Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 27 août 2020 à 15h37

Le retour du plafonnement n'enraye pas encore la hausse des loyers à Paris


Les loyers à la relocation ont progressé de 3,4% à Paris en 2019
Les loyers à la relocation ont progressé de 3,4% à Paris en 2019
Les loyers à la relocation ont progressé de 3,4% à Paris en 2019 (©AFP)

Dans la capitale, les loyers à la relocation ont augmenté à peine moins en 2019 qu'en 2018.

(BFM Immo) - Les loyers privés parisiens ont augmenté en 2019 à un rythme semblable à l'année précédente, a annoncé jeudi l'observatoire de référence, sans exclure pour autant que le retour de leur plafonnement ait contribué à ralentir leur progression. L'an dernier, les loyers privés ont augmenté de 1,8% dans la capitale française, contre 1,7% un an plus tôt, selon l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap), organisme chargé d'évaluer les effets de mesures publiques d'encadrement des loyers.

Cette très légère accélération est, a priori, contre-intuitive, puisque la ville de Paris a réintroduit en cours d'année 2019 le plafonnement des loyers, qui avait été annulé par la justice un an et demi plus tôt. Mais en réalité, cette mesure est sans grande conséquence pour nombre de locataires parisiens, en gros tous ceux qui renouvellent leur bail dans le même appartement.

Dans ce cas-là, l'évolution de leur loyer est déjà très encadrée car elle doit, pour l'essentiel, suivre un indice de référence des loyers (IRL). Or celui-ci a légèrement progressé, suivant l'inflation.

Plafonnement depuis juillet 2019

Plus parlante, l'évolution des loyers à la "relocation", c'est-à-dire quand un logement accueille un nouveau locataire, témoigne, elle, d'une moindre hausse qu'en 2018. Elle s'est établie en 2019 à 3,4%, contre 4,1% l'année précédente. "On peut voir dans ce résultat l'effet modérateur de l'encadrement des loyers de nouveau appliqué depuis le 1er juillet 2019", avance l'Olap, en référence au plafonnement.

L'organisme dresse également un tableau de l'évolution des loyers dans toute l'agglomération parisienne, soit aussi notamment les départements limitrophes des Hauts-de-Seine (92), de Seine-Saint-Denis (93) et du Val-de-Marne (94).

Sur l'ensemble de l'agglomération, les loyers ont progressé de 1,7% l'an dernier (contre 1,5% en 2018) et de 3,5% pour les seuls logements accueillant de nouveaux locataires - contre 3,6% un an plus tôt.

(Avec AFP)

LaVieImmo.com - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/08/2020 à 01:07 par bejarmarie2@gmail.com

    TÉMOIGNAGE DE PRÊT ENTRE PARTICULIERS EN FRANCE

    Bonjour,
    Je suis Mme BEJAR Marie, je suis a la recherche de prêt d’argent depuis plusieurs mois j’ai été plusieurs fois victimes d’escroquerie avec les faut prêteurs qui m’ont ruiné, j ai fait une tentative de suicide à cause d’eux car j’avais des dettes et des factures à payer. Je croyais que c’était fini pour moi je n'ai plus le sens de vivre. Mais heureusement j'ai vu des témoignages faits par beaucoup de personnes sur M. Frédéric GUILEVERT, Sans hésité j'ai fait une demande de prêt de 80.000.00 euros et il m'a vite répondu en me notifiant ces conditions que j'ai suivie à la lettre et j'ai réussir à obtenir mon prêt dans un bref délai sur mon compte pour la réalisation de mes projets. C'est avec M. GUILEVERT que la vie, ma sourie à nouveau c'est un homme de cœur simple et très compréhensive. Méfiez vous des préteurs venants de l'Afrique car, il existe bel et bien des particuliers prêteurs ici en France. Vous qui êtes rejeté des banque, ou qui avez besoin de soutient financier entre particulier je vous conseil de prendre uniquement contact avec cet homme honnête et respectueux du nom de Frédéric GUILEVERT vous allez aussi avoir satisfaction comme moi.
    PS : partager la nouvelle pour aider s’il vous plaît.
    Voici son contact mail : fredricguilevert@yahoo.co m
    Cordiales salutations…
    NB : Pas sérieux s’abstenir…