Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
LaVieImmo.com

jeudi 30 décembre 2010 à 08h54
Zoom des villes

Albertville casse les prix

Si la baisse de régime du marché immobilier a bien eu lieu à Albertville, il remonte la pente aujourd’hui. L’année 2010 marque le retour à la normale dans le « Carrefour des quatre vallées », avec « un marché qui repart à la normale, et une remise à niveau des prix », estime Maryline Ravier, directrice de l’agence Noblimo. Et la demande ? « Toujours aussi active ».

(BFM Immo) - La tendance se confirme depuis le milieu de l’année, le marché se porte mieux à Albertville, les primo-accédants bénéficiant de taux plus que convenables. « On assiste donc à une remise à niveau des prix », commente la responsable. « Qui plus est, beaucoup de personnes avaient stoppé leurs recherches, attendant la reprise ». Mais si les choses reviennent à la normale, une bonne vieille habitude à la vie dure : « Trop de biens sont encore surestimés », confie Mme Ravier.

Des primo et des investisseurs

La demande est mixte, profite du retour des primo-accédants et de la présence d’investisseurs qui bénéficient largement des faveurs bancaires. Globalement, ce qui est recherché à Albertville, c’est le bien qui donne en extérieur, avec les commodités traditionnelles. « De la cave à la place de parking, mais également la proximité des commerces », analyse la professionnelle. Le T3 de 64 mètres carrés représente 39,4 % des transactions en ville.

1 700/ 1 800€/m²

Les prix vont de 1 700 à 1 800 euros par mètre carré en moyenne en centre-ville. « Des prix qui ont majoritairement baissé », estime pour sa part Sylviane Bellil, responsable chez CIS Immobilier. Ce que confirme Guy Bannay, Notaire et spécialiste de la Savoie, qui fait état d’une décote des prix sur Albertville de 4,7 % entre le 1er juillet 2009 et le 30 juin 2010. Ainsi, un appartement dans l’ancien de type T3 situé dans le centre se vend 135 000 euros, pour une surface de 70 mètres carrés. Pour les maisons, il faut compter 175 000 euros pour une surface de 90 mètres carrés de 5 pièces avec un grand terrain. Les terrains de 600 mètres carrés n’étant pas rares.

Grignion ou Mercury ?

Les grandes propriétés de charme ne sont pas rares, comme ce bien de 190 mètres carrés vendu 460 000 euros, dans le secteur de Mercury. Les coins les plus recherchés sont Grignon, Notre-Dame-des-Millières, Mercury ou encore Saint-Sigismond. Ce dernier quartier étant particulièrement demandé, car il allie le calme à la proximité du centre-ville.

Lire la suite
Interview

"L’immobilier albertvillois entame sa reprise"

Sylviane BellilSylviane Bellil est responsable de l’agence CIS Immobilier, à Albertville. Pour LaVieImmo.com, elle commente l’état du marché immobilier albertvillois, un marché « en phase de reprise, avec une clientèle plus au fait des prix ».

Comment se porte le marché immobilier à Albertville ? Sylviane Bellil : Il rebouge ! Après la crise, on recommence notamment à avoir des clients sérieux, qui repositionnent leur prix par rapport au marché. Un nouveau flux d’acquéreurs se fait sentir, grâce aux taux bas qui sont pratiqués en ce momen ...

Lire la suite
Tout savoir

Albertville, de l’immobilier attractif proche des pistes de ski

L'église de MercurySi la ville olympique n’est pas à proprement parler une station de ski, de nombreuses navettes relient la ville aux domaines skiables en moins d’une heure. En outre, la petite ville de Mercury, dans l’agglomération d’Albertville, est au pied des pistes.

L’ancienne ville olympique s’avère un placement idéal pour une acquisition immobilière à proximité des pistes de ski. La petite ville de Mercury, à l’ouest de la commune, dans les contre-forts, en est à 20 minutes. Un endroit plébiscité par les amateurs de sports d’hiver, proposant de m ...

Lire la suite