Toulouse
LaVieImmo.com
Immo NeufImmo Neufvendredi 14 avril 2017 à 18h19

Les logements neufs à Toulouse restent abordables


Toulouse reste l'une des  grandes métropoles très abordables
Toulouse reste l'une des  grandes métropoles très abordables
Toulouse reste l'une des grandes métropoles très abordables (©Wikimedia)

Selon le site Trouver-un-logement-neuf.com, la ville rose reste l’une des grandes métropoles "très attractives" de l’Hexagone. Sur les six derniers mois, les prix des T3 n'ont quasiment pas augmenté.

(LaVieImmo.com) - Il n'y a pas que dans l'ancien que les prix de l'immobilier remontent en flèche. La reprise gagne également le marché du neuf, comme à Paris où il faut compter en moyenne 12.370 euros le mètre carré pour acquérir un logement. Le prix moyen d'un trois pièces frôle désormais les 700.000 euros. C'est de loin le département le plus cher de France.

Même son de cloche à Lyon. Dans la capitale des Gaules, le prix moyen d'un appartement T3 a dépassé le cap des 300.000 euros, soit une augmentation de plus de 3% en 6 mois.

Mais que les futurs acquéreurs se rassurent, il est encore possible de s'offrir un logement neuf dans certaines grandes villes à des prix attractifs. C'est le cas à Toulouse, où il faut débourser "seulement" 217.000 euros pour acheter un bien de ce standing, selon le site Trouver-un-logement-neuf.com.

Hausse mesurée des prix pour les T3

L'explication ? Dans la ville rose, les prix n'ont pas autant grimpé que dans les autres métropoles : moins de 0,5% de hausse depuis novembre 2016. Alors qu'au niveau national les prix du neuf ont progressé de 2,5% et même de 2,8% sur l’aire urbaine de Toulouse, d'après la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), on assiste vraisemblablement à une légère accalmie en ce début d’année 2017, note la plateforme.

Reste que ce baromètre dédié à l’agglomération toulousaine montre aussi que les écarts ont tendance à se creuser. En ce mois d’avril, ce sont les villes déjà les plus chères qui voient leur prix des appartements neufs le plus progresser : +5,8% pour la commune de Saint-Jean, au nord-est de Toulouse, ou encore +4,% en 6 mois du côté de Tournefeuille, au sud-ouest.

À l’inverse, les communes déjà les plus abordables de la métropole toulousaine enregistrent encore des baisses de prix : -1% pour Cornebarrieu, - 2,8% à Blagnac et même -3,6%. Seule une commune échappe à ce phénomène : Colomiers, qui reste très accessible avec 201.000 euros environ pour un T3, malgré une hausse d'un peu plus de 1% en 6 mois.

J. M. - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 11/06/2017 à 06:31 par Ancien1772578

    Bonjour Chères Monsieur et Mesdames
    Que Dieu vous Bénisse au nom de JÉSUS !!! AMEN
    Nous sommes une organisation Chrétienne qui octroie nos services à des gens qui sont dans le besoin de soutien financier pour la création d'emploi ou pour assurer un avenir meilleur .Nous sommes prêts à vous accorder un prêt de 5.000 € à 15.000.000 €. Pour plus d'informations, veuillez nous contacter par e-mail: alvaradodebora58@gmail.co m


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...