Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 11 février 2020 à 16h10

Avoir un ascenseur à Paris, un atout qui fait bondir les prix immobiliers


Un ascenseur permet de revendre plus cher son appartement
Un ascenseur permet de revendre plus cher son appartement
Un ascenseur permet de revendre plus cher son appartement (©AFP)

Un appartement comparable n'aura pas le même prix dans la capitale s'il possède ou non un ascenseur. Cette différence est significative à partir du 2ème étage et peut représenter une prime allant jusqu'à plus de 5% du tarif de vente au mètre carré.

(BFM Immo) - Disposer d'un ascenseur en région parisienne, c'est un atout indéniable pour un logement. Et d'ailleurs, cela se retrouve dans les prix immobiliers. Le constat n'est pas nouveau mais une étude de Meilleurs Agents publiée lundi dans Le Parisien donne des précisions intéressantes.

L'étude en question s'intéresse à l'impact d'un ascenseur sur les prix dans les immeubles du XVe arrondissement, qui est assez représentatif du marché de la capitale. Ainsi, un appartement deux pièces de 40 m2 au 6ème étage avec ascenseur se négociera à 10.600 euros le mètre carré. Sans ascenseur, un bien équivalent se vend à 10.063 euros du m2 en moyenne. Soit une différence de 537 euros par m2. Sur une surface de 40 m2, cela représente tout de même un peu plus de 20.000 euros à l'achat.

Plus vous montez dans les étages, et plus cela coûte cher d'acheter et plus la différence de prix avec ou sans ascenseur gonfle. Au rez-de-chaussée et au 1er étage, même si Meilleurs Agents observe des différences, le site estime qu'elles ne sont pas significatives lorsque les biens sont comparables. L'"effet ascenseur" se fait véritablement sentir à partir du 2ème étage. Concrètement, un acheteur va payer 2,3% plus cher au mètre carré à ce niveau lorsqu'il dispose d'un ascenseur. Cette "prime" grimpe à 4,2% au 4ème étage et à 5,3% au 6ème.

Une installation qui coûte cher

D'ailleurs, même au sein du même immeuble, avoir un ascenseur dans sa copropriété renforce les écarts. Par exemple, toujours dans notre immeuble du XVe arrondissement, un bien au 6ème étage se revendra 6,5% plus cher qu'un bien similaire au 2ème étage (qui fait office d'étage de référence). Dans un immeuble sans ascenseur, cette différence de prix est divisée par deux.

Mais disposer d'un ascenseur, cela a un coût. "Pour la création d’ascenseur (machinerie embarquée) dans un immeuble parisien de 5 à 6 étages sans machinerie en cave ou modification de la couverture, le budget à prévoir est compris entre 150.000 et 200.000 euros", confiait à BFM Immo Jean-Philippe Zembra, directeur associé d'Immobilière du Château, un syndic de copropriété et de gestion locative à Paris.

Outre l'installation, il y a l'entretien. Et là il faut compter entre 2.000 et 2.500 euros de charges par an pour chaque ascenseur. Des charges de copropriété qui représentent en moyenne 2,6 euros par mètre carré et par an en Ile-de-France, selon une étude de MeilleureCopro de 2018. Reste que les charges doivent toujours varier en fonction de l'étage, comme le rappelle régulièrement la justice. Un ménage au rez-de-chaussée d'ailleurs ne doit pas payer de charges pour un ascenseur, à moins qu'il ne possède une place de parking en sous-sol desservi par ledit ascenseur.

Les derniers étages davantage ciblés par les acheteurs

Ascenseur ou non, les derniers étages sont quoi qu'il arrive toujours les plus recherchés. Le premier élément d'explication, c'est pour éviter le bruit de la rue. Pourtant, contrairement à ce qu'on pourrait penser, les appartements en étages élevés ne sont pas forcément plus calmes, à cause de la réverbération du bruit sur les façades. Une agence de gestion locative, Flatlooker, avait justement mesuré le bruit fenêtres ouvertes à Paris dans une autre étude publiée en novembre dernier. Et elle observait un pic de bruit au 5ème étage, avant que cela ne redescende progressivement au-delà. En revanche, ceux qui sont au dernier étage n'ont pas de voisin au-dessus d'eux. Et donc leur appartement est potentiellement moins bruyant qu'aux niveaux inférieurs.

Un deuxième élément d'explication, c'est que la population vieillit. Et donc les acheteurs immobiliers. Montez six étages à pied, ce n'est pas la même chose quand on a 20 ans ou quand on en a 70. D'ailleurs, cela concerne aussi les parents qui ont des enfants en bas âge. Or, disposer d'un ascenseur est un vrai plus à la revente. Car, selon les données du recensement de l'Insee en 2016, près de 37% des logements dans la capitale n'ont pas d'ascenseur. Plus précisément, parmi le parc des résidences principales, il s'agit des ménages parisiens habitant dans un immeuble qui ne dispose pas d'un ascenseur.

Et enfin, dernier élément, dans la capitale comme dans toutes les grandes villes, avoir une vue un peu plus dégagée ou avec moins de vis-à-vis, c'est un petit luxe qui se paie cher.

Jean Louis Dell'Oro - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)