Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Location

Nouveau sujet

Devenir rentier

4 Reco 26/01/2014 à 15:18 par futurrentier75

Bonjour à tous,

Je viens vers vous car je compte me lancer dans l’investissement locatif.
Objectif : Devenir rentier rapidement.

Apres avoir lu plusieurs forums, livres, magazine je me sens prêt à attaquer.

Un des facteurs clés de succès pour atteindre cet objectif est de bien s’entourer.
Il y a sur ce forum des personnes qui semble bien renseigné sur ce sujet.

Ma demande :
Pouvez-vous me conseiller sur Paris pour :
Des artisans sérieux capable de faire des travaux rapidement et à moindre couts ?

Un expert-comptable capable de faire mes comptes, me conseiller fiscalement et sur les limites pour en pas être reconsidéré comme marchand de bien (bien sûr bon rapport qualité/prix)

Pour le notaire, j’en ai un qui pour le moment est très bien, est-ce qu’un seul notaire est suffisant ?

Des agents immobiliers ou autres capable de vous dénicher des bonnes affaires ?

Des banques qui suivent facilement ces projets et avec des taux intéressants?

Merci par avance pour votre aide.
Je partagerai à mon tour les bon tuyaux tout au long de mon projet.

10 Reco 26/01/2014 à 22:38 par Scorpion93

Quel programme .......

Déjà pour commencer, tu as de l'argent ? Il te faut des revenus et un apport personnel pour emprunter. La banque ne te financera pas à 110%.

Trouver les bonnes affaires ca prend du temps. Et avant que tu comprennes le potentiel des ruines que tu vas visiter, il va te valoir du temps.

Tu dis qu'un des facteurs clés de succès pour atteindre cet objectif est de bien s’entourer. Pour ma part je pense que le facteur clef est la maitrise du métier d’investisseur. Car c'est un métier qui nécessite pas mal de compétences, et de l'argent.

T'as de l'argent au moins pour te lancer .

6 Reco 27/01/2014 à 08:48 par marc19

Ah ! oui , devenir rentier , en rêve , oui jeune homme ambitieux .........

Le vilain , vouloir s'enrichir sans rien faire ou presque sur le dos de ses locataires .........................et rapidement , en plus .

En admettant que tu aies le premier maillon comme le dit scorpio , se focaliser sur PARIS est une déjà ta première ânerie .
Si tu veux un studio qui va générer du 3 % brut , c'est pas demain que tu vas vivre de tes rentes l'orsque tu auras payé toutes tes charges , emprunts , travaux , copro , taxes en tout genre , etc .......... il te restera les yeux pour pleurer .

Ne compte pas trop sur les AI , les bonnes affaires , ils se les gardent pour eux .

Les artisans qui travaillent vite et pas cher , en rêve .............. un plombar de base , c'est entre 45 et 65 euros de l'heure plus le déplacement !!! par exemple .

Alors , t'illusionnes pas trop .......................camarade .

Si t'as pas le premier sou , un patrimoine se construit en 20 ans minimum , alors patience .

2 Reco 27/01/2014 à 14:54 par Theophaine

Bon courage !

7 Reco 27/01/2014 à 22:00 par MisterHadley

Le sujet prête à rire, quand même, hein, là, c'est sûr..!

C'est comme si tu demandais à l'assistance de te filer les bons numéros de la prochaine super cagnotte de l'euromillion..!

^^

Tout ce qui est dit avant est à peu près correct: oublies Paris la snobinarde immédiatement...

Les artisans sérieux qui travaillent vite bien et pas cher, ça n'existe pas...

Il faut effectivement un minimum de pognon, même si c'est pas "grand chose", il va t'en falloir quand même...

Je rajouterai ceci:

1 - tu ne risques pas d'être requalifié fiscalement de "marchand de biens immobiliers", vu que ce n'est absolument pas DU TOUT la même chose.

2 - Oublies immédiatement les AI, sinon, t'es pas prêt de vivre de quoi que ce soit, mais par contre, c'est toi qui va les faire vivre avec ton pognon...

3 - Tu ne te poses pas les bonnes questions, en fait...Dis-toi que si c'était si simple, tout le monde le ferait, non..?

C'est effectivement un vrai métier, puisque c'est de l'immobilier...

Et donc, comme l'immobilier, ce que tu appelles "rentier", ça ne s'improvise absolument pas comme ça en se levant un matin, ça demande effectivement beaucoup de compétences, une vraie reflexion quant à la finalité de ton projet, et biensur, une encore plus grande reflexion sur ton projet lui-même...

Plusieurs possibilités sur les cibles d'investissements, chacun y voyant midi à sa porte, donc, là, c'est open bar...

Dis-toi qu'une rentabilité, ça se travaille, voir, pour les meilleurs, ça se crée de toute pièce.

Demandes-toi également ce que veut dire pour toi "rentier", parce que malgré ce que tout le monde pense, ou presque, ce n'est pas se tourner les pouces en attendant benoitement que ça tombe dans ta poche sans ne rien faire, c'est tout le contraire..!

Demandes-toi quelle vie tu veux avoir...

Demandes toi jusqu'où tu veux aller...

Demandes-toi combien de pognon tu envisages de gagner ainsi...

Demandes-toi où en est ta vie personnelle, avec Madame, ou monsieur sait-on jamais, maintenant, à moyen terme, et à long terme...

Demandes-toi si tu envisages de rester en France également, ou éventuellement ensuite, t'établir ailleurs...

Etc, etc, etc...

Message edité 27/01/2014 à 22:03
1 Reco 27/01/2014 à 22:32 par Scorpion93

La première chose à faire est d'aller voir ta banque pour savoir si elle te suit, et à hauteur de combien. Parce que retaper un studio et envisager une division pavillonnaire ou parcellaire, c'est pas les mêmes budgets.

Ensuite il va te falloir trouver une affaire. Des gens qui viennent me voir pour me demander une affaire, j'en ai chaque semaine. Alors pourquoi te la refiler à toi plutôt qu'à un autre ? Tu devras développer un gros relationnel avec les AI si tu veux les bonnes affaires.

Bon courage.

1 Reco 28/01/2014 à 21:31 par futurrentier75

Merci pour vos réponses et vos conseils.

J'aurais peut être du être plus précis dans ma demande et mon descriptif.

Mon projet est clair
Jai un revenu stable (cdi) et de l'argent de cote
Je recherche sur paris en priorité car il y a moins de risque mais je suis ouvert a la proche banlieue...
Bref je sais précisément ou je veux aller et comment.

Avez-vous des contacts à me donner pour:
Des artisants?
Des banquiers?
Des agents immobillier?
Expert comptable?

Enfin un ou deux notaires?

Merci par avance

3 Reco 28/01/2014 à 21:45 par MisterHadley

Dans ce cas, ce n'est pas "rentier" ce que tu veux faire, mais tout simplement bailleur... comme des millions de gens le font, donc...

2 Reco 29/01/2014 à 08:00 par Scorpion93

futurrentier75a écrit : Je recherche sur paris en priorité car il y a moins de risque mais je suis ouvert a la proche banlieue...
Bref je sais précisément ou je veux aller et comment.
pourquoi choisir Paris pour du locatif ? C'est la ville de France qui présente le plus mauvais rendement locatif. Les rendements bruts sont de 3% ou 4%. Comment veux tu faire pour devenir rentier rapidement avec du 4% brut ?

De quels risques parles tu ? De risques d'impayés ou bien de baisses de prix ?

6 Reco 29/01/2014 à 09:03 par marc19

MisterHadleya écrit : Dans ce cas, ce n'est pas "rentier" ce que tu veux faire, mais tout simplement bailleur... comme des millions de gens le font, donc...Non , il veut bien être rentier , c'est à dire vivre de ses revenus SANS TRAVAILLER, enfin il le croit ..........................

Il veut des conseils de partout par des intermédiaires désinteréssés , enfin il le croit .................
Il veut des artisans compréhensifs qui vont travailler à raz les pâquerettes pour lui faire plaisir .........enfin il le croit .

Il veut ne pas écouter déjà ce qu'on lui dit , de ne pas investir sur PARIS .

Bref , il n'a besoin de rien notre homme puisqu'il sait déjà tout .............

0 Reco 29/01/2014 à 11:59 par futurrentier75

Marc19, je ne comprend pas l’intérêt de votre dernière réponse. Déjà que la première était limite... Sans méchanceté elle n'apporte rien.

Vous partez sur une multitude de supposition totalement infondée et qui pour le coup sont très éloignées de mon projet.

Je travaille depuis que j'ai 14 ans la semaine, weekend et pendant les vacances donc je connais la valeur du travail.

Je recherche sur Paris en priorité car géographiquement c'est plus simple pour moi mais je reste ouvert à d'autres lieux.
Pour information j'ai déjà réalisé une opération sur Paris à +de 8% de rentabilité que j'ai eu grâce à un agent immobilier...

Je ne prétend en aucun cas tout connaitre et c'est bien dans ce sens que j'ai posté un commentaire sur le forum.

Aussi je sais qu'il est difficile de trouver des artisans, experts comptables et autre de qualité et c'est aussi dans ce sens la que je demandais des contacts de personnes sérieuses.

Je vous remercie toutefois pour vos conseils et votre bienveillance.

0 Reco 29/01/2014 à 12:11 par Scorpion93

futurrentier75a écrit : Aussi je sais qu'il est difficile de trouver des artisans, experts comptables et autre de qualité et c'est aussi dans ce sens la que je demandais des contacts de personnes sérieuses.Le plus dur à trouver, c'est l'argent. La première chose a connaitre est sa capacité d'endettement. L'age d'or de l'immobilier avec l'argent qui coule à flot, c'est fini. Il faut savoir si tu peux acheter un parking, un studio, un F4, un immeuble, etc .... Et ca c'est la banque qui va te le dire. C'est bien de commencer par aller voir la tienne.

2 Reco 29/01/2014 à 12:45 par MisterHadley

futurrentier75a écrit : Merci pour vos réponses et vos conseils.

J'aurais peut être du être plus précis dans ma demande et mon descriptif.

Mon projet est clair
Jai un revenu stable (cdi) et de l'argent de cote
Je recherche sur paris en priorité car il y a moins de risque mais je suis ouvert a la proche banlieue...
Bref je sais précisément ou je veux aller et comment.

Avez-vous des contacts à me donner pour:
Des artisants?
Des banquiers?
Des agents immobillier?
Expert comptable?

Enfin un ou deux notaires?

Merci par avance
Etre "rentier", déjà, c'est pas ce que tu décris là...

1 - Quand j'utilise le mot "projet", c'est surtout dans le sens "projet de vie"... parce que toute ta vie change si tu veux être "rentier"... ;)

2 - Que tu sois en CDI, avec un revenu stable, c'est merveilleux, et vaudrait mieux pour toi rester tel que tu es actuellement plutôt que de te lancer dans quelque chose dont tu pourrais vraiment pas mesurer toutes les conséquences qui en découleraient ensuite obligatoirement...

Vouloir "vivre de ses rentes", c'est faire du biz à plein temps, et même au delà du "plein temps", donc, ton job actuel, il faudrait l'oublier, tu ne peux faire les deux...

Pour ce qui est des banques, effectivement, quand on prétend faire du pognon, il ne s'agit pas de ta banque classique au coin de la rue, surtout pour l'immobilier, ou plus généralement, lorsqu'il y a beaucoup de zéro sur les chiffres à considérer... Il ne s'agit pas "d'investir dans l'Poitou", comme dans la pub télé... =) ;)

Pour ce qui est de "l'expert comptable", tu t'en tapes, pour l'instant, tu mets la charrue gravement avant les boeufs... faudrait déjà que tu saches sous quelle forme juridique tu choisiras d'exercer ta profession de "rentier", et visiblement, vu que tu n'en parles pas, c'est loin d'être encore choisi, non..?

Ne pas exclure de privilégier une structure qui puisse te permettre de te délocaliser hors de France... au cas où... ;)

Et avant de te focaliser inutilement sur un expert comptable, il serait plus souhaitable que tu t'assures de trouver un excellent avocat spécialisé dans ce type d'affaires, ça te sera bien plus utile pour tout un tas de trucs...

Pour les "artisans", pour l'instant, c'est pas important non plus...

Les AI, ou "apporteurs d'affaires", là aussi, oublies les... Pour pouvoir te permettre de rémunérer à hauteur de X % des "apporteurs d'affaires", faudrait déjà que tu sois dans le business, ce qui n'est pas le cas, et que tu brasses déjà pas mal de pognon pour pouvoir te le permettre financièrement...

Pour les notaires, choisis impérativement une grosse étude ayant pignon sur rue et réputée, impérativement dans Paris intra-muros...

Message edité 29/01/2014 à 12:50
1 Reco 30/01/2014 à 23:47 par Patrickkk

Bonjour,
Désolé de contredire la plus part des gens qui répondent à ce post,mais pour du locatif les banques prêtent à 110%, à condition de proposer un projet raisonnable évidement...
A contrario pour la résidence principale, oui il faut de l'apport,c'est ça la réalité,que tu ne lira pas dans les bouquin ,mais en allant voir ton banquier...

Pour devenir rentier rapidement , tu vas devoir oublier tout ce que tu viens d’énoncer et tout faire toi même, travaux, gestion et j'en passe car li y a 15 ans quand j'ai commencé on faisait des bonnes affaire en achetant et en attendant an ou deux ans que les prix montent de 30% pour revendre .Cette époque est révolue,maintenant pour gagner de l'argent rapidement sans argent dans l’immobilier tu dois acheter moins cher que le prix du marché (mais pour ça il faut savoir trouver et acheter comme il faut) c'est à dire avec beaucoup de travaux que tu fera toi même, et revendre .

Bonne continuation
Patrick (investisseur depuis 15 ans)

5 Reco 31/01/2014 à 00:58 par MisterHadley

Patrickkka écrit : Bonjour,
Désolé de contredire la plus part des gens qui répondent à ce post,mais pour du locatif les banques prêtent à 110%, à condition de proposer un projet raisonnable évidement...
A contrario pour la résidence principale, oui il faut de l'apport,c'est ça la réalité,que tu ne lira pas dans les bouquin ,mais en allant voir ton banquier...

Pour devenir rentier rapidement , tu vas devoir oublier tout ce que tu viens d’énoncer et tout faire toi même, travaux, gestion et j'en passe car li y a 15 ans quand j'ai commencé on faisait des bonnes affaire en achetant et en attendant an ou deux ans que les prix montent de 30% pour revendre .Cette époque est révolue,maintenant pour gagner de l'argent rapidement sans argent dans l’immobilier tu dois acheter moins cher que le prix du marché (mais pour ça il faut savoir trouver et acheter comme il faut) c'est à dire avec beaucoup de travaux que tu fera toi même, et revendre .

Bonne continuation
Patrick (investisseur depuis 15 ans)
Là, il y a une très grosse confusion....

Tu es marchand de biens, et ce n'est pas du tout "être rentier" comme le jeunot prétend vouloir l'être avec du locatif...

Faire de l'achat revente, c'est une activité exclusivement de marchand de biens, avec toute la lourdeur que cela implique...

Et c'est du "one shot", pas de la "rente"... ;)

Faire du locatif, pour ensuite "vivre de ses rentes", ce n'est pas DU TOUT la même chose, ni les mêmes façons de faire...

Déjà que "futurrentier" est assez brouillon dans ce qu'il veut faire, si tu l'embrouilles en mélangeant deux activités qui n'ont donc rien à voir ensemble, je ne suis pas sûr que ça l'aide beaucoup, là...

;)

1 Reco 08/02/2014 à 23:11 par J-Claude

Décevant tous ces commentaires pessimistes.

Hey les gars, vous aspirez à quoi dans la vie ?
- Avoir des revenus passifs et profiter de la vie (C'est ça rentier)
- ou Métro Boulot Dodo pour arriver à une retraite misérable.

Vas y Futurentier, FONCE, mais pas tête baissée.

Tu peux emprunter sans apport à condition que ton bien s’autofinance complètement
Ton projet doit être béton et tu pourra recommencer plusieurs fois
Optimise tes locations (LMNP, colocation, etc)
Fais quelques achats/ revente pour solder par anticipation (pas trop, le fisc veille)

Pour cela, évite Paris, la rentabilité est trop faible.
Constitue ton réseau. Les AI privilégient leurs connaissances pour les bonnes affaires, tu n'a qu'a en faire partie.

Les obstacles infranchissables n'existent pas, la volonté à elle seule peu trouver les solutions pour les franchir.

Message modéré 27/01/2015 à 10:44
3 Reco 09/02/2014 à 09:24 par marc19

Navré JC , mais un excés d'optimisme , dans la situation où se trouve l'immo en ce moment, confine à l'amateurisme, tant nos décideurs (en attendant de pouvoir les éjecter) favorisent le statut du locataire.
Et de rogner sans arrêt sur la rentabilité ................................
Où va t'on ? personne ne le sait , la preuve , les livrets en tout genre et assurances vie sont bétonés à mort , dans l'attente d'une fiscalité assagie.
Pour vraiment optimiser des placements immobiliers , en paticulier s'improviser "bailleur" , il faut tout gérer soi-même , zapper tout intermédiaire , et c'est vraiment un métier .
Maintenant , les vantards du net , t'en trouveras partout , avec des rendements mirobolants à faire pâlir un régiment de bailleurs .
La réalité est toute autre .
C'est la vacance , ce sont les dégradations , les impayés secs irrécupérables , les tracasseries permanentes pour tout et n'importe quoi et j'en passe ...........quasiment sans recours avec des locataires trés au fait de leurs droits toujours de plus en plus importants .
Tout cela ne s'acquiert pas claquant des doigts par la seule volonté .

Alors foncer , oui, mais pour s'exploser la tête ........................

3 Reco 09/02/2014 à 12:12 par MisterHadley

Exact, Marcuccio le dix neuvième du nom...

Tiens, pour la peine, prends donc un bonbon au cassoulet, tu l'as bien mérité, va..!

=)

Miser l'paquet sur l'immobilier ne s'improvise absolument pas, ça demande du temps, des compétences, etc, etc...

Par contre, quand on maîtrise la chose, on peut le faire à n'importe quel moment, y compris avec Mossieu 19% d'opinions "favorables"...

Ce que tu dis sur les locataires est parfaitement vrai, et surtout sur toutes les emmerdes habituelles qui vont avec...

C'est pour ça que l'on ne s'improvise pas "bailleur" ni encore moins "rentier"...

Ce que tu dis pour la vacance et les impayés, par exemple, est un classique...

Un professionnel va donc y parer avant même que cela ne puisse arriver, et ça n'arrive pas, puisqu'il y a des moyens d'éviter et l'un, et l'autre...

Pour ce qui est de la fameuse "rentabililté" avec laquelle tout le monde se gargarise, elle se travaille aussi, s'optimise, voir se créé de toute pièce...

En fait, la plupart se trompent complètement lorsqu'ils veulent démarrer dans l'immobilier, en s'imaginant qu'avec deux pauv'trucs lus à la va vite sur le net et quelques milliers d'euros, ça y est, c'est la fête au village...

La plupart cherchent un logement locatif qui corresponde à leurs critères, prix, emplacement, surface, etc, etc...

Et se demandent ensuite s'ils vont pouvoir le louer au prix que eux veulent louer, avec donc tous les risques que tu as parfaitement résumés...

Alors, que c'est justement l'inverse, qu'il faut faire...

Maîtriser un environnement, le comprendre, l'analyser, et ensuite, s'adapter à lui en y proposant les logements dont l'environnement a besoin...

;)

Message edité 09/02/2014 à 12:15
0 Reco 09/02/2014 à 18:04 par J-Claude

Je suis d'accord sur 1 point :

Il faut s'y connaitre un minimum pour se lancer.
Pour cela, internet nous livre une multitude de solutions et de formation pour apprendre.
Je l'ai fait, ça marche et je ne suis pas exceptionnel.

Le plus dur obstacle a passer, ce sont ces commentaires résistants.

Les locataires dégradent tout !
Et vous, vous avez été locataire ! Est-ce pour autant que vous avez fait du logement un taudis

Les locataires ne payent pas !
C'est une minorité, et il suffit de bien les choisir en prenant les garanties adéquates. Il y a moins de mauvais payeurs que d'accidents de voiture.
//www.lavieimmo.com/prix-immobilier/le-taux-des-impayes-de-loyer-s -eleve-entre-25-et-3-6406.html

Une bonne rentabilité est impossible !
C'est sur que si vous achetez de la défisc. vous allez dans le mur.
Achetez un appart a retaper, faites le avec goût et c'est bon.
Perso, j'ai une rentabilité de 10% (8,5 net). je loue vide 15% au dessus du prix du marché et j'ai toujours loué en moins d'une semaine (Jamais d'impayé, jamais de dégradation)

C'est drôle, personne n'a fait part de son expérience dans la location.Vous y connaissez quelque chose ?

0 Reco 09/02/2014 à 18:45 par MisterHadley

J-Claudea écrit : Je suis d'accord sur 1 point :

Il faut s'y connaitre un minimum pour se lancer.
Pour cela, internet nous livre une multitude de solutions et de formation pour apprendre.
Je l'ai fait, ça marche et je ne suis pas exceptionnel.

Le plus dur obstacle a passer, ce sont ces commentaires résistants.

Les locataires dégradent tout !
Et vous, vous avez été locataire ! Est-ce pour autant que vous avez fait du logement un taudis

Les locataires ne payent pas !
C'est une minorité, et il suffit de bien les choisir en prenant les garanties adéquates. Il y a moins de mauvais payeurs que d'accidents de voiture.
//www.lavieimmo.com/prix-immobilier/le-taux-des-impayes-de-loyer-s -eleve-entre-25-et-3-6406.html

Une bonne rentabilité est impossible !
C'est sur que si vous achetez de la défisc. vous allez dans le mur.
Achetez un appart a retaper, faites le avec goût et c'est bon.
Perso, j'ai une rentabilité de 10% (8,5 net). je loue vide 15% au dessus du prix du marché et j'ai toujours loué en moins d'une semaine (Jamais d'impayé, jamais de dégradation)

C'est drôle, personne n'a fait part de son expérience dans la location.Vous y connaissez quelque chose ?
Oui... Et toi..!?

^^

Sinon, il n'y a que toi qui réduit tout ce qui a été dit à ta sauce, hein...

Personne n'a dit que "les locataires dégradent tout", ni "ne payent pas", ni encore moins qu'une "bonne rentabilité est impossible"...

Donc, si c'est juste pour faire la pub à l'oeil de ton fameux site, fais-là une bonne fois pour toute si ça t'amuse...

Mais perso, il me semble avoir été limpide sur la pertinence du "net" lorsque l'on veut se lancer vraiment, et pas se planter, surtout...

Je crois qu'il y a un blem de grandeur dans ce que tout le monde croit comprendre dans le mot "rentier"...

Question pour toi, "j-claude": si c'est si simple, pourquoi très peu le font, alors, et surtout, pourquoi y en a t-il encore moins qui y parviennent réellement..?

Enfin, en conclusion, je fais donc une petite remarque personnelle pour les vieux d'la vieille, qui ne sont jamais très loin à zieuter en lousdé, à ce propos:

Nous sommes en 2014, à l'aube de la belle saison immobilière, le printemps, donc, et je ne peux que constater encore une fois la vision exclusivement binaire de l'immobilier qu'il y a donc encore et toujours...

A savoir, d'un coté les propriétaires, bailleurs ou non, et de l'autre, les locataires...

Ce qui m'amène donc à ne pouvoir que constater une fois encore la très grande pertinence du Saint Graal de l'immobilier que je suis seul à détenir...

:p

;)

Message edité 27/01/2015 à 10:51
1 Reco 09/02/2014 à 19:30 par J-Claude

MisterHadleya écrit : Question pour toi, "j-claude": si c'est si simple, pourquoi très peu le font, alors, et surtout, pourquoi y en a t-il encore moins qui y parviennent réellement..?Car la majorité reste "des chèvres" face aux médias :
Pour comprendre ce que je veux dire, voici quelques exemples :

Chacun sais que fumer est mauvais pour la santé ... et pourtant
Chacun sais que le livret A est le rendement le plus pourri ...et pourtant
Chacun sais qu'il faut épargner pour sa retraite ... et pourtant
Chacun sais que les médias disent ce qu'ils ont envie ... et pourtant
Chacun sais que les programmes de défisc n'enrichissent que l'état ... et pourtant

Alors pourquoi tout le monde ne le fais pas ?
Parce qu'il faut se bouger,allez à l'encontre de la majorité, ne pas suivre la masse

Alors que la majorité des français s'appauvrissent, penses-tu que c'est en faisant la même chose que cette majorité que ta situation va être différente ?

0 Reco 09/02/2014 à 19:52 par MisterHadley

L'immobilier est une philosophie...

Et pendant que toutes et tous, y compris toi, restez sur cet éternel schéma binaire de l'immobilier, propriétaires, locataires... et que la plupart essayent de frapiller quelques sous par ci par là, y compris sur le dos des autres...

... je regarde tout ça bien sagement, et me dit justement que l'un des fruits de mon très dur labeur porte bien son nom...

;)

0 Reco 16/06/2015 à 16:01 par lesteph

Salut,

Pour info, il n'est pas nécessaire d'avoir de l'argent pour investir, j'ai acheter l'année dernière un immeuble de 6 appartements sans apport, j'ai emprunté pour le montant de l'achat+frais de notaire+ les travaux. La banque a suivie, si le projet est solide, y a pas de soucis.
Par contre pour devenir rentier il en faudra plus que ça et fait très attention a comment tu acheté : avec ou sans SCI a l'IS ou IR.

quand tu investi ce qui fait mal, c'est les impôts, sa peut foutre ton projet en l'air.

Désolé pour les faites d'orthographe.

N'oublie pas non plus que qd les loyers tombent c'est cool, mais moi j'avais bcp de travaux, ca prend énormément de tps.

0 Reco 16/06/2015 à 16:02 par lesteph

Salut,

Pour info, il n'est pas nécessaire d'avoir de l'argent pour investir, j'ai acheter l'année dernière un immeuble de 6 appartements sans apport, j'ai emprunté pour le montant de l'achat+frais de notaire+ les travaux. La banque a suivie, si le projet est solide, y a pas de soucis.
Par contre pour devenir rentier il en faudra plus que ça et fait très attention a comment tu acheté : avec ou sans SCI a l'IS ou IR.

quand tu investi ce qui fait mal, c'est les impôts, sa peut foutre ton projet en l'air.

Désolé pour les fautes d'orthographe.

N'oublie pas non plus que qd les loyers tombent c'est cool, mais moi j'avais bcp de travaux, ca prend énormément de tps.

0 Reco 01/04/2017 à 13:32 par PCM123

Bonjour à tous, pour mon cas, j'ai voulu devenir également rentier, j'ai pioché quelques informations par-ci par-là qui ont été bonne à prendre, puis je suis tombé sur un guide qui m'a permis d'être actuellement propriétaire de 5 appartements et de 2 parkings et de devenir donc rentier. On ne peut pas faire ce que l'on ne sait pas faire, c'est pourquoi la clé pour atteindre le succès est de se former. Voici le guide qui m'a permis d'atteindre le succès :

http://go.666c6f7269616e3638z2ec6f626a656374696672656e74.1.1tpe.net

0 Reco 24/11/2018 à 23:26 par abdelri

hello tout le monde,

Parmi les réponses que j'ai pu lire, il y a plusieurs fausses idées reçues.

On peut biensure se faire financer la totalité du projet (bien + frais de notaire + travaux).

J'ai lu beaucoup de livres sur l'immobilier, il y a beaucoup de personnes qui ont réussi à devenir rentier en moins de deux ans. Il suffit d'avoir des revenus stables (être en CDI par exemple mais pas forcement), de montrer aux banques qu'on est capable d'épargner et enfin de trouver des bonnes affaires immobilières.

le premier critère d'une bonne affaire selon moi est lorsque je dégage un cash flow positif mensuel du loyer après avoir payé le crédit ainsi que les charges.

Pour atteindre l’indépendance financière grâce à l'immobilier rapidement, il faut respecter certaines règles, à savoir :

- prendre un crédit sur minimum 20 ans afin de réduire la mensualité au maximum

- booster le loyer (en faisant de location saisonnière ou de la colocation)

- faire des offres en dessous du prix du marché

la liste des erreurs qu'il faut éviter pour réussir son parcours vers l’indépendance financière est ici : http://rentier-avec-limmobilier.fr/index.php/guide/

Cette liste est vraiment pas mal, surtout pour les débutants, je la trouve exhaustive.

0 Reco 07/12/2018 à 11:32 par David13

bonjour.

Je confirme, internet est plein de donneur de leçon qui affiche des rentas a 15% et donne des leçons avec des photos prise sur une plage paradisiaque.

Comme tout travail, cela nécessite du temps et du travail, acheter un appart c'est pas gagner au loto.

J'ai fais de bon et mauvais investissement, j'ai fais des calculs de renta qui se sont effondrés, j'ai acheté des biens qui m'ont rapporté 0 euros en 5 ans, gérer plusieurs bien (10-20-30) c'est un boulo .

Concernant mes erreurs :
-La mauvaise copropriété,
trop petite, trop endetté, trop de travaux a venir, de nombreux point a regarder. ma plus grosse erreur est un appart dans une copropriété de 6 lots, 3 dégâts des eaux, appart imbibé d'eau, plafond qui s'écroule, locataire qui fuit les uns après les autres... un gouffre, 2 ans de galère. des travaux a la chaine, une franchise assurance immeuble a 800 euros, et des travaux en toiture qui m'ont couté une fortune(forcement 1/6 des tantième) cette appart payé 55K (frais inclus) a dégagé -5K de cashflow et il me reste 39K sur 45 emprunté en capital a payer ... soit 0€ de gain

Le mauvais financement:
-1er exemple : Vous allez voir votre banquier avec votre beau projet 700euros de loyer, 85K a l'achat, 15K de frais (travaux, notaire). 7% de renta net et 50eur de cashflow. Mais la votre banquier vous fait un prêt Immo sur 20 ans et un prêt travaux sur 5 ans. résultat cashflow négatif pendant 5 ans ...
-2eme exemple : Vous acheter un bien a diviser mais vous ne prévoyez pas une période pendant lequel le prêt ne serait pas prelevé, vous vous retrouver avec des traites (850 sur) qui tombe tout les mois, sauf que Enedis traine les pieds pour votre raccordement, le conseil syndicale vous freine en refusant de vous fournir des vigik en quantité, les charges tombent (1000 euros/trim) le foncier arrive alors que vous pensiez avoir louer avant, et vous vous retrouver avec 15K de découvert et autre credit "rapide" a 8% pour boucler votre projet... la renta a 8% sauvera le truc mais cela vous bloquera plusieurs mois/année

Le mauvais locataire.
-Concernant les locataire il faut être présent aux visites et se comporter en gentil flic, faire le proprio sympa pour extirper les infos "vous bossez dans le coin?, vous êtes mignon tout les 2 vous êtes mariés ?, il est adorable votre fils, vous en avez qu'un" vous constaterez que les gens lache beaucoup d'info sans même faire attention que cela peux les désservir... et surtout ne faites pas dans le sentimentalisme, c'est un business pourquoi prendre un risque pour ce petit étudiant sans ressource ou pour ce couple avec un gamin qui veut louer votre studio... c'est triste a dire mais a chaque fois que j'ai verser dans le sentiment j'y ai laissé des plumes...

Garder a l'esprit que un bien nickel, bien aménagé avec le bon locataire maximise la durée de location et la qualité du locataire et des échanges avec ce dernier. L'idée est effectivement de tendre vers le locataire qui reste 10 ans et ne vous appel jamais... garder a l'esprit quand vous sélectionner vos dossier :
-qui louerai un appart moyen si ce n'est qqun qui est dans le besoin urgent?
-qui louerai un appart trop petit (studio pour un couple) pour une durée longue ?

Ensuite si vous vous estimez "rentier" garder a l'esprit que c'est votre job de gérer vos locataires, répondre au téléphone, réparer le volet, changer le lave-linge ... rappelez vous que votre renta tient au fait que les dépenses soit minime, soyez bricoleurs (ou ayez un "homme a tout faire") et réactif ... votre renta et vos locataire apprécieront.

Concernant le risque de loyer impayé, dites vous bien que le meilleur dossier peux présenter un risque, mais que payer 20 ou 30 assurances au final représentera le montant d'un loyer ... pour ma part je préfère prendre le temps de choisir le bon dossier, que de prendre un dossier borderline qui nécessitera une assurance.

Quand vous avez un impayé, ne trainez pas, loyer payable le 5, le 10 un petit coup de téléphone au locataire, si pas de réponse on va sonner chez lui.
un simple oubli, "ça arrive, vous devriez mettre en place un virement permanent"
la voiture est morte et vous la changez "ça arrive, faites moi 2 cheques que j'encaisserai a 1 mois d'intervalle ou on étale le retard sur 4 mois" . Ne vous braquer pas, pour les locataire le proprio est un riche investisseur qui empoche 10K par mois, il ne voit pas les 9K de credit et charges qui sortent, ne vous pointez pas en porsh Cayenne, ne sortez pas des liasses de votre poche, moi je vais chez mes locataires avec mon véhicule pro et en jean basket...

Voila désolé pour la longueur de mon message, je voulais résumer ce que j'ai appris en 5 ans.
Alors oui je suis propriétaire bailleur et pour ceux qui aime les super chiffres, j'ai 750K d'immo, 450 de prêt, 9 lots et 1300eur de cashflow mensuel (en ayant payé les charges fixe de ma RP partiellement loué) pour la plage et les cocotiers je vais attendre un peu...

0 Reco 07/12/2018 à 14:50 par lael

Très bon retour d'expérience et pleins de petits points de vigilances qu'il est toujours bon de rappeler :)

0 Reco 22/12/2018 à 22:50 par julienh

2014: Je me forme, me documente et me rends compte que l'immobilier est un secteur certain pour se créer un nouveau salaire . Je décide donc d'investir massivement.

Deux ans après, mes rentes immobilières dépassent mon salaire.

Je me rends compte que mes investissements me rapportent beaucoup plus, plus rapidement , sans trop d'efforts et le plus c'est qu'il n'y a pas de limites d’enrichissement.

D'un autre côté, grâce au travail accompli en tant que salarié , j'obtiens une "promotion" et suis transféré en salle de vente d'un autre département. Je fais mes preuves mais comme d'habitudes, toujours plus de travail et encore plus stressé. La seule contrepartie que j'ai obtenu c'est: une tape sur l'épaule, et une contrepartie Financière minable et un nom de poste qui avait changé "sales key manager" lol Je ne m'accomplissais plus et au niveau épanouissement ce n'était pas top et plus du tout de challenge.

Ete 2017, J'investis dans mon dernier bien immobilier et mes rentes dépassent largement mon salaire. Je décide donc de quitter mon emploi de salarié et de réaliser mes rêves

0 Reco 22/12/2018 à 22:51 par julienh

Bonjour
Je suis’ Julien Miyaguchi
2014: Je me forme, me documente et me rends compte que l'immobilier est un secteur certain pour se créer un nouveau salaire . Je décide donc d'investir massivement.

Deux ans après, mes rentes immobilières dépassent mon salaire.

Je me rends compte que mes investissements me rapportent beaucoup plus, plus rapidement , sans trop d'efforts et le plus c'est qu'il n'y a pas de limites d’enrichissement.

D'un autre côté, grâce au travail accompli en tant que salarié , j'obtiens une "promotion" et suis transféré en salle de vente d'un autre département. Je fais mes preuves mais comme d'habitudes, toujours plus de travail et encore plus stressé. La seule contrepartie que j'ai obtenu c'est: une tape sur l'épaule, et une contrepartie Financière minable et un nom de poste qui avait changé "sales key manager" lol Je ne m'accomplissais plus et au niveau épanouissement ce n'était pas top et plus du tout de challenge.

Ete 2017, J'investis dans mon dernier bien immobilier et mes rentes dépassent largement mon salaire. Je décide donc de quitter mon emploi de salarié et de réaliser mes rêves