :)
Bonjour,

Il n'y a pas de mauvais âge pour se lancer et plus on le fait tôt et mieux ça vaut.

Le revenu n'est d'ailleurs pas le meilleur critère d'appréciation, ce qu'il faut considérter, c'est le revenu disponible. Avec votre salaire vous avez peut-être quelques avantages qui peuvent faire de vrais suppléments (indemnités de déplacements, de panier, véhicule et/ou téléphone de travail, etc...) qui peuvent faire que votre capacité d'épargne peut-être nulle comme elle peut être de 800 €/mois, ce qui est complètement différent, et cela sans vous priver de vacances, ni de fringues ou de sorties.
Ensuite, il faut s'interroger sur la perennité de ce revenu disponible et notamment de vos projets personnels et familliaux. Il est vrai que vivre à 2 coûte moins cher que de vivre tout seul, même dans un logement plus petit. Mais vivre à deux, suppose à terme de vivre à 3, ou 4 ou plus. Or le coût d'un enfant de 0 à 20 ans est celui d'une Porsche (150000€). Si la société en assume la plus grande part, il en restera toujours une petite à financer (les couches, c'est déjà 1500 € par bébé) !

Quoiqu'il en soit, vous pouvez toujours acheter un bien en vue de location avant d'avoir acheté votre habitation personnelle, à-fortiori si les perspectives de création de famille ne sont pas précises et si habitant chez vos parents, vous n'en avez pas besoin actuellement.

Je vous déconseille absolument la location saisonnière, sauf si vous optez pour un bien en résidence touristique avec un bail commercial passé avec le gérant de la résidence.
Dans les autres cas, c'est la bête à chagrin et vous n'avez aucune chance d'y trouver une rentabilité: car ce n'est loué que quelques semaines par an (moyennant force publicité). D'autre part, vous êtes loin et donc vous ratez des opportunités de location, et si vous comptez sur des correspondants sur place (agence ou "amis"), vous vous apercevrez que votre bien sera ponctuellement squatté pour le compte d'un tiers. Ce qui oblige à changer régulièrement de serrure et "d'amis". Et pourtant, vous devez avoir votre appartement nickel pour tout nouveau locataire qui paye cher une location saisonnière, donc nettoyage et remises en état fréquents.
Pour être clair, une location saisonnière, ça sert au mieux à financer le maintien en bon état d'un bien dont on hérite et qu'on veut garder plutôt que de le vendre, et accessoirement à se faire des vacances moins cher, sûrement pas à financer un patrimoine.

Pour ce qui est des box et des parkings, ça peut-être un bon plan: le ticket d'entrée (le coût d'acquisition)est abordable et on ne va pas parler de frais de remise en état après chaque mouvement de locataire. La gestion et les "droits" du locataire sont minimalistes. Le corollaire, c'est le rendement (plutôt faible) qui intègre déjà ces avantages. Il ne faut pas négliger non plus le fait que les charges peuvent exploser en raison des questions de sécurité (frais de personnel, vidéosurveillance,...). Enfin, il s'agira toujours de gestion collective et donc vous n'avez aucune maîtrise sur le montant ni sur la date des fonds qui vous seront demandés au fil des ans.
Toutefois cela reste un placement peu risqué donc sans grande perspective de plus-value non plus.

Un petit appartement (studio, voire chambre de bonne) en Région Parisienne est probablement un bon plan, encore faut-il bien le choisir !
Si vous êtes novice, ne vous lancez pas trop dans une rénovation lourde (qui permet pourtant les meilleures affaires), car vous ferez des petites erreurs.
Pour une première fois achetez
un truc avec un minimum de risques, mais dans ce cas-là ce sera plus cher et vous pourrez difficilement financer les mensualités de crédit avec le loyer même avec un emprunt long (20 ans minimum et plus). Une telle perspective ne se conçoit qu'en Province et dans les petites villes, mais avec des contreparties (locataires défaillants, vacances locatives, rénovation, entretien etc...).
Achetez à proximité de chez vous (moins de 20 km), ça vous permettra de gérer en direct et à moindres frais. Vous prendrez de l'expérience qui vous servira pour d'autres investissements.

La taxe foncière doit être un critère secondaire, sinon tertiaire. Ne vous y intéressez qu'en dernier....

Cordialement.

.

0 Reco 08/05/2009 à 09:43 par pongolo

Vu la forte baisse des prix en ce moment, tu as interet à attendre au bas mot 2-3 ans (sauf si tu tombes sur un très bon coup). Il y a eu dans ce forum de nombreuses simulations montrant qu'il vaut mieux payer un loyer pendant quelques années et acheter moins cher après ... ou mieux vivre chez ses parents. Ceci dit il y a le coté perso (avoir son propre bien, vivre en commun) et ça ne regarde que toi.
Bonne chance.

0 Reco 08/05/2009 à 10:56 par pongolo

a écrit : Bonjour,

Il n'y a pas de mauvais âge pour se lancer et plus on le fait tôt et mieux ça vaut.

Le revenu n'est d'ailleurs pas le meilleur critère d'appréciation, ce qu'il faut considérter, c'est le revenu disponible. Avec votre salaire vous avez peut-être quelques avantages qui peuvent faire de vrais suppléments (indemnités de déplacements, de panier, véhicule et/ou téléphone de travail, etc...) qui peuvent faire que votre capacité d'épargne peut-être nulle comme elle peut être de 800 €/mois, ce qui est complètement différent, et cela sans vous priver de vacances, ni de fringues ou de sorties.
Ensuite, il faut s'interroger sur la perennité de ce revenu disponible et notamment de vos projets personnels et familliaux. Il est vrai que vivre à 2 coûte moins cher que de vivre tout seul, même dans un logement plus petit. Mais vivre à deux, suppose à terme de vivre à 3, ou 4 ou plus. Or le coût d'un enfant de 0 à 20 ans est celui d'une Porsche (150000€). Si la société en assume la plus grande part, il en restera toujours une petite à financer (les couches, c'est déjà 1500 € par bébé) !

Quoiqu'il en soit, vous pouvez toujours acheter un bien en vue de location avant d'avoir acheté votre habitation personnelle, à-fortiori si les perspectives de création de famille ne sont pas précises et si habitant chez vos parents, vous n'en avez pas besoin actuellement.

Je vous déconseille absolument la location saisonnière, sauf si vous optez pour un bien en résidence touristique avec un bail commercial passé avec le gérant de la résidence.
Dans les autres cas, c'est la bête à chagrin et vous n'avez aucune chance d'y trouver une rentabilité: car ce n'est loué que quelques semaines par an (moyennant force publicité). D'autre part, vous êtes loin et donc vous ratez des opportunités de location, et si vous comptez sur des correspondants sur place (agence ou "amis"), vous vous apercevrez que votre bien sera ponctuellement squatté pour le compte d'un tiers. Ce qui oblige à changer régulièrement de serrure et "d'amis". Et pourtant, vous devez avoir votre appartement nickel pour tout nouveau locataire qui paye cher une location saisonnière, donc nettoyage et remises en état fréquents.
Pour être clair, une location saisonnière, ça sert au mieux à financer le maintien en bon état d'un bien dont on hérite et qu'on veut garder plutôt que de le vendre, et accessoirement à se faire des vacances moins cher, sûrement pas à financer un patrimoine.

Pour ce qui est des box et des parkings, ça peut-être un bon plan: le ticket d'entrée (le coût d'acquisition)est abordable et on ne va pas parler de frais de remise en état après chaque mouvement de locataire. La gestion et les "droits" du locataire sont minimalistes. Le corollaire, c'est le rendement (plutôt faible) qui intègre déjà ces avantages. Il ne faut pas négliger non plus le fait que les charges peuvent exploser en raison des questions de sécurité (frais de personnel, vidéosurveillance,...). Enfin, il s'agira toujours de gestion collective et donc vous n'avez aucune maîtrise sur le montant ni sur la date des fonds qui vous seront demandés au fil des ans.
Toutefois cela reste un placement peu risqué donc sans grande perspective de plus-value non plus.

Un petit appartement (studio, voire chambre de bonne) en Région Parisienne est probablement un bon plan, encore faut-il bien le choisir !
Si vous êtes novice, ne vous lancez pas trop dans une rénovation lourde (qui permet pourtant les meilleures affaires), car vous ferez des petites erreurs.
Pour une première fois achetez
un truc avec un minimum de risques, mais dans ce cas-là ce sera plus cher et vous pourrez difficilement financer les mensualités de crédit avec le loyer même avec un emprunt long (20 ans minimum et plus). Une telle perspective ne se conçoit qu'en Province et dans les petites villes, mais avec des contreparties (locataires défaillants, vacances locatives, rénovation, entretien etc...).
Achetez à proximité de chez vous (moins de 20 km), ça vous permettra de gérer en direct et à moindres frais. Vous prendrez de l'expérience qui vous servira pour d'autres investissements.

La taxe foncière doit être un critère secondaire, sinon tertiaire. Ne vous y intéressez qu'en dernier....

Cordialement.

.
Interessant ton message. Je savais pas que le "cout" d'un enfant était égal à celui d'une porsche (sic ...). Et une Lamborghini Testa Rossa équivaut à combien 'enfants ??

1 Reco 08/05/2009 à 11:44 par marc19

Au moins 2, peut-être 3 maintenant vu le marasme dans l'automobile, ça peut changer la donne .

0 Reco 08/05/2009 à 13:09 par copro60

a écrit : 2. Pouvoir me loger si jamais je me retrouve à la rue :) Donc, au final, je n'aurais pas de loyer en plus à payer.Mauvise motivation...Si vous vous retrouvez à la rue, vous ne délogerez pas vore locatiare comme ça s'il n'en a pas envie.

1 Reco 08/05/2009 à 19:06 par marc19

a écrit : Mauvise motivation...Si vous vous retrouvez à la rue, vous ne délogerez pas vore locatiare comme ça s'il n'en a pas envie.Ben, envie ou pas, il partira le moment venu à la suite de la procédure légale, assez contraignante sur la forme mais un propriétaire récupère sans problème majeur son bien pour l'habiter

http://www.agf.fr/pmt/guide/dossier/dossiers/b_locations2.html


0 Reco 09/05/2009 à 00:32 par Craon

a écrit : Interessant ton message. Je savais pas que le "cout" d'un enfant était égal à celui d'une porsche (sic ...). Et une Lamborghini Testa Rossa équivaut à combien 'enfants ??Et bien, maintenant vous le savez !

Quoiqu'il en soit, ce n'est pas moi qui l'ai inventé, mais si vous n'avez retenu que ça, vous n'allez pas beaucoup avancer sur le sujet....

.

0 Reco 09/05/2009 à 07:59 par pongolo

bah ya bien des pays ou on achetait des femmes contre des chameaux. Le troc a encore de beaux jours devant lui

0 Reco 09/05/2009 à 16:28 par jeanmarcwinner

Ah vi mi j'dis une voiture contre une maison

le troc du futur ah ah

1 Reco 09/05/2009 à 18:31 par pongolo

Ou un chameau hybride contre une bagnole sans bosse

0 Reco 10/05/2009 à 01:32 par pimoos

Merci beaucoup pour tous ces conseils !

Je n'avais pas pensé qu'il pouvait y avoir des charges aussi importantes pour un parking... !

Quant à la location saisonnière, j'oublie, trop de contraintes :)

Finalement, avec tout ce que vous me dites, je pense qu'un studio en idf serait le meilleur investissement. Et merci de vos encouragements, la vie est assez difficile comme ça, alors si c'est pour se faire enfoncer par des "vieux"... ;) parce qu'on pense à l'avenir et notamment à celui de sa future famille, sa ne fait pas vraiment plaisir !

Bref, dans mon travail, j'ai quelques avantages : Téléphone, ordinateur, internet (c'est une start up, une facon pour eux de s'assurer que je puisse travailler de chez moi !), frais pour le déjeuner (je ne paie pas la nourriture le midi) et des actions de l'entreprise parce que j'ai investi une petite somme au moment de sa création.

Au final, je n'ai que l'EDF, GDF et les impots qui sont prélevés tous les mois c'est tout ! (bon et mon loyer aussi pour le moment mais si je quitte ma location...)

Mais vous pensez vraiment que l'immobilier va baisser autant pendant encore longtemps ? J'ai lu ici que la baisse serait moindre pour les petites surfaces en ile de france, car elles sont toujours très bien vendues aux primos accedants.

Et les impots comptent pour l'endettement ?

Merci beaucoup pour vos réponses !

PS : si je dois récupérer mon logement et que j'ai un souci pendant quelques temps, ben... j'irais re squatter chez mes parents !

PS2 : Je préfère avoir un enfant plutôt qu'une belle voiture ;)

Message edité 10/05/2009 à 01:34
0 Reco 11/05/2009 à 11:58 par JackPalmer

a écrit : Mais vous pensez vraiment que l'immobilier va baisser autant pendant encore longtemps ? J'ai lu ici que la baisse serait moindre pour les petites surfaces en ile de france, car elles sont toujours très bien vendues aux primos accedants.A votre avis:

http://www.lesechos.fr/info/france/300348377-la-production-manufacturiere-chute-de-17-8-au-1er-trimestre.htm
La production manufacturière chute de 17,8% au 1er trimestre
"D'un trimestre à l'autre, la baisse est de 8,3%. Sur le seul mois de mars, elle s'élève à 1,1%. Des chiffres qui laissent présager une forte contraction du produit intérieur brut au premier trimestre.
….
Ces chiffres laissent présager une forte contraction du produit intérieur brut. L'Insee doit publier vendredi sa première estimation. Dans la foulée, le gouvernement doit officaliser une nouvelle prévision de croissance pour 2009, avant de détailler ses prévisions macroéconomiques dans les jours qui suivront. François Fillon et Christine Lagarde ont déjà indiqué qu'un repli de l'économie française de 2,5% cette année était "probable", alors que la prévision officielle prévoit une baisse de 1,5%. La Commission européenne table sur un recul du PIB de 3% dans l'Hexagone."

Une forte contraction du PIB… = forte hausse du chomage, bon pour la capacité d'achat et donc le prix de l'immobilier? A votre avis?

Le scellier a fait long feu …

//www.lavieimmo.com/actualite-immobilier-_l_hirondelle_scellier_n_annonce_pas_le_printemps_de_l_immobilier_-00003067.html
"Mathilde Lemoine, directrice des études économiques chez HSBC France, s’attend à ce que la baisse des prix de l’immobilier se poursuive pendant au moins deux ans. Des facteurs de stabilisation existent, mais la faiblesse de la capacité d’achat des ménages compromet un rebond rapide du marché."

Et les notaires ont retournés leurs vestes
//www.lavieimmo.com/actualite-immobilier-Immobilier_les_notaires_predisent_un_repli_des_ventes_et_des_prix_en_2009-00003065.html

"Immobilier : Les Notaires prédisent un repli des ventes et des prix en 2009
Les Notaires de France confirment le retournement du marché immobilier, avec une baisse des ventes de l’ordre de 20 % en 2008. La baisse des prix, encore minime au quatrième trimestre, pourrait atteindre jusqu’à 20 % cette année, selon les zones et les types de biens."

Vous noterez que les notaires parlent d'une baisse de 10 à 20% pour cette seule année... aucun bien n'est epargné. Et si vous chercher une petite surface, elle concernera de petits budgets... les plus exposés au chomage...

A vous de voir

Message edité 11/05/2009 à 11:58
0 Reco 11/05/2009 à 13:51 par clementine750015

tu racontes tjs n importe koi le Palmer

0 Reco 11/05/2009 à 13:57 par copleboss

Moi suite à mes visites terrain sur Pau pour recherche d'un pavillon pour ma mère (qui a vendu en 3semaines au Perreux (94) à 300 K€ net vendeur pour un 3P en RDC...:[)

Je ne peux que constater un effondrement des prix, je regardais déja en été 2008 sur cette région, le moindre pavillon était à 450 K€, ils sont toujours en vente mais à 350 K€.
J'ai visité une 30aine de maisons (l'offre est colossale là bas, tout le monde cherche à vendre), et les agents qui n'osent pas dire que les prix ont baissé te disent "faites une offre, faites une offre", grosso modo on négocie minimum à -20% sur ce qui est affiché, les agents comme les propriétaires sont conscients que nous ne sommes plus aux prix de 2007.
Le plus drole c'est qu'on peut trouver de jolies baraques à 300 KE comme on peut trouver de véritables taudis à 450 KE il ne faut donc se fier à personne :/

0 Reco 11/05/2009 à 14:06 par brestois29

a écrit : Ben, envie ou pas, il partira le moment venu à la suite de la procédure légale, assez contraignante sur la forme mais un propriétaire récupère sans problème majeur son bien pour l'habiter

http://www.agf.fr/pmt/guide/dossier/dossiers/b_locations2.html
Bien entendu qu'un propriétairepeut récupérer son bien. Mon propos était de dire que ça ne se faisait pas en claquant des doigts, un préavis de 6 mois, c'est long...

Donc, si elle se retrouve à la rue, il faudra de toute façon trouver une solution intermédiaire...

0 Reco 11/05/2009 à 14:50 par JackPalmer

a écrit : tu racontes tjs n importe koi le PalmerAh vous vous trompez: Ce sont les echos, HSBC, et les notaires qui racontent n'importent quoi...
C’est à eux que vous devriez ecrire Clementine, pas à moi;

---

Pensez aussi à écrire à tous ces organismes et journaux :

la FNAIM et le figaro aussi : -20% au mieux sur 4 ans
http://www.lefigaro.fr/immobilier/2009/01/13/05002-20090113ARTFIG00457-immobilier-la-fnaim-table-sur-une-baisse-des-prix-de-en-.php

Dans l’article il y a un lien vers l’etude de la fnaim : ils envisagent aussi un scénario à -40% ;

l’OFCE à -23%sur deux ans
//www.lavieimmo.com/actualite-immobilier-Prix_de_l_immobilier_l_ofce_table_sur_une_baisse_de_23_d_ici_fin_2010-00002971.html

et la BNP de -30 à -40% sur quelques années
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/viewtopic.php?f=3&t=47866&p=656918&hilit=bnp+30#p656918

---------

N'oubliez pas non plus d'ecrire au Monde et à C.Lagarde, elle passe son temps a revoir ses previsions de croissance. Lagarde passe meme aujourd'hui sur du -2,5 à -3%...
http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/05/11/christine-lagarde-je-crois-a-une-reprise-graduelle_1191405_3234.html

Mais si vous ne croyez pas toutes ces infos et si une période de recession n'a pas pour vous d'impact sur l'immo, ayez la gentillesse de m'expliquer pourquoi.

Jack

PS:
Pimoos, vous devriez tout de même jetter un oeil à tous ces articles, surtout l'étude de la BNP

Message edité 11/05/2009 à 15:25

0 Reco 11/05/2009 à 15:36 par pongolo

bah n'ecoutes pas Clementine, la pauvre elle sort tout juste de l'asile, une petite crise de temps en temps

0 Reco 11/05/2009 à 15:49 par JackPalmer

a écrit : bah n'ecoutes pas Clementine, la pauvre elle sort tout juste de l'asile, une petite crise de temps en tempsSalut Pongolo,

par principe je repond en faisant du fond. Même avec quelqu'un d'agressif... je ne suis pas pret de tomber dans le piege trollesque de l'insulte

et surtout ce n'est pas Clementine que je veux informer ... c'est Pimmos et les lecteurs "silencieux" de ce forum.

Entre les:
"tu racontes n'importe koi" et 7 liens detaillés il y a une bonne différence en terme de credibilité.

jack

Message edité 11/05/2009 à 15:51
0 Reco 11/05/2009 à 15:54 par pongolo

c'est tout à ton honneur. moi ca fait belle lurette que j'ai renoncé à argumenter avec la louloute en question qui n'a jamais arrété de nous insulter. Mea culpa.

0 Reco 11/05/2009 à 15:55 par jeanmarcwinner

a écrit : bah n'ecoutes pas Clementine, la pauvre elle sort tout juste de l'asile, une petite crise de temps en tempsVisiblement, la crise immobilière énerve même la folle-dingo ....

0 Reco 11/05/2009 à 16:08 par JackPalmer

a écrit : c'est tout à ton honneur. moi ca fait belle lurette que j'ai renoncé à argumenter avec la louloute en question qui n'a jamais arrété de nous insulter. Mea culpa.hello pongolo,

j'attend de voir son retour et son attitude. Nous jugerons sur pièce

Mais franchement dans les debats ici ce n'est pas elle, Jeremy ou Hadley que je souhaite informer.

Ce sont les lecteurs "silencieux" de ce forum, ceux qui cherchent des infos et naviguent sur les sites sans forcement s'inscrire.
Les réponses trollesque sous forme d'insultes, d'approximations, de lieu-commun, de derobades ou diversions ne font que renforcer mes propres posts

Jack

Message edité 11/05/2009 à 17:07
0 Reco 11/05/2009 à 16:47 par jeanmarcwinner

a écrit : c'est tout à ton honneur. moi ca fait belle lurette que j'ai renoncé à argumenter avec la louloute en question qui n'a jamais arrété de nous insulter. Mea culpa.En même temps, elle est pas capable de grand chose d'autres mais bon ça lui permet un peu de s'exprimer .....

0 Reco 14/05/2009 à 20:13 par Craon

a écrit : Merci beaucoup pour tous ces conseils !

Je n'avais pas pensé qu'il pouvait y avoir des charges aussi importantes pour un parking... !

Quant à la location saisonnière, j'oublie, trop de contraintes :)

Finalement, avec tout ce que vous me dites, je pense qu'un studio en idf serait le meilleur investissement. Et merci de vos encouragements, la vie est assez difficile comme ça, alors si c'est pour se faire enfoncer par des "vieux"... ;) parce qu'on pense à l'avenir et notamment à celui de sa future famille, sa ne fait pas vraiment plaisir !

Bref, dans mon travail, j'ai quelques avantages : Téléphone, ordinateur, internet (c'est une start up, une facon pour eux de s'assurer que je puisse travailler de chez moi !), frais pour le déjeuner (je ne paie pas la nourriture le midi) et des actions de l'entreprise parce que j'ai investi une petite somme au moment de sa création.

Au final, je n'ai que l'EDF, GDF et les impots qui sont prélevés tous les mois c'est tout ! (bon et mon loyer aussi pour le moment mais si je quitte ma location...)

Mais vous pensez vraiment que l'immobilier va baisser autant pendant encore longtemps ? J'ai lu ici que la baisse serait moindre pour les petites surfaces en ile de france, car elles sont toujours très bien vendues aux primos accedants.

Et les impots comptent pour l'endettement ?

Merci beaucoup pour vos réponses !

PS : si je dois récupérer mon logement et que j'ai un souci pendant quelques temps, ben... j'irais re squatter chez mes parents !

PS2 : Je préfère avoir un enfant plutôt qu'une belle voiture ;) [/citer]

Bonsoir,

L'immobilier va baisser, c'est probable, mais n'est pas parti pour s'écrouler...!

Mais ce n'est pas parce que l'immobilier est supposé baisser que ça vous garantit la bonne affaire ! C'est le bien en lui-même qui doit être une bonne affaire: à + ou- 10000 €, ce qui reste aléatoire, ça ne change de toutes façons pas grandement les choses quand il s'agit de financer sur 20 ans. Le pire, c'est d'attendre toujours une meilleure affaire et ainsi de laisser passer sa chance ...et le temps!

Il y a des avantages à la situation actuelle:
-vous avez une vraie possibilité à discuter le prix (pas une négociation pretexte pour finaliser l'affaire).
-vous avez un coût du crédit qui devient très avantageux (en taux vraiable actuellement, mais prochainement les taux fixes vont s'en ressentir).
-vous pouvez dans votre situation opter pour une assurance-chômage qui couvrira complémentairement votre prêt, ça coûte un peu d'argent, mais ça peut être utile quand on est dans une "start up".

En réalité le piège c'est la situation d'europhie qu'on a connue dans un passé récent, car tout le monde est partant pour acheter cher, mais ceux qui se motivent dans ce contexte sont comme à la bourse les gogos de l'affaire !

[citer]Et les impots comptent pour l'endettement ?
Précisez la question. Telle quelle, je ne comprends pas.

Si vous payez pas mal d'impôts, ce qui est possiblement votre cas en tant que célibataire, vous avez possibilité d'opter pour un dispositif défiscalisant dans le cadre de votre investissement immobilier (Scellier par exemple). Dans le neuf (qui coûte plus cher), vous ferez donc plus d'économie d'impôts et ne verrez pas pas trop vite arriver des frais de rénovation. En revanche, pour négocier le prix, c'est vraiment plus compliqué....

Cordialement.