International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 10 janvier 2019 à 10h58

Le légendaire Chrysler Building de New York est à vendre


Le Chrysler Building à New York est situé au coin de la 42ème rue et de Lexington Avenue
Le Chrysler Building à New York est situé au coin de la 42ème rue et de Lexington Avenue
Le Chrysler Building à New York est situé au coin de la 42ème rue et de Lexington Avenue (©AFP)

La tour de 319 mètres de haut inaugurée en 1930 est mise en vente par ses propriétaires, dans un contexte difficile pour l'immobilier de bureau new-yorkais.

(LaVieImmo.com) - L'une des plus célèbres tours de la "skyline" new-yorkaise est à vendre. Ses propriétaires, le fonds souverain d'Abou Dhabi (Emirats arabes unis) Mubadala et le promoteur immobilier américain Tishman Speyer, ont mis en vente le Chrysler Building, ce chef-d'œuvre de l'art déco, sans pour autant fixer de prix. C'est le Wall Street Journal qui avait en premier dévoilé l'information, confirmée depuis par des sources proches du dossier à l'AFP et à Reuters. Le cabinet spécialisé en immobilier CBRE est mandaté sur ce dossier.

Pour s'offrir ce joyau architectural, les acquéreurs devront débourser une petite fortune. Mubadala avait en effet acquis 90% du capital de l'immeuble pour 800 millions de dollars en 2008, l'équivalent d'environ 950 millions de dollars d'aujourd'hui en tenant compte de l'inflation. C'est Tishman Speyer, qui avait acquis l'intégralité de l'immeuble pour une somme estimée entre 210 et 250 millions de dollars en 1997 (l'équivalent de 330 à 400 millions de dollars d'aujourd'hui). Il avait ensuite cédé 90% ses parts à Mubadala, tout en conservant 10% du capital.

Reste que cette mise sur le marché n'intervient pas au meilleur moment pour les vendeurs. Les prix sont plutôt orientés à la baisse. Et un tout nouveau quartier va bientôt voir le jour à Hudson Yards, situé sur la rive ouest de Manhattan. Près de 1,6 million de mètres carrés de bureaux et de logements sont en voie d'achèvement, ce qui ne manquera pas de tirer les prix vers le bas. A l'est de Manhattan, à 5 kilomètres de là, un autre quartier se développe aussi à grande vitesse, celui de Long Island City, où les logements et les bureaux poussent comme des champignons. Un quartier choisi d'ailleurs par Amazon pour implanter l'un de ses futurs sièges.

La sixième tour la plus haute de la ville

Les acquéreurs potentiels pourraient également être refroidis par un autre élément : ils ne seront pas propriétaires du terrain, dont la valeur est estimée à 679 millions de dollars fin 2017. Le foncier est détenu par l'université privée Cooper Union. Et le loyer pour occuper le terrain est loin d'être négligeable. D'après des documents consultés par l'AFP, le loyer négocié par Tishman Speyer en 1997 était de 7,8 millions de dollars par an en 2017. Et il passe à 32,5 millions de dollars par an de 2019 à 2027 pour ce bail de longue durée qui court jusqu'en 2147. Inauguré en 1930, le Chrysler Building et ses 77 étages culminent à 319 mètres de haut, ce qui en fait le 6e gratte-ciel le plus grand de la ville, selon les données du Conseil sur les grands immeubles et l'habitat urbain (CTBUH).

L'immeuble détiendra le titre de tour la plus haute du monde seulement onze mois, avant d'être battu par l'Empire State Building, également situé à New York (381 mètres de haut sur le toit, 443 en prenant en compte la flèche qui coiffe le bâtiment).

Même s'il a donné son nom à l'immeuble, son propriétaire Walter Chrysler, le fondateur du constructeur automobile éponyme, n'a jamais installé de bureaux dans cet immeuble. La famille Chrysler avait revendu le gratte-ciel en 1953.

Jean Louis Dell'Oro - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)