Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Crédit immo

Nouveau sujet

ILS SONT DEVENUS FOUS !

1 Reco 29/10/2016 à 09:50 par marc19

Surtaxer les propriétaires qui payent déjà un maxi sous prétexte que , certains n'ont pas crédit sur leur bien et qu'ils ne payent pas de loyer ( bah , oui , évidemment ).
Dans un esprit de justice , qu'ils disent .

C'est hallucinant d'entendre ça !

De quoi être dégoûté ......... :[

On pourrait taxer ceux qui n'ont pas d'animaux, vu l'économie réalisée en frais de croquettes et vétérinaire ......

0 Reco 29/10/2016 à 11:47 par MisterHadley

Malgré la communication des lobbies boboïsés la dessus depuis des années, ça ne change pas leur problème : c'est anticonstitutionnel...

La Constitution, qu'ils aiment tant fouler à grands pas de leurs godasses de médiocres grassouillets trop bien nourris de l'argent du bon peuple, garantie l'égalité du citoyen face à l'impôt...

Si cette énormité monstrueuse de bêtise devait voir le jour, il faudrait alors mettre en face une "taxe locataire", justifiée par l'équité fiscale, puisqu'un locataire ne paye déjà pas de taxe foncière...

Et cette "taxe locataire" serait également justifiée par l'emprunt qu'il ne paierait jamais en restant locataire...

Donc, relax, c'est encore un effet de communication habituel, pour ensuite bien mieux t'annoncer les véritables augmentations d'impôts qui elles, fatalement, devront avoir lieu... et qui, du coup, passeront "mieux" parce qu'ils feindront de "renoncer" à cette énormité monstrueuse...

Un grand classique de ces dernières années.

C'est comme pour l'augmentation du tabac : le scénario est déjà écrit d'avance à chaque fois...

L'un aura le rôle du méchant qui veut augmenter le prix de +50% d'un seul coup, sous des prétextes de faux-culs...

Ce qui, évidemment, créerait un tolé général..!

Et le "gentil" dira alors tout de suite : "Mais comment..!? Je m'insurge..! Et patati et patata..!"

Et finira par s'imaginer faire le beau dans les médias ensuite en te racontant des carabistouilles prévues depuis le départ, à savoir : "Finalement, le prix n'augmentera QUE de +10%..!"

Or, +10% aura toujours été l'objectif initial de l'augmentation...

Comme ça, "ça passe" beaucoup mieux auprès du bon peuple, se disent-ils (faussement)... en se disant, tout aussi faussement, que le bon peuple sera trop content de n'avoir QUE +10% à payer en plus, au lieu de +50%...

Ce qui est stupide.

Message edité 29/10/2016 à 12:01
0 Reco 29/10/2016 à 12:32 par marc19

MisterHadleya écrit : Malgré la communication des lobbies boboïsés la dessus depuis des années, ça ne change pas leur problème : c'est anticonstitutionnel...

La Constitution, qu'ils aiment tant fouler à grands pas de leurs godasses de médiocres grassouillets trop bien nourris de l'argent du bon peuple, garantie l'égalité du citoyen face à l'impôt...

Si cette énormité monstrueuse de bêtise devait voir le jour, il faudrait alors mettre en face une "taxe locataire", justifiée par l'équité fiscale, puisqu'un locataire ne paye déjà pas de taxe foncière...

Et cette "taxe locataire" serait également justifiée par l'emprunt qu'il ne paierait jamais en restant locataire...

Donc, relax, c'est encore un effet de communication habituel, pour ensuite bien mieux t'annoncer les véritables augmentations d'impôts qui elles, fatalement, devront avoir lieu... et qui, du coup, passeront "mieux" parce qu'ils feindront de "renoncer" à cette énormité monstrueuse...

Un grand classique de ces dernières années.

C'est comme pour l'augmentation du tabac : le scénario est déjà écrit d'avance à chaque fois...

L'un aura le rôle du méchant qui veut augmenter le prix de +50% d'un seul coup, sous des prétextes de faux-culs...

Ce qui, évidemment, créerait un tolé général..!

Et le "gentil" dira alors tout de suite : "Mais comment..!? Je m'insurge..! Et patati et patata..!"

Et finira par s'imaginer faire le beau dans les médias ensuite en te racontant des carabistouilles prévues depuis le départ, à savoir : "Finalement, le prix n'augmentera QUE de +10%..!"

Or, +10% aura toujours été l'objectif initial de l'augmentation...

Comme ça, "ça passe" beaucoup mieux auprès du bon peuple, se disent-ils (faussement)... en se disant, tout aussi faussement, que le bon peuple sera trop content de n'avoir QUE +10% à payer en plus, au lieu de +50%...

Ce qui est stupide.
La surtaxe locataire , c'est pas con ton idée ^^ ...

0 Reco 29/10/2016 à 12:55 par MisterHadley

marc19a écrit : La surtaxe locataire , c'est pas con ton idée ^^ ...Et si l'on pousse le raisonnement de ces messieurs encore plus loin, sur la base constitutionnelle de l'égalité du citoyen face à l'impôt, il en faudrait une encore bien plus forte pour les "occupants à titre gratuit" qui, eux, ne payent ni loyers, ni emprunts..!

Ce qui nous donnerait, par ordre croissant en matraquage fiscal, en premier avec une imposition light :

Les propriétaires...

Ensuite, avec un taux d'imposition plus fort : les locataires...

Et enfin, le taux d'imposition le plus violent : les occupants à titre gratuit...

Et à ton avis, que se passerait-il, à ce moment-là..?

1789 ne serait, en comparaison, qu'un agréable et bucolique après-midi printanier à la campagne...

;)

Message edité 29/10/2016 à 12:59