Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Location

Nouveau sujet

Location à l'année par Airbnb et fiscalité

1 Reco 19/08/2016 à 11:25 par Vinsss

Bonjour,

via une connaissance, nous avons trouvé un appartement vraiment sympa et sommes actuellement en discussion avec la propriétaire.

Celle-ci habite en Belgique et possède un appartement en France, qu'elle veut louer.

Elle veut louer sur du long terme (type minimum 1 an) MAIS elle veut passer par Airbnb pour ça (plateforme qui permet de louer son appartement/maison genre quand on part en vacances, pour quelques jours voire semaines).
Pourquoi ? On lui a dit que par une location classique, les impôts récupéreraient 50% de ses revenus, alors que Airbnb elle ne payerait que 9% de taxes.

Pour nous, louer sur du long terme (on compte rester 4-5 ans dans cet appartement) par Airbnb nous parait impossible : si je ne m'abuse, on serait comme à l'hôtel, pas de facture d'EDF/téléphone à notre nom, pas de possibilité de se déclarer à la CAF.
Enfin, Airbnb, il me semble, n'est juste pas fait pour ça.

Alors, plusieurs questions :
- il me semble qu'on est supposé déclarer ses revenus Airbnb dès le 1er euro, quid de la fiscalité ? A combien cette dame serait-elle taxée en admettant qu'elle loue 1 an son appart par Airbnb ? (9000€ de loyer annuel)
- louer son appartement par Airbnb sur du si long terme est-il simplement légal ? Cela ne reviendrait-il pas à changer la destination du bien, possiblement en désaccord avec un règlement de copropriété ?
- l'état français prélève-t-il réellement 50% des revenus locatifs "classiques" ?
- si elle louait par un contrat de location classique, sachant que cette dame travaille en Belgique, il me semble que les revenus locatifs de son appartement en France seraient imposés en France. A l'année, il y en aurait pour 9000€ de loyer. Si ce sont ses seuls revenus Français, cela ne la placerait-elle pas sous un certain seuil qui serait intéressant en terme de fiscalité ?
- enfin, toujours pour elle et la fiscalité, qu'est-ce qui serait le plus avantageux, louer en vide ou en meublé ?

En gros, cette dame n'est pas vraiment renseignée sur comment ça marche en France et cherche quel serait le meilleur moyen de louer son bien.
En vous remerciant de vos lumières !

0 Reco 09/12/2016 à 15:18 par damienimmo

Bonjour,

Il y a d'autres astuces pour minimiser la fiscalité. Utiliser Airbnb pour du long terme sans rien déclarer est totalement illégal. C'est une chose. Ensuite, un amendement obligeant les plateformes telles qu'Airbnb à transmettre les revenus directement à l'administration fiscale est pour bientot :http://www.francesoir.fr/tendances-eco-france/a irbnb-en-france-les-reven us-devront-etre-transmis- su-fisc-en-2019.
L'imposition des revenus dépend de beaucoup de variables et il est difficile de vous donner un pourcentage ou un conseil (meublé/nu) sans connaître la situation financière dans le détail.

Cordialement,
Damien

Message modéré 12/12/2016 à 15:12
0 Reco 10/12/2016 à 11:57 par Danielmmo

C'est tout simplement interdit.

De toute façon cette copropriétaire est complètement en infraction car les sommes qu'elle gagne même en passant par Airbnb elle doit les déclarer sur les impôts et elle sera imposée et paiera de la CSG/RDS sur ces sommes.

Le problème d'AirBNB (ou l'avantage) c'est que les gens pensent qu'ils ne doivent pas déclarer ces sommes dans leur revenu, sauf que c'est obligatoire.

Autant que lorsque vous louez une chambre et que vous gagnez moins de 1000 euros/an le risque est faible, mais lorsque vous louez à l'année un bien qui génère des revenus confortables le redressement est assuré.

Aujourd'hui il faut déclarer ces sommes dans les impôts et si vous êtes au-dessus de 23 KE de revenu payer en plus des charges sociales sur les sommes en s'affiliant au RSI ou à la caisse salarié (de l'ordre de 48%).