Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 1 juin 2021 à 10h02

Paris reste dans le top 3 mondial pour les ultra-riches en matière d'immobilier


Paris dans le top 3 mondial des villes les plus prisées
Paris dans le top 3 mondial des villes les plus prisées
Paris dans le top 3 mondial des villes les plus prisées (©Thomas Samson - AFP)

Knight Frank, spécialiste de l'immobilier d'exception à Paris, a publié sa 15ème édition du "Wealth Report" sur les individus ultra-fortunés. Et la capitale française reste dans le top 3 mondial des villes les plus prisées.

(BFM Immo) - Malgré les attentats, les grèves, ou encore les gilets Jaunes, Paris reste une destination de choix pour les UHNWI ("ultra high-net-worth individual"), ces individus très fortunés qui disposent d'un patrimoine net de dettes de 30 millions de dollars ou plus (résidence principale inclus). Knight Frank, spécialiste de l'immobilier d'exception à Paris, a publié sa 15ème édition du "Wealth Report". Selon l'étude, le nombre d'individus ultra-fortunés devrait augmenter de 27% au cours des cinq prochaines années, ce qui portera la population mondiale de ces ultra-riches à 663.483 personnes sur la planète d’ici 2025. Au cours de la même période, le nombre de millionnaires dans le monde devrait augmenter de 41%.

Sans surprise, l'Amérique du Nord reste, au niveau mondial, le territoire où l’on trouve le plus d’ultra-riches (avec 236.297 personnes). L’Asie (qui compte 161.878 de ces grandes fortunes) devrait connaître la plus forte augmentation du nombre de UHNWI avec une croissance de 39%, tirée par l’Indonésie (67%) et l’Inde (63%). "L’Europe conservera sa position de deuxième pôle de richesse mondiale avec une forte croissance prévue de 23%, ce qui portera le nombre total d’UHNWI dans le vieux continent à 185.860", précise l'étude.

Paris en 3eme position

Et Paris plaît particulièrement à cette clientèle. Le City Wealth Index classe 100 villes à travers le monde en fonction du nombre de résidents fortunés et ultra-fortunés, de leurs investissements et de leur mode de vie. Londres et New York sont les villes les plus prisées pour vivre, investir et faire des affaires. Les deux villes sont numéro un ex-aequo. "Paris suit en 3e position, grâce au style de vie que la ville a à offrir et se positionne en 2e position derrière Londres pour ce critère. Les villes européennes sont en tête du City Wealth Index cette année, avec huit des vingt premières places, grâce notamment aux critères liés à l’investissement et au style de vie", peut-on lire dans le rapport.

Cette année, Knight Frank a mis l’accent sur deux critères supplémentaires. L’innovation, moteur de la croissance économique, et le bien-être, qui a pris toute son importance avec la pandémie. En ajoutant ces deux critères à l’indice actuel, le classement est bousculé mais Paris conserve sa 3e position derrière Munich et Tokyo.

A Paris, l'an dernier, sur le segment des biens de 5 millions et plus, la moyenne des ventes réalisées se maintient à 22.950 euros du mètre carré chez Junot Fine Properties - Knight Frank avec un prix moyen de vente atteignant 6.450.000 euros. Les profils d’acheteurs sont répartis à moitié entre clients français et étrangers, alors qu’avant le Covid les étrangers représentaient plus de 65% de la clientèle.

Diane Lacaze - ©2021 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)