Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 24 janvier 2019 à 12h13

Ces arrondissements parisiens qui perdent le plus d'habitants


Paris a perdu des habitants.
Paris a perdu des habitants.
Paris a perdu des habitants. (©Ludovic Marin - AFP)

Entre 2011 et 2016, Paris a perdu 60.000 habitants. Mais certains arrondissements sont plus touchés que d'autres par cette défection, tandis qu'un seul arrondissement a gagné des habitants sur la période.

(LaVieImmo.com) - Paris serait-elle en train de se vider de ses habitants? Entre 1968 et 1999, la population de la capitale n'a cessé de diminuer, passant de 2.590.771 Parisiens en 1968 à 2.125.246 en 1999, perdant ainsi plus de 465.000 personnes, selon les chiffres de l'Insee, repris par l'Apur, l'Atelier parisien d'urbanisme. Entre 1999 et 2011, Paris a connu un sursaut et le nombre d'habitants a augmenté de 125.000.

Et si avec ses 252 habitants à l'hectare, soit 10.000 mètres carrés, Paris est la ville européenne la plus dense, il n'en demeure pas moins qu'elle a encore perdu 60.000 habitants entre 2011 et 2016. Aujourd'hui, la population parisienne atteint 2.190.327. Pour le dire autrement, en près de 50 ans, la capitale s'est vidée de plus de 400.000 habitants.

Hausse des logements inoccupés et baisse de la taille des ménages

Entre 2011 et 2016, 19 arrondissements sur les 20 que comptent la capitale ont vu leur population baisser. Dans une étude publiée en janvier, l'Apur constate que les plus fortes diminutions concernent les 1er, 2ème , 6ème, 7ème, 8ème et 11ème arrondissements où le nombre d'habitants baisse de plus de 1% par an sur cette période.

L'organisme donne une explication simple: "Globalement, la baisse de population s'explique dans tous les arrondissements par une hausse des logements inoccupés qui comprend les logements vacants, les résidences secondaires et les logements occasionnels. Celle-ci se combine parfois à une baisse du nombre de logements comme dans le 6e et le 16e et/ou à une baisse de la taille moyenne des ménages notamment dans le 6ème, 7ème, 8ème, 10ème , 11ème, 18ème, 19ème et 20ème ". On peut aussi s'interroger sur l'impact d'Airbnb dans la capitale.

Un seul arrondissement tire son épingle du jeu. Le 19ème arrondissement a, en effet, gagné 300 personnes entre 2011 et 2016. "Cette hausse s’explique par l’augmentation du nombre de logements (+ 2800 sur la période). Dans le même temps la taille moyenne des ménages a légèrement baissé et la part des logements inoccupés a très légèrement augmenté", précise l'Apur.

Dans les années à venir, Paris devrait retrouver un peu de densité. D'après ses projections, l'Apur estime qu'en 2050, la population parisienne atteindra 2.233.000 âmes "si les tendances démographiques récentes se poursuivaient" dont 262.000 personnes de plus de 75 ans et 75.000 de moins de 3 ans. Les arrondissements du centre continueraient à perdre des habitants, tout comme le 16ème arrondissements. Les autres, en revanche, en gagneraient.

Diane Lacaze - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)