Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Crédit immo

Nouveau sujet

Evolution des taux

0 Reco 13/06/2008 à 13:23 par JackPalmer

Salut,

Ylmatz ayant lancé l'idée, je vous propose un post sur l'évolution des taux et sion impact

afin d'avoir un point de départ, voici ce que prévoit m...taux.com:
http://www.meilleurtaux.com/savoir/taux/flash/pre visions.php

http://www.meilleurtaux.com/savoir/taux/flash/pre visions.php

en fixe:

6 juin 2008

Prêt sur 15 ans (fixe)
2008 juil. 4,60 %

2008 sept. 4,70 %

2008 sept. 4,70 %

2008 déc. 4,70 %

2008 mars 4,60 %

2009 juin 4,50 %

2009 sept 4,50 %

Nous privilégions un scénario de légère hausse des taux des crédits immobiliers pour l’année 2008 (le taux du prêt immobilier à 25 ans, la durée la plus courante, passe de 4,80 % à 4,90 %). Le taux d’intérêt à long terme des marchés financiers (OAT 10 ans), qui sert de référence au taux fixe des prêts immobiliers a fortement augmenté au mois de mai (+0,29 %) en raison des inquiétudes liées à l’inflation. La probabilité d’une baisse du taux d’intérêt de la BCE s’atténuant avec le niveau excessif d’inflation dans la zone euro (3,6 % en mai 2008), les taux à court terme des marchés financiers ont fortement augmenté depuis le début de l’année. L’Euribor 1 an a progressé de 0,36 % depuis le début de l’année et se situe à 5,09 % au 3 juin 2008. Compte tenu de la politique monétaire de la Banque centrale européenne visant à combattre l’inflation tout en injectant de l’argent pour fluidifier les marchés interbancaires, on s’attend à une détente des taux des marchés financiers dans les prochains mois. Les taux des prêts immobiliers ne devraient donc que légèrement augmenter d’ici la fin de l’année 2008 (0,10 %). Ils resteront ainsi très favorables aux emprunteurs !

A te lire Ylmatz

Jack

0 Reco 13/06/2008 à 13:38 par cocoyalex

:)

Bonjour Jack,

Que d'efforts pour essayer de se débarraser des trollinets....Bon, ben c'est super, les taux ne vont remonter que lègèrement....Donc, ça reste favorable aux emprunteurs, tu me conseilles quoi comme coin pour investir (à Reims, j'ai entendu qu'il y a quelques opportunités malgré l'arrivée du TGV....)
Cordialement

0 Reco 13/06/2008 à 13:47 par copro60

http://www.aft.gouv.fr/aft_fr_23/dette_etat_24/les_produits_73/oat_tec_10_173/index.html

TEC 10 du jour

Indice Tec10 au 12 Juin 2008 4.80 %

Les valeurs du mois :
12 Juin 2008 4.80 %
11 Juin 2008 4.71 %
10 Juin 2008 4.72 %
09 Juin 2008 4.59 %
06 Juin 2008 4.63 %
05 Juin 2008 4.62 %
04 Juin 2008 4.56 %
03 Juin 2008 4.54 %
02 Juin 2008 4.55 %

En résumé, les taux explosent en ce moment. Des taux d'emprunt à 6% seront bientôt une réalité

Message edité 13/06/2008 à 13:48
0 Reco 13/06/2008 à 13:51 par copro60

Quant à l'évolution prochaine des taux d'intérêts, et bien c'est très simple, une des principales prérogative de la Banque Centrale Européenne est de maintenir une inflation la plus basse possible dans la zone euro. Pour cela, pas le choix, elle est obligé d'augmenter ses taux directeurs.

0 Reco 13/06/2008 à 13:58 par laostar

Oui c'est vrai qu'a l heure actuelle il y a une legere hausse des taux d interets par rapport aux mois precedents .... mais ce n 'est pas non plus une hausse vertigineuse c est +- 0 .25 toutes durées confondues

Message edité 13/06/2008 à 13:59
0 Reco 13/06/2008 à 14:03 par copro60

L'euribor et les OAT explosent en ce moment, il y a simplement une anticipation des banques d'une forte hausse des taux directeurs de la BCE dès juillet, Trichet l'a annoncé

Pour l'instrant la hausse est légère, en juillet ça sera autre chose si Trichet applique ce qu'il a laissé entendre...

0 Reco 13/06/2008 à 14:16 par JackPalmer

a écrit : L'euribor et les OAT explosent en ce moment, il y a simplement une anticipation des banques d'une forte hausse des taux directeurs de la BCE dès juillet, Trichet l'a annoncé

Pour l'instrant la hausse est légère, en juillet ça sera autre chose si Trichet applique ce qu'il a laissé entendre...
c'est clair ont est toujours pour l'instant dans les previsions...

ceci dit je ne sais pas dans quelle proportion il va les augmenter, une très forte hausse -a mon sens mais je ne suis pas expert- serait de 1%, peut-être en deux fois... A quoi t'attendrais tu?

jack

0 Reco 13/06/2008 à 14:20 par JackPalmer

a écrit : :)

Bonjour Jack,

Que d'efforts pour essayer de se débarraser des trollinets....Bon, ben c'est super, les taux ne vont remonter que lègèrement....Donc, ça reste favorable aux emprunteurs, tu me conseilles quoi comme coin pour investir (à Reims, j'ai entendu qu'il y a quelques opportunités malgré l'arrivée du TGV....)
Cordialement
Pour reims attend encore une bonne année...

oui les taux restent bas, même s'ils remontent encore.

Une remarque tout de même MT donne ses previsions pour un emprunt sur 15 ans et sans précision de la qualité du dossier, sur un emprunt sur 20 ans (diurée plus courante) le taux risque d'être un peu supérieur

0 Reco 13/06/2008 à 15:24 par copro60

a écrit : ceci dit je ne sais pas dans quelle proportion il va les augmenter, une très forte hausse -a mon sens mais je ne suis pas expert- serait de 1%, peut-être en deux fois... A quoi t'attendrais tu?

jack
Depuis 1 an, Trichet y va par petite touche, y a pas de raison que ça change. A chaque fois cela provoque d'ailleurs une baisse importante des machés financiers (-20% depuis 1 ans). Une augmentation trop forte des taux en une seule fois provoquerait immédiatement un effet de panique sur les marchés boursiers, trop brutal comme scénario...

La question ce n'est pas trop de savoir de combien il va augmenter les taux la prochaine fois, mais surtout pendant combien de temps va-til être obligé de le faire

Tant que les prix des matières des matières 1ères flambera, la BCE risque d'augmenter pour lutter contre l'inflation, comme elle l'a toujours fait.
D'ailleurs en ce moment la FED revient sur ses positions et augmentent à sont tour ses taux...

Aujourd'hui, le dilemme est simple pour la FED et la BCE

1) Augmenter les taux et donc combattre l'inflation au risque de freiner l'investissement et entrainer du chomage

2) Baisser les taux pour relancer l'économie mais laisser l'inflation s'installer

Pour la BCE, il n'y a jamais eu d'ambiguité: la priorité c'est la lutte contre l'inflation

Pour la FED jusqu'à maintenant c'était plutôt la relance de l'économie, mais apparemment elle est en train de revoir ses positions. En tous cas elle a envoyé un signal fort en ce sens

Message edité 13/06/2008 à 15:26
1 Reco 13/06/2008 à 15:37 par JackPalmer

" Depuis 1 an, Trichet y va par petite touche, y a pas de raison que ça change. A chaque fois cela provoque d'ailleurs une baisse importante des machés financiers (-20% depuis 1 ans)."
Ok sur tout, mais je ne pense pas que la baisse du marché ne soit due qu'a ça.

" Une augmentation trop forte des taux en une seule fois provoquerait immédiatement un effet de panique sur les marchés boursiers, trop brutal comme scénario..."
c'est clair

"La question ce n'est pas trop de savoir de combien il va augmenter les taux la prochaine fois, mais surtout pendant combien de temps va-til être obligé de le faire"
A priori tant qu'il y a de l'inflation:

Mais en même temps si l'éco,nomie mondiale part en recession, allons nous encore avoir le lmoteur de cette inflation , recession = moins de consommation donc de demande.. donc moins d'inflation.
A supposer que cela s'équilibre cela peut prendre un moment

Jack

0 Reco 13/06/2008 à 15:46 par copro60

a écrit : Mais en même temps si l'éco,nomie mondiale part en recession, allons nous encore avoir le lmoteur de cette inflation , recession = moins de consommation donc de demande.. donc moins d'inflation.
A supposer que cela s'équilibre cela peut prendre un moment

Jack
Ca prend toujours un bon moment pour rééquilibrer tout ça, minimum 4 ou 5 ans quand on regarde le passé. De toute façon en économie, les cycles sont un éternel recommencement, des cycles de hausse et de baisse s'enchainent avec des durées plus ou moins longues.

0 Reco 13/06/2008 à 15:49 par indecise



BONJOUR,

concernant l'évolution des taux, je regarde ça attentivement depuis plusieurs mois et les analyses de meill*** taux se sont parfois révélées fausses.

En fin 2007 (vers SEPT) leur prévision était une remontée des taux (assez importante) dès 01.08 et il s'est passé l'inverse, les taux ayant baissés les 3 premiers mois de l'année.
Il ne faut pas oublier que ces sites ont pour objectifs de vendre des crédits, annoncer une hausse leur permet d'engranger des demandes plus rapides (la peur de la hausse...)

Sur les nombreuses analyses financières que j'ai lues (beaucoup sont contradictoires), mais il ressort qu'une baisse des taux devrait intervenir (au conditionnel bien sur) vers novembre 08.

Vu l'évolution actuelle de l'économie francaise, je ne pense pas que MR Trichet pourra tenir sa position très longtemps, déjà le gouvernement espagnol réclame plus de modération.

Mais ce n'est que mon avis......

REG de NANTES

0 Reco 13/06/2008 à 16:47 par Yilmazt

Bon Post! :)

QD trichet a annoncé la semaine dernière une hausse des taux, le pétrole a augementé de 15 $ je crois.
Apres ca , il parle de limiter l'inflation? je ne sais plus mais à une époque je suivais l'évolution prix carburant/prix baril de pétrole en gros ( de mémoire ) 1 $ de hausse = 1 ct à la pompe
Après cette énorme fiasco, il a du se faire tirer les bretelles par pas mal de dirigeants.

maintenant il va surement réflechir à 2 fois avant d'augmenter les taux.

plus il y aura d'infos sur l'immo en générale plus le forum sera attractif!
:)

0 Reco 13/06/2008 à 17:00 par copro60

a écrit : Bon Post! :)

QD trichet a annoncé la semaine dernière une hausse des taux, le pétrole a augementé de 15 $ je crois.
Apres ca , il parle de limiter l'inflation? je ne sais plus mais à une époque je suivais l'évolution prix carburant/prix baril de pétrole en gros ( de mémoire ) 1 $ de hausse = 1 ct à la pompe
Après cette énorme fiasco, il a du se faire tirer les bretelles par pas mal de dirigeants.

maintenant il va surement réflechir à 2 fois avant d'augmenter les taux.

plus il y aura d'infos sur l'immo en générale plus le forum sera attractif!
:)
Ben Trichet, il a toujours fait ce qu'il a voulu sans se soucier de l'avis des différents dirigeants ou chefs d'entreprise. S'il se référait aux avis de Pierre Paul ou Jacques, il ne ferait jamais rien

Déjà en 1992, la maîtrise de l'inflation à un niveau de 2 ou 3% faisait parti des critères de Maastricht. La politique de maîtrise de l'inflation à toujours fait parti de la politique monétaire européenne sans aucune entorse à la règle

Moi je veux bien croire tous ceux qui disent qu'il va céder mais il n'en a jamais montré le moindre signe.

Et le dernier fiasco de la flambée du pétrole est dû à la politique inverse de la FED concernant les taux. Il semble que la FED revoit sa stratégie et augmente ses taux désormais

On verra ce qu'il se passera en juillet mais pour l'instant, la BCE n'a jamais cédé de son histoire...

0 Reco 16/06/2008 à 11:14 par JackPalmer

a écrit : Ben Trichet, il a toujours fait ce qu'il a voulu sans se soucier de l'avis des différents dirigeants ou chefs d'entreprise. S'il se référait aux avis de Pierre Paul ou Jacques, il ne ferait jamais rien

Déjà en 1992, la maîtrise de l'inflation à un niveau de 2 ou 3% faisait parti des critères de Maastricht. La politique de maîtrise de l'inflation à toujours fait parti de la politique monétaire européenne sans aucune entorse à la règle

Moi je veux bien croire tous ceux qui disent qu'il va céder mais il n'en a jamais montré le moindre signe.

Et le dernier fiasco de la flambée du pétrole est dû à la politique inverse de la FED concernant les taux. Il semble que la FED revoit sa stratégie et augmente ses taux désormais

On verra ce qu'il se passera en juillet mais pour l'instant, la BCE n'a jamais cédé de son histoire...
oui meme avis je le vois mal cédé. De tioute façon sa mission / son mandat est de controler l'inflation. S'il l'on souhaite qu'il fasse autre chose, il faut changer sa feuille de route, ce qui est une décision politique

Qui plus est vu le cours actuel du pétrole, il n'y a pas que des inconvénients : les taux élevés permettent d'avoir un euro fort par rapport au dolalr, ce qui limite la facture pétrolière... avec un euro équivalent à un dollar, au lieu du cours actuel aux environ d'ujhn dolalr 50 pour un euro, nous payerions le petrole 50% plus cher...

bref

Message edité 16/06/2008 à 11:14
0 Reco 18/06/2008 à 14:08 par brestois29

Très bonne émission consacrée à l'inflation hier dans "C dans l'air"

Hausse des taux inévitables,que ce soit la FED ou la BCE, pour tous les économistes présents sur le plateau

Seul moyen pour eux de ne pas rentrer dans une spirale inflationniste

0 Reco 18/06/2008 à 14:58 par brestois29

Le lien vers l'emission:

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_article=3026