Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Crédit immo

Nouveau sujet

Emprunter pour un viager ?

10 Reco 10/02/2010 à 12:56 par castorjunior

Bonjour,

Est-il possible d'emprunter pour payer le bouquet du viager ? J'imagine que c'est compliqué vu qu'il y a déjà de l'effet de levier avec le remboursement de la rente.

Merci pour votre aide !

Joel

6 Reco 10/02/2010 à 13:30 par marc19

Tout est possible si vos revenus vous le permettent, c'est à dire si le montant de votre échéance de remboursement de prêt + le montant de la rente dûe au crédit -rentier ne dépassent pas 1/3 de vos " rentrées " .

5 Reco 10/02/2010 à 13:33 par marc19

Attention les rentes viagères sont indexées généralement sur l'indice du coût de la construction , donc rarement à la baisse .

3 Reco 10/02/2010 à 13:37 par MisterHadley

A moins d'avoir déjà acquis ta RP, et déjà payée, vaudrait mieux éviter de se mettre ce genre de boulet aux pieds, là...

Message edité 10/02/2010 à 14:05
2 Reco 10/02/2010 à 14:35 par castorjunior

Merci pour vos réponses !

MisterHadley, lorsque vous dites que c'est un boulet au pieds vous parlez de l'emprunt sur le bouquet ou du viager en lui même ?

Car le viager affiche de nombreux avantages je trouve en tant qu'investissement.

Joel

3 Reco 10/02/2010 à 14:45 par MisterHadley

Je dirais juste que c'est un investissement de "niche", interessant pour celles et ceux qui ont déjà constitué sereinement leur bas d'laine, et qui peuvent se permettre ce genre de "fantaisie"...

Emprunter pour acquérir le "bouquet" est une erreur, et une banque, qui ne l'oublons pas, est censée ne pas envoyer au casse-pipe ses clients, va très sérieusement regarder à deux fois avant de le faire...

Et elle ne le fera que si elle est certaine que l'emprunteur est largement blindé...

Et si le client de la banque est très largement blindé, il n'empruntera pas pour le "bouquet"... ;)

3 Reco 10/02/2010 à 14:50 par MisterHadley

En plus, ce serait assez mal partir en immobilier que de commencer par investir sur les viagers...

Surtout par emprunt :

1 - Tu vas rembourser ton emprunt au titre du "bouquet"

2 - Tu vas devoir en plus lacher très régulièrement du blé ensuite pour la "rente", et jusqu'à ce que mort s'en suive, donc... ;)

3 - Tu te compliques donc déjà doublement la vie, dès le départ et à durée indéterminée, sans même pouvoir habiter dans ton "acquisition" viagère...

Pas top, tout ça... ;)

3 Reco 10/02/2010 à 14:51 par lirbua16

bonjour,

un viager est un placement financier. Financer le bouquet par un emprunt et payer la rente oui si vous avez la capacité à épargner.
la rente est indexée sur l' IRL et la répartition des charges est celle des locations.
voyez l' âge de l' occupant.Le bouquet et la rente sont inversement proportionnels à l' âge.
si c' est un bon produit dans un excellent emplacement çà peut - être un bon placement , meilleur qu' une assurance vie.
etudiez bien le dossier

3 Reco 10/02/2010 à 16:36 par cocoyalex

=)

C'est pas Jeanne Calmant qui avait vendu son bien en viager à un notaire/huissier, je ne sais plus, beaucoup plus jeune ...qui est mort avant elle???
Sans mauvais jeu de mot..:ça calme!!!

2 Reco 10/02/2010 à 17:40 par tomitoma

quasi impossible d'emprunter pour payer le bouquet, car la possibilité d'hypothequer le bien reste un privilége du rentier. A moins, comme le précise MH, d'avoir déjà payé sa RP et donc de coller une hypotheque dessus de maniere à rassurer le banquier. Mais à priori, le viager n'est bon que lorsqu'on a besoin de creer du deficit foncier et que l'on a la possibilité d'en acheter au minimum 4 ou 5. En tant que 1er investissement et seul, à fuir.

3 Reco 10/02/2010 à 18:02 par marc19

Le viager est surtout interessant pour le vendeur et a intérêt au petit bouquet avec rente conséquente, si plus de 70 ans, il ne sera imposée que sur 30 % de sa rente .
Le viager libre, quoique rare et plus cher, peut être un bon plan pour se loger immédiatement.
Mais le viager, il faut l'admettre, c'est spéculer sur la vie du crédit rentier .

1 Reco 10/02/2010 à 18:17 par predator

on ne peut pas emprunter quand on achète en viager car le débitrentier (le vendeur) a une hypothèque de premier rang sur le paiement de la rente viagère. Cette hypothèque est faite car si l'acheteur ne paye pas, il récupère son bien.

2 Reco 10/02/2010 à 18:30 par marc19

predatora écrit : on ne peut pas emprunter quand on achète en viager car le débitrentier (le vendeur) a une hypothèque de premier rang sur le paiement de la rente viagère. Cette hypothèque est faite car si l'acheteur ne paye pas, il récupère son bien.Le débit rentier est celui qui paye la rente, donc l'acheteur .

0 Reco 10/02/2010 à 18:35 par marc19

Point n'est besoin d'hypothéquer le bien vendu, la clause résolutoire suffit à un tribunal pour statuer sur une éventuelle déficience du débit rentier .

2 Reco 10/02/2010 à 19:22 par MisterHadley

Une fois n'est pas coutume, tout le monde, jusqu'ici, à l'air du même avis, à savoir qu'il faut éviter...

Ceci dit, ne comptez pas sur moi pour vous faire des bisous d'amour, quand même..! :)

Sinon, l'acquéreur pourrait très bien filer un de ses biens pré-existants pour emprunter, mais dans ce cas, c'est qu'il n'aurait pas "besoin" d'emprunter, et ce serait assez stupide de le faire, donc...

En plus, maintenant, pour les ieuv, le top du top, c'est le viager bancaire...

Ca leur évite en plus le soucis du "tombage accidentel dans l'escalier"... ;)

Et pour eux, point d'imposition puisque c'est un prêt, donc, pas un revenu... ;)

Donc, pour conclure, pas top du tout, tout ça...

1 Reco 10/02/2010 à 19:33 par predator

pas du tout, je pense que le viager est un très bon investissement si on a le temps et les moyens d'attendre et surtout d'en acheter plusieurs. En diversifiant le risque, on se rapproche de la moyenne de l'espérance de vie.

et en général, on paye le bien avec une forte décote de l'ordre de 40 à 50%.

vive le viager !

3 Reco 10/02/2010 à 19:59 par MisterHadley

C'est beaucoup trop marginal, tout ça, surtout maintenant que les ieuv ont le choix, le viager bancaire leur apporte plus d'avantages...

Et si c'est déjà marginal, en rajoutant les ieuv qui optent et opteront encore plus pour le viager bancaire, il ne restera plus que des viagers, rares, et avec des ieuv blindés sur des biens qui ne seront pas accessibles aux "investisseurs" du dimanche, ce qui renforcera donc cette notion "fantaisiste" de marché de "niche"...

Quant à prétendre que c'est excellent pour "défiscaliser" ou autres, autant donc choisir des trucs plus classiques et accessibles dans cette même optique...

Je ne suis déjà plus très sûr que le viager ait encore un véritable sens immobilier, maintenant, en fait, puisqu'il s'apparente à de la pure spéculation.

Et au casino, au moins, on boit à l'oeil... ;)

Message edité 10/02/2010 à 20:00
1 Reco 10/02/2010 à 20:14 par Bernie

predatora écrit : En diversifiant le risque, on se rapproche de la moyenne de l'espérance de vie.

vive le viager !
Très scientifique comme formule. Sans doute issue de la science spéculative madoffienne.

6 Reco 11/09/2010 à 15:22 par gerboin

Attention, c'est le notaire du vendeur qui prime.Mais, très rares sont les notaires qui sont formés au viager.
Ils s'obstinent à traiter une vente en viager comme une vente traditionnelle et ne sont pas capables d'évaluer
( faute de formation) les paramètres financiers qui déterminent bouquet et rente.
Du coup ,craignant pour la mise en jeu de leur responsabilité, ils trouvent toujours les montants insuffisants.
Ca ne coûte rien de faire la moue et de se faire passer pour le défenseur de la veuve et de l'orphelin !
Résultats, ils troublent le vendeur, retardent ( plusieurs mois) et compliquent la transaction sans indemniser pour autant le vendeur qui peut perdre plusieurs mois de rente.
Vendeurs, choisissez bien votre notaire,exigez la preuve qu'il sait de quoi il s'agit et qu'il a spécialisé un collaborateur dans cette discipline. S'il traite 2 ventes par an, éliminez-le.
Un exemple ? Fuyez l'étude Morin , 28 rue Scheffer, 75016 Paris.
Ne cherchez pas la liste complète,elle contiendrait 80 % des notaires français.

NB: Il parait que les notaires du sud de la France sont plus compétents

0 Reco 03/06/2016 à 15:53 par tmat

connaissez-vous des banques qui financent des bouquets ? via hypothèque sur un autre bien par exemple. Le CIC ne veut pas intervenir sur ce marché mais d'autres banques le font à priori.