Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 15 mai 2012 à 16h44

Le Dal et les "découpés" investissent le parvis de la mairie


Le DAL a manifesté hier devant l'Hôtel de ville de Paris
Le DAL a manifesté hier devant l'Hôtel de ville de Paris
Le DAL a manifesté hier devant l'Hôtel de ville de Paris (©Nelson Minar / Wikimédia)

Des centaines de mal logés ont manifesté hier à Paris, sur appel de la fédération Droit au logement (DAL).

(LaVieImmo.com) - Ils ont passé toute la soirée du 13 au 14 mai sous les fenêtres de l’Hôtel de ville. Les mal-logés ont exprimé l’espoir de voir un changement imminent après l’élection de François Hollande, indique le site du DAL. Ils ont demandé à la ville de Paris de « soutenir cet objectif, et encourager le maire à soutenir l’application et l’amélioration des trois lois liées aux mal logés ». Leurs revendications n’ont pas changé avec la majorité : les mal-logés demandent ainsi l’amélioration de la loi sur le Droit au logement opposable (DALO), l’application du droit à l’hébergement érigé liberté fondamentale par le conseil d’Etat ainsi que le droit de réquisition.

En réaction à la manifestation, la mairie a tenu à réaffirmer dans un communiqué « les priorités que constituent la production de logements sociaux dans la capitale et la résorption de l’habitat insalubre ». Elle a également demandé à l’Etat « de ne pas procéder aux expulsions des personnes reconnues prioritaires au titre du DALO lorsque aucun relogement ne leur a été proposé ».

A noter que les « découpés » du 19ème ont également manifesté aux côtés du DAL. Les locataires du 25-31 rue Pradier sont contre la vente à la découpe de leur immeuble par leur bailleur, Gecina. Pour sa défense, le groupe mis en cause avait déclaré il y a un mois « ne vouloir mettre personne à la porte » et que chaque famille bénéficierait d’une solution de relogement.

Badr Lebnioury - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)