Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Location

Nouveau sujet

Rétractation accord de nouveau colocataire

1 Reco 24/10/2019 à 19:47 par babu167

Bonjour,

Je suis en colocation et ma colocataire va bientôt partir et avec laquelle j'avais une bail/caution solidaire. Avant de partir, celle-ci a trouvé une nouvelle colocataire et j'avais signé un document pour accepter la nouvelle colocataire.

Ce document n'est pas un avenant au bail puisqu'il manque un certain nombre d'informations pour qu'il soit considéré comme tel, notamment le fait qu'il s'agisse d'un bail solidaire, la date auquel le bail initial a été signé, la signature des garants de cette nouvelle colocataire...

Cette personne n'a, par ailleurs, pas signé de bail puisque nous n'avons pas signé d'avenant au bail.

Combien de temps ai-je pour me rétracter vis-à-vis de cet "accord" ? A-t-il une valeur juridique ?

Merci :)

0 Reco 28/10/2019 à 16:41 par rockefeller

babu167a écrit : Bonjour,

Je suis en colocation et ma colocataire va bientôt partir et avec laquelle j'avais une bail/caution solidaire. Avant de partir, celle-ci a trouvé une nouvelle colocataire et j'avais signé un document pour accepter la nouvelle colocataire.

Ce document n'est pas un avenant au bail puisqu'il manque un certain nombre d'informations pour qu'il soit considéré comme tel, notamment le fait qu'il s'agisse d'un bail solidaire, la date auquel le bail initial a été signé, la signature des garants de cette nouvelle colocataire...

Cette personne n'a, par ailleurs, pas signé de bail puisque nous n'avons pas signé d'avenant au bail.

Combien de temps ai-je pour me rétracter vis-à-vis de cet "accord" ? A-t-il une valeur juridique ?

Merci :)
C'est le bailleur de decider si oui ou non, il veut de ce nouveau colocataire

0 Reco 29/10/2019 à 13:06 par lael

Dans la mesure où il s'agit d'un bail unique avec clause de solidarité il y a plusieurs choses à savoir :
- Le colocataire qui part reste solidaire du loyer et des dégradations pendant 6 mois après dépôt du préavis sauf en cas d'arrivée d'un nouveau colocataire
- Le bailleur n'est pas tenu d'accepter les nouveaux colocataires proposés par les actuels colocataires ou ceux qui partent et n'a pas à se justifier de son choix.
- Le bailleur n'est pas non plus tenu de chercher un remplaçant, car le colocataire qui part est tenu de payer pendant les 6mois du préavis et celui qui reste est tenu de payer le loyer dans son intégralité ensuite.
- Les colocataires existants ne sont pas tenus d'accepter les nouveaux colocataires (proposés par le bailleur ou par le colocataire partant) mais s'ils refusent ils devront payer le loyer dans son intégralité à l'issue des 6 mois du préavis du colocataire partant.

Ça c'est ce que prévoit une clause de solidarité standard et la loi.
Après tout le monde a intérêt que ça se passe au mieux et à faciliter les choses pour que la transition se fasse sereinement.

0 Reco 08/11/2019 à 18:26 par sousannar

Bonsoir à tous, ma fille est en coloc, sur le contrat de bail, ils étaient 4 avec caution solidaire. Les 3 sont partis , et elle est la seule à occuper encore le logement avec des nouveaux colocataires depuis. Elle a reçu un courrier cette semaine du décompte des charges , sur la feuille des détails des charges il n'y a que son nom qui figure. Est ce à elle de tout supporter compte tenu du fait que les 3 autres étaient encore dans le logement à cette epoque
merci quels recours

0 Reco 09/11/2019 à 11:41 par lael

Comme précisé au-dessus en cas de départ des anciens colocataires, ils restent solidairement responsables du loyer, charges et dégradations pendant 6 mois après leur départ.
Et bien entendu cela inclut la période pendant laquelle ils occupaient le logement.
Et ce jusqu'à ce qu'un nouveau colocataire les remplace dans le logement.

Mais le principe de la caution solidaire c'est aussi que le propriétaire n'est pas tenu de courir après les anciens colocataires.
Il peut se retourner contre n'importe lequel d'entre eux ou ceux qui restent ou leurs cautions et c'est à eux de s'arranger entre eux.

Mais en général pour éviter ce genre de situation désagréable pour le colocataire restant, le propriétaire fait le décompte de charges au départ d'un colocataire ou il applique directement un forfait de charges sans régularisation.

Message edité 09/11/2019 à 11:44
0 Reco 12/11/2019 à 11:09 par jade4s

Bonjour
Votre fille restera solidaire des loyers et charges durant 6 mois après la délivrance du congé.

0 Reco 04/12/2019 à 10:37 par autourde45

jade4sa écrit : Bonjour
Votre fille restera solidaire des loyers et charges durant 6 mois après la délivrance du congé.
le propriétaire peut tout à fait réclamer les charges, réparations locatives,..... toute autre somme qui lui est due à votre fille ....à charge pour elle de se retourner contre les autres colocataires et les poursuivre en justice.

0 Reco 05/12/2019 à 17:41 par FLSH

Bonsoir, dans un tel cas, comment ça se passe pour le nouveau colocataire, doit il signer un nouveau bail ou juste un avenant ?

0 Reco 12/12/2019 à 16:53 par draike

Le départ d'un colocataire ne met pas fin au bailLa signature d un avenant est suffisant

0 Reco 13/12/2019 à 09:38 par reflexo

FLSHa écrit : Bonsoir, dans un tel cas, comment ça se passe pour le nouveau colocataire, doit il signer un nouveau bail ou juste un avenant ?un avenant suffit.Un nouvel état des lieux n’est donc pas obligatoire,mais pour se protéger, il est conseillé de reprendre l’edl effectué à la première entrée dans le logement et de relever toutes les différences. :)

0 Reco 16/12/2019 à 13:14 par betty5

Il faut faire un état des lieux pour chaque locataire entrant et sortant en présence de toutes les parties

0 Reco 17/12/2019 à 14:21 par raillo

un edl est indispensable à chaque arrivé d'un nouveau coloc De cette façon,vous ne serez pas tenu pour responsable des dommages précédemment causés.

0 Reco 18/12/2019 à 14:57 par minette17

je voudrais savoir , en cs de départ d'un colocataire, l'edl de sortie peut il etre réalisé en l'absence de celui ci? S'il mandate l'un des colocs restants ,est ce faisable ?

0 Reco 18/12/2019 à 17:00 par lael

Avec une procuration tout est possible.

0 Reco 20/12/2019 à 14:56 par spears_

minette17a écrit : je voudrais savoir , en cs de départ d'un colocataire, l'edl de sortie peut il etre réalisé en l'absence de celui ci? S'il mandate l'un des colocs restants ,est ce faisable ?Faisable mais normalement la date de l'état des lieux de sortie devrait déja être sur le préavis qu'il a signé avec accusé réception

0 Reco 03/01/2020 à 13:09 par juliendeparis

Un coloc peut demander à être représenté par une tiers personne grâce à une procuration s'il ne peut venir à l’état des lieux

0 Reco 13/01/2020 à 12:04 par babylove

minette17a écrit : je voudrais savoir , en cs de départ d'un colocataire, l'edl de sortie peut il etre réalisé en l'absence de celui ci? S'il mandate l'un des colocs restants ,est ce faisable ?Il est toujours recommandé que les colocataires et le propriétaire constatent ensemble l’état des lieux.En cas d'empêchement du colocataire au moment prévu pour la réalisation de l’état des lieux, il peut demander à ce qu’un tiers/copropriétaire le représente via une procuration

0 Reco 21/01/2020 à 07:22 par abcd123

bonjour, quelles sont les procédures à suivre si on veut annuler un bail avant d’être entré dans un logement?merci

0 Reco 21/01/2020 à 10:05 par lael

Délai de préavis légal entre 1 et 3 mois selon le type de bail et zone tendue ou non.
Avec notification par lettre recommandée AR.

Le préavis commence au plus tôt à la date d'entrée dans les lieux prévue.
Donc vous devrez payer à minima 1 mois de loyer.

Message edité 21/01/2020 à 10:06
0 Reco 22/01/2020 à 14:34 par evolution-

trouves une personne prête à prendre la suite de la location et tu seras libéré de tout çà ^^