Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Mieux Habiter

Nouveau sujet

Le prix du M3 d'eau chaude collective

0 Reco 06/05/2011 à 14:20 par Ancien48402

Bonjour,
Je suis locataire d'un ILN (mais également propriétaire d'une résidence secondaire dans le Jura) et mon immeuble à Levallois est en réhabilitation depuis
plus d'un an et demi. Mon bailleur afait déposer les chauffe-eau à gaz
dans les appartements et nous sommes directement connectés sur le réseau
d'eau chaude urbaine venant sans doute de l'usine de Nanterre. Mon bailleur
veut nous facturer le M3 d'eau chaude 12,3 euros , alors que le m3 d'eau
froide est de 3,5 euros , tout compris (assainissement et taxes).
J'ai l'impression que c'est beaucoup, car sur internet j'ai vu que le m3
d'eau chaude collective est de l'ordre de 2 fois le m3 d'eau froide. Que
pouvez-vous dire à ce sujet ?
Merci d'avance pour votre réponse détaillée.
Cordialement.
Charles Raduszynski
raduszynski_charles@yahoo .fr
mobile : 0685328042

2 Reco 10/05/2011 à 17:20 par chewing

Malheureusement, le prix imposé est généralement arbitraire!
mais possible de le renégocier

4 Reco 10/05/2011 à 21:28 par Ancien48402

Bonjour Chewing,

Merci pour cette réponse mais cela ne m'avance guère. Comment pouvez-vous dire que c'est arbitraire ? la facturation négociable ?? je ne le pense pas non plus. Mon bailleur est l'Office Public de l'Habitat et ce prix doit certainement provenir de quelque chose de vérifiable.
En m'adressant à vous (expert ???!!!) je pensais avoir des éléments de réponse, je me suis trompé. Où s'adresser pour avoir des éléménts de réponse ??

En plus, je voulais vous informer que le mail que j'ai reçu de votre part pour la réponse, en cliquant sur les mots surlignés, on n'arrive nul part !!

demander à votre service informatique d'où vient ce bogue.

Merci d'avance pour votre aide, car pour l'instant je reste sur ma faim.

Cordialement.
Charles Raduszynski.

4 Reco 11/05/2011 à 09:14 par chewing

Petite précision, je crois que vous vous trompez de personne !je ne vous ai jamais envoyé de mail, ni de lien !!! -_- -_-

Dans certaines copropriétés, le m3 d’eau chaude peut même grimper jusqu’à 15 euros !!son calcul est complexe voir arbitraire !Pour contester certains locataires ont crée des collectifs

Son prix est cher du fait qu’il y a réparation et entretien du chauffe eau à gaz. Le chauffage de l'eau coûte environ : 0,11 par kwh.

En matière de fourniture d’eau chaude sanitaire, l’utilisation de la chaudière à gaz est déjà dépassée et trop chère!!!le problème vient de là!!

Sinon avez-vous un « sous compteur » ?il pourra indiquer votre facture d’eau chaude exacte.
Sur le marché, il existe des appareils qui réduisent votre consommation en eau chaude !

0 Reco 11/05/2011 à 09:28 par MisterHadley

Alors comme ça, on serait chaud bouillant en "MP", chewinq..!?

Hi hi hi hi hi...

=)

1 Reco 11/05/2011 à 15:27 par Ancien48402

Bonjour Chewing,

je n'ai pas rêvé, sur mon mail, j'ai une réponse de votre part. Si vous ne savez pas à qui vous répondez, cela devient grave. Vous annoncez des prix de 15 euros/m3 d'eau chaude, c'est possible, mais vous ne dites rien quant au prix du m3 d'eau froide qui s'y rapporte, c'est important !!!!. Alors, je reformule ma question : quand on connait le prix du M3 d'eau froide chez moi, c'est à dire 3,5 Euros/M3, est-il normal d'avoir une facture de plus de 12 Euros/m3 pour l'eau chaude ??

Si vous ne savez pas répondre, orientez moi vers un organisme qui pourrait me répondre, car là je suis dans le vague.

Merci d'avance :) .

Charles. (Karolu) :)

Je voulais aussi vous confirmer que le mail que je reçois, ne sert à rien car on ne peut rien ouvrir, ça renvoi nul part !!

3 Reco 11/05/2011 à 15:58 par Ancien28475

Comment qui cause suilà !!!

T'es sur un forum là, ou de bonnes ames répondent gratos en fonction de leur connaissance, faut pas en attendre trop là, genre ce farcir tes calculs ou tes recherches, contact ton oph déjà, pour qu'il t'explique le calcul.

Et au fait, qu'est ce tu branle en hlm si t'es proprio d'un résidence secondaire???
Alalalala, pauvre france.

1 Reco 12/05/2011 à 10:47 par Ancien48402

ma réponse n'étant pas apparue, je la reformule : à savoir que je ne suis pas dans un HLM, puisque je n'y ai pas droit, mais dans un ILN au titre du 1% patronal.

et puis, étant retraité, je crois qu'il est normal que ayant bossé toute ma vie, je puisse avoir une résidence secondaire. J'espère que cela va calmer les critiques de certains. je ne savais pas que je posais une question sur un forum, mais simplement que je m'adressais à un expert du site.

C'est pour cela que je ne reçois pas de réponse à mes simples questions.

Cordialement.

Charles.

2 Reco 12/05/2011 à 11:59 par Ancien33075

Tu bénéficies encore du 1% patronal alors que t'es retraité ? Et en plus tu te plains que ton eau chaude va être un peu trop chère ? Et pis, surtout, tu veux qu'on te réponde, et plus vite que ça !? Mais tu vis dans le monde des bisounours ou quoi ? T'as profité d'une retraite à taux plein, t'as les moyens d'en profiter en te la coulant douce dans le Jura, alors prends-toi un conseiller que tu paieras ! :p Non mais... :[

1 Reco 12/05/2011 à 12:25 par Ancien48402

quelle haine se déverse sur ce forum ! vous ne savez pas dans quelles conditions les gens vivent, mais vous vous permettez de les juger.
à titre d'information, si je pose la question, c'est que les locataires et moi même se font entuber et même si on habite dans un logement du 1% patronal, on ne l'a pas volé et on paye son loyer. J'ai une fille handicapée mentale à mpa charge et ne croyez pas que les retraites versées permettent de se payer un conseiller comme vous dites.

si vous n'avez rien à dire alors ne dites rien, vous êtes pathétique dans votre attitude. Quelle jalousie et quelle haine ! je vous plains, vous êtes un pauvre type, qui mérite à peine qu'on lui réponde.

je ne vous salue pas.

Charles.

0 Reco 12/05/2011 à 12:51 par Ancien33075

[quote name=karolu date=1305055708]
Merci pour cette réponse mais cela ne m'avance guère.
En m'adressant à vous (expert ???!!!) je pensais avoir des éléments de réponse, je me suis trompé. Où s'adresser pour avoir des éléménts de réponse ??

En plus, je voulais vous informer que le mail que j'ai reçu de votre part pour la réponse, en cliquant sur les mots surlignés, on n'arrive nul part !!

demander à votre service informatique d'où vient ce bogue.
quote]

Et c'est moi qui suis désagréable...

0 Reco 12/05/2011 à 12:52 par Ancien33075

karolua écrit : Bonjour Chewing,

je n'ai pas rêvé, sur mon mail, j'ai une réponse de votre part. Si vous ne savez pas à qui vous répondez, cela devient grave.

Si vous ne savez pas répondre, orientez moi vers un organisme qui pourrait me répondre, car là je suis dans le vague.

Je voulais aussi vous confirmer que le mail que je reçois, ne sert à rien car on ne peut rien ouvrir, ça renvoi nul part !!
Et c'est moi qui suis désagréable... :p

0 Reco 30/04/2015 à 22:38 par Ancien157880

Voici la démarche que l'on peut suivre pour déterminer le cout de l'eau chaude.

d'abord calculer les besoins énergétiques :

besoins énergétiques (kWh) = eau chaude consommée (m3) * différence de température avec l'eau froide * 1,16

puis le gaz effectivement consommé pour l'eau chaude sanitaire :

gaz consommé (kWh) = besoins énergétiques (kWh) / rendement moyen de la chaudière

puis le coût du chauffage de l'eau chaude sanitaire :

coût du chauffage de l'ECS (euros) = gaz consommé (kWh) * coût du kWh de gaz (euros/kWh).

enfin ajouter le coût de l'eau froide : http://www.comparerdevis.net/travaux_chauffage.htm

coût final de l'eau chaude = coût du chauffade de l'eau + coût de l'eau froide.

1 Reco 30/04/2015 à 23:36 par Ancien48402

Bonsoir,

Vos réponses sont trop vagues, on ne peut rien en tirer, dommage.

De plus, ici, c'est l'IDEX qui fourni l'eau chaude et je ne suis pas certain que ce soit à partir du gaz. C'est peut-être à partir du fuel.

Cordialement.

Charles.

0 Reco 01/05/2015 à 12:57 par Danielmmo

12 euros le m3 EC n'est pas excessif.
Concernant l'EC dans un immeuble cela est très coûteux car pour que tout le monde puisse avoir de l'EC rapidement il faut faire une boucle d'eau chaude entre le système de chauffe et l'appartement le plus éloigné de la chaudière et chauffer en continu l'eau dans cette boucle.

Pour l'EC le coût sera moins élevé si on est en production personnelle, et hormis le coût il y aura également moins de risque de contamination par la légionelle.

1 Reco 01/05/2015 à 18:11 par Ancien48402

bonsoir,

12 euros le m3, c'est énorme, compte-tenu du fait que le m3 d'eau froide est de l'ordre de 1,5 euros , et 3 euros/m3 si on incorpore le coût de l'assainissement.

vous dites que ce coût serait moindre si on avait une production individuelle ?

alors, expliquez moi l'intérêt de rendre cette production collective pour toute une ville, si on n'y trouve pas un intérêt économique ?

cordialement.

Charles.

0 Reco 01/05/2015 à 19:51 par Danielmmo

Dans une copropriété qui produit par exemple l'eau chaude avec une chaudière gaz, afin d'avoir de l'eau chaude pour tous au moment des pics il faut produire de l'eau chaude à 70°C qu'on stocke dans des ballons, et également alimenter un circuit parallèle qu'on appelle boucle d'eau chaude. On est obligé de surchauffer l'eau, cela entraîne des problèmes de boues (calcaire) dans le système. Si on chauffe en-dessous de 50°C l'eau arrive à 40°C et on a des problèmes de légionelle.

Si on calcule en été le coût du m3 eau chaude on arrive souvent dans les 12 euros/m3. En hiver étant donné qu'il faut réchauffer une eau plus froide et pour lequel il y aura plus de perte dans les circuits on dépasse les 12 euros/m3.

Des copropriétés qui fond l'eau chaude avec l'électricité nous sommes sur du 16-17 euros/m3.

Maintenant si le système qui produit l'eau chaude est le même système que le chauffage cela ne change pas grand chose, car c'est simplement reporter une partie de la facture chauffage sur la facture production d'eau chaude.

Je ne vois aucun intérêt à produire l'eau chaude en collectif sauf à devoir dépenser plus d'énergie (donc d'argent). L'intérêt peut être de diminuer le coût entretien pour les propriétaires, un autre intérêt est de faire que l'entretien est fait, et n'est pas dépendant des propriétaires/locataires.

Pour le chauffage, il peut y avoir un intérêt à être en collectif.

0 Reco 01/05/2015 à 23:49 par Ancien48402

Bonsoir,

Vous dites "Pour le chauffage, il peut y avoir un intérêt à être en collectif.", et pas pour l'eau chaude sanitaire.

je ne suis pas d'accord avec vous sur le second point, puisqu'en produisant collectivement, on minimise les frais d'entretien et de maintenance.

De plus, la production locale, à petite échelle, procure un rendement plus faible qu'un générateur qui produit en masse, n'est-ce pas ?

Qu'en dites vous ? donnez moi des chiffres, si vous en avez ?

merci d'avance.

Cordialement.
Charles.

0 Reco 02/05/2015 à 14:16 par Danielmmo

Oui lorsqu'on produit en collectif on minimise les frais de maintenance, mais on augmente le frais pour produire l'eau chaude.

Concrètement en locatif un bailleur à tout intérêt à passer en eau chaude collectif car dans ce cas il peut reporter le prix de la production d'eau chaude à 100% sur le locataire et une partie de la maintenance.

Au contraire en propriétaire occupant il a tout intérêt à passer en production individuelle, car il chauffera en fonction de ses besoins et surtout pas à 70°C pour avoir 40° C au robinet. Le désavantage de cette solution est qu'il devra s'occuper de la maintenance du système. Un bon ballon d'eau chaude on le paie 600 euros, même si on le change tous les 10 ans, cela revient à 60 euros par an.

Dans le document qui date de 2010, vous verrez qu'on est déjà dans les 10 euros.
On peut facilement passer à 12 euros et plus si l'immeuble est plus grand, car plus l'immeuble est grand, plus il faut chauffer l'eau (plus d’énergie) pour garantir que tout le monde ait de l'eau chaude.

Votre texte à lier...

En individuel la formule est assez simple il faut 1,16 KWH pour élever de 1° 1m3 d'eau.

On prend la température de départ par exemple 10°C qu'on soustrait à la température demandée par exemple 40°C et vous avez le nombre de KWH nécessaires.

30*1,16KWH = 34,8 KWH
vous mulipliez 34,8KWH par le prix du KWH de l'énergie que vous utilisez et vous avez le prix minimum (ne tient pas compte des rendements et pertes) en gaz vous êtes à 2 euros pour 1 m3.

Dans un immeuble nous en sommes bien loin, car on va chauffer à 70

0 Reco 02/05/2015 à 14:58 par chass-appart

Karolu : merci d'être un peu plus aimable
Ici, les gens essaient de vous aider, de vous éclairer, bénévolement, comme cela a déjà été dit
La plupart n'ont pas l'avantage de bénéficier d'un logement ILM et d'être propriétaire d'une résidence secondaire
C'est votre cas, tant mieux et je m'en réjouis, mais de gràce, un peu de respecte pour des moins bien lotis que vous qui viennent à votre aide

0 Reco 04/05/2015 à 11:09 par Ancien48402

Bonjour,

Je pense que je suis aimable, je ne manque pas de respect aux gens, comme certains l'ont fait envers moi, il y a quelques années (voir les anciens posts).

Je dis simplement que ce n'est pas facile de comprendre le calcul du m3 d'eau chaude, quand on n'est pas un spécialiste de la chose, c'est tout.

Ma conviction, c'est que beaucoup de font avoir un peu partout, de ce fait.

Maintenant, cela ne veut pas dire qu'il faut rester là sans réagir et dire amen aux Offices de l'Habitat.

Le mien m'avait envoyé un courrier, suite à mes questionnements, où il fallait au moins sortir de Polytechnique pour comprendre les formules mathématiques et avoir un master en thermodynamique.

Cela me révolte ce foutage de g....e.et me conforte dans l'idée qu'il faut réagir.

Bien cordialement.

0 Reco 04/05/2015 à 11:27 par Ancien48402

Merci à Danielmmo pour ces éléments que je vais analyser.

Dans le document joint qui est en .pdf, je vois qu'il y a des chiffres pour calculer le prix d'un m3 d'eau chaude, selon le type d'énergie utilisée : fuel, gaz, électricité...

Ces éléments sont utiles, mais pas assez précis, car on ne dit pas à quelle température l'eau chaude est portée : 50, 60, 70 °C ???

C'est très important de le savoir, et ça peut changer beaucoup de choses, surtout sur le plan pécunier.

Merci.

Cordialement.

Charles.