Paris
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 30 septembre 2010 à 15h01

Grand Paris : Ouverture du débat sur le "supermétro"


Jean-Paul Huchon, ardent défenseur de l'Arc Express
Jean-Paul Huchon, ardent défenseur de l'Arc Express
Jean-Paul Huchon, ardent défenseur de l'Arc Express (©dr)

C’est le grand jour : aujourd’hui commence la concertation publique sur les futurs transports franciliens. Arc Express ou boucle Grand Huit, le vainqueur ne sera connu que le 31 janvier 2011.

(LaVieImmo.com) - les projets Grand Huit et Arc Express, respectivement soutenus par le gouvernement et par Jean-paul Huchon, président (PS) du Conseil régional d’Ile-de-France, seront chaudement débattus à partir de ce soir au Palais des congrès de Paris. Les débats publics s'ouvrent aujourd'hui sur ces deux « supermétros », qui diffèrent en de nombreux points au-delà de la seule couleur politique de leurs défenseurs.

21,5 Mds€ vs 7 Mds€

Le projet Grand Huit, dont l’objectif est de relier grâce à ses 155 kilomètres de boucle les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et Orly en moins d’une heure, est estimé à un coût de 21,5 milliards d’euros. Il mise sur une fréquentation de 2 à 2,5 millions de voyageurs par jour à terme, et commencerait à être opérationnel à l’horizon 2018. L’Arc Express, de moindre envergure, relierait par 60 kilomètres de rocade les terminus des stations de métro existantes. Nécessitant un financement de 7 milliards d’euros, il pourrait transporter 1 million de passagers quotidiennement, et commencerait à être mis en service en 2017.

« Un combat puéril »

« Arc Express contre Grand Paris, est-ce le match que devront arbitrer les habitants lors de ces quatre mois de débat ? En pleine crise économique, alors que l’argent manque partout, cet affrontement semble puéril », estime Le Parisien. La saturation des moyens de transports déjà existants est en effet « proche de la thrombose en Ile-de-France », ironise le quotidien. Le débat risque donc d'être houleux, à mesure que s'aggrave la situation : certaines lignes de métro et de RER sont en moyenne à plus de 4 passagers par mètre carré, et doivent faire face à 35 millions de déplacements quotidiens.

Léo Monégier - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)