Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Fiscalité

Nouveau sujet

Louer en LMNP son ancienne résidence et amortissement fiscal

0 Reco 18/07/2018 à 09:00 par hselloum

Bonjour,

Je souhaiterez louer mon ancienne résidence en meublé LMNP.
Achetée il ya 10 ans pour 140KE elle est estimée à 280kE ce jour.
J'ai effectué MOI MEME 20KE de travaux (matériaux)et il y a 5KE due meubles et équipements. Le bien sera loué pour un montant de 14400€/an

Ma question est : que puis je amortir/ déduire d'un point de vue fiscal, quelle valeur et sur combien de temps (frais de notaire, frais autres, valeur du bien, meubles etc) ?

Exemple:

** Amortissement immobilier : 290KE - Foncier (15%) ? sur 25 ans? 30 ans? 40 ans? 50 ans?

** Amortissement ou déduction travaux sur 7ans?

** Mobilier cela va de soi la question ne se pose pas.

NB: En micro bic le montant imposé est de 7200€. Ne sert il pas plus avantageux de rester sur ce régime?

Je vous remercie tous par avance pour vos lumières .

Message edité 18/07/2018 à 10:25

1 Reco 18/07/2018 à 10:49 par AlexandraRib

Bonjour,
Votre question n'est pas très claire, néanmoins, j’espère que ma réponse conviendra:

Il existe 2 types de régimes distincts :

Le micro-BIC : c’est le régime de droit si vos recettes < 70.000 €. Le bénéfice est déterminé par application d’un abattement forfaitaire de 50% sur l’ensemble de vos recettes. L’avantage de ce régime réside dans sa simplicité puisqu’il ne nécessite aucune comptabilité mais attention car il s’avère bien souvent défavorable pour les loueurs en meublés.

Le régime réel : s’applique si vos recettes > 70.000 € ou sur simple demande.

En optant pour le régime réel, vous pouvez tenir compte de toutes les charges inhérentes à votre activité et ainsi déduire:

L’amortissement du bien : qui se définit par la perte de valeur du bien sur une période définie.
Les frais d’acquisition du bien,
le mobilier,
les intérêts d’emprunt,
Les impôts locaux,
Les frais de gestion,
Les frais d’entretien


Les éléments amortissables sont tous les éléments présents dans le bien et dont la durée de vie supposée est > 1 an (Meubles, électroménager, etc.).

En espérant que vous trouverez votre bonheur.

Message modéré 01/08/2018 à 07:50Message edité 18/07/2018 à 10:50
0 Reco 18/07/2018 à 10:58 par hselloum

Merci pour votre réponse même si effectivement je suis déjà au courant de l'ensemble des dispositifs fiscaux assujettis au LMNP pour un cas classique d'investissement locatif.

Pour ma part et plus précisément:

J'ai acheté un appartement dans lequel je réside actuellement il y'a 10 ans 140KE , je vais le louer pour 14400Euros annuel, il est estimé aujourd'hui à 290KE, j'ai effectué 20KE de travaux moi même.
Que vais je pouvoir déduire ou amortir et sur combien de temps vu que j'y ai habité pendant 10 ans et que je n'ai pas de crédit en cours?

merci à vous,

Message edité 18/07/2018 à 11:01
0 Reco 19/07/2018 à 19:20 par hselloum

y'a quelqu'un`?

0 Reco 01/08/2018 à 08:23 par job18

quand est ce que vous avez effectué les travaux?est ce que vous avez occupé le lieu durant les travaux ou est il inoccupé?

0 Reco 03/08/2018 à 08:11 par vernierDA

Bonjour à tous :) ,
je profite de ce post pour demander des éclaircissements car moins non plus je ne me retrouve pas
Prenons un cas , achat d'un bien immo en juin ,des travaux ont été effectués Supposons que le propriétaire le déclare au frais réels pour y imputer du déficit foncier. Dans le cas ou les travaux ne se terminent que vers la fin de l'année,est ce qu'on est obligé de louer le bien la meme année afin de pouvoir générer du déficit foncier.. ?Sinon si la location se fait début 2019, que doit-on déclarer au titre de l'année 2018 ? est-ce que l'on peut imputer 10700 € de déficit fonciers sur nos revenus globaux de 2018 sachant que le bien sera loué en 2019??
merci d'avance pour vos retours :) :)

0 Reco 08/09/2018 à 12:21 par hselloum

Bonjour et merci pour votre aide,

N'ayant pas de notification par mail je n'avais pas vu votre demande , veuillez excuser mon retour tardif.

Les travaux ont été effectué par mes soins pendant un an en 2015.
et oui je logeais dans ce logement qui est donc ma résidence principale sans interruption depuis 10 ans.

Je pense que je vais simplement faire l'impasse sur ces travaux ayant profité du logement pendant 2 ans.

Pour les amortissements Je vais déduire 40% de terrain de la valeur estimée de l'appartement en date soit 40% de 290k. J'ai trouvé un barème officiel et il est strict.

Tout compte fait le réel et le micro bic se valent à peu de chose prés dans mon cas car ni frais de notaire, ni intérêts d'emprunt, ni travaux amortissables et loyers conséquents. Avantage au micro car j'y gagne en simplicité.

Du coup ne serait il pas plus judicieux de vendre et de racheter pour redefiscaliser avec risque de ne pas trouver un bien aussi intéressant niveau loyer brut?

Message edité 08/09/2018 à 13:16
0 Reco 10/09/2018 à 16:05 par lael

En général, on fait du LMNP car cela permet de ne pas payer d'impôts pendant 8 à 12 ans grâce aux déductions et amortissements.

Dès qu'il n'y a plus suffisamment à déduire et qu'on se retrouve à nouveau à payer des impôts, on revend le bien pour en acheter un autre et recommencer.

Lors de la revente, la plus-value des particuliers s'appliquant et étant très favorable, il est en plus possible de s'en tirer avec une exonération totale d'impôts/charges sociales sur la plus-value sous certaines conditions.
C'est en particulier valable si on revend le bien après 8-12ans et que sa valeur a augmenté de moins de 22%.

Message edité 10/09/2018 à 16:10