Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 24 juin 2021 à 09h17

Ces villes qui attirent les Parisiens désireux de quitter la capitale


Vue de Nice
Vue de Nice
Vue de Nice (©Christophe Archambault - AFP)

Evreux serait-il le nouvel Eldorado des Parisiens? Quelles sont les nouvelles villes privilégiées par les Parisiens qui réfléchissent à quitter la capitale? BFM Business vous livre en exclusivité la toute dernière étude du courtier Pretto. Elle montre que la part de ceux qui cherchent à quitter Paris a quasiment doublé depuis le premier confinement, notamment sous l'impulsion du télétravail.

(BFM Immo) - Avant le premier confinement, seulement 7% des Parisiens cherchaient leur résidence principale en dehors de la capitale. On est désormais à 13%, selon une étude du courtier Pretto que vous dévoile BFM Business ce jeudi. En parallèle, la recherche de logement dans Paris recule de 11%.

>> Estimez le prix de votre bien immobilier avec notre simulateur gratuit

Il y a d'abord les Parisiens qui veulent carrément quitter la région. Là où leurs recherches ont le plus augmenté, ce sont d'abord dans les départements proches de l'Ile-de-France: l’Eure, l'Ille-et-Vilaine ou encore l’Eure-et-Loir. Le littoral ensoleillé profite aussi d'un regain d'intérêt, à l'instar des Pyrénées-Atlantiques et des Alpes-Maritimes.

Pretto a aussi identifié précisément les villes qui ont gagné le plus d'intérêt et ce qu'elles permettent de s'acheter pour un budget de 260.000 euros, ce qui correspond grosso modo au budget immobilier moyen des Français. La grande championne est Evreux dans l'Eure, à un peu plus d'une heure de Paris où les recherches des Parisiens ont augmenté de 480% depuis le confinement. Et pour cause, ici pour 260.000 euros vous aurez une maison de 142 m².

Beaucoup de Parisiens restent dans la région

Vient ensuite Nice. Les recherches des Parisiens y progressent de plus de 267% par rapport à l'avant crise. Mais les prix restent très élevés. Pour le même budget, vous aurez un appartement de 51m². Derrière, dans les Pyrénées Atlantiques, Anglet et Biarritz ont aussi la cote auprès des Parisiens mais là aussi les tarifs sont élevés. Avec 260.000 euros, un acheteur pourra viser un logement d'une cinquantaine de mètres carrés.

Et enfin, Rennes est la 5ème ville où la recherche a le plus augmenté chez les Parisiens. Elle a plus que doublé depuis le confinement. Et pour 260.000 euros, on peut s'offrir un appartement de plus de 60 m².

Il y a aussi beaucoup de Parisiens qui restent dans la région mais s'éloignent de plus en plus loin de la capitale. Pretto constate un engouement pour la grande couronne au détriment de la petite couronne. Noisy le Grand, Aubervilliers (en Seine-Saint-Denis), Courbevoie, Montrouge ou Levallois-Perret (dans les Hauts-de-Seine)... Dans ces villes, les recherches ont en effet reculé d'environ 30% depuis le premier confinement, alors qu'elles explosent littéralement dans les Yvelines et en Seine-et-Marne. C'est ainsi le cas à Rambouillet dans les Yvelines (+175% de recherches). Vient ensuite Viroflay dans les Yvelines (+142%) où les Parisiens peuvent tenter de trouver un logement de 43m², toujours avec le même budget. En Seine-et-Marne, à Fontainebleau, la recherche a également plus que doublé. Et enfin, arrivent derrière Deuil-la-Barre dans le Val d'Oise et La Celle-St-Cloud dans les Yvelines. Toutes ces villes sont à moins d'une heure de Paris.

Marie Coeurderoy - ©2021 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)