Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 8 janvier 2019 à 07h00

Immobilier: les cadres supérieurs représentent désormais la moitié des acheteurs à Paris


Les prix progressent à Paris
Les prix progressent à Paris
Les prix progressent à Paris (©Lionel Bonaventure - AFP)

Les prix de l'immobilier ont continué leur progression dans la capitale. La part des employés et ouvriers parmi les acquéreurs chute, celle des cadres moyens se réduit également.

(LaVieImmo.com) - "L'ascension des prix immobiliers parisiens est spectaculaire". En 2018, les prix dans la capitale au m2 ont progressé de 4,1% à 9.452 euros, selon les chiffres de Century 21 dévoilés lundi. Laurent Vimont, président de Century 21, précise que cela représente "400 euros de plus par mètre carré par rapport à 2017 et 1.400 euros depuis trois ans".

Le prix moyen d'une acquisition a par ailleurs atteint 461.118 euros, contre 452.545 euros un an plus tôt. Pour acheter un logement, les Parisiens revoient leurs exigences et visent des logements plus petits. En effet, la surface moyenne d'un bien acheté était de 49,5 mètres carrés en 2018, soit 1,3 mètre carré de moins qu'en 2017. Et les acheteurs allongent leur durée de crédit qui est passé de 20,4 ans en 2017 à 20,5 ans en 2018.

Une vente sur deux réalisée par un cadre supérieur

Pour certains, ces efforts ne suffisent plus. Ainsi, sur l'année 2018, seules 4,5% des acquisitions ont été réalisées par des employés ou ouvriers qui représentaient pourtant 17% des Parisiens en 2015, selon l'Insee. Cela représente une chute de 22,4% par rapport à 2017. Cette part avait déjà reculé de 31% en 2017 par rapport à 2016. En 2009, ils étaient encore 14% à acheter dans Paris parmi les ouvriers et les employés.

Les cadres moyens représentent encore 35,2% des acheteurs dans la capitale, mais leur part diminue également drastiquement. Ainsi, elle a chuté de 10% en un an. Century 21 constate donc que près d'une vente sur deux (47,8%) est réalisée par des cadres supérieures et des membres de professions libérales (contre 16,1% en moyenne en France). Par ailleurs, 3,7% des achats sont réalisés par des commerçants et artisans et 8,8% par des retraités.

Les Parisiens achètent encore majoritairement pour se loger puisque 58,6% des ventes sont des résidences principales, mais ce chiffre est en baisse de 7,1%. Les résidences secondaires ne pèsent que 5% des transactions. En revanche, l'investissement locatif explose. Les ventes se sont envolées de 33,2% sur un an et représentent désormais 28,5% des transactions. D'où l'interrogation de Laurent Vimont, président de Century 21, pour l'année à venir avec le retour de l'encadrement des loyers. Le 11 décembre, le Conseil de Paris a voté le rétablissement de l'encadrement des loyers sur le territoire parisien. Même si son application ne sera pas pour tout de suite car il manque les décrets d'application de la loi et un arrêté préfectoral fixant les prix, le retour de ce dispositif devrait à terme affaiblir la demande du côté des investisseurs.

Diane Lacaze - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)