Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Location

Nouveau sujet

Raccordement Lave Vaisselle en tant que locataire

2 Reco 30/10/2017 à 15:59 par nitram

Bonjour à tous,

J'ai une question concernant un petit travail de plomberie que je souhaite faire faire dans l'appartement dont je suis locataire.

Dans cuisine il n'y a pas pour l'instant de lave-vaisselle, et j'aimerais en installer un. Il y a la place pour cela, mais pas de raccordement ni pour l'arrivée ni pour l'évacuation. Je précise que je ferai faire le travail par un plombier.

Ma question est la suivante:
Dois-je demander l'autorisation à l'agence avant de faire ces travaux ? (si possible j'aimerais éviter car ils sont réputés peu réactifs)
Sinon, dois-je les prévenir lorsque les travaux seront effectués ?

Par avance merci pour vos réponses

2 Reco 31/10/2017 à 13:31 par choumi9

bonjour ,
je tiens a vous rappeler qu'en tant que locataire , il vous est interdit de transformer le logement sans obtenir au préalable l’autorisation du bailleur (articles 6d et 7f de la loi du 6 juillet 1989).

0 Reco 31/10/2017 à 15:03 par nitram

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse,
C'est justement le sens de ma question: est-ce que ce type de travaux (raccordement d'une prise d'eau et d'une évacuation pour le lave vaisselle) constitue une transformation du logement au sens de cette loi ?

Cordialement
Nitram

0 Reco 02/11/2017 à 16:58 par lafauve1

oui.Votre propriétaire sera en droit de vous demander quand vous partirez de remettre la cuisine dans son état initial dans le cas où vous ne demandez pas au préalable son autorisation pour faire ces travaux

1 Reco 02/11/2017 à 17:51 par nitram

Bonjour Lafauve1

Je vous remercie pour votre réponse.

L'agence qui représente le propriétaire est réputée très peu réactive (les tapisseries n'ont pas été refaites depuis 15 ans, une fenêtre est bloquée depuis plusieurs années, un store ne fonctionne plus, ...) Donc ma crainte est que, si je demande son accord, elle refuse ou tout simplement qu'elle ne réagisse pas. Dans ce cas je serai dans l'impossibilité de faire ce branchement ? (et pas de lave vaisselle c'est tout de même très ennuyeux)

A l'inverse, si je fais intervenir un plombier sans solliciter l'accord de l'agence, comment pourrait-elle prouver après coup qu'il n'y avait pas ce branchement au moment de l'entrée (sachant que l'état des lieux ne fait pas état de la plomberie dans la cuisine) ?

Le raisonnement peut paraître tordu mais j'aimerais vraiment pouvoir installer un lave vaisselle sans trop de tracasseries...

0 Reco 03/11/2017 à 07:02 par marc19

nitrama écrit : Bonjour Lafauve1

Je vous remercie pour votre réponse.

L'agence qui représente le propriétaire est réputée très peu réactive (les tapisseries n'ont pas été refaites depuis 15 ans, une fenêtre est bloquée depuis plusieurs années, un store ne fonctionne plus, ...) Donc ma crainte est que, si je demande son accord, elle refuse ou tout simplement qu'elle ne réagisse pas. Dans ce cas je serai dans l'impossibilité de faire ce branchement ? (et pas de lave vaisselle c'est tout de même très ennuyeux)

A l'inverse, si je fais intervenir un plombier sans solliciter l'accord de l'agence, comment pourrait-elle prouver après coup qu'il n'y avait pas ce branchement au moment de l'entrée (sachant que l'état des lieux ne fait pas état de la plomberie dans la cuisine) ?

Le raisonnement peut paraître tordu mais j'aimerais vraiment pouvoir installer un lave vaisselle sans trop de tracasseries...
Tordu , çà , c'est sûr.................
Faites votre branchement , à votre charge évidemment et ne dites rien .
Comme c'est un plus , je vois pas bien ce que l'on pourrait vous dire à un edl de sortie sauf à avoir une Agence encore plus tordue !
Maintenant, cela, doit être fait dans les règles de l'art et sans provoquer d'autres désordres !
Les bricolos du dimanche , non merci.............

0 Reco 03/11/2017 à 10:21 par nitram

Bonjour,

Je ne pense pas que l'agence soit tordue, ils font juste le minumum et ne veulent pas s'embêter.

Oui bien sûr je vais faire faire les raccords par un plombier. A ma charge en effet.

Encore merci à tous pour vos réponses.

Nitram

0 Reco 03/11/2017 à 10:45 par MisterHadley

Tu devrais te méfier des réponses de mon bon Marcuccio, il est trop chaud bouillant ces temps ci pour être fiable...

Comment prouver que ton installation n'était pas là avant, si rien n'est mentionné dans ton EDL d'entrée..?

Très simple : avec les EDL de tes prédécesseurs...

Tu devrais donc respecter ton obligation de locataire, demander au préalable l'accord écrit du propriétaire, avant de te retrouver dans la daube...

Exemple : ton installation "dans les règles de l'art fait par un plombier" pète...

Fuite d'eau, sachant qu'un lave vaisselle, même dernière génération, va se lâcher de plusieurs dizaines de litres de flotte chez tes estimés voisins...

Qui sera donc responsable des dégâts, à ton avis, hum..?

Et qui les paiera, surtout, si tu n'avais donc pas d'autorisation écrite de ton bailleur pour faire ton installation "dans les règles de l'art" qui a pété...

Donc, à moins de vouloir chercher volontairement à se retrouver dans la daube, mieux vaudrait pour toi respecter tes obligations...

Message edité 03/11/2017 à 11:00
1 Reco 03/11/2017 à 11:16 par nitram

Bonjour,

Merci pour votre réponse

> Qui sera donc responsable des dégâts, à ton avis, hum..?

Bonne question: j'imgine que ce sera moi, mais
1/ quelle est la probabilité que cela arrive ? (c'est quand même une intervention assez classique)
2/ mon assurance locataire couvre spécifiquement le risque "dégâts de eaux"
3/ le plombier a aussi sa décennale.
Ca paraît quand même assez peu risqué, non ?

Autre question: si je demande à l'agence l'autorisation de faire des travaux, que se passe-t-il si elle fait la morte ? peuvent-ils carrément refuser ?

C'est important pour moi de comprendre ça car l'alternative (= je fais la vaisselle à la main tous les jours pour moi et mes 3 enfants jusqu'à ce que je trouve un autre appart) est quand même assez peu réjouissante...

0 Reco 03/11/2017 à 11:34 par MisterHadley

Pour ce qui est des assurances, elles ne te couvriront pas si tu n'avais pas d'autorisation d'effectuer les travaux...

Pour ce qui est du plombier : lui-même, s'il est sérieux et professionnel, doit s'assurer que tu disposes bien de toutes les autorisations de ton bailleur pour ensuite effectuer les travaux...

S'il les fait sans autorisation, son assurance ne le couvrira pas non plus puisqu'il aura commis une faute volontairement.

Pour ce qui est de l'agence, mandataire du bailleur : si elle refuse, tu ne peux donc pas les faire, c'est aussi simple que ça.

Ca fait partie du pack tout compris lorsque l'on est locataire, il y a des avantages, oui, mais aussi des inconvénients...

Il y a des droits, oui, mais aussi des devoirs...

0 Reco 03/11/2017 à 14:29 par marc19

Bon , je ne suis pas trés étonné de la réponse de MH , elle ne peut être contredite sur le fond car effectivement, l'idéal est d'avoir l'accord du bailleur ou de son mandataire .

Mais dans la mesure où vous estimez qu'il y a un risque de refus , que vous avez besoin de ce branchement et que vous ne voulez pas partir, la solution est la mienne dans les conditions déjà décrites .

Maintenant, vous ferez bien ce que vous voulez .......les droits et les devoirs de chacun sont "élastiques" dans bien des cas sans pour autant aller à l'affrontement, je le constate tous les jours .

0 Reco 03/11/2017 à 15:02 par MisterHadley

Et c'est surement même déjà fait, et pas par un plombier... =)

Mais il s'avère néanmoins important d'informer sur la réalité des risques encourus, et de ne pas ensuite se cacher derrière de faux prétextes pour justifier mollement son envie de se foutre du monde et d'essuyer ses pompes sur son contrat de bail...

Lorsqu'on loue, on visite avant de louer, et on sait qu'il n'y a pas de raccordement de lave-vaisselle, donc...

Et si l'on a des envies de tout modifier, dans ce cas, on ne loue pas, puisque ce droit n'est pas dévolu au locataire, mais au propriétaire...

Si demain, le taulier décide de lui-même de bafouer les droits du locataire, celui-ci acceptera t-il et trouvera t-il ça normal, ou rappellera t-il qu'il a un contrat de bail en bonne et due forme, et que le proprio n'en a aucun droit..?

Tout est là, en fait...

Message edité 03/11/2017 à 15:05
0 Reco 03/11/2017 à 15:26 par nitram

Bonjour MisterHadley

Je vous remercie pour vos éclaircissements.

Je ne sais pas pourquoi, vous avez l'air de penser que le branchement est déjà fait. Ce n'est pas le cas, j'ai prévu de demander à un plombier de le faire (vous le saurez si vous m'aviez lu) et ils ne viennent pas sur un claquement de doigt comme vous pouvez l'imaginer. Je ne tiens pas particulièrement à inonder mes voisins.

Vous avez aussi l'air de penser que mon contrat de bail me sert de paillasson, hé bien non il est rangé dans sa pochette.

Vous avez enfin l'air de penser que quand on loue on a le choix de l'appartement. Malheureusement ce n'est pas toujours le cas, quand on habite à Paris où les enfants vont à l'école, et lorsque après 7 visites où votre dossier n'est pas pris parce qu'il y a à chaque fois une demi-douzaine de dossiers qui sont sans doute meilleur que le vôtre, hé bien vous prenez celui qui veut bien de vous avant de vous retrouver à la rue ou à squatter chez les voisins. Et cela même si le store ne marche pas, que la fenêtre est bloquée, que les tapisseries sont jaunies par le temps et qu'il n'y a pas de branchement pour le lave vaisselle.

Je ne sais pas d'où vous viennent ces idées fausses, j'espère simplement pour vous et pour les personnes qui vous lisent sur ce forum, que vos conseils sont étayés par des arguments un peu plus objectifs.

Notamment, lorsque vous dites "si elle refuse, tu ne peux donc pas les faire", en êtes vous bien certain ?
Croyez bien que je serai bien plus à l'aise si le propriétaire donnait son accord, encore une fois, je suis prêt à payer un plombier pour le faire. Aussi, s'il suffisait de prévenir le propriétaire et de respecter certaines règles, je le ferais volontiers.

nitram

0 Reco 03/11/2017 à 17:12 par MisterHadley

Et ca fait plusieurs fois que l'on te le dit : si le taulier refuse, tu ne peux pas, c'est la loi.

Et c'est indiqué dans ton bail.

C'est assez clair, me semble t-il...

Maintenant, n'espères pas m'apitoyer sur ton sort, parce que tu es "obligée" de faire la vaisselle à la main...

A l'instant où je te parle, il y a un pauvre gars qui dort dehors, dans une tente, et depuis plusieurs jours... sur le terrain d'à coté du miens, terrain qui appartient à la commune et dont le maire est un fieffé bouffon de pacotille, qui se tape éperdument qu'un pauv'gars soit ainsi à la rue dans le froid...

Et quelque chose me dit que ce monsieur serait plus que ravi d'être à ta place, même s'il devait faire la vaisselle à la main..!

Donc, tu as plus que très largement la réponse à ta question, et par tous...

Maintenant, tu connais les risques, tu fais ce que tu veux.

Message edité 03/11/2017 à 17:20
0 Reco 06/11/2017 à 17:35 par missouri17

Bonsoir, je rebondis face à ce sujet, si on installe un robinetpour alimenter en eau notre machine à laver.
Est ce à nous de prendre en charge cette installation s'il est d'accord?
merci

0 Reco 06/11/2017 à 17:50 par MisterHadley

A moins qu'il ne souhaite les prendre en charge lui-même pour éviter de se retrouver avec une installation granguignolesque, sinon oui, c'est au locataire de payer...

1 Reco 07/11/2017 à 11:43 par Kiwala

Bonjour,

Je suis bailleuse, et contrairement à ce qui semble être l'avis majoritaire ici, je pense qu'ajouter un branchement pour pouvoir disposer d'un lave-vaisselle, en 2017, quand on loue un appartement familial, fait partie des travaux que le locataire est en droit de faire réaliser.
Il n'y a pas, pour ce qui est des travaux nécessitant l'autorisation du bailleur et ceux qui ne la nécessiterait pas, de règle fixe, mais un principe de base : vous ne pouvez pas, en tant que locataire, modifier l'appartement de manière irréversible, et vous ne pouvez pas effectuer des modifications qui remettrait en question l'usage "normal" du logement.

En cas de litige, seul le juge est l'autorité compétente pour apprécier.

ICI, vu qu'il s'agit d'une simple amélioration du confort, il y a fort à parier que tout juge vous donnerait raison, et le bailleur le sait : il y a peu de risque qu'il vous refuse l'autorisation !
Mais, comme vous l'indiquez, le risque est que, si vous demandez l'autorisation, l'agence ne vous réponde pas avant des mois ou ne vous réponde jamais.

Mon conseil :
- Assurez-vous tout de même que le lave-vaisselle rentrera bien dans une pièce pouvant être destinée à en recevoir un, soit : une cuisine. Si celle-ci a un sol adéquat, donc avec un revêtement étanche, pas de pb. Si vous avez une cuisine ouverte sur le séjour, et que votre lave-vaisselle se retrouvera posé sur du parquet ciré, là, évidemment, la question se pose des dégâts à envisager en cas de fuite – je ne prendrais pas le risque à votre place, mais rechercherais à le placer ailleurs, ou à recouvrir d'abord le parquet d'un revêtement étanche... Ça me semble être du simple bon sens.
Même logique si, le lave-vaisselle ne rentrant pas dans votre cuisine, vous décidez de le placer dans une chambre ou un bureau mitoyens : là, on pourra vous reprocher d'avoir placé un élément pouvant fuir dans une pièce non conçue pour le supporter ! ET 'avoir en plus massacré la cloison pour faire passer les canalisations, etc. Je ne pense pas que ce soit votre projet ???

- Assurez-vous ensuite que, pour réaliser le raccord de plomberie, le plombier ne devra pas casser des éléments existants faisant partie de la chose louée – auquel cas le bailleur pourra vous demander de remettre à l'état initial à votre départ.

- Je suppose ces deux premiers points naturellement acquis : à votre place, je prendrais tout de même la peine, alors, d'envoyer un recommandé avec AR au bailleur – l'agence, donc, si vous n'avez pas de relation directe avec le propriétaire –, rédigé sur le mode "amiable", style : "quoique vous considériez qu'il s'agit d'une amélioration conforme aux critères de confort actuels et qu'il y a donc peu de raisons de penser que cela pourrait vous être refusé, vous préférez demander son accord au bailleur" en ajoutant : "compte tenu qu'il n'existe pas de liste des travaux nécessiant une telle autorisation" – de quoi faire comprendre au bailleur que... vous vous êtes informée de vos droits et devoirs AVANT que de lui écrire..., en précisant où vous voulez placer le lave-vaisselle : dans la cuisine, comme il se doit, a priori. Et en précisant, bien sûr, que ces travaux seront réalisés par un professionnel et à vos seuls frais.

A partir de là, bien fou ou tordu serait le bailleur, à mon avis, qui vous refuserait cette autorisation à une demande parfaitement légitime, au risque que vous alliez demander à un juge de trancher ! Cette demande étant parfaitement fondée et dans les normes de confort actuel, je ne crois pas un seul instant que ledit juge hésiterait à vous donner raison.

- Le risque restant que vous n'obteniez, plutôt, aucune réponse : mettez les formes qu'il faut pour ne pas "menacer", mais tout de même indiquer que, passé un certain délai de réponse (je vous propose : un mois, ça donne le temps à l'agence, même pas réactive, de téléphoner au propriétaire...), vous considérerez que l'absence de réponse vaut accord.

- Attendez un mois, et... s'il n'y a pas de réponse, faites venir le plombier :-)

- Si jamais il y avait REFUS, ce que je n'imagine pas : refaites un courrier avec une association de consommateurs spécialisée dans la défense des locataires : je suis convaincue que toutes seront d'accord avec moi, un refus du bailleur, serait incompréhensible et ressenti comme injustifié, SAUF si, bien sûr, celui-ci vous oppose un argument FONDÉ (style : risque de fuite évident, parce que ceci ou parce que cela, parquet datant du XVIIIe siècle et particulièrement précieux et fragile, etc.).

A partir du moment où vous faites les choses dans les règles de l'art (emplacement "normal" dans ce qu'on appelle les "pièces humides" : salle de bains et cuisine, réalisation par un professionnel, puis usage "normal"), vous serez couverte par votre assurance locataire OBLIGATOIRE, qui couvre notamment et principalement les dégâts des eaux.

Cela dans l'optique où vous êtes une locataire particulièrement prudente, voulant se couvrir un maximum.

A vrai dire, si vous êtes vraiment sûre que votre projet de raccordement est parfaitement FAISABLE de manière tout à fait NORMALE, sans rien casser ni abîmer de la chose louée, personnellement, je ne suis même pas convaincue que vous deviez demander cette autorisation, à partir du moment où ce raccordement ne sera QUE une amélioration du confort existant, sans aucun désavantage pour le bailleur.
La demander, cette autorisation, n'est plus, ici, que simple politesse, mais... c'est à vous de voir si vous voulez attendre... ou vous en passer.

0 Reco 07/11/2017 à 11:50 par Kiwala

Tout à fait d'accord : du moment que les choses sont conçues de manière "normale" (lave-vaisselle dans la cuisine) et réalisées par un professionnel qui respecte les règles de l'art, je ne vois vraiment pas ce qu'on pourrait reprocher à la locataire qui souhaite améliorer le confort de l'appartement.

Au mieux, le bailleur ne s'en apercevra même pas, et, au pis, il pourra demander qu'on retire le branchement au départ du locataire, ce qui est une broutille.
Sauf si, bien sûr, de l'existant a dû être cassé pour faire passer la prolongation de l'alimentation en eau, le branchement EDF et l'évacuation.

Sinon, cette demande-là ne casse pas trois pattes à un canard.

0 Reco 07/11/2017 à 11:56 par Kiwala

Re-bonjour,

J'ai oublié de vous préciser que, sans doute, une mise aux normes de votre branchement EDF pourrait être EXIGÉE pour brancher votre lave-vaisselle.

Je crois bien qu'il faut prévoir un circuit spécial jusqu'au compteur, mais je n'en suis pas certaine.
Faites vérifier par un électricien que la prise prévue pour votre lave-vaisselle est OK, car, là, il s'agit de normes de SÉCURITÉ, qui sont à RESPECTER, bien sûr.
Une prise existante, si votre installation EDF est ancienne, pourrait bien se révéler NON utilisable en l'état.

C'est, pour moi, le SEUL problème qui pourrait, peut-être, fonder un refus de votre bailleur – et, là, ça lui serait reconnu en justice, je pense.

Précisez-lui donc aussi ce point dans le courrier, si vous lui en envoyez un.

0 Reco 09/11/2017 à 14:25 par nitram

Bonjour Kiwala

Merci beaucoup pour votre réponse et vos conseils.

L'installation est bien prévue dans la cuisine, juste à côté de l'évier. Le sol est carrelé et en bon état.
Bien vu pour l'installation électrique: j'ai demandé à un électricien de venir vérifier l'installation.

Vous m'avez convaincu de demander son avis à l'agence; ce qui m'inquiètait le plus c'était qu'ils ne répondent pas, mais je mettrai les formes pour qu'ils comprennent que je ferai faire les choses dans les règles, que je prends en charge les travaux, et que c'est aussi dans l'intérêt du propriétaire. Et s'ils ont des requêtes particulières comme cela ils pourront aussi les faire et je pourrai en tenir compte.

Je vous tiendrai au courant, merci encore !

Cdt
nitram

0 Reco 23/12/2019 à 14:02 par zaz16

Bonjour,

Je me permets de rebondir sur le sujet.

Nous sommes en location et il existe dans la cuisine un raccordement d'eau et une évacuation pour un lave-vaisselle. Le propriétaire nous en a d'ailleurs parlé au cours de la visite et un espace a été laissé libre pour glisser le lave-vaisselle (sous la plaque de cuisson). Le propriétaire a bien précisé qu'il s'agissait d'un espace standard prévu pour.

Nous avons donc acheté un lave-vaisselle, en prenant bien les mesures, mais nous n'étions pas inquiets puisque tout était prévu pour.
Mais, mauvaise surprise au moment de l'installation, nous rencontrons deux soucis :
- malgré les mesures, et même après avoir enlevé le capot et régler les pieds au minimum, nous sommes obligés de soulever la plaque de cuisson pour glisser le lave-vaisselle. Cela va poser souci pour le fonctionnement de la plaque je pense, et donc l'espace n'est pas si standard qu'annoncé.
- lorsque nous avons voulu brancher le lave-vaisselle au branchement d'eau, cela ne fonctionne pas. Le raccord en place est trop petit par rapport au raccord du lave-vaisselle.

J'ai donc deux questions :
- dans la mesure où les branchements pour le lave-vaisselle étaient déjà en place, le changement est-il à notre charge ?
- et qu'en est-il par rapport à la problématique de l'espace libre et de la plaque de cuisson ?

Merci d'avance de votre aide

0 Reco 26/12/2019 à 16:30 par rockefeller

zaz16a écrit : Bonjour,

Je me permets de rebondir sur le sujet.

Nous sommes en location et il existe dans la cuisine un raccordement d'eau et une évacuation pour un lave-vaisselle. Le propriétaire nous en a d'ailleurs parlé au cours de la visite et un espace a été laissé libre pour glisser le lave-vaisselle (sous la plaque de cuisson). Le propriétaire a bien précisé qu'il s'agissait d'un espace standard prévu pour.

Nous avons donc acheté un lave-vaisselle, en prenant bien les mesures, mais nous n'étions pas inquiets puisque tout était prévu pour.
Mais, mauvaise surprise au moment de l'installation, nous rencontrons deux soucis :
- malgré les mesures, et même après avoir enlevé le capot et régler les pieds au minimum, nous sommes obligés de soulever la plaque de cuisson pour glisser le lave-vaisselle. Cela va poser souci pour le fonctionnement de la plaque je pense, et donc l'espace n'est pas si standard qu'annoncé.
- lorsque nous avons voulu brancher le lave-vaisselle au branchement d'eau, cela ne fonctionne pas. Le raccord en place est trop petit par rapport au raccord du lave-vaisselle.

J'ai donc deux questions :
- dans la mesure où les branchements pour le lave-vaisselle étaient déjà en place, le changement est-il à notre charge ?
- et qu'en est-il par rapport à la problématique de l'espace libre et de la plaque de cuisson ?

Merci d'avance de votre aide
Normalement, si vous effectuez une modification ce sera à votre charge, mieux vaut prevenir le bailleur