Courbevoie
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionvendredi 3 septembre 2010 à 16h20

La Défense : La construction d'une tour "aux mains" des Chinois


Le projet de tour Carpe Diem
Le projet de tour Carpe Diem
Le projet de tour Carpe Diem (©dr)

Tentative d’entrisme du BTP chinois en France ou simple bonne affaire ? Une polémique est en train de naître, autour de l’attribution de la construction d’une tour à La Défense à une entreprise de BTP chinoise, Yuanda.

(LaVieImmo.com) - La tour Carpe Diem, au cœur des projets de rénovation du quartier des affaires, « sera en partie construite par une société chinoise », indique Le Parisien. Celle-ci sera chargée de la construction de « cadres de façade » de l’édifice.

Une ristourne de 6 millions d'euros

Chose que ne voient pas les professionnels du bâtiment d’un bon œil : « c’est un mauvais coup porté aux entreprises de notre pays dans une période difficile, notamment dans le secteur de l’immobilier d’entreprise », a fait part au quotidien André Liébot, président du Syndicat des façades. Yuanda a remporté le marché en déposant une offre de 6 millions d’euros inférieure à l’une des deux entreprises en lice sur ce projet. M. Liébot a dénoncé cette action, qu’il considère comme un « dumping économique, social et environnemental » des chinois sur le marché français. Joëlle Chauvin, directrice de l'immobilier d'Aviva, maître d'ouvrage, explique au Figaro qu'il s'agissait tout simplement de choisir « le moins cher mais aussi le meilleur en termes de qualité ». A suivre...

André Figeard - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)