International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaldimanche 13 mai 2018 à 15h40

Le méga-projet immobilier de Donald Trump en Indonésie


Trump lié à la Chine via un méga-projet immobilier en Indonésie
Trump lié à la Chine via un méga-projet immobilier en Indonésie
Trump lié à la Chine via un méga-projet immobilier en Indonésie (©Saul Loeb - AFP)

Le président américain, via la Trump Organization, est lié à des entreprises chinoises.

(LaVieImmo.com) - Donald Trump a mis les États-Unis au bord de la guerre commerciale avec la Chine, mais le président américain se retrouve lié à des entreprises d'État chinoises par le biais d'un énorme projet immobilier en Indonésie, au risque de soulever à nouveau la question des intérêts commerciaux du milliardaire new-yorkais. Via une de ses filiales, le groupe public Metallurgical Corporation of China (MCC) a annoncé la Signature d'un contrat avec l'indonésien MNC Land, en vue d'édifier un parc à thème au sein d'un gigantesque projet de complexe résidentiel et commercial près de Jakarta. Coût total de l'investissement: un milliard de dollars (840 millions d'euros).

Outre le parc à thème, le complexe, baptisé MNC Lido City, comportera des hôtels, des résidences et un terrain de golf qui porteront la marque Trump. Le futur parc à thème est couvert à hauteur de 420 millions d'euros par des prêts garantis par le gouvernement chinois. Comme en hommage à un projet cher au coeur du président chinois Xi Jinping, MCC précise qu'il s'inscrit dans le cadre des "Nouvelles routes de la soie", un colossal programme d'infrastructures lancé par la Chine avec de nombreux pays dans l'espoir de cimenter ses relations commerciales.

C'est la première fois que Donald Trump se retrouve ainsi associé aux "Nouvelles routes de la soie", projet qui suscite des inquiétudes dans des pays occidentaux face aux velléités d'expansion chinoises. Si l'investissement chinois n'est pas directement lié aux projets Trump, il représente la moitié du financement du futur complexe de 3.000 hectares, ce qui donne à Pékin un droit de regard déterminant pour la réussite ou l'échec du futur site. On ignore dans quelle mesure la Trump Organization -- la société regroupant les affaires du président et dirigée par ses deux fils aînés -- a été impliquée dans la décision d'associer des entreprises publiques chinoises à ce projet indonésien.

"Même si ce contrat est totalement légal, il ajoute au soupçon de collusion"

Mais des brochures commerciales de MNC Lido City affichent clairement le parc à thème chinois et les résidences Trump comme les vedettes du futur complexe. Et des documents officiels et internes révèlent que la Trump Organization a été étroitement associée à la préparation du projet.

La participation d'entreprises d'État chinoises semble contredire en tout cas la promesse de Donald Trump de faire en sorte que ses intérêts commerciaux ne soient pas liés à des gouvernements étrangers sous sa présidence. "Même si ce contrat est totalement légal, il ajoute au soupçon de collusion" entre les intérêts commerciaux et politiques du président, observe Christopher Balding, économiste à l'Ecole de commerce HSBC à Shenzhen (sud de la Chine). "Surtout quand on est au bord d'une guerre commerciale, ça ne fait pas très bonne impression. D'aucuns seront entièrement fondés à exiger des explications", déclare-t-il à l'AFP.

La Trump Organization est liée à MNC Land depuis 2015 pour d'autres projets en Indonésie qui lui ont rapporté jusqu'ici près de 3,7 millions de dollars en frais de franchisation et de conseil, selon ses déclarations commerciales. Il n'est pas possible d'établir si les sociétés de Donald Trump possèdent ou non une partie du capital de MNC Group, la maison-mère de MNC Land. MNC Group, propriété du milliardaire indonésien Hary Tanoesoedibjo, est le plus grand groupe de médias du pays.

Ce n'est pas la première fois qu'est soulevée la question des liens économiques du président américain avec la Chine. Début 2017, alors qu'il venait d'arriver à la Maison Blanche, Pékin a approuvé une quarantaine de marques déposées par Donald Trump depuis des années afin de protéger en Chine ses intérêts commerciaux, qui vont des hôtels ouverts en collaboration avec des entreprises locales, à des usines de chaussures ou de vêtements.

Selon le groupe de presse américain McClatchy, des entreprises publiques chinoises ont également été en relation avec lui pour un autre projet à Dubaï. Et la fameuse tour Trump de New York abrite le siège américain de la grande banque chinoise ICBC. Ni MNC ni MCC n'ont voulu répondre aux questions de l'AFP sur le projet indonésien. La Maison Blanche et la Trump Organization n'ont pas répondu dans l'immédiat à des questions transmises par courriel par l'AFP.

Avec AFP

D. L. - ©2018 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)