International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 10 février 2012 à 17h05

L'immobilier en Chine, entre limitation et subvention...


Une politique du logement à deux vitesses en Chine
Une politique du logement à deux vitesses en Chine
Une politique du logement à deux vitesses en Chine (©dr)

Alors que le gouvernement chinois lutte toujours contre la spéculation immobilière qui continue de sévir dans l’empire du milieu, celui-ci vient de mettre en place une subvention pour les acquéreurs de logements situés dans certaines provinces.

(LaVieImmo.com) - Deux poids deux mesures. C’est a priori ce qui pourrait qualifier la politique chinoise du logement actuellement, qui a mis en place des mesures limitant l’accès à la propriété, tout en subventionnant leur achat dans certaines zones, indique l’AFP.

Mais en y regardant de plus près, la Chine comporte un marché à deux vitesses, possédant des villes où la bulle bat son plein, tandis qu'ailleurs le marché apparaît fortement déprimé. C’est à ces secteurs que l’avantage est réservé. Ainsi, à Wuhu (est du pays), ville dont les prix ont perdu plus de 5 % en huit mois, tout acheteur dans le secteur privé d’un appartement de moins de 70 m² se verra offrir « une subvention de 150 yuans par m² », soit 18 euros. Entre 70 et 90 m², il pourra disposer d’une somme de 50 yuans le mètre, explique l’AFP.

Mais que les investisseurs ne s’y trompent pas, les restrictions portant sur l'octroi de crédits, elles, continuent, limitant toujours « le nombre d'appartements que les particuliers peuvent acheter », conclut l’agence de presse

André Figeard - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 11/02/2012 à 08:49 par marc19

    Ah ! ces chinois , moins bêtes que nous avec nos scelliers destructeurs . Ils subventionnent où il y a réellement besoin , eux ...........