Forum
LaVieImmo.com

Forum

Nouveau sujet

MARCHE DE LYON

0 Reco 22/03/2008 à 17:45 par elyjacobe

bonjour,

je recherche à acheter sur Lyon pres de la part dieu un F3 pour y loger mes 2 filles qui qont étidiantes.
les agences me disent que les prix ne vont pas baisser sur LYON au contraire car la ville ne serait pas chére par rapport à d'autres métroploes et se développerait encore dans les années qui viennent.
pourtant je trouve que les appts sont qd mêmes chers entre 2700 et 3000 € /M2.
pensez-vous que je peux faire des offres à - 10 - 20% par rapport à ce qu'on me demande ou plutôt qu'il faut que j'achète maintenant au prix car ça risque de monter encore. d'autant que pour l'instant je paye une loyer de 650 €uros en perte.

merci de vos conseils

Ely

0 Reco 22/03/2008 à 18:51 par delahaye

Les agences ont raison.

Les USA vont ouvrir une extension de leur consulat qui va créer des milliers d'emplois.
De même , avec la glaciation polaire , Lyon va devenir une station de ski réputée, qui va faire doubler les prix.
En plus,il parait qu'on a trouvé du pétrole sous la Part-Dieu.
Enfin, avec les nouveaux moyens de téléportation, les Parisiens ne vont plus se retrouver qu'à 11 secondes de Lyon.

Foncez, achetez, ne fichez pas un loyer par les fenêtres, c'est trop bête !

Désolé mais j'en peux plus ;-)

Message edité 22/03/2008 à 18:51
0 Reco 22/03/2008 à 19:29 par Craon

Les agences sont dans leur rôle quand elles vous disent que les prix vont encore monter !
La réalité, c'est que les prix négociés marquent le pas, même si les prix proposés continuent d'augmenter...

Mais même avec un écart (à vérifier) de 25 % entre les deux, vous devez fonder votre choix sur d'autres critères.

-Vos filles ne seront étudiantes et ensemble que pendant 2 ou 3 ans, que ferez vous de l'appartement après l'avoir achété ? Vous comptez le vendre ? Le louer ? Dites-vous quand même que le remboursement du loyer va coûter plus cher (pendant 15 à 20 ans) que la location, c'est le principe de base.

-Vos filles peuvent avoir actuellement des aides au logement, ce ne sera plus le cas, si vous les logez...

En matière d'investissement immobilier, il ne faut viser qu'un objectif à la fois.
En poursuivre 2 est intellectuellement séduisant, mais assez souvent casse-gueule....

0 Reco 22/03/2008 à 19:59 par elyjacobe

merci de votre conseil.
mais pour l'instant même avec les ALS il me reste à payer 400 € /mois.
je pensais louer l'appartement quand mes filles seront parties. sans trop de problèmes car j'habite dans le 71 et il y a beaucoup d'étudiants dans ma ville qui cherchent une colloc sur LYON. Et qd je vois la galère pour trouver un truc potable et abordable en loc au moment des inscriptions étudiantes je me disais que ce n'était pas forcément mauvais.
En plus ma maison est payée depuis l'année dernière ce qui me permet de faire un nouvel emprunt.
donc emprunt + économie de loyer ou futur loyer cela me semblait une bonne idée.

même si cela répond effectivement à un double objectif. mais comme je n'ai pas l'habitude d'acheter je voulais savoir si on pouvait proposer une baisse de 10 à 20 % tout en restant crédible

0 Reco 22/03/2008 à 22:42 par rivaldo

Franchement, je ne suis qu'au début de ma recherche mais quand je vois comment les prix baissent entre leur première parution et quelques mois plus tard sur le micro marché du 95, proposer -20% me paraît non seulement cohérent mais juste normal.

On prédit une baisse de 15% (donc dans trois semaines, on va commencer à voir des articles sur le futur krach) donc mettre -15%, c'est juste dire au vendeur "coco, -15% c'est au mieux ce que tu auras dans 1 an, alors dépêche toi de me le lacher".

Donc -20% c'est logique et le minimum aujourd'hui, je pense

0 Reco 22/03/2008 à 23:28 par lADB

Les prix que vous indiquez me semblent conformes au marché lyonnais. Pour repère sachez que le prix de vente moyen à Lyon est de 3044€ au 4è trimestre 2007.
Vous pouvez cependant toujours négocier les prix (10% me paraissent plus raisonnable).
Sachez enfin qu'effectivement le marché lyonnais ne baissera pas car il avait pris du retard par rapport à PAris ou aux grandes villes. Les prévisions sont plutot à la stagnation.
Espérant avoir pu vous aider...

0 Reco 23/03/2008 à 01:37 par ktryno

a écrit : Les agences ont raison.

Les USA vont ouvrir une extension de leur consulat qui va créer des milliers d'emplois.
De même , avec la glaciation polaire , Lyon va devenir une station de ski réputée, qui va faire doubler les prix.
En plus,il parait qu'on a trouvé du pétrole sous la Part-Dieu.
Enfin, avec les nouveaux moyens de téléportation, les Parisiens ne vont plus se retrouver qu'à 11 secondes de Lyon.

Foncez, achetez, ne fichez pas un loyer par les fenêtres, c'est trop bête !

Désolé mais j'en peux plus ;-)

On ne peut pas toujours vouloir gagner de tous côtés. Je suis bien d'accord avec Delahaye. Jouer la baisse à tout prix n'est pas forcément la meilleure tactique.
:):)

0 Reco 23/03/2008 à 09:19 par delahaye

a écrit : :):)J'en remets une couche.

Proposez 10% de plus , même si le bien que vous visitez ne vous satifait pas.

Cela permettra de shunter '"le professionnel de l'investissement " qui le re-visite deux heures après et qui s'est montré très intéréssé, d'après votre agent immobilier.ça ne vous coutera que deux fois et demi le montant d'une location mais ne soyez pas grincheux, vous serez PROPRIETAIRE !!

Foncez.

0 Reco 25/03/2008 à 16:34 par JackPalmer

a écrit : Les prix que vous indiquez me semblent conformes au marché lyonnais. Pour repère sachez que le prix de vente moyen à Lyon est de 3044€ au 4è trimestre 2007.
Vous pouvez cependant toujours négocier les prix (10% me paraissent plus raisonnable).
Sachez enfin qu'effectivement le marché lyonnais ne baissera pas car il avait pris du retard par rapport à PAris ou aux grandes villes. Les prévisions sont plutot à la stagnation.
Espérant avoir pu vous aider...
Bonjour Adb,;

10%? seulement?

En suivant un peu les prix dans le secteur on trouvera à Lyon comme ailleurs des baisses bien plus conséquentes. L'arguyment de "ca ne baissera pas parceque c'est moins cher que dans les autres capitales regional " n'est pas crédible :
Londres baisses, New york baisse, Paris commence à baisser, Reims aussi (lol), pourquoi pas Lyon?

Voici un peu de lecture pour vous:

Voici l'avis des notaires... pas tres positif
http://www.immonot.com/tendance-marche-immobilier-notaire.html

et la tribune
http://www.latribune.fr/info/Explosion-ou-degonflement-de-la-bulle-immobiliere--~-ID27328AE74E29891CC125740B003737D4-$Channel=Finances%20perso-$SubChannel=Immobilier%20&%20Patrimoine

---------

elyjacobe, un conseil : appellez une agence en vous faisant passer pour un vendeur (ou mieux déplacer vous) et sondez ainsi la température du marché, suivez l'actualité et les remontées terrain sur les forums.
Vous verrez que 10% ce n'est rien. Vous pouvez largement faire du -30% et si cela ne passe pas aujourd'hui cela passera dans 3 mois

Jettez un oeil ici parte: reportage vidéo (caméra cachées en agence)
http://forum.bulle-immobiliere.org/viewforum.php?f=48

+ les parties "revue de presse" et "votre région" il y a une partie sur Lyon
http://forum.bulle-immobiliere.org/

Bonne lecture.

jack

0 Reco 26/03/2008 à 23:40 par elyjacobe

merci jack pour vos conseils.
c Eci étant , j'ai envoyé pas mal de mails sur des annonces de se loger aux agences. sur une quarantaine d'envois, je n'ai eu que 8 contacts....
pas pressés les agences . j'ai donc fait le déplacement pour voir sur places et j'ai même été au salon de l'immobilier. je suis passé sur tous les stands et j'ai laissé mes coordonnées aux enseignes. sur 6 contacts, une seule enseigne m'a envoyé des offres.je m'interroge donc sur la pénurie d'acheteurs car je ne peux pas imaginer que les 3/4 des agences soient des charlots!!!!

pour info , j'ai proposé 150.000 € pour l'appartement qui était proposé par l'AI à 170.000€ sans condition suspensive de prêt. le vendeur ne veut pas bouger son prix alors que le bien est à vendre depuis 4 mois.
c'est la réalité de ma quête d'acheteur et ça ne correspond pas du tout à ce que je lis sur les sites
qu"en pensez-vous ?

0 Reco 27/03/2008 à 01:08 par josdi

Aujourd’hui, les acheteurs se fond rares, surtout les acheteurs solvables et quand on sait qu’il y a dans le neuf énormément de vente annulée par refus de financement de la banque il ne faut pas hésiter à bien négocier le prix, l’immo est en crise j’estime que l’immo est surévalue de 30%, donc perso je ferai une offre à -30% sans hésiter, il faut profiter de la situation de retournement.

Il faut savoir que le marché est complètement bloqué, pour une grande partie des constructeurs et des AI la situation est très difficile en ce moment vous trouverez des centaines d’articles sur le net et pas mal de forums pour avoir plus d’info, je vous conseille en particulier http://forum.bulle-immobiliere.org/

Des exemples concret vous trouverez de plus en plus d’AI qui commercialisent des programmes neuf et oui les constructeurs ont tellement du mal à vendre qu’ils essayent tous les canaux de vente possible, mais ça marche pas le problème est le prix, un autre signe c’est les promos et les cadeaux, on vous offre les frais notaires, intercalaires, la cuisine pour 1€, un T3 pour le prix d’un T4 (cette pub vu sur le site de Diag… pour une résidence à Villefranche sur Saône), un garage double pour le prix d’un garage simple, c’est le signe que sa va très mal. En bourse, la cotation de certains grands constructeurs sont en chute libre.

Il ne faut oublier que l’AI touche une commission sur la vente et qu’il n’a aucun intérêt de dire la vérité au client et de faire baisser le prix.

*************peux pas imaginer que les 3/4 des agences soient des charlots!!!!***************************

Moi aussi j’arrive pas à comprendre pour l’achat de l’appart de ma fille perso j’avais laissé en septembre et octobre mes coordonnées à plusieurs agence de mémoire 5 et j’ai eu seulement 1 appel et je suis passé voir certains d’entre elles et 2 avait fermée les portes quelques mois après, donc je comprend pas cette façon de faire, nous avons trouvé en direct est nous avons eu -17% en Février 2008.

*************le vendeur ne veut pas bouger son prix alors que le bien est à vendre depuis 4 mois.*************

4 mois c’est ne pas beaucoup il faut attendre 7 à 10 mois et la, il va se poser des questions, surtout s'il est pressé.

Nous avons des amis qui ont achète avec -20% en Décembre 2007 divorce des vendeurs et depuis 8 mois l’appart en vente.

Bonne chance

Message edité 27/03/2008 à 01:15
0 Reco 27/03/2008 à 19:19 par contact

essaie toujours de faire une offre à -20%, ça ne t'engage à rien, au pire le vendeur te fera une contre-propal. 1ère règle: ne pas trop écouter tout ce que dit une agence surtout en ce moment, les temps sont durs, ils n'ont pas intérêt à trop baisser, ça diminue d'autant leur com. heureusement que certains ont compris qu'il valait mieux vendre moins cheres, donc avec moins de com que pas du tout...et pour ça, je conseillerai plutôt de se rapprocher d'une agence indépendante, plus flexible à mon goût.

good luck

0 Reco 30/03/2008 à 18:33 par elyjacobe

j'ai fait aussi les annonces de particuliers.
ils sont plus cher que dans les agences !!!! et celui que j'ai appelé crois qu'il est assis sur un tas d'or.
j'ai vu une annonce que j'avais également vu par un pro sur Se loger, même appartement mêmes photos et 10.000 € de plus .....
pour ceux qui ont traités avec un particulier avez-vous constatez c Eci aussi. coment avez-vous négocié ?
par contre les choses bougent coté agences car j'ai plusieurs rendez-vous la semaine prochaine pour des visites avec de nouvelles agences. j'ai donc espoir. et je vous donnerai la tendance.
Pas d'autre nouvelle de mon offre d'il y a quinze jours . et l'annonce est toujours en pub par l'agence

merci pour vos conseils et vos liens

0 Reco 31/03/2008 à 02:12 par josdi

Je reçu ce matin par mail, à lire très intéressant

LA TRIBUNE
http://www.latribune.fr/info/Immobilier---il-est-urgent-d-attendre-pour-emprunter-~-ID996861ACF6AC010FC125741A005E369F

QUE CHOISIR
http://forum.bulle-immobiliere.org/viewtopic.php?f=3&t=38057

Agent immo dur dur
http://www.lefigaro.fr/immobilier/2008/01/22/05002-20080122ARTFIG00435-l-inquietude-gagne-les-agents-immobiliers.php



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...