Amiens
LaVieImmo.com

jeudi 4 décembre 2014 à 09h50
Zoom des villes

Un marché irrégulier à Amiens

AmiensAmiens (©dr)

Tour d'horizon rapide du marché immobilier d'Amiens.

(LaVieImmo.com) - Un certain attentisme règne à Amiens. Il faut dire que les offres ne manquent pas, à l’inverse des acheteurs. Seul le centre-ville parvient à échapper à la tendance grâce aux jeunes qui reviennent investir dans cette zone. Par ailleurs, « les investisseurs ont quasiment déserté le marché de l’ancien, sauf pour acheter de grands ensembles immobiliers », explique Jean-Louis Grévin, directeur de l'agence Foncia Goblet, à Amiens.

Des prix en baisse de 5 %

Il faut compter 2 020 €/ mètre carré en moyenne pour acheter un appartement dans l'ancien, selon le dernier relevé des Notaires, en baisse de 5,13 % sur un an. Mais la tendance peut être plus marquée selon les endroits. Ainsi, en périphérie amiénoise, les prix s’érodent pour les logements les moins bien placés. « Seul le quartier des Salouël semble se maintenir, à l’image du centre-ville », explique le professionnel. Il faut compter environ 2 200 €/ mètre carré pour d'offrir un appartement dans l’hypercentre. Notons que les délais de transactions se sont allongés d’un mois et demi : ils s'élèvent désormais à environ 6 mois.

Transactions récentes chez Foncia Goblet :

  • T3 70 m², quartier Henriville : vendu 110 000 €
  • T1 bis 35 m² dans résidence très bon état, hypercentre : vendu 98 000 €
  • T2 32 m² à rénover rue Laurendeau : vendu 76 000 €
  • T6 180 m² secteur Salouël : vendu 350 000 €
  • Lire la suite
    Interview

    "Le marché reste attentiste"

    L'agence Foncia Goblet, à AmiensTrois question à Jean Louis Grévin, directeur de l'agence Foncia Goblet, à Amiens.

    Comment se porte le marché de la vente amiénois ? Jean Louis Grévin : Un certain attentisme règne sur le marché. Le surplus d’offre laisse planer le doute dans la tête des futurs acheteurs, d’autant plus que, les vendeurs ont tendance à surestimer leur bien. Cela entraîne un allongement des délais de transaction : il faut désormais compter 6 mois pour vendre son appartement, contre 4 à 5 fin 2013. Qui achète ? Jean Louis Grévin : Notre clientèle se compose prin ...

    Lire la suite
    Tout savoir

    Amiens : 1 900 logements sur la Zac Intercampus

    La ZAC IntercampusLa mairie a décidé la construction de seulement 1 900 logements, contre 2 500 à l'origine du projet.

    Le nombre de logement de la ZAC Intercampus d’Amiens a été revu à la baisse, ramené de 2 500 à 1 900. « Le projet était trop compliqué, en raison de la difficulté de commercialisation des biens, et de l’abandon de la construction d’un tramway », explique Jean-Christophe Loric, adjoint à l’urbanisme et au logement de la nouvelle équipe municipale. Pratique et écologique La Zac intègrera, sur 80 hectares, des aires de jeux, des terrai ...

    Lire la suite