Paris
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 8 septembre 2008 à 14h57

Les élus PS du Grand Paris débattent de l'avenir de l'agglomération


(LaVieImmo.com) - Une réunion publique est organisée ce lundi 8 septembre autour de diverses personnalités PS de l’agglomération parisienne pour débattre de l’avenir du Grand Paris. Pascal Buchet, patron de la Fédération PS du département des Hauts-deSeine, Jean-Paul Planchou, président du groupe PS à la région et maire de Chelles (Seine-et-Marne) et Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris Bertrand Delanoë sont notamment attendus.

Marie-Laure Meyer, élue socialiste de Nanterre (Hauts-de-Seine) fait le point sur cette concertation qui réunira militants et élus, dans l’objectif de « s’approprier l’ensemble des enjeux de ce débat majeurs pour les années à venir ». Il s’agira donc ce soir d’étudier l’aménagement des abords de Paris, en tenant bien compte de la zone de rayonnement de la métropole.

Penser un « urbanisme total » dans une métropole des plus hétérogènes

La tâche est complexe puisque selon les critères retenus, le bassin parisien peut s’étendre « jusqu’au Havre », qu’un pôle d’emploi en particulier, la Défense, brasse énormément de trafic, tandis qu’un département, la Seine-et-Marne couvre à lui seul environ la moitié de la région Île-de-France… Les principales questions concerneront le cadre de vie : transports, logements et emplois, partenariats entre communes, fiscalité et solidarité. C’est sous ces aspects que Mme Meyer envisage de parler d’urbanisme. Les tours de grande hauteur aux abords de Paris ? Il ne s’agit pas aux yeux de l’élue socialiste du débat majeur. « Demandons-nous d’abord si c’est un bon support pour le logement, pour l’emploi, et quelles infrastructures de transports y sont adaptées ». Envisageons ensuite ces projets sous l’angle d’un « urbanisme total ». Comment aménager ces zones quand il y a des problèmes de transport ? En élargissant juste les rues pour faire passer un plus grand nombre de véhicule ? En créant des « transports innovants » ? Ou bien tout simplement en imaginant des « bassins de déplacement » dans lesquels logement et emplois ne seraient pas distants de plus d’une demi-heure ?

La réunion sur l'avenir du Grand Paris est prévue à 20h30, à l’école Fessart de Boulogne-Billancourt. Cette initiative devrait donner le coup d'envoi à d'autres concertations du même type dans les mois qui viennent.

A.R.

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)