Paris 4
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 21 octobre 2010 à 11h31

Jeudi Noir : Verdict demain pour le squat de la Place des Vosges


La Place des Vosges retrouvera-t-elle le calme plat ?
La Place des Vosges retrouvera-t-elle le calme plat ?
La Place des Vosges retrouvera-t-elle le calme plat ? (©dr)

Les 33 occupants sans titre du logement de Béatrice Cottin, situé Place des Vosges à Paris, seront fixés sur leur sort vendredi à 17 heures. Après la tentative de médiation infructueuse, la Cour d’Appel de Paris doit en effet se prononcer sur les délais avant l’expulsion et les éventuelles indemnités à payer.

(LaVieImmo.com) - L’affaire du « squat de la Place des Vosges » risque de connaître son dénouement demain soir, à 17 heures. « La Cour d'Appel de Paris rendra son arrêt, qui déterminera les délais avant expulsion et fixera la hauteur des indemnités à payer », indique le collectif Jeudi Noir dans un communiqué. « Depuis leur arrivée dans les lieux, les occupants ont observé le plus grand respect des lieux et de son voisinage, ils se sont engagés à partir dès le début des travaux, et ils ont même proposé à la propriétaire des lieux de lui payer un loyer », font part les étudiants, qui occupent la propriété de Mme Cottin, dame âgée de 88 ans.

« contre les conservatismes et les toiles d'araignées »

Mais quelle que soit la décision des juges, le collectif aura contribué à populariser la lutte contre la vacance, en ces heures de précarité dans le logement : « contre les conservatismes et les toiles d'araignées, le collectif Jeudi Noir réclame de l'audace. Pas un logement ne doit rester inexploité. Attribuer un logement à un étudiant ou à un jeune précaire, c'est lui donner les moyens de construire sa vie, de s'insérer dans la société et de cotiser pour les retraites. Laisser les logements vides, c'est détruire à petit feu les chances de notre pays de sortir de la crise », déclare non sans fougue l’association.

Léo Monégier - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 22/10/2010 à 13:29 par MisterHadley

    Paraitrait qu'il y aurait tout un tas de logements "défiscalisés" à pétaouchnoc, aux confins de la France profonde, désespérément vides...

    Allez donc vous rendre utiles à quelque chose et occupez-les contre loyers sonnants et trébuchants...

    ... vous contriburez ainsi, comme vous le dites vous-même, à vous donner les moyens de construire vos vies, de vous insérer dans la société et de cotiser pour les retraites...

    ;)

    Message édité 22/10/2010 à 13:30

  • 0 Reco 21/10/2010 à 18:06 par bibi

    jeunes voyous ! vous aurais pas la peau des proprios !