Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
International
LaVieImmo.com
InternationalInternationallundi 26 avril 2021 à 09h34

Comment la mairie de Lisbonne incite les propriétaires à ne plus louer via Airbnb


Lisbonne veut limiter les locations Airbnb
Lisbonne veut limiter les locations Airbnb
Lisbonne veut limiter les locations Airbnb (©AFP)

La capitale portugaise veut réguler les locations Airbnb. Pour cela, elle a mis en place plusieurs outils.

(BFM Immo) - Comme Paris, Lisbonne fait face à une multiplication ces dernières années des locations Airbnb et entend bien réguler leur nombre. Dans la capitale portugaise, le maire Fernando Medina a pris le taureau par les cornes et a mis en place différentes mesures, explique ainsi Le Figaro.

>> Partenariat BFM Immo : Trouvez le meilleur taux pour votre assurance emprunteur avec notre comparateur gratuit

Ainsi, jusqu'en 2018, les propriétaires qui désiraient se lancer dans la location saisonnière devaient demander un permis à la mairie qui l'accordait automatiquement. Depuis 3 ans, ce permis peut être refusé si la part des logements de type Airbnb dépasse les 20% dans le quartier. Le permis pourra être supprimé en cas de vente du logement ou si le propriétaire décide de faire de la location longue durée. Ce dernier cas de figure a explosé avec la crise sanitaire actuelle. Les touristes ayant déserté, beaucoup de propriétaires se sont tournés vers la location longue durée, quitte à devoir baisser leur loyer.

Des mesures incitatives

Mais la mairie n'a pas uniquement misé sur ces mesures strictes, elle a aussi mis en place des mesures incitatives. Plus un propriétaire loue longtemps son bien, plus son taux d'imposition à l'impôt sur le revenu baisse. Il est actuellement de 28%. Il peut descendre jusqu'à 14% pour les locations de 2 à 20 ans renouvelées plusieurs fois. Et même à 10% pour les locations de 20 ans.

Enfin, la mairie propose aux propriétaires de lui louer leur logement. Le prix sera inférieur à ceux du marché mais les propriétaires ne seront pas du tout soumis à l'impôt sur le revenu et foncier. La mairie, elle, se chargera de les sous-louer à des ménages modestes avec des loyers plafonnés.

D. L. - ©2021 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)