Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Fiscalité

Nouveau sujet

Plafond avantages fisacaux immobilier

0 Reco 17/09/2009 à 20:24 par lolo12

"Le Gouvernement veut plafonner les avantages fiscaux dans l’immobilier
Deux mesures majeures dans le monde de l’immobilier sont en cours, une concernant la déductibilité des intérêts d’emprunt et l’autre, la taxation des plus-values immobilières.

Sipa Eric Woerth, ministre du Budget
Dans le cadre du débat sur le plafonnement des niches fiscales, le Gouvernement planche sur de nouvelles pistes pour renflouer les caisses de l’Etat. Malgré une première volte-face, le gouvernement se penche sur les questions de déduction des intérêts d’emprunt et de taxation des plus-values immobilières et mobilières.

Intérêts d’emprunt
Une des nombreuses niches fiscales établies par le gouvernement porte sur la déductibilité des intérêts d’emprunt. Jusqu’ici, ce crédit d’impôt permettait de déduire 40 % des intérêts d’emprunt la première année, puis 20 % les 4 années suivantes, dans la limite d’un plafonnement de 3 500 € pour une personne seule, 7 000 € pour un couple, et 500 € supplémentaires par enfant à charge. Cette niche fiscale s’avère couteuse : 860 000 bénéficiaires, et représente un manque à gagner pour l’Etat d'environ 1 milliard d’euros.
La refonte de cette niche ne concernerait que les appartements neufs et n’interviendrait ni sur les plafonds ni sur le nombre d’annuités. Le gouvernement étudie la possibilité de limiter le pourcentage déductible aux seuls biens BBC, Bâtiments Basse Consommation, lesquels représentent une très faible part dans le parc immobilier neuf. Pour les autres biens, en 2010 le crédit d’impôt serait ramené à 35 % la première année et 16 % les quatre suivantes. Fin 2012, le crédit d’emprunt ne sera plus applicable aux biens ne présentant pas les critères BBC.
Nicolas Sarkozy espère ainsi éviter les « passoires » énergétiques ne respectant pas les normes nouvellement mises en place, discours prononcé jeudi dernier au sujet de la taxe carbone.

Taxation des plus-values
Jusqu’ici, les biens mobiliers étaient taxés une première fois sous forme de prélèvements sociaux (CGS et à la CRDS) à hauteur de 18 % des plus-values si elles dépassaient 25 730 €. Le gouvernement songerait à modifier non pas le seuil de la taxe mais son taux. Eric Woerth, ministre du Budget, estime qu’il n’est pas normal que tous les revenus ne soient pas taxés, selon une déclaration faite sur la radio BFM. De même, les plus-values sur les biens immobiliers, actuellement taxés uniquement lorsqu’ils ont été détenus pendant moins de 15 ans, hors résidences principales, seraient concernées par une taxation. Le gouvernement envisagerait de rétablir la CSG sur les résidences secondaires, voire même d’appliquer un plafond sur les plus-values. Il se pourrait également que les résidences secondaires détenues depuis plus de 15 ans ne soient plus exonérées.

Ces projets resteront en suspend, en tous cas pendant les deux prochaines semaines, attendant la présentation du projet de loi de finances (PLF) pour 2010.

Nathalie Giusti

Message modéré 01/05/2011 à 17:58

0 Reco 17/09/2009 à 21:29 par brestois29

Va ben falloir remplir les caisses...

Avec la hausse des 10 dernières années, il y en a pas mal à aller chercher.

0 Reco 18/09/2009 à 14:03 par brestois29

http://www.lesechos.fr/info/france/020139911156-sarkozy-souhaite-reformer-les-valeurs-locatives-des-l-an-prochain.htm

Inchangées depuis quarante ans, les valeurs locatives continuent de déterminer le niveau des impôts locaux sans lien avec la valeur économique gagnée, ou perdue, de chaque quartier. Leur réforme, qui permettrait une répartition plus juste de la charge fiscale (entre des HLM surtaxés et des appartements de prestige sous-évalués, par exemple) pourrait être mise en oeuvre dès l'an prochain, si l'on en croit les propos tenus par Nicolas Sarkozy devant les députés UMP, mardi. « Nous allons pratiquer une révision cadastrale au coup par coup », aurait-il dit selon plusieurs élus.

...

Hausse de l'impôt foncier
En menant cette réforme concomitamment à celle de la taxe professionnelle, Nicolas Sarkozy prend toutefois le risque de se couper, encore un peu plus, des sénateurs de la majorité, très inquiets des conséquences électorales qu'elle implique. Dans certains quartiers, en effet, la modernisation des valeurs locatives pourrait mener à des hausses de l'impôt foncier de l'ordre de 30 %. L'Elysée exclut une révision des valeurs locatives en fonction des prix du marché (valeurs vénales), comme cela se fait pour le calcul de l'ISF. Cette option, théoriquement la plus juste, implique des transferts importants et brutaux entre contribuables, qu'il s'agisse des particuliers ou des entreprises, ce que redoutent les élus.

Equation difficile à résoudre
La réforme provoquerait, surtout, de gros contentieux sur la valorisation des biens. A défaut, le gouvernement veut permettre des ajustements au fil de l'eau à mesure que les propriétaires vendent leur appartement.

Aujourd'hui, la loi du 18 juillet 1974 sur les valeurs locatives impose une révision générale tous les six ans, pour « ajuster les évaluations sur la réalité communale »,enrichie de révisions triennales et d'une majoration annuelle en fonction de l'inflation.
...
La révision des bases cadastrales, elle, a déjà été réalisée une fois, en 1989. Mais les ministres chargés du dossier, dont Nicolas Sarkozy en 1993, n'ont jamais osé l'appliquer. La réforme avait été officiellement enterrée par Lionel Jospin en 2000.

0 Reco 18/09/2009 à 14:04 par brestois29

Explosion des impôts locaux à prévoir dans certains coins...

0 Reco 19/09/2009 à 11:11 par Bernie

http://www.lefigaro.fr/impots/2009/09/16/05003-20090916ARTFIG00070-les-regions-vont-pouvoir-relever-les-taxes-sur-l-essence-.php

Les régions vont pouvoir relever les taxes sur l'essence

On continue à solliciter les portemonnées.

0 Reco 19/09/2009 à 13:02 par jeanmarcwinner

a écrit : http://www.lefigaro.fr/impots/2009/09/16/05003-20090916ARTFIG00070-les-regions-vont-pouvoir-relever-les-taxes-sur-l-essence-.php

Les régions vont pouvoir relever les taxes sur l'essence

On continue à solliciter les portemonnées.
Avec toutes les taxes qui se créent pour cette année et les années suivantes, on sent bien que le pouvoir d'achat va vachement croître ...

http://www.latribune.fr/accueil/a-la-une.html

on sent aussi bien le côté " vachement le moment de faire des affaires en plein KRACH et crise du pouvoir d'achat " ........ ah ah

0 Reco 19/09/2009 à 14:11 par Bernie

Nous sommes à peu près tous d'accord pour dire que l'automobiliste est grave sur la sellette en ce moment.
Evidemment pour notre bien à tous, cela va de soi. Rien avoir avec le comblement du déficit de l'Etat.
Il faut sauver la planète, n'est-ce pas?

Alors, quelqu'un poura-t-il m'expliquer pourquoi des voitures d'occasion en fin de vie sont massivement exportés vers le continent africain. Par des africains? Des filières ont doublé en 5 ans! De plus en plus de jeunes français descendent eux même ces "épaves" dans le but d'en tirer un bénéfice....... revenus non déclarés évidemment.

D'une part on ne fait que déplacer le problème du sauvetage de la planète, d'autre part des marchés parallèles (copies de marques, sigarettes etc) se développent à vitesse grand V..........
Plus ce marché se développe, moins il y aura de revenus pour l'Etat.
On taxe celles et ceux qui restent dans la légalité en travaillant normalement.

Ok, hors sujet.

0 Reco 19/09/2009 à 14:27 par pongolo

a écrit : Nous sommes à peu près tous d'accord pour dire que l'automobiliste est grave sur la sellette en ce moment.
Evidemment pour notre bien à tous, cela va de soi. Rien avoir avec le comblement du déficit de l'Etat.
Il faut sauver la planète, n'est-ce pas?

Alors, quelqu'un poura-t-il m'expliquer pourquoi des voitures d'occasion en fin de vie sont massivement exportés vers le continent africain. Par des africains? Des filières ont doublé en 5 ans! De plus en plus de jeunes français descendent eux même ces "épaves" dans le but d'en tirer un bénéfice....... revenus non déclarés évidemment.

D'une part on ne fait que déplacer le problème du sauvetage de la planète, d'autre part des marchés parallèles (copies de marques, sigarettes etc) se développent à vitesse grand V..........
Plus ce marché se développe, moins il y aura de revenus pour l'Etat.
On taxe celles et ceux qui restent dans la légalité en travaillant normalement.

Ok, hors sujet.
Mais non Bernichoune !!!
le CO2 d'une vieille Peugot 504 est non polluant en Afrique mais archi-polluant chez nous, élémentaire loi de la physique des gaz, voyons voyons ....

0 Reco 19/09/2009 à 14:31 par Bernie

Où avais-je la tête pongolito, le nuage de Tchernobyl s'est aussi arrêté à la frontière!

0 Reco 19/09/2009 à 15:33 par lolo12

//www.lavieimmo.com/actualite-immobilier-Taxe_fonciere_la_pilule_est_amere_pour_les_proprietaires_parisiens-00004277.html

ont donne d'un coté, ont reprend de l'autre, et je suis endetter sur 25 ans, elle est pas belle la vie......

0 Reco 19/09/2009 à 15:43 par jeanmarcwinner

et surtout on reprend, on reprend, et on va faire que ça chaque année qui arrivent

c'est pour cela que ça va KRACHER sévère et rapidement ...........


0 Reco 19/09/2009 à 15:43 par lolo12

Avec tout celà, une bonne reprise de l'immo ancien en vue !!!!! surtaxe, avantage fiscaux en voie de disparition, et remontée des taux assurré........2010,2011,2012......?????

0 Reco 19/09/2009 à 15:45 par jeanmarcwinner

puis une reprise du cycle immo 2013/2015 et la croissance qui ira avec

tout ça pour repartir maxi sur une décennie .....

mais dans tout ça, certains vont souffroter un ti peu ..........

0 Reco 19/09/2009 à 15:53 par MisterHadley

"Souffroter" dis-tu..?

Mais dans cet article, ils disent carrément "ne font pas de vieux os..!"

http://pro.01net.com/editorial/506287/pas-de-salaire-mirobolant-pour-les-informaticiens-independants/

;)

0 Reco 19/09/2009 à 15:57 par jeanmarcwinner

j'aurais être pharmacien ........ ah ah

0 Reco 19/09/2009 à 16:02 par MisterHadley

Ha ha ha ha ha..! :p

0 Reco 19/09/2009 à 16:04 par lolo12

a écrit : "Souffroter" dis-tu..?

Mais dans cet article, ils disent carrément "ne font pas de vieux os..!"

http://pro.01net.com/editorial/506287/pas-de-salaire-mirobolant-pour-les-informaticiens-independants/

;)
C'est encore mieux qu'un agent immobilier ou un marchand de bien en ce moment, non?????

0 Reco 19/09/2009 à 16:06 par lolo12

a donner contre bon soins immobilier ancien et contre taxe diverses et sans avantages fiscaux....!!!!!!

0 Reco 19/09/2009 à 16:11 par MisterHadley

a écrit : C'est encore mieux qu'un agent immobilier ou un marchand de bien en ce moment, non?????Pour certains, pourquoi pas...

Mais pas pour tous... Hé hé hé hé hé... ;)

Ceci dit, je comprends pourquoi certains ici, comme vinner, ont définitivement craqué...

Nan parce qu'en plus, il va falloir s'acquitter du surloyer pour la résidence principale, de ces changements de fiscalités locales aussi, sans compter cet emprunt contracté plein pot pour acheter une baraque à trifouillis les oies, prix plein pot également, algues toxiques incluses...

Mauvais Kharma, tout ça... :)))

Message edité 19/09/2009 à 16:12
0 Reco 19/09/2009 à 16:17 par lolo12

http://www.boursorama.com/patrimoine/information/detail-actualite.phtml?num=ea076ccf38ca80cd59b717301fc93b8d

Immobilier : le gouvernement veut réserver les avantages fiscaux aux bâtiments écologiques

Après la taxe carbone, le gouvernement semble vouloir aller plus loin dans l'incitation écologique. Selon Les Echos, un arrêté est en préparation pour réduire progressivement le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt. Au 1er janvier 2013, celui-ci serait nul pour les habitations non labellisées « bâtiments basse consommation » (BBC).

Le crédit d'impôt, est aujourd'hui réservé aux primo-accédants pour acheter leur résidence principale. Il est équivalent à 40% des intérêts de l'emprunt la première année, puis et 20% les quatre suivantes. Le taux serait d'abord ramené en 2010 à 35% la première année puis à 16% les suivantes pour les bâtiments non labellisés.

« Je n'ai pas l'intention de continuer longtemps à aider à la construction de logements qui sont des passoires en matière de consommation énergétique » avait expliqué le Président de la République, Nicolas Sarkozy, lors de la présentation de la taxe carbone.

Les logements BBC bénéficient déjà d'un crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt de 40% sur 7 ans.

0 Reco 19/09/2009 à 16:18 par jeanmarcwinner

nan bon KRACH ... euh KHARMA .....

c cool ......

plus vite, les taxes actuelles et nouvelles vont venir, plus rapide sera le KRACH ...

tu penses bien que la population a compris à quoi s'en tenir quand même ....

la perte des droits de mutation doit être compensée par la création de multiples taxes en attendant le nouveau cycle immo ....

vive la république ....


0 Reco 19/09/2009 à 16:20 par MisterHadley

C'est malgré tout la République qui te loge à loyer modéré, non..?

Allons, allons... Reprends toi, très jeune vinner... ;)

0 Reco 19/09/2009 à 16:24 par MisterHadley

a écrit : http://www.boursorama.com/patrimoine/information/detail-actualite.phtml?num=ea076ccf38ca80cd59b717301fc93b8d

Immobilier : le gouvernement veut réserver les avantages fiscaux aux bâtiments écologiques

Après la taxe carbone, le gouvernement semble vouloir aller plus loin dans l'incitation écologique. Selon Les Echos, un arrêté est en préparation pour réduire progressivement le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt. Au 1er janvier 2013, celui-ci serait nul pour les habitations non labellisées « bâtiments basse consommation » (BBC).

Le crédit d'impôt, est aujourd'hui réservé aux primo-accédants pour acheter leur résidence principale. Il est équivalent à 40% des intérêts de l'emprunt la première année, puis et 20% les quatre suivantes. Le taux serait d'abord ramené en 2010 à 35% la première année puis à 16% les suivantes pour les bâtiments non labellisés.

« Je n'ai pas l'intention de continuer longtemps à aider à la construction de logements qui sont des passoires en matière de consommation énergétique » avait expliqué le Président de la République, Nicolas Sarkozy, lors de la présentation de la taxe carbone.

Les logements BBC bénéficient déjà d'un crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt de 40% sur 7 ans.
Merci de rappeler de façon fort à propos un des éléments constitutifs de la pénurie préméditée depuis presque un an afin de permettre ensuite, dès que les encours actuels se seront donc écoulés, de recréer une offre cette fois-ci réellement conforme aux impératifs énergétiques, afin de satisfaire la demande qu'il y a en plus toujours...

Bonne fin d'après-midi... ;)

0 Reco 19/09/2009 à 16:29 par lolo12

pendant ce temps là, ta barraque dans l'essonne, va falloir la remettre au gout du jour, isolation, changement des fenettres, panneaux solaire, ect,ect, sinon, bah, elle vaudrat pas grand chose......

0 Reco 19/09/2009 à 16:32 par lolo12

de recréer une offre cette fois-ci réellement conforme
aux impératifs énergétiques, afin de satisfaire la demande qu'il y
a en plus toujours...

ce sont les impératifs énergétiques qui créent la demande, se n'est pas un choix mais une obligation pour l'avenir, surtaxe des habitations consommatricent d'énergie et polluantes........

0 Reco 19/09/2009 à 16:40 par MisterHadley

a écrit : pendant ce temps là, ta barraque dans l'essonne, va falloir la remettre au gout du jour, isolation, changement des fenettres, panneaux solaire, ect,ect, sinon, bah, elle vaudrat pas grand chose......"Ma baraque dans l'essonne", comme tu dis, se trouve justement dans une ville qui n'a TOUJOURS PAS perdu en valeur, lolo12... c'est bête, hein..!? :))))

De surcroit, je suis déjà au top du top, et depuis des années, contrairement aux voisins, ce qui les rends d'ailleurs verts de rage avec un chouia d'envie dans leurs yeux... ;)

Et enfin, je rajouterai que je dispose en plus de tout un arsenal de solutions de rénovations au top du top de la performance, au top du top des prix en terme de "pouvoir d'achat" comparées à n'importe quelle concurrence, et qu'en plus, j'ai le top du top des financements pour accompagner ces solutions... :)))

Et comme en plus, je teste personnellement TOUTES mes solutions bien avant qu'elles ne soient disponibles ensuite pour le public en les réalisant très réellement en situation elle-même réelle, cela me permet justement de certifier la fiabilité de mes solutions dans le temps...

Hé hé hé hé hé...

Mauvais Kharma pour toi aussi, finalement... ;)

A plus tard.

0 Reco 19/09/2009 à 16:45 par lolo12

bah c bien, si j'achete une baraque, je te ferai faire un devis sur la remise au normes, mais il ne faut pas oublier que ton devis serà déduit du prix d'achat de la maison, donc encore une petite baisse de l'immo en plus, mais en meme temps, çà me fera plaisir de te faire travailler.

0 Reco 19/09/2009 à 16:46 par lolo12

"Ma baraque dans l'essonne", comme tu dis, se trouve justement dans
une ville qui n'a TOUJOURS PAS perdu en valeur, lolo12... c'est
bête, hein..!? :))))

Un maison n'a de la valeur que quand elle est vendue.......

0 Reco 19/09/2009 à 16:54 par MisterHadley

a écrit : bah c bien, si j'achete une baraque, je te ferai faire un devis sur la remise au normes, mais il ne faut pas oublier que ton devis serà déduit du prix d'achat de la maison, donc encore une petite baisse de l'immo en plus, mais en meme temps, çà me fera plaisir de te faire travailler.Perdu.

C'est livré "all inclusive", mon grand...

De plus, ce n'est pas toi qui me fait travailler dans ce cas là, mais moi qui commercialise à une clientèle que je sélectionne d'après les cibles auxquels les résultats de longues années de labeur financées avec ma popoche personnelle sont destinées... :p

Sinon, je vais te donner un exemple très concret qui est arrivé pas plus tard que ce matin...

Dans l'ascenseur de l'immeuble où je suis, Ô miracle, il a été enfin placé deux magnifiques ampoules fluo compact consommant cinq fois moins d'énergie que les anciennes à incandescances...

Seulement aujourd'hui.

Et personnellement, cela fait plus de deux ans et demi que mon bureau, et ses six luminaires, fonctionne en technologie LED intégralement...

Et cela "consomme" donc 6 fois 1.4w... soit 18 fois moins d'énergie qu'un luminaire incandescance... quand les fluo compactes ne consomment "que" 5 fois moins d'énergie qu'un luminaire à incandescence... :)))))

Alors que mes voisins viennent seulement de découvrir qu'il existait donc des ampoules fluo compacte, elles-mêmes déjà "dépassées" technologiquement en terme de performance énergétique depuis des années...

C'est pas merveilleux..? Hum..? ;)

Je te lirai plus tard...

Salut.

0 Reco 19/09/2009 à 16:56 par MisterHadley

a écrit : "Ma baraque dans l'essonne", comme tu dis, se trouve justement dans
une ville qui n'a TOUJOURS PAS perdu en valeur, lolo12... c'est
bête, hein..!? :))))

Un maison n'a de la valeur que quand elle est vendue.......
Tout ce qui s'est justement vendu n'a rien perdu...

De plus, une habitation, quelle qu'elle soit, au contraire, à une valeur permanente lorsque l'on sait l'utiliser, sans même la moindre notion de vente ou de location.

Donc... encore perdu.

:p

0 Reco 19/09/2009 à 17:41 par jeanmarcwinner

ça impose le Respect toute cette lumière ...........

=)


0 Reco 19/09/2009 à 19:29 par Bernie

a écrit : Sinon, je vais te donner un exemple très concret qui est arrivé pas plus tard que ce matin...

Dans l'ascenseur de l'immeuble où je suis, Ô miracle, il a été enfin placé deux magnifiques ampoules fluo compact consommant cinq fois moins d'énergie que les anciennes à incandescances...
SCI de l'Ermitage
Seulement aujourd'hui.

Et personnellement, cela fait plus de deux ans et demi que mon bureau, et ses six luminaires, fonctionne en technologie LED intégralement...

Et cela "consomme" donc 6 fois 1.4w... soit 18 fois moins d'énergie qu'un luminaire incandescance... quand les fluo compactes ne consomment "que" 5 fois moins d'énergie qu'un luminaire à incandescence... :)))))
Anecdotique: J'ai acheté cet été 4 lampes de jardin fonctionnant sur énergie solaire. Chic, me suis-je dit, je vais pouvoir lire le soir dans mon jardin à prix réduit.

La nuit tombée, mes lampes s'illuminent mais...........sans éclairer. Fichue la lecture dans mon petit coin de verdure..........

Conclusion 1: j'aurai du mettre des magnifiques ampoules fluo compact en technologie LED!
Mais bon sang, c'est bien sûr, comment je n'y ai pas penseé?

Conclusion 2 : s'informer, s'informer et s'informer........ ( ce qui suppose de disposer de temps, beaucoup de temps)

0 Reco 19/09/2009 à 19:35 par MisterHadley

Les luminaires LED que l'on commence seulement à trouver dans le commerce ne sont pas fait pour une utilisation quotidienne multi-usage...

Les meilleures se trouvent malgré tout depuis longtemps, encore faut-il savoir quoi chercher et surtout où, mais elles ne sont pas plus onéreuses à l'achat...

Quant à s'informer, là où je suis, le budget annuel est quand même à 8 millions d'euros, et avec toutes ces thunes dilapidées en commissions de je ne sais quoi, en plus d'en avoir une spécialement dédiée à "l'énergie", je pense ne pas me tromper en affirmant qu'ils ont quand même eu le temps de "s'informer" depuis quelques années à surfacturer du vent, eux aussi, non..? :))))

0 Reco 19/09/2009 à 19:36 par pongolo

bin tu vas sur Google.com notre professeur préféré, tu rentres "lampes gratos" et le tour est joué. Ça c'est de l'info

0 Reco 19/09/2009 à 19:42 par MisterHadley

Bah vas-y, tu y augmenteras ton pouvoir d'achat comme ça..! ha ha ha ha ha..!

Encore au taquet, l'golo, hein...

En plus, ça n'a rien à voir avec la choucroute mais bon...

:))))

Message edité 19/09/2009 à 19:42
0 Reco 19/09/2009 à 19:47 par Bernie

a écrit : bin tu vas sur Google.com notre professeur préféré, tu rentres "lampes gratos" et le tour est joué. Ça c'est de l'infoCa marche aussi pour les carottes?

0 Reco 19/09/2009 à 20:56 par saintgermain

oui çà marche aussi pour les andouilles

MDR ma pauvre bernie

0 Reco 19/09/2009 à 22:35 par jeanmarcwinner

faites toute la lumière sur cette affaire une bonne foi pour toute ........

0 Reco 19/09/2009 à 22:56 par lolo12

en attendant, c MH qui vend des ampoules, et moi qui les achettent, alors j'achete ce que je veux, c un peu comme l'immo, c l'acheteur qui détient les tunes, pas le vendeur....lol

0 Reco 19/09/2009 à 23:00 par lolo12

c con, ya la bougie, mais bon, c polluant, et en plus quant ya un courant d'air qui passe, çà s'éteint......bon, ok, j'opte pour la LED de MH, fabriquée par des petit chinois pour 20 centimes d'euros de l'heure, ou de la journée......vive la nouvelle technologie...

0 Reco 20/09/2009 à 07:38 par MisterHadley

Bah alors, "lolo-vinner" du week-end... Toi qui est censé "avoir les thunes", tu roupilles encore à cette heure-ci..!? Hum..?

Et après tu vas encore pleurer de ne pas pouvoir acheter la baraque de tes rêves et sans comprendre pourquoi, en plus...

Le monde n'appartient-il pas à celles et ceux qui se lèvent tôt, "lolo-vinner" du week-end..?

N'oublies pas d'aller te ballader aujourd"hui pour aller traquer les bonnes affaires... ;)


0 Reco 20/09/2009 à 07:47 par pongolo

a écrit : Ca marche aussi pour les carottes?yep ce que tu veux les carottes, les navets, le rutabaga, les brocolis .... meme un appart dans le 18eme, rentre "apart gratos" et hop, plus besoin de bosser, la glandouille et le hamac au pouvoir, la vita bella

0 Reco 20/09/2009 à 08:07 par MisterHadley

Comme quoi, hein... "Vendre des ampoules" comme disent les vilains, n'est pas si stupide étant donné la réalité de la situation énergétique dans l'habitat...

http://immobilier.nouvelobs.com/actualites/france/20090918.CHA7443/3_mois_pour_trouver_des_solutions_a_la_fracture_energetique.html

Le titre : " 3 mois pour trouver des solutions à la fracture énergétique "

Et la citation intégrale de cet article du nouvelobs.com, et de son auteuze, Nathalie Giusti :

" 10 % des Français sont en situation de précarité énergétique, un groupe de travail emmené par Philippe Pelletier planchera prochainement sur la question.

« 2 millions de ménages habitent des logements peu ou mal chauffés », estime le Gouvernement. Un constat aggravé par les 10 % de Français concernés par une situation de précarité énergétique. Cette situation inquiétante a fait réagir le ministère de l’Ecologie, et Valérie Létard, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, a mandaté Philippe Pelletier, président de Comité Stratégique du Plan Bâtiment du Grenelle de l’Environnement, pour trouver des « propositions concrètes visant à réduire la fracture énergétique ».
M. Pelletier mettra en place prochainement un groupe de travail chargé de répondre à cette problématique. Il devrait être composé de représentants de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) ainsi que d’organisations et associations telles que la Fondation Abbé Pierre, le Secours Catholique, la Fédération des PACT, etc. Ce travail collaboratif devrait aboutir le 15 novembre, à toute une série de « premières recommandations », les conclusions finales étant prévues pour le 15 décembre.

Nathalie Giusti

18.09.2009 15:24
Réagir à l'article "

;)

Message edité 20/09/2009 à 08:07
0 Reco 20/09/2009 à 08:27 par marc19

C'est quoi un logement mal chauffé ? parceque je suis à 18/19 ° en pièce à vivre et 17 dans les chambres, il faut que j'interpelle mon proprio ou quoi ?

0 Reco 20/09/2009 à 08:29 par marc19

suis je un précaire énergétique ?

0 Reco 20/09/2009 à 08:34 par marc19

moi, j'aimerais une maison stérile qui me mettrait à l'abri de tout, avec fourniture d'un masque à oxygène bien sûr .

0 Reco 20/09/2009 à 08:50 par pongolo

une maison anti grippe H1N1 avec le label NF Michael Jackson en quelque sorte .....

0 Reco 20/09/2009 à 09:25 par MisterHadley

a écrit : suis je un précaire énergétique ?Si tu es censé être propriétaire bailleur, et qui n'est pas "petit bras" avec des rentabilités de 4 à 5%, tu sais obligatoirement ce qu'est une habitation peu ou mal chauffée, marc19...

Il n'est d'ailleurs pas rare du tout que des "logements" qui n'en sont pas soient loués sans chauffage du tout, comme des caves, par exemple... des trucs à demi sous-sol avec de vulgaires ouvertures en haut de murs, ces mêmes ouvertures donnant au ras des trottoirs coté opposé au "logement"...

Et tout ça, biensur, contre sonnant et trébuchant dans la popoche de propriétaires bailleurs très peu scrupuleux qui n'hésitent pas à demander en plus un loyer "au prix du marché" dans le secteur privé, cela va sans dire...

Et les "heureux" locataires de ces logements indignes, par exemple, ne peuvent donc que se chauffer avec les moyens du bord, c'est à dire, leurs propres moyens, avec des trucs style mini radiateurs électriques soufflant à 2000W, évidemment branchés sur une multiprise, ce qui est formellement prohibé en terme de sécurité électrique, le tout sur une installation électrique rudimentaire datant de Mathusalem, et surtout jamais prévu pour une habitation, puisque c'est une cave...

Valable également pour une multitude de "studio", ou comme on peut souvent le lire dans des annonces immobilères, "grand et spacieux appartement, 1 pièce..."

Le tout loué au minimum de 5 à 600€ par mois, évidemment...

Message edité 20/09/2009 à 09:26
0 Reco 20/09/2009 à 09:31 par MisterHadley

Sinon, pour les réfractaires pathologiques aux bonnes affaires imminentes et les ballades de repérages du week-end afin de les traquer, voici un peu de lecture pour ce dimanche...

294 pages instructives... Pour les plus impatients, allez directement à la section chiffres, elle parle d'elle-même...

http://www.fondation-abbe-pierre.fr/publications.php?filtre=publication_rml

Librement téléchargeable et gratuitement, en page deux, section par section ou dans sa totalité pour les passionnés... ;)

0 Reco 20/09/2009 à 10:37 par lolo12

a écrit : Si tu es censé être propriétaire bailleur, et qui n'est pas "petit bras" avec des rentabilités de 4 à 5%, tu sais obligatoirement ce qu'est une habitation peu ou mal chauffée, marc19...

Il n'est d'ailleurs pas rare du tout que des "logements" qui n'en sont pas soient loués sans chauffage du tout, comme des caves, par exemple... des trucs à demi sous-sol avec de vulgaires ouvertures en haut de murs, ces mêmes ouvertures donnant au ras des trottoirs coté opposé au "logement"...

Et tout ça, biensur, contre sonnant et trébuchant dans la popoche de propriétaires bailleurs très peu scrupuleux qui n'hésitent pas à demander en plus un loyer "au prix du marché" dans le secteur privé, cela va sans dire...

Et les "heureux" locataires de ces logements indignes, par exemple, ne peuvent donc que se chauffer avec les moyens du bord, c'est à dire, leurs propres moyens, avec des trucs style mini radiateurs électriques soufflant à 2000W, évidemment branchés sur une multiprise, ce qui est formellement prohibé en terme de sécurité électrique, le tout sur une installation électrique rudimentaire datant de Mathusalem, et surtout jamais prévu pour une habitation, puisque c'est une cave...

Valable également pour une multitude de "studio", ou comme on peut souvent le lire dans des annonces immobilères, "grand et spacieux appartement, 1 pièce..."

Le tout loué au minimum de 5 à 600€ par mois, évidemment...
C'est le chien qui se mord la queue...
Ces trous à rats sont apparu pendant cette vertigineuse monté des prix de l'immobilier en décalage totale avec le revenu des Français et l'augmentation des loyers....
tous le monde ne peux pas s'endetter sur 30 ans ou gagner correctement sa vie pour payer un logement le double de sa valeur.....
Un bon moins 40% sur l'immo et une baisse des loyers, et ces superbes logements redeviendrons une cave, ce qu'il devrai etre à la base.
Interdisont à la location ou à la vente les surfaces soit disant habitable de moins de 15 m2........
Adieu, chambres de bonne, et cave transformées en studio tout confort......