Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum

Nouveau sujet

Logements disponibles à Paris

3 Reco 23/03/2011 à 16:54 par MisterHadley

Alors, voyons voir...

Paris, d'après les chiffres disponibles sur ce présent site...

Logements total = 1.334.814

Dans ces logements parisiens, il y a 9% de 5 pièces et plus...

Il y a 23% de 1 pièce...

9% de 5 pièces et plus = 120133 logements de 5 pièces et plus...

23% de 1 pièce = 307007 studios...

Donc...

Si l'on transforme les 5 pièces et plus en studios, soit chaque 5 pièces et plus en cinq, ça nous donnerait un potentiel de 600665 studios...

Soit la fourniture de 480532 logements "nouveaux" ( 600665-120133)...

Donc...

... plutôt que de faire n'importe quoi avec l'argent public, qu'attend t-on pour fournir du logement au plus grand nombre, et donc, de fournir du logement de surcroit abordable, sans qu'il y ait la nécessité de se retrancher avec des excuses bidons style "oui mais on n'a pas suffisemment de foncier pour ça..."

Hum..?

;)

Message edité 23/03/2011 à 16:56
0 Reco 23/03/2011 à 21:25 par Ancien28475

Yes, mais qui a ces logements? la ville de Paris ou des proprios privé?

1 Reco 24/03/2011 à 00:47 par Ancien7820

^^
Ho super! une ville de célibataires...ça permettrait même de fermer les écoles et d'en faire plein de studios...de supprimer les marchés :y a plus que des vieux (en voie d'extinction à Paris), des familles (bientôt éradiquées pour cause de studios), et des bobos qui redécouvrent la tomate (mais uniquement le dimanche), qui les fréquentent, les" Monop" feront bien l'affaire...et sur toutes ces places on construit quoi...de jolies tours pleines de studios... ;)

...mais j'y pense...si on rajoute, les colléges, les lycées, les facs, les crêches, les hopitaux pédiatriques, les bacs à sable, on peut faire un super truc là...

Message edité 24/03/2011 à 01:05
0 Reco 24/03/2011 à 08:36 par MisterHadley

tomitomaa écrit : Yes, mais qui a ces logements? la ville de Paris ou des proprios privé?Proprio privés principalement...

Et comme la ville, comme toute commune, dispose d'un droit de préemption lors de toute mutation... ;)

3 Reco 24/03/2011 à 08:46 par MisterHadley

cocoyalexa écrit : ^^
Ho super! une ville de célibataires...ça permettrait même de fermer les écoles et d'en faire plein de studios...de supprimer les marchés :y a plus que des vieux (en voie d'extinction à Paris), des familles (bientôt éradiquées pour cause de studios), et des bobos qui redécouvrent la tomate (mais uniquement le dimanche), qui les fréquentent, les" Monop" feront bien l'affaire...et sur toutes ces places on construit quoi...de jolies tours pleines de studios... ;)

...mais j'y pense...si on rajoute, les colléges, les lycées, les facs, les crêches, les hopitaux pédiatriques, les bacs à sable, on peut faire un super truc là...
D'après les chiffres, effectivement, 50% de "célibataires" à Paris... :)

Et comme ce sont toujours les "djeuns" qui se plaignent de ne pas avoir de logements, c'est donc le public qui cherchent massivement des "studios", simples et doubles...

Les vieux sans le sou aussi ont besoin de se loger et sans y mettre quelques milliers d'euros chaque mois, vu qu'ils ne les ont pas...

Donc, "studio" également...

Tout le monde n'a pas la chance d'être pistonné comme toi pour obtenir à vil prix un HLM, cocoyalex, hein, faut pas être aussi égoiste, quand même...

Alors, puisqu'il y a donc des 5 pièces et plus de disponibles...

Qu'il existe bien un droit de préemption de la ville, qui est donc beaucoup plus "light" et surtout, beaucoup plus facilement applicable que ce que réclame bêtement les prétendues "associations", à savoir la "réquisition" pure et simple...

Que la demande est ultra tendue, et pas pour des duplex, mais pour des logements de "djeuns" et de "ieuv" sans le sou...

Que la mixité sociale est l'avenir...

Que la Ville est plus que riche au point qu'elle claque à tout va dans des projets inutiles à grands coups de centaines de millions d'euros...

Qu'attendons-nous donc, alors..?

Hum..?

;)

0 Reco 24/03/2011 à 09:07 par Ancien33200

Il est vrai qu'une politique du "tout studio" est peu réaliste.

3 Reco 24/03/2011 à 09:19 par MisterHadley

anawa écrit : Il est vrai qu'une politique du "tout studio" est peu réaliste.Mets deux pièces si tu préfères, c'est la même chose, en fait, dans la pratique... ;)

Ensuite, ce que tu dis est vraiment intéressant, parce que c'est pourtant le choix véritablement hors de prix qu'aura pourtant choisi de faire une ville comme Montreuil dans les logements neuf qu'elle aura lancé à la construction...

Ce qui impliquerait, d'après ce que tu dis, que le maire de Montreuil engagerait des sommes folles dans une "politique peu réaliste" en terme de logements...

=)

0 Reco 24/03/2011 à 09:42 par marc19

Au lieu de se creuser la tête en essayant de loger sur Paris de plus en plus de gens , ce qui conduit irrémédiablement sur une impasse , essayons plutôt de créer des emplois en province.
Où il y a pléthore de logements...............à bas prix, où la qualité de vie est sans conteste meilleure, où il est possible d'élever ses enfants dans des conditions normales ............... etc ...
Sorti du Parisien pur et dur, je suppose qu'il y aurait moyen de "délocaliser" assez rapidement ceux qui ne prennent pas Paris pour le centre du monde ...............

3 Reco 24/03/2011 à 09:45 par MisterHadley

Je rajouterais que dans un cas comme celui-ci, il pourrait alors enfin être réellement envisagé de "plafonner" les loyers au m² sur les "petites" surfaces...

Exemple :

un "5 pièces et plus" de 200 m² se loue 18€ le m²... soit pour 3600€ par mois, hors charges...

l'actualité récente nous aura rappelé que des "studettes" inférieures à 13m² pouvaient atteindre jusqu'à 90€ le m²...

La colère grondant, il serait maintenant question de surimposer au delà de quelque chose comme 40€ le m² pour ces surfaces-là...

Si l'on reprend l'exemple de ce "5 pièces et plus" de 200m² à 3600€ par mois...

Il est préempté lors d'une mutation...

D'un seul logement de 200m², on en fait cinq à 40m², ce qui n'est donc déjà plus des "studettes", ni encore moins quelque chose de "peu réaliste"... ;)

Et l'on met ses cinq logements "nouveaux" à 25€ le m², soit pour 40m² un loyer hors charge mensuel de 1000€...

Et comme il y a donc 5 "nouveaux" logemants de 40m², ça nous donne aussi 5 fois 1000€ de loyers générés hors charges...

Soit 5000€ par mois au lieu des 3600€ par mois que générait le "5 pièces et plus" au départ...

Moralité :

Il est tout à fait possible de fournir des logements même à Paris intramuros et sans nécessité d'avoir du foncier disponible...

D'un "5 pièces et plus", on obtient sans problème, dans l'exemple, 5 logements de 40m²...

D'un logement "élitiste" financièrement ne s'adressant qu'à des "riches", on obtient 5 logements "abordables" pour une bien plus grande partie de la population en demande de logements insatisfaite...

On touche donc "aux classes moyennes", aux "jeunes actifs", aux "ieuv" qui ont besoin de se loger aussi mais ne disposant pas d'une fortune personnelle pour le faire, et à Paris, il y en a du ieuv "pauvre" dans le besoin, ça..!

C'est rentable, puisque d'un loyer initialement de 3600€ HC par mois, on passe ensuite à 5000€ HC par mois...

Donc, question:

Qu'attendons-nous donc pour loger toutes celles et ceux qui en ont besoin, puisque c'est complètement faisable et rentable de le faire..?

Hum..?

CQFD... surtout que nous sommes en période électorale, il est plus que nécessaire de se rappeler des VRAIS problèmes du bon peuple, et non de se laisser prendre pour des jambons avec des niaiseries de bas étages de la part des "élus"...

DES REPONSES..!

DU CONCRET..!

DU RESULTAT..!

Et pas dans cent sept ans mais MAINTENANT..!

;)

Message edité 24/03/2011 à 09:52
0 Reco 24/03/2011 à 09:47 par MisterHadley

marc19a écrit : Au lieu de se creuser la tête en essayant de loger sur Paris de plus en plus de gens , ce qui conduit irrémédiablement sur une impasse , essayons plutôt de créer des emplois en province.
Où il y a pléthore de logements...............à bas prix, où la qualité de vie est sans conteste meilleure, où il est possible d'élever ses enfants dans des conditions normales ............... etc ...
Sorti du Parisien pur et dur, je suppose qu'il y aurait moyen de "délocaliser" assez rapidement ceux qui ne prennent pas Paris pour le centre du monde ...............
Exacte, mais ça, c'est sur l'autre sujet à propos de retirer à Paris son titre de "Capitale de la France", ce qui rééquilibrerait alors l'ensemble du marché immobilier national...

Là, justement, c'est pour les "Parisiens" puristes qui veulent et/ou doivent surtout être à Paris...

;)

0 Reco 24/03/2011 à 10:00 par marc19

Ce serait donc une querelle de clocher .................d'aprés toi !
Quel statut ! capitale de la France lorsque l'on sait toute "la merde" que ça génère ..........

3 Reco 24/03/2011 à 10:07 par MisterHadley

marc19a écrit : Ce serait donc une querelle de clocher .................d'aprés toi !
Quel statut ! capitale de la France lorsque l'on sait toute "la merde" que ça génère ..........
La "pénurie" n'est que voulue, maintenant...

Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, au plus quelques courtes années, elle était bien réelle et réellement dans l'impasse...

Maintenant, ce n'est plus le cas : ni financièrement, ni juridiquement, ce n'est plus qu'une simple question de "volonté" politique.

D'où la question posée : qu'attendons-nous pour fournir ces logements "manquants"..?

La thune, elle est là, puisqu'elle est très complaisamment dilapidée...

Le foncier, en zone tendue, qu'il y en ait, pour le neuf, c'est très bien, mais ce n'est plus une nécessité d'en avoir pour fournir du logement, justement...

Donc, même en zone tendue, on peut fournir ces logements même sans foncier de "disponible"...

Dans ce cas, pourquoi ne pas le faire..?

Il s'agit donc bien d'une "volonté" politique de ne pas les fournir... ;)

Message edité 24/03/2011 à 10:08
0 Reco 24/03/2011 à 18:15 par Ancien16787

MisterHadleya écrit : La "pénurie" n'est que voulue, maintenant...

Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, au plus quelques courtes années, elle était bien réelle et réellement dans l'impasse...

Maintenant, ce n'est plus le cas : ni financièrement, ni juridiquement, ce n'est plus qu'une simple question de "volonté" politique.
La réponse est donc donnée.

3 Reco 24/03/2011 à 19:34 par MisterHadley

Berniea écrit : La réponse est donc donnée.Attendons surtout maintenant celles que donneront les "élus" lorsque la question leur sera très officiellement posée et, bien évidemment, médiatiquement, cela va sans dire...

0 Reco 24/03/2011 à 20:43 par Ancien16787

En regard de la politique pratiquée, la réponse sera circonstanciée avec brio en langue de bois.........

3 Reco 24/03/2011 à 21:28 par MisterHadley

Berniea écrit : En regard de la politique pratiquée, la réponse sera circonstanciée avec brio en langue de bois............ et la sanction électorale, sera t-elle en bois ou plutôt cash..?

=)

Le bon peuple se contentera t-il maintenant d'excuses bidons...

... ça reste à voir, surtout au regard de l'actualité "politique", particulièrement si l'on considère que cette semaine n'est qu'un tour de chauffe pour 2012...

Mentir au bon peuple serait donc maintenant suicidaire...

;)

0 Reco 25/03/2011 à 06:53 par marc19

La sanction , si sanction il y a, car rien n'est joué d'avance en politique, ne va pour autant changer les choses .
Car justement ils sont tous fait du même bois, plus ou moins vermoulu ...............
Qu'ils soient de droite, de gauche ou d'ailleurs , ils font comme tout le monde, ils roulent pour eux principalement ............
Il n'y a que toi, MH , pour te faire des films, cela prouve au moins que tu es resté plein d'illusions comme un grand ado ...............

Il suffit de voir le piteux spectacle que nous offre le monde politique ...................

2 Reco 25/03/2011 à 07:23 par MisterHadley

marc19a écrit : La sanction , si sanction il y a, car rien n'est joué d'avance en politique, ne va pour autant changer les choses .
Car justement ils sont tous fait du même bois, plus ou moins vermoulu ...............
Qu'ils soient de droite, de gauche ou d'ailleurs , ils font comme tout le monde, ils roulent pour eux principalement ............
Il n'y a que toi, MH , pour te faire des films, cela prouve au moins que tu es resté plein d'illusions comme un grand ado ...............

Il suffit de voir le piteux spectacle que nous offre le monde politique ...................
Tu serais donc le seul à ne pas avoir suivi l'actualité du premier tour d'une simple cantonale, alors...

Parce qu'apparemment, je ne suis pas le seul "à me faire des films", vu que plus d'un électeur sur deux ne s'est pas déplacé pour voter afin d'élire les bonimenteurs locaux, cela même qui explosent les budgets locaux en déficits qui, mis ensemble, atteignent des abysses financiers quasiment insondables...

Personne n'aura, de plus, "oublié" que ce sont ces bonimenteurs-là qui sont, entre autres, responsables de la politique du logement au niveau HLM, par exemple...

Et ce n'est qu'un tour de chauffe des plus évidents pour les présidentielles, ces simples cantonales...

Libre à toi de "croire" que je serais donc le seul...

Le bon peuple est seul détenteur du pouvoir... c'est aussi ça, la Démocratie...

Et telle que les choses se présentent depuis quelques jours, je constate que je ne me suis là encore aucunement trompé sur ce que seront bien ces douze prochains mois, à savoir, un passionnant feuilleton que je vais suivre avec la plus grande attention...

;)

Message edité 25/03/2011 à 07:32
0 Reco 25/03/2011 à 10:33 par Ancien16787

Je rejoins marc, parfois MH est un doux rêveur......

0 Reco 25/03/2011 à 10:39 par Ancien16787

marc19a écrit : La sanction , si sanction il y a, car rien n'est joué d'avance en politique, ne va pour autant changer les choses .
Car justement ils sont tous fait du même bois, plus ou moins vermoulu ...............
Qu'ils soient de droite, de gauche ou d'ailleurs , ils font comme tout le monde, ils roulent pour eux principalement ............
Il n'y a que toi, MH , pour te faire des films, cela prouve au moins que tu es resté plein d'illusions comme un grand ado ...............

Il suffit de voir le piteux spectacle que nous offre le monde politique ...................
Ceci est la réalité. Cependant au vu de mes constations dans la vie réelle, les politiques ne sont pas les seuls à blâmer.

Il suffît de bien observer le petit peuple lêchant sans vergogne les bottes des politiques, lors de leurs visites en "campagne", dans le simple but d'en tirer lui-même des bénéfices.....

Si le petit peuple changeait son comportement envers les "rois"? Les politiques récoltent ce que le petit peuple sème.

0 Reco 25/03/2011 à 11:55 par Ancien7820

^^
VIVA LA REVOLUCION....

He oui, il y en qui rêvent, et la seule chose à laquelle on va assister dans les 12 prochains mois c'est à une succession de retournements de vestes et de pure démagogie d'un côté comme de l'autre, enfin comme d'hab. quoi!!!

2 Reco 25/03/2011 à 13:02 par MisterHadley

Berniea écrit : Je rejoins marc, parfois MH est un doux rêveur......Surtout quand c'est la même personne qui écrit sous tous ces mêmes pseudos qui se "rejoignent"...

=)

Oups...

0 Reco 25/03/2011 à 13:04 par MisterHadley

Berniea écrit : Ceci est la réalité. Cependant au vu de mes constations dans la vie réelle, les politiques ne sont pas les seuls à blâmer.

Il suffît de bien observer le petit peuple lêchant sans vergogne les bottes des politiques, lors de leurs visites en "campagne", dans le simple but d'en tirer lui-même des bénéfices.....

Si le petit peuple changeait son comportement envers les "rois"? Les politiques récoltent ce que le petit peuple sème.
Ca, c'est sûr, comment crois-tu que des "riches" pourraient être dans des HLM impunément depuis autant d'années, sinon..?

Hum..?

Et pas qu'à Botzaris, hein...

;)

2 Reco 25/03/2011 à 13:05 par MisterHadley

cocoyalexa écrit : ^^
VIVA LA REVOLUCION....

He oui, il y en qui rêvent, et la seule chose à laquelle on va assister dans les 12 prochains mois c'est à une succession de retournements de vestes et de pure démagogie d'un côté comme de l'autre, enfin comme d'hab. quoi!!!
C'est ton avis, mais seulement le tiens...

;)

Surtout que la pression va s'intensifier envers les "élus"...

Et la pression, c'est le bon peuple qui la mettra de plus en plus...

=)

Message edité 25/03/2011 à 13:07
0 Reco 25/03/2011 à 13:09 par Ancien7820

MisterHadleya écrit : Surtout quand c'est la même personne qui écrit sous tous ces mêmes pseudos qui se "rejoignent"...

=)

Oups...
^^
ha ben Bernie, t'es marc aussi...?

1 Reco 25/03/2011 à 13:10 par MisterHadley

cocoyalexa écrit : ^^
ha ben Bernie, t'es marc aussi...?
Bah tu ne savais pas..?

Ca s'appelle animateur de sites... ;)

0 Reco 25/03/2011 à 13:10 par Ancien7820

MisterHadleya écrit : Ca, c'est sûr, comment crois-tu que des "riches" pourraient être dans des HLM impunément depuis autant d'années, sinon..?

Hum..?

Et pas qu'à Botzaris, hein...

;)
=)
Pas de bol, à Botzaris d'HLM il n'y a point...!!!

0 Reco 25/03/2011 à 13:11 par MisterHadley

cocoyalexa écrit : =)
Pas de bol, à Botzaris d'HLM il n'y a point...!!!
Mais biensur...

=)

0 Reco 25/03/2011 à 13:21 par Ancien7820

Botzaris c'est la pointe des Buttes, Mouzaîa et ses petites maisons...Pour le HLM il faut aller voir plus haut, du côté de la Place des Fêtes...faut sortir de Grigny le Dimanche! ;)

1 Reco 25/03/2011 à 14:10 par MisterHadley

cocoyalexa écrit : Botzaris c'est la pointe des Buttes, Mouzaîa et ses petites maisons...Pour le HLM il faut aller voir plus haut, du côté de la Place des Fêtes...faut sortir de Grigny le Dimanche! ;)Mais biensur...

=)

Et je sors tellement de Grigny le dimanche, ainsi que les autres jours aussi d'ailleurs, que là, je m'apprête à faire condamner des "collègues" à toi domiciliés au Luxembourg...

=)

0 Reco 26/03/2011 à 11:58 par Ancien16787

Rapport public annuel 2010 – février 2010
http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPA/E_ occupation-et-gestion-du- parc-locatif-social.pdf

Extrait 1:
"Aucune réponse en revanche n’est apportée à l’observation de la Cour sur les commissions d’attribution des logements.

La loi ne modifie pas les principes de fonctionnement, de contrôle des commissions ni de publicité de leurs décisions qui restent en dernier ressort entre les mains des bailleurs. Elle ne dissipe pas l’imprécision des critères de priorité d’accès au logement, accrue par la loi sur le droit au logement opposable du 5 mars 2007."


CQFD 1: la loi du 25 mars 2009 de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion ne précise pas davantage les critères de priorité d'accès au logement. Ce qui peut être considéré comme une volonté du législateur à ne pas intervenir sur la gestion de bailleurs.

"La Cour avait recommandé d’améliorer l’occupation du parc en mettant fin aux situations d’occupation anormale ou indue, en développant un parcours résidentiel en fonction de l’évolution des revenus et de la taille du ménage et en fixant les surloyers à un niveau dissuasif pour les ménages à revenu élevé.
La loi du 25 mars 2009 met fin au droit au maintien dans les lieux en cas de sous-occupation du logement ou de dépassement de plus de 100% des plafonds de ressources pendant deux années consécutives sauf cas particuliers liés aux personnes (personnes âgées de plus de 65 ans ou handicapées) ou aux territoires (zones urbaines sensibles).
Le transfert du logement aux descendants est désormais conditionné non seulement au niveau de leurs ressources mais aussi à la taille du ménage.
Le bénéfice de ces dispositions doit toutefois être relativisé car la définition de plusieurs d’entre elles est renvoyée à des décrets qui n’ont pas été pris.

Tous les cas de sous-occupation ne sont pas traités, s’agissant notamment de sous-location ou d’occupation à titre de résidence secondaire."


CQFD 2: Cette même loi du 25 mars 2009 n'entrave pas non plus la volonté des bailleurs de ne pas tenir compte de l'évolution des revenus et de la taille des ménages, grâce aux décrets non pris.

En résumé: au yeux du grand public, qui forme aussi son électorat, le législateur pond des textes pour faire semblant de contenter le bon peuple mais s'arrange en quelque sorte d'organiser l'impunité des bailleurs gestionnaires des logements HLM, qui ne suivent pas la loi.

Est-ce pour autant que les locataires de ses logements sont blâmables?

Miser sur, je cite: " et la sanction électorale, sera t-elle en bois ou plutôt cash..?

Le bon peuple se contentera t-il maintenant d'excuses bidons...

... ça reste à voir, surtout au regard de l'actualité "politique", particulièrement si l'on considère que cette semaine n'est qu'un tour de chauffe pour 2012...

Mentir au bon peuple serait donc maintenant suicidaire..."

....en faisant un transfert de sa frustration personnelle face au législateur qui a la volonté de ne pas sanctionner les bailleurs, sur le bon peuple qui occupent des logement HLM/1% Patronal (que, je cite encore, tu t'apprêtes à faire condamner) et que le bailleurs préfèrent, in fine, maintenir dans les logements, est incohérent et fait preuve d'une grossière erreur de jugement et témoigne d'une grande naïveté.....

Message edité 26/03/2011 à 12:13
2 Reco 26/03/2011 à 12:36 par MisterHadley

Euh... c'est surement intéressant, tout ça, mais c'est totalement hors sujet, là...

=)

Les HLM sont de la compétence des collectivités, à savoir les départements, y compris les "commissions d'attributions"...

... tu sais, ceux qui, devant une immense et très longue liste de gens dans l'attente depuis parfois des années, même s'il faut renouveler chaque année leurs inscriptions à ces mêmes listes, décident de privilégier les copains et autres pistonnés..?

Et je ne suis pas le seul à le dire, bien au contraire, alors de là à tenter tout et n'importe quoi à propos de décrêts non parus qui en seraient responsables, c'est du très grand toi-même, là...

:)

Je rajouterai, même si tu avais dû avoir raison sur ce coup-là, que ce ne serait pas parce que des décrêts d'application ne seraient pas parus, que les commission d'attributions (qui dépendent donc des collectivités, hein, faut-il le rappeler...) ne pourraient donc pas d'elles-mêmes faire preuve, non seulement de professionnalisme et d'objectivité, mais aussi de responsabilités...

L'excuse serait donc bien trop simple pour justifier mollement qu'il y ait donc des dizaines de milliers de riches en HLM, et en toute complaisance...

Enfin, ceux que je vais faire condamner sont tes collègues, et n'ont donc absolument rien à voir avec l'immobilier... =)

Et c'est moi qui suit censé être "naîf", biensur...

Ou plutôt, dont certains qui se reconnaissent aimeraient tant croire que je le sois... ;)

Message edité 26/03/2011 à 12:39
0 Reco 26/03/2011 à 13:25 par Ancien16787

Le rapport de la Cour des Comptes est très explicite sur le sujet. Il suffît de le lire dans son intégralité.

Et ce n'est pas parce que la Cour des Comptes épingle, que les choses changent.

Si tant de "nantis" occupent les logements en question, c'est bien avec l'aval des gestionnaires des parc, n'est-ce pas? Car avec les "nantis" peu d'incidences de non paiements des loyers, n'est-ce pas? Si les mêmes "nantis" paient, de surcroît un supplément de loyer en toute légalité, je ne vois pas où est le problème car la loi ne l'interdit justement pas.

C'est donc effectivement la volonté des bailleurs de les maintenir dans les lieux, n'est-ce pas?

De ce fait s'en prendre à ces "nantis" est une erreur basique de cible.

L'impuissance en regard des bailleurs/législateurs ne donne aucun droit de s'autotransformer en justicier au nom de la morale en regard des locataires de ces logements.

Donc s'apprêter à faire condamner des "collègues" est virtuellement sans doute très jouissif mais dans la vie réelle sans objet.

1 Reco 26/03/2011 à 13:37 par MisterHadley

Ah si, si, la bernie du samedi, faire condamner des collègues à toi, d'après le Ministère de l'Intérieur, la DGCCRF, et accessoirement, la Cour Européenne, c'est complètement réel, t'inquiètes...

Même d'après la législation de leur pays de domiciliation, en plus, alors..!

En plus, c'est rapide, net, et sans bavure...

Elle est pas belle, la vie..?

Hum..?

Hé hé hé hé hé...

Mais revenons justement au vrai sujet, et ce que tu viens de dire qui, et merci de l'avoir reprécisé ainsi à nouveau, confirme donc bien ce que je dis, en plus d'autres qui ne sont pas dupes non plus depuis des lustres...

0 Reco 26/03/2011 à 13:44 par Ancien16787

Une affirmation, en citant pléthore d'instances officielles pour faire "plus vrai", ne donne aucune information réelle.

Mais si ça peut te faire plaisir de te faire passer pour un "puissant" virtuellement....

2 Reco 26/03/2011 à 13:58 par MisterHadley

Berniea écrit : Le rapport de la Cour des Comptes est très explicite sur le sujet. Il suffît de le lire dans son intégralité.

Et ce n'est pas parce que la Cour des Comptes épingle, que les choses changent.

Si tant de "nantis" occupent les logements en question, c'est bien avec l'aval des gestionnaires des parc, n'est-ce pas? Car avec les "nantis" peu d'incidences de non paiements des loyers, n'est-ce pas? Si les mêmes "nantis" paient, de surcroît un supplément de loyer en toute légalité, je ne vois pas où est le problème car la loi ne l'interdit justement pas.

C'est donc effectivement la volonté des bailleurs de les maintenir dans les lieux, n'est-ce pas?

De ce fait s'en prendre à ces "nantis" est une erreur basique de cible.

L'impuissance en regard des bailleurs/législateurs ne donne aucun droit de s'autotransformer en justicier au nom de la morale en regard des locataires de ces logements.

Donc s'apprêter à faire condamner des "collègues" est virtuellement sans doute très jouissif mais dans la vie réelle sans objet.
Je cite, hein :

"Et ce n'est pas parce que la Cour des Comptes épingle, que les choses changent"

Effectivement, rien ne change jusqu'ici, vu que ces messieurs les "élus" s'imaginent très orgueilleusement "intouchables"...

Et si donc, comme tu le rappelles de façon fort juste, rien ne change, surtout lorsque l'on regarde qui tient les départements, et donc les commissions d'attribution des logements sociaux, on peut alors comprendre qui ne fait justement rien, malgré les rappels à l'ordre effectués par la Cour des Comptes, entres autres...

CQFD.

Je cite à nouveau :

"Si tant de "nantis" occupent les logements en question, c'est bien avec l'aval des gestionnaires des parc, n'est-ce pas?"

Exact, et c'est qui, les "gestionnaires"..? (cf réponse précédente)

"Car avec les "nantis" peu d'incidences de non paiements des loyers, n'est-ce pas?"

Les "nantis" ont très largement les moyens d'aller dans le secteur privé... là où ils seraient de plus tout aussi solvables pour des bailleurs privés, sauf que c'est tellement mieux de ne payer qu'un loyer modéré lorsque l'on gagne chaque mois plus de 10000€, voir carrément plus...

"Si les mêmes "nantis" paient, de surcroît un supplément de loyer en toute légalité, je ne vois pas où est le problème car la loi ne l'interdit justement pas"

C'est drôle que tu changes ainsi d'avis et surtout, aussi rapidement, alors que tu te plaignais juste avant de ce "problème" qui, maintenant, n'est plus dans ton champs d'vision...

Tu as toi-même dit que faute de Décrets d'application, les sanctions ne sont pas applicables, rappelles-toi...

Donc, à qui profite, encore une fois, le crime... tu y as de toi-même répondu, en plus, surtout que tu n'y vois donc pas de "problème"...

"C'est donc effectivement la volonté des bailleurs de les maintenir dans les lieux, n'est-ce pas?"

Oui, ça, c'est même certain, surtout après les y avoir bien gentiment installés quand d'autres attendent plus de dix ans un logement qu'ils n'auront pas...

"De ce fait s'en prendre à ces "nantis" est une erreur basique de cible"

C'est toi qui l'affirme et ça n'engage que toi.

Personnellement, j'estime que ces profiteurs-là ne sont qu'un des éléments de tout un système de copinages et de pistonages, un peu comme les "associations", par exemple, et leurs outrageantes subventions sur fonds publics lorsque l'on regarde en fait à quoi elles servent en réalité, et qui il y a dedans...

D'autres associations, bien plus discrètes, et ne bénéficiant pas des "bonnes grâces" des "élus" se débrouillent seules avec les moyens du bord...

"L'impuissance en regard des bailleurs/législateurs ne donne aucun droit de s'autotransformer en justicier au nom de la morale en regard des locataires de ces logements."

Tu te trompes (volontairement..?), là, puisqu'il ne s'agit ni "d'impuissance" ni de "s'autotransformer" en quoi que ce soit, mais simplement d'un constat quotidien de certains systèmes vérolés jusqu'à la moelle de leurs auteurs, le tout sur le dos du bon peuple...

Là où tu vois de "l'impuissance", j'y vois foutage de gu..le volontaire, puisqu'il y a justement toute la "puissance" déjà à disposition, juridique, judiciaire si nécessaire, mais aussi et surtout financière...

Manque juste la volonté "politique"...

Alors, on en revient toujours à cette même question de départ : qu'attendons-nous pour fournir les logements nécessaires à celles et ceux qui n'ont pas la chance d'en disposer... puisque, pour les deniers publics, se serait rentable, et qu'en plus de satisfaire ENFIN la demande légitime du bon peuple, ça boosterait grave l'économie nationale, sans parler du message fort qui serait ainsi, là aussi ENFIN, envoyer au bon peuple, par les courageux qui, eux, mouilleraient VRAIMENT leurs chemises d"élus" qui "en ont"...

Un message fort et surtout, positif et encoureagant...

Le bon peuple a besoin d'être soutenu, pas de se faire saigner jusqu'à la dernière goutte pour de vagues considérations orgueilleuses de touts petits "élus"...

;)

Message edité 26/03/2011 à 14:11
2 Reco 26/03/2011 à 14:01 par MisterHadley

Berniea écrit : Une affirmation, en citant pléthore d'instances officielles pour faire "plus vrai", ne donne aucune information réelle.

Mais si ça peut te faire plaisir de te faire passer pour un "puissant" virtuellement....
Mais je ne me fais passer pour rien, moi, ni virtuellement, ni réellement...

Je suis, et c'est déjà très bien..!

En plus, c'est toi qui la ramène sur un sujet dont tu es censé tout ignorer, je te ferais remarquer, hein...

Quant à citer très pompeusement des "trucs officiels", etc, etc... à lire ce que tu viens de citer de façon extrêmement partielle, tu donnes dans le grand comique, là, non..?

Alors, qui de nous deux se la raconte largement au dessus de ses moyens, là, à ton avis..?

;)

Message edité 26/03/2011 à 14:02
0 Reco 26/03/2011 à 14:12 par Ancien16787

Je t'invite et pas virtuellement hein, à relire ton sujet "Logements diponibles à Paris" depuis le début.

Tu commences par diviser les 5 pièces en studio, sous prétexte que 50% de la population sont célibataires, au détriment des 50 autres pourcent que constituent les vieux et les familles....
Peu après, devant l'irréalisme de cette idée, irréalisme exprimé par des participants au sujet, tu consens aux deux-pièces.

Ensuite tu haranges les foules: "surtout que nous sommes en période électorale, il est plus que nécessaire de se rappeler des VRAIS problèmes du bon peuple, et non de se laisser prendre pour des jambons avec des niaiseries de bas étages de la part des "élus" et tu affirmes: "Maintenant, ce n'est plus le cas : ni financièrement, ni juridiquement, ce n'est plus qu'une simple question de "volonté" politique." Ok, je comprends. Ce d'autant que ce n'est pas faux que ça relève d'une volonté politique.

Ensuite, tu t'en prends à une personne qui, selon TON jugement est un "nanti" et tu le lui remets inlassablement sur le tapis depuis 2008 . Ce qui devient lassant car tu n'as pas à porter un jugement de valeur sur une personne qui a obtenu son logement en toute légalité.

En ce faisant tu dérapes complètement de ton sujet initial.

Puis, quand on te montre avec document à l'appui que tu te trompes de cible en fustigeant les "nantis", tu la ramènes sur le copinage etc. etc.

Ceci étant dit, le 1% Patronal n'a rien d'un système de copinage, tu te trompes une fois de plus.

En conclusion, si tu désires discuter d'un sujet, reste sur le sujet et ne mélanges pas tout car tu y perds gravement en crédibilité.

2 Reco 26/03/2011 à 14:17 par MisterHadley

Berniea écrit : Je t'invite et pas virtuellement hein, à relire ton sujet "Logements diponibles à Paris" depuis le début.

Tu commences par diviser les 5 pièces en studio, sous prétexte que 50% de la population sont célibataires, au détriment des 50 autres pourcent que constituent les vieux et les familles....
Peu après, devant l'irréalisme de cette idée, irréalisme exprimé par des participants au sujet, tu consens aux deux-pièces.

Ensuite tu haranges les foules: "surtout que nous sommes en période électorale, il est plus que nécessaire de se rappeler des VRAIS problèmes du bon peuple, et non de se laisser prendre pour des jambons avec des niaiseries de bas étages de la part des "élus" et tu affirmes: "Maintenant, ce n'est plus le cas : ni financièrement, ni juridiquement, ce n'est plus qu'une simple question de "volonté" politique." Ok, je comprends. Ce d'autant que ce n'est pas faux que ça relève d'une volonté politique.

Ensuite, tu t'en prends à une personne qui, selon TON jugement est un "nanti" et tu le lui remets inlassablement sur le tapis depuis 2008 . Ce qui devient lassant car tu n'as pas à porter un jugement de valeur sur une personne qui a obtenu son logement en toute légalité.

En ce faisant tu dérapes complètement de ton sujet initial.

Puis, quand on te montre avec document à l'appui que tu te trompes de cible en fustigeant les "nantis", tu la ramènes sur le copinage etc. etc.

Ceci étant dit, le 1% Patronal n'a rien d'un système de copinage, tu te trompes une fois de plus.

En conclusion, si tu désires discuter d'un sujet, reste sur le sujet et ne mélanges pas tout car tu y perds gravement en crédibilité.
Dans ce cas, je t'invite vivement à relire tout autant mon sujet, parce que ton résumé est, encore une fois, que l'expression de ta vision volontairement déformée, et à ta convenance...

Et ne me fais pas "croire" que tu ne l'as pas compris à ce point-là...

Je sais que tu tiens particulièrement à ce que je sois "naîf", mais là, franchement, c'est quand même plus que limite, hein...

En te remerciant...

;)

Ah, au cas où tu l'aurais "oublié", je le connais parfaitement, ce sujet, et au cas où, je PDF, rappelles-toi... donc, je vais être très "prétentieux" et ainsi oser "penser" que je sais de quoi je parle... moi...

:)

Message edité 26/03/2011 à 14:18
0 Reco 26/03/2011 à 14:17 par Ancien16787

MisterHadleya écrit : Le bon peuple a besoin d'être soutenu, pas de se faire saigner jusqu'à la dernière goutte pour de vagues considérations orgueilleuses de touts petits "élus"...

;)
Ta pris ta carte CGT récemment? Ah ça ira, ça ira...... =)

2 Reco 26/03/2011 à 14:19 par MisterHadley

Berniea écrit : Ta pris ta carte CGT récemment? Ah ça ira, ça ira...... =)Je n'ai pas la nécessité d'être logé par ces messieurs, navré...

=)

0 Reco 26/03/2011 à 14:37 par Ancien16787

MisterHadleya écrit : Dans ce cas, je t'invite vivement à relire tout autant mon sujet, parce que ton résumé est, encore une fois, que l'expression de ta vision volontairement déformée, et à ta convenance...Ca ne peut pas te venir à l'esprit que ta vision à toi est déformée? Non, ça ne peut pas, hein? ^^

J'ajouterai que les "nantis" qui occupent, selon TA vision, indument les logements dits sociaux, toutefois avec l'aval des bailleurs sociaux et donc comme on l'a vu dans le rapport de la Cour des Comptes, l'aval du législateur, ne pourraient pas se loger en famille dans le privé, tellement ils sont "nantis".......

Si ces mêmes "nantis", toujours selon toi, paient un supplément et peuvent malgré cela investir quelques sous d'épargne,souvent en se privant d'autres choses, en province afin de loger aussi des moins "nantis" dans les studios et deux-pièces, perso, je n'y vois aucune objection. Ca fait toujours ça de moins pour l'Etat.....

Ce d'autant qu'ils font ces investissement pour s'y loger au moment de la retraite car même avec supplément les logements sociaux seront hors de leur atteinte à Paris. En prenant souvent, à l'heure actuelle, des risques d'impayés, que l'Etat, manifestement, ne veut plus prendre.......

Tu incites au maximum les gens à investir dans la pierre pour être à l'abri quand les vieux jours arrivent.

C'est louable mais qui, selon toi, a le droit d'investir? Seulement les vrai riches?

Etrange..........

Message edité 26/03/2011 à 14:41
2 Reco 26/03/2011 à 15:08 par MisterHadley

Berniea écrit : Ca ne peut pas te venir à l'esprit que ta vision à toi est déformée? Non, ça ne peut pas, hein? ^^

J'ajouterai que les "nantis" qui occupent, selon TA vision, indument les logements dits sociaux, toutefois avec l'aval des bailleurs sociaux et donc comme on l'a vu dans le rapport de la Cour des Comptes, l'aval du législateur, ne pourraient pas se loger en famille dans le privé, tellement ils sont "nantis".......

Si ces mêmes "nantis", toujours selon toi, paient un supplément et peuvent malgré cela investir quelques sous d'épargne,souvent en se privant d'autres choses, en province afin de loger aussi des moins "nantis" dans les studios et deux-pièces, perso, je n'y vois aucune objection. Ca fait toujours ça de moins pour l'Etat.....

Ce d'autant qu'ils font ces investissement pour s'y loger au moment de la retraite car même avec supplément les logements sociaux seront hors de leur atteinte à Paris. En prenant souvent, à l'heure actuelle, des risques d'impayés, que l'Etat, manifestement, ne veut plus prendre.......

Tu incites au maximum les gens à investir dans la pierre pour être à l'abri quand les vieux jours arrivent.

C'est louable mais qui, selon toi, a le droit d'investir? Seulement les vrai riches?

Etrange..........
Bah encore une fois, tu me fais dire ce que toi tu aurais voulu que je dise...

Mais ce n'est pas ça du tout.

L'utilité de ta vision volontairement bidonnée se résume à ta dernière question, qui trouve dès le départ sa réponse par mon sujet, et surtout, mon tout premier message...

Fabuleux, là...

Tu te surpasses, c'est bien..!

=)

Message edité 26/03/2011 à 15:09
0 Reco 26/03/2011 à 15:43 par Ancien16787

Accepte que pas tout le monde a les mêmes visions que toi.

Accepte que pas tout le monde veut transformer des appart familiaux parisiens en studios ou deux-pièces.

Accepte que les locataires des logements sociaux, choisis avec soins par les bailleurs, ne sont pas tous des domiciliés au Luxembourg.
Il ya de l'abus, certes, du clientélisme et des passes-droit mais c'est une minorité.
Ca, en revanche, il ne faut pas l'accepter.

Dans la mesure où le capitalisme est omniprésent et véhiculé par les politiques, accepte de ne pas rendre responsable une catégorie de la population qui ne demande pas mieux que de pouvoir vivre décemment en ayant un boulot et un toit au dessus de sa tête........

Même les électeurs n'y changeront, momentanément rien. A fortiori toi tout seul.....

Message edité 26/03/2011 à 16:53
2 Reco 26/03/2011 à 17:02 par MisterHadley

Berniea écrit : Accepte que pas tout le monde a les mêmes visions que toi.

Que pas tout le monde veut transformer des appart familiaux parisiens en studios ou deux-pièces.

Accepte que les locataires des logements sociaux, choisis avec soins par les bailleurs, ne sont pas tous des domiciliés au Luxembourg.
Il ya de l'abus, certes, du clientélisme et des passes-droit mais c'est une minorité.
Ca, en revanche, il ne faut pas l'accepter.

Dans la mesure où le capitalisme est omniprésent et véhiculé par les politiques, accepte de ne pas rendre responsable une catégorie de la population qui ne demande pas mieux que de pouvoir vivre décemment en ayant un boulot et un toit au dessus de sa tête........

Même les électeurs n'y changeront, momentanément rien. A fortiori toi tout seul.....
Tu sais que là, c'est niveau festival, quand même, hein..!

=)

RELIS et COMPRENDS..!

Et surtout, ARRETES de "penser" à la place des autres, de "penser" surtout à ma place quand tu ne comprends déjà pas quelque chose de très simple, et SURTOUT, de prendre ton cas personnel comme celui des autres, surtout celles et ceux qui, eux, n'ont pas le choix, encore moins celui des "riches"...

Déjà que ton couplet pur pathos sur les "riches" à qui l'on devrait presque dire merci de voler les HLM de celles et ceux qui en ont, eux, REELLEMENT BESOIN, tu frôles l'indécence intellectuelle, là.

J'ai beaucoup aimé le passage sur les riches qui "font des sacrifices", aussi, un grand moment..!

=)

Quant à tes collègues du Luxembourg et qui n'ont rien à voir avec l'immobilier...

Ce sont des touts petits margoulins du net, donc, des collègues à toi puisqu'ils en vivent...

... et comme tu l'auras si bien dit aussi et de toi-même, les abus se doivent d'être sanctionnés, ils le seront donc...

Il va bien falloir empecher ces escrocs pur jus de continuer de sévir, tu ne crois pas..? ;)

Alors, comme ce sont les grands gagnants de la semaine (toujours par cet excès d'orgueil surdimensionné...) alors qu'ils pensaient leur très vieille combine de domiciliation hors territoire national comme un permis d'arnaquer sur le net, ils auront le privilège d'apprendre qu'en fait, bah ça ne les exonère de rien du tout, bien au contraire, et qu'en plus, même pas besoin d'aller perdre son temps à leur domicilation, c'est direct "from Paris"... ;)

Et en plus, "à l'oeil"... pourquoi donc se priver dans ce cas de mettre un terme à ces nuisibles arnaqueurs, tu ne trouves pas..?

Hum..?

Voila, quoi...

Enfin bref...

Le feuilleton ne fait que débuter, sauf pour ceux qui se reconnaissent et qui se refusent à voir la réalité bien en face...

... hein la bernie du samedi après midi..?

;)

Sur ces bonnes paroles...

Message edité 26/03/2011 à 17:07
2 Reco 26/03/2011 à 17:17 par MisterHadley

Au fait, j'oubliais le meilleur :

Quand je constate que plus d'un électeur sur deux n'aura pas voulu aller voter pour de très simples cantonales, je me dis que c'est une gifle magistrale pour l'ensemble de la classe politique sans aucune exception...

Il n'y a que les tebé qui ne comprennent, ou ne veulent là aussi, pas comprendre, qu'il s'agit d'un véritable avertissement pour ce qui s'ensuivra en terme d'élection, particulièrement les plus importantes...

Plus d'un électeur sur deux...

Ce qui prouve définitivement qu'il y a un trèeeees gros malaise maintenant, et que ce n'est pas en continuant à l'identique "comme si de rien n'était", avec les mêmes choix bidons que ce trèèèèèèès gros malaise "politique" disparaitra, bien au contraire...

C'est le B-A-BA.

Faut arrêter de prendre le bon peuple pour des crétins...

Même la "télé-réalité" ne fait plus aucune audience, c'est dire..!

=)

0 Reco 26/03/2011 à 17:23 par Ancien16787

Je me gausse..... Qui ne le ferait pas?:
"Déjà que ton couplet pur pathos sur les "riches" à qui l'on devrait presque dire merci de voler les HLM de celles et ceux qui en ont, eux, REELLEMENT BESOIN, tu frôles l'indécence intellectuelle, là"

Peut-être pas si "multi-millionaire" que ça dans la vraie vie le MH....... =)

Car quel vrai "multi-millionaire" se soucierait autant du bon peuple? Depuis le temps que le virtuel, se disant, multi-millionaire aborde très régulièrement le sujet du manque de logements à Paris et sa région? En cherchant avec autant d'ardeur des solutions les unes plus extravagantes que les autres? En moralisant à deux balles les occupants des logements sociaux depuis 2008?

Serait-ce un marchand de bien humaniste? Ce serait une primeur dans le genre.......

2 Reco 26/03/2011 à 17:42 par MisterHadley

Berniea écrit : Je me gausse..... Qui ne le ferait pas?:
"Déjà que ton couplet pur pathos sur les "riches" à qui l'on devrait presque dire merci de voler les HLM de celles et ceux qui en ont, eux, REELLEMENT BESOIN, tu frôles l'indécence intellectuelle, là"

Peut-être pas si "multi-millionaire" que ça dans la vraie vie le MH....... =)

Car quel vrai "multi-millionaire" se soucierait autant du bon peuple? Depuis le temps que le virtuel, se disant, multi-millionaire aborde très régulièrement le sujet du manque de logements à Paris et sa région? En cherchant avec autant d'ardeur des solutions les unes plus extravagantes que les autres? En moralisant à deux balles les occupants des logements sociaux depuis 2008?

Serait-ce un marchand de bien humaniste? Ce serait une primeur dans le genre.......
Toujours cette jalousie maladive, hein..?

=)

Déjà, je n'ai pas à convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit, n'oublies pas que je suis censé être "un troll", rappelles-toi...

=)

En plus, tu ne te fatigues plus trop, là, tu me ressors tes mêmes vieilles vannes éculées, c'est un tantinet navrant...

J'te l'ai déjà dit, pourtant...

... l'un des meilleurs au monde actuellement en activité...

Hé hé hé hé hé...

Alors, ce n'est pas avec un HLM à prix "d'ami" que je changerai d'opinion, moi...

D'ailleurs, toi qui prétend mieux penser que moi ce que je pense, ou surtout ne pense jamais moi-même, tu devrais le savoir, ça, pourtant, hein...

Bah oui, quoi... toutes tes belles "certitudes" sur moi, etc, etc...

... bah là, une nouvelle preuve que ce n'est que du pur bidon, comme toujours...

=)

Sois donc plus créatif, là, parce que sinon, je ne lirai plus que l'autre forum qui, lui, est beaucoup plus drôle en terme de vannes à trois sous...

;)

Message edité 26/03/2011 à 17:48
2 Reco 26/03/2011 à 17:46 par MisterHadley

C'est vrai qu'en plus, avec un minimum d'expérience, on fait tout de suite la différence entre :

Quelqu'un qui, après avoir atteint ses objectifs personnels et autres, n'a plus à se soucier de ne penser qu'au pognon, il a déjà réussi ses objectifs de toujours, il s'en tape donc éperdument puisque ce n'est qu'accessoire et aucunement la vraie "richesse"...

Et quelqu'un qui, lui, ne pense qu'à s'en mettre plein les poches, toujours et toujours plus, surtout celui des autres, faute d'expérience, faute de véritables valeurs, fautes d'objectifs, en bref, faute de zénitude absolue et de maturité...

Y a pas photo, quoi...

;)

Message edité 26/03/2011 à 17:50
0 Reco 26/03/2011 à 18:15 par Ancien16787

Pour info: Cherchez l'erreur
Fillon réclame plus de transparence dans l'attribution des logements sociaux.

Connaissant maintenant le rapport de la Cour des Comptes de 2010 et à la lecture de l'article en lien, on peut légitimement se demander de qui l'on se moque......

Que voulez-vous qu'ils fassent les préfets en appliquant une loi qui, d'une part ne modifie pas les principes de fontionnement des bailleurs et d'autre part,est tout sauf clair dans ses précisions au niveau des critères de priorité d’accès au logement ? Rien.
L'intervention du Premier Ministre ce sert à rien d'autre que de faire style.

Uniquement faire style? Je ne le pense pas. Instrumentalisation? Ne veut-on pas plutôt provoquer l'indignation des classes populaires qui se chargeraient de faire partir les "riches" à la place de l'Etat?