Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 30 octobre 2018 à 10h29

Immobilier de luxe: les prix parisiens sont loin d'égaler ceux de Londres


Paris possède plus de stock.
Paris possède plus de stock.
Paris possède plus de stock. (©Kenzo Tribouillard - AFP)

Même si les prix de l'immobilier de prestige continuent leur progression à Paris, ils restent bien en-dessous de ceux de Londres. Le retour de certains "exilés" du Brexit n'y changera rien.

(LaVieImmo.com) - "En termes d'immobilier de prestige, Paris est une des métropoles les plus accessibles financièrement". Sotheby's International Realty a tenu à clarifier certaines rumeurs: "On entend parler du Brexit à tout va depuis quelques temps pour expliquer le fait que les prix parisiens vont continuer à grimper jusqu’à peut-être dépasser ceux de Londres. Mais qu’en est-il vraiment ?".

En effet, le marché de l'immobilier de luxe dans la capitale française s'est repris depuis quelques années. Deux événements lui ont donné un véritable élan. Le vote du Brexit en juin 2016 et l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République en mai 2017 ont été "des signaux forts et les banquiers européens estiment maintenant que Paris peut tout à fait concurrencer Zurich et Genève", affirmait Barnes la semaine dernière. L'année 2018 n'est pas en reste. Barnes constate une hausse de 25% de ses transactions depuis le début de l'année, notamment auprès des "exilés" du Brexit. Depuis 6 mois, 5% à 10% des ventes réalisées par le réseau dans le Marais (3ème et 4ème), le 6ème, le 7ème, le 9ème et le 18ème arrondissements sont faites auprès de Français ou d'Européens qui viennent de Londres.

19.650 euros du mètre carré en moyenne

Résultat, le prix moyen du marché haut de gamme à Paris atteint 11.100 euros du mètre carré, selon les chiffres de Barnes (contre autour de 9.300 euros en moyenne sur l'ensemble du marché parisien selon les notaires). Sotheby's International Realty, lui, constate une moyenne de 14.000 euros du mètre carré dans les 4ème, 6ème et 7ème arrondissement.

Pourtant, Alexander Kraft, PDG de Sotheby's International Realty est très clair: "Les prix parisiens et londoniens n’ont rien à voir: qu’il s’agisse du prix au mètre carré moyen ou record, l’écart reste considérable". Il en veut pour preuve les chiffres de l'Office national des statistiques du Royaume-Uni. Le prix moyen à Londres est de 17.371 livres, soit 19.650 euros. Dans les quartiers les plus chers de la capitale anglaise, les prix moyens au mètre carré atteignent 22.000 euros à Chelsea et Kensington et 18.400 euros à Westminster.

Monaco, Hong Kong, Singapour et Tokyo loin devant

Du côté des ventes record, récemment, la barre des 20.000 euros du mètre carré a été dépassée dans le 18ème à Montmartre et celle des 25.000 euros du mètre carré dans le Marais, notait Barnes. "En 2011, période record pour le secteur de l’immobilier de luxe, on était monté à 40.000 euros du mètre carré environ", précise Sotheby's International Realty. "Les appartements londoniens vendus les plus chers l’ont été à plus de 100.000 euros du mètre carré", affirme Alexander Kraft.

Ce dernier explique que les deux capitales se distinguent par leur nature. Paris et Londres ne font pas la même taille et ne disposent pas du même stock de biens à vendre. En effet, il est plus important à Paris. "Même si un grand nombre de Français vivant à Londres rentrait à Paris, par rapport aux millions d’habitants de la capitale et sa région, cela n’aurait pas forcément une incidence majeure sur les prix", affirme le PDG.

Le PDG de Sotheby's International Realty classe les places mondiales en trois groupes. Tout d'abord les métropoles les plus chères du monde. Ce sont Monaco, Hong Kong, Singapour et Tokyo, avec des prix entre 25.000 et plus de 45.000 euros du mètre carré. Ensuite viennent Londres, Genève, Zurich et New York avec des prix compris entre 15.000 et 25.000 euros du mètre carré. Et enfin Paris, Moscou, Sydney, Berlin, Rome ou encore Madrid avec des prix moyens sous les 15.000 euros du mètre carré.

Diane Lacaze - ©2018 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 30/10/2018 à 11:56 par MrCoffee

    Londres est une ville très très cosmopolite. Pas seulement pour le tourisme, mais aussi pour y vivre ! Quand on rajoute en plus le côté "place financière", mais aussi "place royale" (Londres attire plus d'aristocratie que Paris, logiquement !), pas étonnant que la demande soit plus forte.