Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Raon-l'Étape
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemardi 14 mai 2019 à 15h13

Nouvelle enchère surprise pour les maisons-bulles des Vosges


Les maisons-bulles de Pascal Haüsermann
Les maisons-bulles de Pascal Haüsermann
Les maisons-bulles de Pascal Haüsermann (©Museumotel)

Vendues aux enchères avec une mise à prix à 100.000 euros, elles avaient été adjugées 120.000 euros. Mais une nouvelle offre pourrait l'emporter.

(LaVieImmo.com) - La vente aux enchères des maisons-bulles de l'architecte suisse Pascal Haüsermann, à Raon-l'Etape (Vosges), adjugées 120.000 euros le 3 mai, a été relancée par trois surenchères au cours du délai légal de dix jours. "La vente va repartir avec une mise à prix de 132.000 euros", a expliqué Alain Bégel, l'avocat de Christophe Péchet, un particulier âgé d'une cinquantaine d'années et originaire des Vosges qui avait remporté pour 120.000 euros la vente aux enchères début mai à Epinal. La mise à prix était de 100.000 euros et seuls trois enchérisseurs s'étaient manifestés.

>> Estimez le prix de votre bien immobilier grâce à notre simulateur gratuit ici

La loi permet de nouvelles surenchères d'un montant supérieur d'au moins 10% pendant dix jours après la vente aux enchères. Selon Me Bégel, une seconde audience aura lieu dans deux à quatre mois. "C'est une bonne nouvelle pour nous", a dit à l'AFP Bruno Tourmen, l'un des propriétaires. "Notre huissier de justice nous avait prévenus que le système des surenchères immobilières en adjudication judiciaire se passe comme ça: les personnes qui veulent acheter attendent de voir à quel prix (le bien immobilier) part en première instance et surenchérissent", a-t-il ajouté.

Lourds travaux de rénovation et de mise aux normes

Cinq amis, qui avaient acquis en 2006 pour 180.000 euros les onze maisonnettes en forme de bulles, situées sur un terrain de 4.100 m2, séparé du reste de la commune par un cours d'eau, espéraient obtenir un bon prix pour rembourser les sommes qu'il leur reste à payer. Après de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes, la bande, passionnée par l'architecte utopiste et par les années 1950 à 1970, avait transformé le site en structure hôtelière, ce qui était sa vocation première.

Mais en raison d'une baisse de fréquentation et du poids des prêts bancaires, l'ensemble architectural, baptisé île Haüsermann, avait été placé en redressement judiciaire en 2015, puis fermé. Les maisons-bulles, composées d'une structure métallique et de voile de béton projeté, ont été installées en 1967 par Pascal Haüsermann à Raon-l'Etape. L'ensemble immobilier avait été classé aux monuments historiques en 2015.

(Avec AFP)

LaVieImmo.com - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)