Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Location

Nouveau sujet

taxe d'habitation et colocation

1 Reco 04/07/2017 à 18:14 par Ancien1757134

Bonjour à tous.
Je mets en location des chambres pour étudiants et je n'arrive pas à trouver une réponse convaincante à une question qui me semble pourtant assez simple pour les initiés :
La taxe d'habitation, qui concerne les personnes occupant le logement au 1er janvier, comme il se doit.
En cas de coloc, étant attribuée à un logement et non à une personne en particulier, comment ça se passe ?
Comment le trésor public sait à qui l'adresser ?

Autre sujet : chaque locataire doit prendre une assurance personnel. En moyenne, combien coûte une assurance pour une chambre et les parties communes de l'appart ?

Merci pour vos réponses :)
(en espérant que je les vois parce que pour mon dernier message, je voyais les notifications de réponses sans voir les réponses :( )

0 Reco 05/07/2017 à 10:52 par pitule

c'est au coloc de s'arranger .ils ne peuvent pas payer chacun une partie d'une même taxe d'habitation.La taxe d'habitation doit être payée en une seule opération.

0 Reco 05/07/2017 à 11:57 par Ancien1757134

Ok. Merci.
Comme j'ai pas été locataire depuis longtemps, comment les impôts sont ils au courant à qui adresser l'avis d'imposition ? Est ce à moi de faire la démarche ou au locataire ? (ces gens là savent tout, remarquez. Pas besoin de démarches, peut être :p )

Message edité 05/07/2017 à 11:57
0 Reco 06/07/2017 à 17:15 par pitule

bnjour
une seule taxe d'habitation au nom de l'un ou 2 maxi des occupants qui peut être désigné par les colocataires et c'est aux occupants de payer la TH
lorsque ils font sa déclaration d'impôt sur le revenu, il doit indiquer son adresse au 1 janvier.C'est cette adresse qui va permettre aux impôts de les localiser et établir la taxe d'habitation

0 Reco 07/07/2017 à 08:38 par Ancien1757134

Merci.
Mais comme ce sont des étudiants non imposables, je suppose que ça arrive à l'adresse des parents, non ? Donc, c'est pas clair. si tous les parents donnent l'adresse de l'appart de leur gosse, les impôts envoient 5 avis d’imposition

2 Reco 10/07/2017 à 19:36 par chino

si l’étudiant est attaché au foyer fiscal des parents , les parents n'auront alors qu'à déclarer leur enfant à charge dans la case prévue à cet effet au sein de leur déclaration de revenus. Les parents et l'enfant n'ont à adresser qu'une seule et unique déclaration aux impôts, en y intégrant les revenus éventuellement perçus par l'enfant à charge.
Quant à la taxe d'habitation colocation ,elle est appliquée pour le logement complet, et donc payée par une seule personne. Cette dernière peut ensuite discuter avec ses colocataires pour partager les frais d'impôts afin que chaque membre de la colocation assume sa part de l'impôt.

0 Reco 11/07/2017 à 14:56 par heritier14

bonjour ,
son statut d’étudiant ne l'exonère pas d’impôt .S'il reçoit des revenus il doit les déclarer, seul ou étant en rattaché à ces parents.Toutefois, il peut demander à bénéficier d'allègements de taxe en contactant son centre fiscal.

1 Reco 11/07/2017 à 18:11 par Ancien1757134

Merci à tous pour vos réponses. :-)

0 Reco 12/07/2017 à 18:45 par pitule

en effet ,souscrire une assurance couvrant les risques locatifs est obligatoire pour chaque locataire .
Concernant le prix de l'assurance multirisque habitation par exemple , Il est très difficile e l''évaluer avec exactitude puisque plusieurs critères rentrent en compte pour le calcul de votre cotisation: taille du foyer , la nature du logement ,zone géographique....

0 Reco 13/07/2017 à 11:01 par miett258

en colocation , au moins un colocataire doit être assuré pour les risques locatifs.
Pour les colocs restants,ils doivent être assuré au moins en ce qui concerne la responsabilité civile.
c'est l'assurance de la copropriété qui couvre la partie commune

0 Reco 18/07/2017 à 22:49 par ldane

Je gere un appartement meublé en colocation pour 4 etudiants ou jeunes actifs. Ils restent en moyenne entre 6 et 9 mois. Je fais un bail pour chacun correspondant a une chambre plus les parties communes (sejour cuisine 2 sdb et 2 wc) Franchement en l'etat actuel de la loi, leur demander de payer la taxe d'habitation est ingerable. C'est ce que j'ai expliqué aux impots qui me comptent maintenant l'appartement comme une residence secondaire et je paye la taxe d'habitation. C'est beaucoup plus simple pour tout le monde et il n'y a pas de soucis pour ceux qui sont presents au 1er janvier.

2 Reco 18/07/2017 à 22:57 par Ancien1757134

ok, mais vous répercutez sur les charges que vos locataires vous paient, je suppose.

0 Reco 18/07/2017 à 23:01 par ldane

En revanche pour l'asssurance, je leur demande de prendre une assurance individuelle pour la chambre dans une colocation. C'est un peu plus cher que si l'un des 4 prenait une assurance pour tout l'appartement, mais quand quelqu'un s'en va, les autres restent assurés et surtout, si ils ne sont plus à la charge de leurs parents, ils sont correctement assures en responsabilité civile. De mon coté j'ai une assurance pour les risques proprietaire.

0 Reco 19/07/2017 à 08:50 par philmax

Bonjour ,

OUI c'est vrai ! l'assurance individuelle est la solution la plus équitable, puisqu'elle garantit à coup sûr que chacun paie sa juste part.Quoi que rien ne vous empêche aussi de souscrire vous-même l'assurance à condition uniquement que les colocataires donnent leur accord dans le contrat de bail. Vous répercuterez ensuite le montant de la cotisation d'assurance sur le montant du loyer à payer chaque mois

phil

0 Reco 19/07/2017 à 14:47 par ldane

La MAIF m'a expliqué que je ne pouvais pas prendre une assurance globale pour les 4 jeunes. Comme d'un autre coté cela leur permet d'avoir une assurance responsabilité civile je trouve cela mieux pour eux.
Pour la taxe d'habitation effectivement j'ai augmenté un peu les charges par rapport a la premiere annee. Mais ce qui me sert de reference ce sont les nombreuses residences etudiantes. Je me cale en dessous de leurs prix.

0 Reco 29/07/2017 à 10:57 par Ancien1757134

A propos de la TH pour colocation, voici la réponse des impôts :
Dans ce cas particulier, nous pouvons émettre une taxe d'habitation pour chaque colocataire en créant des subdivisions fiscales du logement.
Il faudrait alors nous transmettre le nom des occupants au 1er janvier de chaque année ainsi que l'adresse des parents afin de faire suivre les avis de taxe d'habitation.


Donc, ça peut simplifier.