Rennes
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 5 septembre 2013 à 09h25

Le nord de Rennes s'apprête à changer de visage


Image synthétique de la prochaine ZAC Armorique
Image synthétique de la prochaine ZAC Armorique
Image synthétique de la prochaine ZAC Armorique (©http://metropole.rennes.fr)

Entre la Motte-Brûlon et le canal Saint-Martin, la ZAC Armorique, au nord de Rennes, est en pleine construction. Au programme : logements, bureaux, commerces, le tout encerclé par une coulée verte. Présentation de ce projet phare.

(LaVieImmo.com) - « On peut parier que le quartier sera bien coté ». La métropole de Rennes annonce la couleur quant à la construction de la ZAC Armorique. Située autour de la « rocade interne » de Rennes et du canal Saint-Martin, le nouveau quartier est en pleine mutation. Pas moins de 600 logements, « dont une bonne partie est déjà vendue », vont sortir de terre, souligne la métropole. Cette derrière précise que « plusieurs immeubles sont bientôt terminés ».

Un projet vert

La métropole rennaise met le Paquet sur les enjeux de développement durable. L’édifice « Bâti Armor », au nord de la ZAC, est l’un des projets les plus emblématiques. « Les bureaux et les logements seront reliés par une allée couverte », rapporte Sophie Petit, chargée d’opération à Rennes Métropole. « Elle fonctionnera comme une serre : l’inertie de cet espace permettra d’isoler l’ensemble. Avec sa centrale photovoltaïque sur les toits, ce sera un bâtiment à énergie positive », précise-t-elle.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le sud de la ZAC n’est pas en reste. Le long du canal Saint-Martin, l’ancienne zone industrielle Trublet qui accueillait la grande cheminée des tanneries sera « démolie puis dépolluée », indique la métropole. Toujours au sud de la zone, le quartier de Plaisance, qui comptera près de 350 logements, sera relié à la ZAC et aux prairies par une nouvelle passerelle.

A noter que 1 500 mètres carrés seront réservées à des activités commerçantes, tandis que des bureaux seront construits sur une superficie de 17 000 mètres carrés. Quant aux logements, les premières livraisons sont attendues pour décembre prochain. « Autant dire que le secteur va complètement changer de visage dans les années à venir », conclut la métropole.

Sahra Laurent - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)