Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Location

Nouveau sujet

Humidité dans l'apt. Comment faire bouger les choses ?

2 Reco 02/12/2020 à 12:11 par Larados

Bonjour,

Je suis en location dans un nouvel appartement depuis 2 mois et demi désormais.
Lors de la visite de l'appartement, tout était nickel, aucun soucis à relever à l'oeil nu.

1. Lors de l'état des lieux, il a été constaté officiellement un problème d'humidité sur le plafond de la salle de bain. Les anciens locataires avaient placé un enduit qui a jauni.

2. Lors de la première nuit, nous avons constaté sur l'un des murs de la chambre des gouttes qui perlaient. Des photos ont été prises, SMS et mails envoyés à l'agence.

3. La VMC est propre, j'aère au minimum 1h par jour dans la chambre

4. Nous n'avons pas eu de chauffage durant les 3 premières semaines de novembre. Il s'agit d'un chauffage collectif. Celui-ci est réglé au maximum de mon côté dans la chambre. La température n'y dépasse pas 20

5. J'ai placé un appareil (Netatmo) permettant de mesurer la température en continue dans la chambre + le taux d'humidité.

Grâce à cet appareil, j'ai pu envoyer des captures d'écran et leur prouver que nous avons des pics d'humidité de 82% qui interviennent dans la nuit. La température elle, ne bouge pas pendant cette période.

La gardienne est elle-même venue vérifier et a pu constater et confirmer en posant sa main qu'il y a un problème d'humidité sur le mur de la chambre.

Malgré mes nombreux appels et mes nombreux mails auprès de l'agence, la solution n'avance pas. Je n'ai aucune solution, aucun expert qui est venu vérifier la source du problème et donc aucun plan d'actions n'a été établi.

A quel moment pouvons-nous considérer ce logement comme étant insalubre ?
Quelles actions conseilleriez-vous pour que des actions soient enfin menées ?

Par avance, merci !

0 Reco 03/12/2020 à 12:26 par walas

Bonjour
il est préférable d'envoyer directement une lettre RAR à l'agence et au propriétaire (photos à l'appui) signalant cette humidité importante et demandant son intervention rapide.

0 Reco 04/12/2020 à 07:27 par peridis

bonjour Larados

si le logement que vous louez ne répond pas aux règles de salubrité, vous devez informer le maire de la commune. Cependant il convient dans un premier temps de contacter votre propriétaire et lui demander une mise aux normes. Rédigez de préférence un courrier formel par recommandé avec accusé de réception

cordialement

0 Reco 07/12/2020 à 13:24 par kikiss

si vous avez détecté des traces d'humidité sur le plafond lors de l'état des lieux d'entrée, pourquoi alors accepter la location ?

0 Reco 07/12/2020 à 13:48 par fred77

si vous êtes en copropriété, il faudrait signaler le fait au syndic

0 Reco 08/12/2020 à 05:28 par marc19

Si vous considérez que cet appartement est insalubre, vous n'aurez d'autre choix que de partir à moins que vous supportiez que l'on vous "balade" des mois durant d'expertise en expertise sans que rien ne bouge réellement .......

Aprés, si des gouttelettes apparaisent sur des murs, c'est de la condensation qui se forme par la chaleur du chauffage au contact d'un mur trés froid, donc non isolé.

Vous êtes probablement dans un immeuble des années 60 ou 70, à fuir si rien n'a été remanié en terme d'isolation .

0 Reco 09/12/2020 à 12:46 par parissi

a priori tout le monde ne veut pas bouger le petit doigt , vaut mieux trouver un autre logement avant que çà dégénère

0 Reco 22/12/2020 à 14:15 par fred77

Si le bailleur ne réalise pas les travaux dans les délais ordonnés par la mairie, le locataire peut quitter le logement sans préavis.