Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Location

Nouveau sujet

RSA éligible GRL

3 Reco 14/02/2012 à 09:29 par JEAN11

bonjour,

Nos futurs locataires un couple touchant le RSA,peut-il etre elligible à la GRL ?Le mari sera bientôt embauché en CDD

3 Reco 14/02/2012 à 11:41 par bubul

Un couple au RSA... ce n'est pas le role des bailleurs privés de louer à des gens qui ont le profil d'un logement social !

La GRL est une blague, une assurance dont vous ne verrez jamais le moindre centime, meme les compagnies d'assurances (celles qui sont encore assez folles pour le proposer) s'arrachent les cheuveux pour récupérer leurs mises.

Expliquez leurs que vous ne pouvez pas leur louer pour des raisons de solvabilité évidente et reprenez vos recherches si vous voulez eviter un impayé.

5 Reco 14/02/2012 à 11:45 par marc19

Il y a du vrai dans tout ça .........................................
En même temps, un couple au RSA c'est en gros 800 euros et j'usqu'à 600 euros d'aide au logement.
Chez moi , un f2, c'est entre 350 et 450 euros................
Donc , c'est fonction de la région , surtout ............................
et d'un état d'esprit .
Aprés , en rencontrant les gens , c'est au feeling ..............

5 Reco 14/02/2012 à 13:36 par bali

La bonne blague du logement Hlm avec la rapidité des demandes d'attribution...
Donc si on résume Bubul un couple au rsa ne pourra pas se loger en privé c'est ballot pour eux....
Les allocataires, comme le dit justement Marc19, peuvent toucher des aides au logement ce qui est interessant tout de même surtout si on peut avoir en plus un garant. De plus si c'est de l'APL celle-ci est versée directement au bailleur qui ne demande que la difference au locataire.
Pour le coup, Bubul certains locataires indélicats ont parfois de bons revenus et certains bas revenus mettent un point d'honneur à payer en priorité le loyer...donc il faut voir véritablement la situation du couple avant d'exclure d'office un candidat.
A ce compte là on refuse les rmistes, les cdd, les étudiants.... et ben quoi ils ont cas venir grossir les listes de demande des bailleurs hlm ou bien dormir dehors...

Message edité 14/02/2012 à 13:52
1 Reco 14/02/2012 à 15:01 par bubul

C'est un débat sans fin qui va ameuter tous les pseudos à MH et d'autres je dis simplement et si vous n'etes pas d'accord c'est une aberration que ce n'est pas le role des bailleurs prives de louer à des personnes dans la situation de ce couple, c'est pas méchant c'est un constat...
Quand je vois des gens avec des très beaux revenus qui se logent dans du social à des prix défiant toute concurrence je suis très énervé l'état fait tout à l'envers et à cause d'eux on se retrouve avec des gens dans la rue, pourquoi ?
Parce que david à un copain à la mairie donc il a un 5p pour 500€ ou parce qu'il y a dix ans georges était au chomage maintenant il a un jolie cdi mais c'est sa fille avec jordan qui occupe le hlm et à coté de ca on a des couples en difficulté qui n'arrivent pas à se loger !!!
Dans tous les cas pour répondre à ce monsieur la GRL un énorme NOON et le couple au RSA je reste sceptique, ils peuvent ne pas faire les démarches auprès de la caf, ils peuvent tout simplement ne pas pouvoir payer les factures, c'est pas toujours rendre service m'enfin chacun son point de vue.

2 Reco 14/02/2012 à 15:13 par MisterHadley

Ce n'est justement pas l'Etat qui décide des attributions de logements HLM, mais des "commissions" qui dépendent des "collectivités"...

Et qui dirigent les "collectivités"..?

Qui est donc responsables des "riches" qui logent en HLM et les laissent dedans en sachant que d'autres "pauvres" et au SMIC, restent parfois dix ans sur des listes d'attentes à renouveler chaque année auprès de ces "commissions" d'attribution qui dépendent des "collectivités"..?

Ca, oui, c'est un fait.

Message edité 14/02/2012 à 15:15
1 Reco 14/02/2012 à 15:27 par bali

Chacun son point de vue, comme tu dit bubul, mais une argumentation qui dit qu'un logement privé n'est pas fait pour un couple Rsa moi cela me fait bondir ;) et partir au quart de tour ^^ D'autant que les locataires essayent de trouver dans le privé face au délai ubuesque d'attribution des logements sociaux...

Message edité 14/02/2012 à 15:30
1 Reco 14/02/2012 à 15:31 par MisterHadley

Quand les "champions du monde" auront finis par admettre que le logement n'est pas un produit de consommation comme peut l'être les e-pomme de "révolutionnaires" en carton...

... mais une NECESSITE pour TOUTES et TOUS, quelque soit les revenus...

;)

1 Reco 14/02/2012 à 17:42 par bubul

Pour MH dans tous les cas ce sont bien les consignes distribuées par l'état que ses collectivités ne font qu'appliquer, c'est marrant tous nos candidates se sentent concernés par le problème du logement mais personne n'ose mettre le doigt ou ca fait mal...
A titre indicatif sur Stras (mairie de gauche) un collègue à trouvé via un ami un 4P hors catégorie en 48h...
Une amie dont le papa est adjoint au maire d'une petite commune en banlieu strasbourgeoise (de gauche) a trouvé un 2p sur paname en 72h à un prix......
Comme quoi on est pas pret de retomber sur nos pattes, parcontre moi j'ai un ipad et je trouve pas que c'est du carton :)

Pour Bali je ne vois pas en quoi dire qu'un couple au rsa correpond au profil d'un logement social merite de bondir de son fauteil, si eux ne correspondent pas au profil on peut revendre tous les logements sociaux à des chinois ou des quataris pour qu'ils se fassent un palace, comme ca on pourra vendre les hotels particuliers à des promoteurs qui vendront ca à 15.000€ le m² à des russes... je m'emporte, allez salut !

0 Reco 14/02/2012 à 18:10 par MisterHadley

Si même bubul admet les passe-droits des gauchisants "locaux" pour l'obtention de logements HLM pour des nantis qui ne sont absolument pas dans la nécessité ni dans l'urgence, là...

... on progresse un chouia, c'est sûr..!

=)

0 Reco 14/02/2012 à 21:45 par oscar33

Je ne vois vraiment pas le pb de louer dans le privé à des gens au RSA.
Sur un de mes investissements,
j'ai une petite maison avec 3 chambres au cœur d'un village de la Gironde.
Le couple est au RSA avec trois mouflets, un look en peu "étrange" de prime abord., genre je fume des joints toute la journée ! J'ai hésité à retenir leur dossier mais les trouvant plutôt attachants, j'ai dit OK.
Croyez-moi mais je ne regrette absolument pas. Sur un loyer de 540 euros, je touche déjà en direct 445 euros par la CAF. Dans ces conditions, inutile de souscrire à une GRL car je vois mal la CAF ne pas payer ! De surcroit, ces locataires sont très réglos et se font un point d'honneur de me payer la différence (95 euros). En fait, en début de mois ils mettent l'argent en liquide dans une enveloppe posée sur le frigo ! :).
Je peux aussi comprendre que les gens avec de petits revenus ne souhaitent pas aller en HLM car des fois ça craint carrément !
Sinon pour répondre à la question initiale, la réponse est oui, il faut juste que les revenus du locataire y compris caf soit au moins égale au double du loyer.

2 Reco 15/02/2012 à 10:43 par bali

bubula écrit : Pour MH dans tous les cas ce sont bien les consignes distribuées par l'état que ses collectivités ne font qu'appliquer, c'est marrant tous nos candidates se sentent concernés par le problème du logement mais personne n'ose mettre le doigt ou ca fait mal...
A titre indicatif sur Stras (mairie de gauche) un collègue à trouvé via un ami un 4P hors catégorie en 48h...
Une amie dont le papa est adjoint au maire d'une petite commune en banlieu strasbourgeoise (de gauche) a trouvé un 2p sur paname en 72h à un prix......
Comme quoi on est pas pret de retomber sur nos pattes, parcontre moi j'ai un ipad et je trouve pas que c'est du carton :)

Pour Bali je ne vois pas en quoi dire qu'un couple au rsa correpond au profil d'un logement social merite de bondir de son fauteil, si eux ne correspondent pas au profil on peut revendre tous les logements sociaux à des chinois ou des quataris pour qu'ils se fassent un palace, comme ca on pourra vendre les hotels particuliers à des promoteurs qui vendront ca à 15.000€ le m² à des russes... je m'emporte, allez salut !
Mais non bubul ne t'emporte pas on fait que discuter voyons!!

Ce qui est chocant dans ce que tu dis , c'est de conseiller au proprietaire de refuser ces personnes pour le simple fait qu'il soit au RSA... c'est ce que tu dit dans ton 1er post... je te cite "Expliquez leurs que vous ne pouvez pas leur louer pour des raisons de solvabilité évidente et reprenez vos recherches si vous voulez eviter un impayé". Ton raisonnement est RSA -> impayés donc il faut refuser le candidat et ils doivent faire une demande HLM....
Alors penser qu'un couple au RSA devrait bénéficier d'un logement social est une chose (evidente même ) mais dire à un propriétaire privé qu'il doit les refuser juste parcequ'ils sont au Rsa...excuse moi mais donner ce genre de conseil sans connaitre le dossier t'es super balèse.... C'est POUR MOI super chocant :) mais chacun son point de vue ^^
Si tous les propriétaires privés pensaient comme toi beaucoup de gens seraient à la rue :(

Message edité 15/02/2012 à 10:51
1 Reco 15/02/2012 à 11:24 par marc19

C'est vrai , Bali, il n'empêche aussi que , quelquefois , on se fait "repasser" sévère ...........par d'excellents manipulateurs .
Mais , bon , on ne peut pas gagner à tous les coups ,.....................

0 Reco 15/02/2012 à 11:47 par bali

Tout à fait d'accord marc19 mais impossible de le savoir par avance même en rencontrant les locataires. Donc il est nécessaire d'avoir des garanties pour eviter cela (cautionnement ou garanties d'impayés)
Ensuite faire une selection sur dossier pourquoi pas mais c'est pas une garantie efficace à 100%...

0 Reco 15/02/2012 à 16:33 par oscar33

par expérience le risque d'impayés n'est pas proportionnel aux revenus loin de là !
Par 2 fois on m'a casser les xxxxxx en dix ans de locatif.
La première, un connard d'avocat (donc bon revenus) et la seconde un intello de gaucho bien rouge (prof de Collège) . :[
Aujourd'hui je préfère louer à des gens "simples" (rien de péjoratif dans ce terme)

1 Reco 15/02/2012 à 16:39 par MisterHadley

Bravo..!

Et pour fêter ça, je vais m'taper quelques kinder, tiens...

;)

0 Reco 15/02/2012 à 19:40 par bubul

Ca doit etre une deformation professionnelle... :)
C'est vrai que dans une agence couple au RSA = refus, pour plusieurs raisons, la 1ere chez nous la grosse majorité des dossiers bénéficient de la GLI et surtout la très grosse majorité des propriétaires (ne sont pas comme vous) si je leur dis RSA ils partent en courant !!

0 Reco 16/02/2012 à 09:36 par JEAN11

Bonjour
C'est parfaitement clair désormais
En tout cas Merci pour toutes vos reponses eclairées.

0 Reco 16/02/2012 à 17:07 par oscar33

à Bubul, c'est pour cette raison que je gère moi-même mes biens...
je suis toujours surpris que des investisseurs donnent carte blanche à une agence pour gérer leur bien et paye de surcroit jusqu'à 10% des loyers encaissés ! ils feraient mieux d'acheter des parts de SCPI....
franchement, c'est difficile de gérer en direct quelques lots de copro?

1 Reco 16/02/2012 à 19:54 par bubul

Je pense qu'on est chacun convaincu de notre point de vue le débat n'a pas lieu d'être ici, on rend service à des gens qui veulent augmenter leur retraite et qui ne connaissent pas la profession et ses subtilités, des gens qui ne connaissent pas les lois et qui veulent pas être embêté car ils en ont déjà assez avec les enfants, les parents, le patron etc.

0 Reco 16/02/2012 à 20:04 par chass-appart

On refuse aussi les célibatares au cas ou ils perdraient leur boulot, les retraités parce qu'ils ont une petite retraite et des ééconomies, ...

0 Reco 16/02/2012 à 23:51 par assurances-grl.fr

Je vois que le sujet est anime... Et eminament politique.
Pour repondre a la question selon un angle purement technique :

Oui, les personnes beneficiaires du RSA sont assurables dans le dispositif GRL. La seule condition est que leur taux d'effort soit inferieur a 50%.

Taux d'effort = loyer charges comprises / totalite de leurs revenus nets.

0 Reco 17/02/2012 à 08:54 par oscar33

oui c'est bien ce que j'avais dis merci ! et vous qui semblez être un pro de la grl, à priori c'est une catastrophe pour se faire indemniser si il y a un sinistre, info ou intox?

0 Reco 17/02/2012 à 09:40 par assurances-grl.fr

Cher oscar33,

Info en ce qui concerne l'ex PASS-GRL, intox en ce qui concerne la GRL2 car les sinistres sont gérés par les assureurs et plus par l'APAGL (cf. mon post sur //www.lavieimmo.com/forum-immobilier/location/faut-il-etre-en-cdi- pour-pouvoir-louer-un-appartement-6068.html )

La plupart des problèmes d'indemnisation que l'on rencontre dans l'assurance GRL mais qui, en fait, sont les mêmes pour les assurances loyers impayés en général, sont :

- la constitution du dossier locataire qui a pu être négligée par le bailleur (par ex. 2 derniers bulletins de paye au lieu des 3 exigés dans l'annexe 1 du dispositif GRL, pas de clause résolutoire dans le bail, etc...)

- la déclaration tardive du sinistre. Certains bailleurs, en cas de difficultés financières annoncées par leur locataire, essayent parfois, à tort, de vouloir l' arranger en lui accordant des délais de paiement, paiement partiel, etc...
Le locataire ne respectant cet arrangement "moral", la bailleur déclare son sinistre à l'assureur parfois 6 mois après le fait générateur !
Il est donc opposé au bailleur, la nullité de la garantie, en raison de l'aggravation du sinistre.

Il ne faut donc pas se poser de questions : envoyer la mise en demeure au locataire en LR AR dans les 35 jours suivant le premier impayé, et déclarer le sinistre à l'assurance.